loader

Principal

Les complications

Comment utiliser l'insuline Levemir FlexPen et Penfill

"Levemir" est une préparation médicinale utilisée conformément aux instructions d'utilisation pour normaliser le taux d'insuline, indépendamment de la quantité de nourriture consommée et des caractéristiques du régime. Ce médicament est souvent recommandé par les médecins à leurs patients pour réduire la glycémie. La substance active présente dans sa composition chimique et ses propriétés est similaire à l'insuline produite dans le corps humain.

Forme de libération, composition et emballage

Le médicament est un liquide clair dans un seringue avec un distributeur. Fait référence à un groupe d'agents hypoglycémiants. L'emballage vous permet d'entrer facilement l'insuline dans n'importe quelle dose - de 1 unité à 60. L'ajustement de la posologie est possible jusqu'à un. Deux variantes du nom peuvent être indiquées sur l'emballage de préparation: LEVEMIR FlexPen ou LEVEMIR Penfill.

Le composant principal est l'insuline détémir.

  • glycérol;
  • le chlorure de sodium;
  • méta-crésol;
  • phénol;
  • acide chlorhydrique;
  • acétate de zinc;
  • l'hydrophosphate dihydraté;
  • l'eau.

L'emballage est blanc verdâtre. À l'intérieur de LEVEMIR Penfill, il y a des cartouches de verre de 3 ml de solution (300 ED) dans chacune. Une unité contient 0,142 mg de substance active. LEVEMIR FlexPen est emballé dans une seringue.

IMPORTANT! Lorsque le médicament dans la cartouche se termine, la poignée doit être jetée!

INN, fabricants

Le fabricant est Novo Nordisk, au Danemark. La dénomination commune internationale est "insulin detemir".

La préparation est préparée par une méthode biotechnologique sur la base d'une chaîne d'ADN créée artificiellement en utilisant la souche Saccharomyces cerevisiae.

Coût

Le prix de vente du médicament varie de 1300 à 3000 roubles. "FlexPen" est un peu plus cher que "PenFill", car il est plus pratique à utiliser.

Pharmacologie

"Levemir" est un analogue artificiel de l'insuline humaine à action prolongée. Au site d'injection, il existe une auto-association prononcée des molécules d'insuline et de leur lien avec l'albumine, car la substance active pénètre lentement dans les tissus cibles et n'entre pas immédiatement dans la circulation sanguine. La distribution progressive et l'absorption du médicament se produisent.

La combinaison de molécules avec des protéines a lieu dans la zone de la chaîne d'acide gras latérale.

Un tel mécanisme fournit un effet combiné qui améliore la qualité de l'absorption de la substance thérapeutique et facilite la circulation des processus métaboliques.

Pharmacocinétique

Le volume maximal de la substance est concentré dans le plasma 6 à 8 heures après l'injection. Une concentration égale à une double réception est obtenue au cours de 2 ou 3 introductions. Le médicament est distribué dans le sang dans un volume de 0,1 l / kg. Cet indicateur est obtenu du fait que la substance ne se combine pratiquement pas avec les protéines, mais s’accumule et circule dans le plasma. Après inactivation, les produits métaboliques sont excrétés après 5-7 heures.

Indications

Le médicament est prescrit avec une glycémie élevée. Il est utilisé pour traiter les adultes et les enfants à partir de deux ans.

Au début de l'insulinothérapie, "Levemir" est administré une fois, ce qui aide à contrôler la glycémie de manière optimale.

Le médicament réduit considérablement le risque d'hypoglycémie la nuit.

Précisément pour prendre une dose pour la normalisation de la condition n'est pas difficile. Le traitement à l'aide de "Levemir" ne conduit pas à une prise de poids.

Le moment où vous pouvez administrer le médicament, vous pouvez choisir vous-même. À l'avenir, il n'est pas recommandé de le changer.

Contre-indications

  1. Intolérance des composants principaux et additionnels de la substance active.
  2. Age à deux ans.

Instructions pour l'utilisation (dosage)

La durée de l'exposition dépend du dosage. Au début du traitement, il faut poignarder une fois par jour, de préférence la veille du dîner ou au coucher. Pour les patients n'ayant jamais reçu d'insuline auparavant, la posologie initiale est de 10 unités ou 0,1-0,2 unité par kg de poids corporel normal.

Pour les patients qui utilisent depuis longtemps des médicaments antidiabétiques, les médecins recommandent une dose de 0,2 à 0,4 unité par kg de poids corporel. L'action commence 3 à 4 heures plus tard, parfois jusqu'à 14 heures.

La dose de base est généralement administrée 1 à 2 fois par jour. Vous pouvez entrer immédiatement la dose complète une fois ou la diviser en deux doses. Dans le second cas, le remède est utilisé le matin et le soir, l'intervalle entre les administrations doit être de 12 heures. En passant d'un autre type d'insuline à "Levemir", la dose du médicament reste inchangée.

La posologie est calculée par un endocrinologue sur la base des indicateurs suivants:

  • degré d'activité;
  • caractéristique de la nutrition;
  • niveau de sucre;
  • gravité de la pathologie;
  • le régime du jour;
  • présence de maladies concomitantes.

La thérapie peut être modifiée si une intervention chirurgicale est nécessaire.

Effets secondaires

Jusqu'à 10% des patients signalent des effets indésirables pendant l'administration du médicament. Dans la moitié des cas, il s’agit d’hypoglycémie. D'autres effets après administration se manifestent sous la forme de poches, de rougeurs, de douleurs, de démangeaisons, d'inflammations. Il peut y avoir des ecchymoses. Les réactions indésirables disparaissent généralement au bout de quelques semaines.

Parfois, la condition se détériore dans le contexte de l'exacerbation du diabète, il existe une réaction spécifique: la rétinopathie diabétique et la neuropathie douloureuse aiguë. La raison en est le maintien de taux de glucose optimaux et le contrôle de la glycémie. Il y a une réorganisation du corps et quand il s'adapte à la drogue, les symptômes disparaissent d'eux-mêmes.

Parmi les réactions secondaires, les plus courantes sont:

  • dysfonctionnements du système nerveux central (sensibilité accrue à la douleur, engourdissement des membres, acuité visuelle et perception de la lumière, picotements ou sensation de brûlure);
  • troubles du métabolisme glucidique (hypoglycémie);
  • urticaire, démangeaisons, allergies, choc anaphylactique;
  • œdème périphérique
  • pathologie du tissu adipeux, entraînant une modification de la forme du corps.

Tous sont sujets à correction à l'aide de médicaments. Si cela n'aide pas, le médecin remplace le médicament.

IMPORTANT! La substance est administrée exclusivement par voie sous-cutanée, sinon elle peut provoquer des complications sous forme d'hypoglycémie grave.

Surdosage

La quantité de médicament qui provoquerait ce tableau clinique n'a pas encore été établie. L'excès de dose systémique peut progressivement entraîner une hypoglycémie. L'attaque commence plus souvent la nuit ou dans un état de stress.

Une forme légère peut être éliminée seule: mangez du chocolat, un morceau de sucre ou un produit riche en glucides. Une forme sévère, lorsque le patient perd conscience, suggère une injection intramusculaire d'une solution de glucagon / glucose allant jusqu'à 1 mg par voie intraveineuse. Cette procédure ne peut être effectuée que par un spécialiste. Si la conscience de la personne ne revient pas, introduisez en outre du glucose.

IMPORTANT! Il est interdit d’augmenter ou de diminuer la posologie de façon indépendante, tout en oubliant le moment où la médication est régulière, car le risque de comatose et d’exacerbation de la neuropathie est élevé.

Interactions médicamenteuses

"Levemir" est utilisé avec succès en association avec d'autres médicaments: agents hypoglycémiants sous forme de comprimés ou d'insuline courte. Cependant, il est indésirable de mélanger différents types d'insuline dans une seule seringue.

L'utilisation d'autres médicaments modifie l'indicateur du besoin d'insuline. Ainsi, les agents hypoglycémiants, les anhydrases carboniques, les inhibiteurs, les monoamine-oxydases et d'autres stimulent l'action de la substance active.

Les hormones, les contraceptifs, les préparations contenant de l'iode, les antidépresseurs, le danazol peuvent affaiblir l'action.

Les salicylates, l'octréotide et également la réserpine peuvent à la fois réduire et augmenter le besoin d'insuline, et les bêta-adrénobloquants masquent les symptômes de l'hypoglycémie, inhibent les processus de normalisation du taux de sucre.

Les effets destructeurs ont des compositions contenant un groupe sulfite ou thiol, ainsi que diverses solutions de perfusion.

Compatibilité avec l'alcool

Les boissons contenant de l'alcool peuvent prolonger ou intensifier l'effet hypoglycémiant de la préparation d'insuline, mais les diabétiques alcooliques doivent être pris avec une extrême prudence, car ils affectent le métabolisme des glucides dans le corps.

Instructions spéciales

Le traitement par "Lewemir" réduit le risque d'attaques d'hypoglycémie la nuit et n'entraîne pas en même temps une forte augmentation du poids. Ceci, à son tour, vous permet de modifier le volume de la solution, de sélectionner une dose appropriée, de combiner avec des comprimés de la même série pour un meilleur contrôle.

Lorsque vous planifiez un long voyage avec un changement de fuseau horaire, consultez un médecin.

Arrêter de prendre et réduire la dose est strictement interdit pour éviter une hypoglycémie.

Les symptômes de l'apparition d'une attaque sont les suivants:

  • sensation de soif;
  • vomissements;
  • nausée;
  • état de somnolence;
  • peau sèche
  • mictions fréquentes;
  • manque d'appétit;
  • lorsqu'il est expiré, l'odeur de l'acétone est ressentie.

Avec l’augmentation des doses, l’absence de prise alimentaire obligatoire, l’augmentation inattendue de la charge, une hypoglycémie peut également se développer. La conduction de thérapie intensive normalise la condition.

L'infection de l'organisme provoque une augmentation de la dose d'insuline. Dans les maladies de la glande thyroïde, des reins ou du foie, un ajustement de la dose est également effectué.

Grossesse et lactémie

Prenez "Levemir" lorsque vous portez un bébé en toute sécurité, cela est confirmé par la recherche. L'insuline ne nuit pas au fœtus et à la mère elle-même avec un dosage correctement choisi. Ce n'est pas une dépendance. Si le diabète n'est pas traité à ce moment, cela pose de gros problèmes. Pendant l'alimentation, la dose est à nouveau ajustée.

La femme doit être sous la supervision du médecin pendant toute la période d'attente du bébé.

Au cours du premier trimestre, le besoin en insuline peut diminuer et dans les deuxième et troisième cas, il peut augmenter légèrement. Après l'accouchement, le niveau de besoin devient le même qu'avant la grossesse.

Application dans l'enfance et la vieillesse

Pour les enfants, la dose d'insuline est calculée sur la base du régime auquel ils adhèrent. Si le régime contient beaucoup d'aliments contenant moins de glucides, la dose sera faible. Avec un rhume et une grippe, le dosage devra être multiplié par 1,5.

Chez les personnes âgées, le sucre dans le sang est soigneusement surveillé. La dose est calculée de manière strictement individuelle, en particulier pour ceux qui souffrent de maladies rénales et hépatiques. La pharmacocinétique chez les jeunes patients et les personnes âgées ne diffère pas.

Conditions de stockage

Conservez le médicament au réfrigérateur à 2-8 ° C. Il n'est pas nécessaire de refroidir le stylo lui-même. Avec le contenu de la cartouche, il peut être stocké pendant un mois et demi à température ambiante. Protéger le contenu de la seringue des rayons de lumière aide le capuchon. Le médicament est utilisable pendant 30 mois à compter de la date de libération. Il n'est libéré que sur ordonnance.

Vous pouvez nettoyer le stylo avec un coton-tige imbibé d'une solution d'alcool. Ne pas plonger dans le liquide et le laisser tomber. Si elle tombe, la poignée peut être endommagée et son contenu va fuir.

Levemir - mode d'emploi, homologues réels et les formes de libération (injections dans des ampoules pour injection sous-cutanée dans une cartouche Penfill et 100 UI auto-injecteur FleksPen) un médicament pour le traitement du diabète chez les adultes, les enfants et pendant la grossesse. Composition

Dans cet article, vous pouvez lire les instructions d'utilisation du médicament Levemir. Il y a des critiques de visiteurs sur le site - les consommateurs de ce médicament, ainsi que des avis de médecins spécialistes sur l'utilisation de Leveemir dans leur pratique. Une grande demande est d'ajouter activement leurs commentaires sur le médicament: le médicament a aidé ou n'a pas aidé à se débarrasser de la maladie, qui ont été observés des complications et des effets secondaires, éventuellement non déclarés par le fabricant dans l'annotation. Analogues de Lewemer en présence d'analogues structuraux existants. Utiliser pour le traitement du diabète chez les adultes, les enfants, ainsi que pendant la grossesse et l'allaitement. Composition de la préparation.

Levemir - Insuline soluble à longue durée d'action, analogue soluble de l'insuline humaine. Levemir Penfill et Lewemir FlexPen sont produits par la méthode de biotechnologie de l'ADN recombinant utilisant la souche Saccharomyces cerevisiae.

Une exposition prolongée à des médicaments et Levemir Penfill Levemir FleksPen a provoqué l'auto-association sévère de molécules d'insuline detemir au niveau du site d'injection et la liaison des molécules de médicament à l'albumine par l'intermédiaire d'une liaison avec une chaîne latérale d'acide gras. L'insuline détémir est plus lente que l'insuline isophane dans les tissus cibles périphériques. Ces mécanismes de distribution retardés combinés fournissent un profil d'absorption plus reproductible et les effets de Levemir Penfill et Leveemer FlexPen par rapport à l'insuline-isophane.

Il interagit avec un récepteur spécifique de la membrane cellulaire cytoplasmique externe et forme un complexe récepteur insuline qui stimule les processus intracellulaires, y compris synthèse d'un certain nombre d'enzymes clés (hexokinase, pyruvate kinase, glycogène synthétase).

La réduction de la glycémie est due à une augmentation du transport intracellulaire, à une absorption tissulaire accrue, à une stimulation de la lipogénèse, à une glycogénogénèse et à une diminution du taux de production de glucose par le foie.

Après administration sous-cutanée, une réponse pharmacodynamique est observée, proportionnelle à la dose administrée (effet maximal, durée d'action, effet total).

Le profil de la surveillance nocturne du glucose est plus plat et même chez l'insuline détémir, comparé à l'insuline isophane, ce qui se traduit par un risque plus faible de développer une hypoglycémie nocturne.

Composition

Insuline Detemir + substances auxiliaires.

Pharmacocinétique

Cmax dans le plasma sanguin est atteint 6-8 heures après l'administration. Avec une double injection quotidienne de Css, l’injection dans le plasma sanguin est réalisée après 2 à 3 injections.

La variabilité intra-individuelle de l'absorption est plus faible dans le médicament Levemir Penfill et Levemir FlexPen qu'avec d'autres préparations d'insuline basale.

Les différences cliniquement significatives entre les sexes dans la pharmacocinétique du médicament Levemir Penfill / Leveemir FlexPhen n’ont pas été révélées.

L'inactivation du médicament Levemir Penfill et Leveemir FlexPen est similaire à celle des préparations d'insuline humaine; tous les métabolites formés sont inactifs.

Les résultats d'études sur la liaison aux protéines indiquent l'absence d'interactions cliniquement significatives entre l'insuline détémir et les acides gras ou autres préparations qui se lient aux protéines.

La demi-vie d'élimination terminale après injection sous-cutanée est déterminée par le degré d'absorption du tissu sous-cutané et est de 5 à 7 heures, en fonction de la dose.

Indications

  • diabète sucré insulinodépendant (diabète sucré de type 1);
  • diabète sucré non insulino-dépendant (diabète sucré de type 2).

Formes de libération

Solution pour administration sous-cutanée Levemir Penfill en cartouches de verre de 300 unités (3 ml) (injections en ampoules pour injection).

Une solution pour les cartouches d'administration sous-cutanée de verre Levemir FleksPen 300 UI (3 ml) à auto-injecteur multidose jetable pour injections multiples de 100 unités dans 1 ml.

Mode d'emploi, dosage et technique d'injection

Entrez par voie sous-cutanée dans la cuisse, la paroi abdominale avant ou la région des épaules. Il est nécessaire de changer le site d'injection dans la zone anatomique pour prévenir le développement de la lipodystrophie. L'insuline agira plus rapidement si elle est injectée dans la paroi abdominale antérieure.

Entrez 1 ou 2 fois par jour en fonction des besoins du patient. Les patients nécessitant l'utilisation du médicament deux fois par jour pour un contrôle glycémique optimal peuvent entrer la dose du soir soit pendant le dîner, soit au coucher ou 12 heures après la dose du matin.

Chez les patients âgés, ainsi que dans les cas de violation du foie et des reins, la glycémie doit être surveillée plus attentivement et un ajustement de la dose d'insuline doit être effectué.

Un ajustement de la dose peut également être nécessaire si l'activité physique du patient est augmentée, si son régime alimentaire change ou si la maladie est accompagnée.

Lors du passage de l'insuline de durée d'action moyenne et de l'insuline prolongée à l'insuline détémir, un ajustement de la posologie et un délai d'administration peuvent être nécessaires. Il est recommandé de surveiller attentivement la glycémie pendant le transfert et pendant les premières semaines du traitement par l'insuline détémir. Il peut être nécessaire de corriger le traitement hypoglycémiant concomitant (dose et temps d'administration de préparations d'insuline à courte durée d'action ou d'une dose de médicaments hypoglycémiants oraux).

Effet secondaire

  • l'hypoglycémie, les symptômes qui se développent habituellement soudainement et peuvent inclure la peau pâle, des sueurs froides, fatigue, nervosité, tremblements, anxiété, fatigue ou faiblesse inhabituelle, désorientation, troubles de la concentration, de la somnolence, ont exprimé le sentiment de faim, vision floue, des maux de tête douleur, nausée, palpitations. Une hypoglycémie prononcée peut entraîner une perte de conscience et / ou des convulsions, une altération temporaire ou irréversible de la fonction cérébrale jusqu'à une issue fatale;
  • les réactions d'hypersensibilité locale (rougeur, gonflement et démangeaisons au site d'injection), en règle générale, sont de nature temporaire, c'est-à-dire disparaître lors de la poursuite du traitement;
  • lipodystrophie (résultant du non-respect de la règle de changement de site d'injection dans la même zone);
  • l'urticaire;
  • éruption cutanée;
  • démangeaisons;
  • augmentation de la transpiration;
  • troubles du tractus gastro-intestinal;
  • œdème de Quincke;
  • difficulté à respirer;
  • tachycardie;
  • une diminution de la pression artérielle;
  • violation de la réfraction (généralement temporaire et observée au début du traitement par l'insuline);
  • rétinopathie diabétique (longue amélioration du contrôle glycémique réduit le risque de progression de la rétinopathie diabétique, mais l'intensification de l'insuline avec une amélioration spectaculaire dans le contrôle du métabolisme des glucides peut conduire à une détérioration temporaire de l'état de la rétinopathie diabétique);
  • neuropathie périphérique, qui est généralement réversible;
  • œdème.

Contre-indications

  • augmentation de la sensibilité individuelle à l'insuline détémir.

Application pendant la grossesse et l'allaitement

Actuellement, il n'y a pas de données sur l'utilisation clinique des médicaments Levemir Penfill et Leveemir FlexPen pendant la grossesse et l'allaitement.

Pendant la période d'apparition possible et pendant toute la période de la grossesse, il est nécessaire de surveiller attentivement l'état des patients atteints de diabète sucré et de surveiller le taux de glucose dans le plasma sanguin. Le besoin en insuline, en règle générale, diminue en 1 trimestre et augmente progressivement en 2 et 3 trimestres de grossesse. Peu de temps après la naissance, le besoin d'insuline revient rapidement au niveau antérieur à la grossesse.

Pendant l'allaitement, il peut être nécessaire d'ajuster la dose du médicament et le régime alimentaire.

Dans les études expérimentales sur l'animal, il n'y avait pas de différence entre les effets embryotoxiques et tératogènes de l'insuline détémir et de l'insuline humaine.

Utiliser chez les enfants

Il n'est pas recommandé d'utiliser l'insuline Levemir Penfill et Levemir FlexPen chez les enfants de moins de 6 ans.

Application chez les patients âgés

Chez les patients âgés, la glycémie doit être surveillée plus attentivement et un ajustement de la posologie de l'insuline doit être effectué.

Instructions spéciales

On pense qu'une thérapie intensive à l'insuline par le détémir n'entraîne pas une augmentation du poids corporel.

Le risque plus faible d'hypoglycémie nocturne par rapport aux autres insulines permet une sélection plus intensive de la dose afin d'atteindre le taux de glycémie cible.

L'insuline Detemir fournit un meilleur contrôle glycémique (basé sur la mesure de la glycémie plasmatique à jeun) par rapport à l'utilisation de l'insuline isophane. Une dose insuffisante du médicament ou l’arrêt du traitement, en particulier dans le cas du diabète de type 1, peuvent entraîner une hyperglycémie ou une acidocétose diabétique. En règle générale, les premiers symptômes d'hyperglycémie apparaissent progressivement, en quelques heures ou quelques jours. Ces symptômes incluent la soif, besoin fréquent d'uriner, des nausées, des vomissements, de la somnolence, la rougeur et la sécheresse de la peau, la bouche sèche, perte d'appétit, l'odeur d'acétone dans l'air expiré. Dans le diabète de type 1, sans traitement approprié, l'hyperglycémie entraîne le développement d'une acidocétose diabétique et peut être fatale.

Une hypoglycémie peut se développer si la dose d'insuline est trop élevée par rapport au besoin d'insuline.

Sauter des repas ou faire de l'exercice physique imprévu peut entraîner une hypoglycémie.

Après avoir compensé le métabolisme des glucides, par exemple, avec une insulinothérapie intensifiée, les symptômes qui les caractérisent, précurseurs de l'hypoglycémie, peuvent changer chez les patients, ce dont les patients doivent être informés. Les symptômes communs-précurseurs peuvent disparaître avec l'évolution prolongée du diabète.

Les maladies concomitantes, en particulier infectieuses et accompagnées de fièvre, augmentent généralement les besoins en insuline de l'organisme.

Le transfert d'un patient à un nouveau type ou la préparation de l'insuline d'un autre fabricant doit être effectué sous surveillance médicale stricte. Si la concentration, le producteur, le type, l'espèce (animale, humaine, analogues de l'insuline humaine) et / ou sa méthode de production (modifiée génétiquement ou insuline d'origine animale) change, un ajustement de la dose peut être nécessaire.

L'insuline détémir ne doit pas être administrée par voie intraveineuse, car elle peut entraîner une hypoglycémie grave.

Mélange d'insulines Levemir Penfill et Levemir FleksPen avec analogue de l'insuline rapide, tels que l'insuline aspart, conduisant à un profil d'action avec un effet maximal réduit et retardé par rapport à leur administration séparée.

Impact sur la capacité à conduire des véhicules et à gérer les mécanismes

La capacité du patient à se concentrer et la vitesse de réaction peuvent être violés au moment de l'hypoglycémie et l'hyperglycémie, ce qui peut représenter un risque dans des situations où ces capacités sont particulièrement nécessaires (par exemple, lors de la conduite ou de travailler avec des machines et des mécanismes). Les patients doivent être avisés de prendre des mesures pour empêcher le développement de l'hyperglycémie et l'hypoglycémie pendant la conduite et l'utilisation de machines. Ceci est particulièrement important pour les patients présentant un manque ou une diminution de la gravité des symptômes précurseurs de l'hypoglycémie ou des épisodes fréquents d'hypoglycémie. Dans ces cas, vous devriez envisager la possibilité de faire un tel travail.

Interactions médicamenteuses

l'effet hypoglycémiant de l'insuline à améliorer les médicaments hypoglycémiants oraux, les inhibiteurs de la MAO, inhibiteurs de l'ECA, les inhibiteurs de l'anhydrase carbonique, les bêta-bloquants sélectifs, bromocriptine, sulfamides, les stéroïdes anabolisants, les tétracyclines, clofibrate, kétoconazole, mébendazole, pyridoxine, théophylline, cyclophosphamide, fenfluramine, lithium, médicaments, contenant de l'éthanol. effet hypoglycémique de l'insuline douteux les contraceptifs oraux, les corticostéroïdes, les hormones thyroïdiennes, les diurétiques thiazidiques, l'héparine, les antidépresseurs tricycliques, les sympathomimétiques, le danazol, la clonidine, les bloqueurs des canaux calciques lents, le diazoxide, la morphine, la phénytoïne, la nicotine.

Sous l'influence de la réserpine et des salicylates, l'affaiblissement et l'augmentation de l'action de l'insuline détémir sont possibles.

L'octréotide / lanréotide peut à la fois augmenter et diminuer les besoins en insuline de l'organisme.

Les bêta-bloquants peuvent masquer les symptômes de l'hypoglycémie et retarder la récupération après une hypoglycémie.

L'éthanol (alcool) peut augmenter et prolonger l'effet hypoglycémiant de l'insuline.

Certains médicaments, par exemple, contenant du thiol ou du sulfite, lorsque du detemir est ajouté à l'insuline, peuvent entraîner la destruction de l'insuline détémir.

Analogues de Levemir

Analogues structurels pour la substance active:

  • L'insuline detemir;
  • Levemir Penfill;
  • Levemir FlexPhen.

Analogues pour le groupe pharmacologique (insuline):

  • Actrapid;
  • Apidra
  • Apidra SoloStar;
  • La berselsuline;
  • Bersulsulin N. Basal;
  • Berlinersulin N Normal;
  • La biosuline;
  • Brinsulmidi;
  • Brinsulrapi;
  • Vozulim 30/70;
  • La gensuline;
  • Depo insuline C;
  • Isofan Insulin World Cup;
  • Ilétine 2;
  • L'insuline asparte;
  • L'insuline glargine;
  • L'insuline glulisine;
  • L'insuline detemir;
  • Insuline isophanycum;
  • Insuline Lente
  • L'insuline lyspro;
  • Insuline Maxiprapid;
  • L'insuline est un neutre soluble;
  • L'insuline C;
  • Insuline de porc de haute pureté MK;
  • Insuline semilente;
  • L'insuline ultralente;
  • Insuline humaine;
  • Insuline humaine génétiquement insuline;
  • L'insuline humaine est semi-synthétique;
  • L'insuline humaine est recombinante;
  • Insuline longue QMS;
  • Insuline Ultralong SMK;
  • Insulong SPP;
  • Insulrape SPP;
  • Insuman bazal;
  • Insuman Comb;
  • Insuman Rapid;
  • Insuran
  • Inutral;
  • Combinsuline C;
  • Lantus;
  • Lantus SoloStar;
  • Levemir Penfill;
  • Levemir FlexPen;
  • Mixtard;
  • Monoinsuline;
  • Monotard
  • NovoMiks;
  • NovoRapid
  • La pensuline;
  • L'insuline protamine;
  • Protafan;
  • Raizodeg Penfill;
  • Raizodeg FlexTach;
  • Insuline humaine recombinante;
  • La rinsuline;
  • La rosinsuline;
  • Sultofay;
  • Tresib;
  • Tudzheo SoloStar;
  • Ultradard NM;
  • Homolong 40;
  • Homorap 40;
  • Humalog
  • Humalog Mix;
  • Humodar
  • Humulin;
  • Humulin Regular.

Analogues de l'insuline: un substitut à votre forme de médicament

Pour se débarrasser du diabète dans la pratique médicale, il est habituel d'utiliser des analogues de l'insuline.

Au fil du temps, ces médicaments deviennent plus populaires chez les médecins et leurs patients.

Une telle tendance peut s'expliquer:

  • efficacité de l'insuline suffisamment élevée dans la production industrielle;
  • excellent profil de haute sécurité;
  • facilité d'utilisation;
  • la capacité de synchroniser l'injection du médicament avec sa propre sécrétion de l'hormone.

Après un certain temps, les patients atteints de diabète de type 2 sont obligés de passer de comprimés hypoglycémiants à des injections d'hormone insuline. Par conséquent, la question du choix du médicament optimal pour eux est primordiale.

Caractéristiques de l'insuline moderne

Appliqué à l'insuline humaine, il y a des restrictions, telles que l'apparition lente de l'action (diabétique doit faire une piqûre pendant 30-40 minutes avant le repas) et trop longtemps (jusqu'à 12 heures), ce qui peut devenir une hypoglycémie retardée préalable.

À la fin du siècle dernier, il était nécessaire de développer des analogues de l’insuline, qui seraient privés de ces lacunes. Les insulines à courte durée d'action ont été produites avec une réduction maximale de la demi-vie.

Cela les a rapprochés des propriétés de l'insuline native, qui peut être inactivée 4 à 5 minutes après avoir pénétré dans la circulation sanguine.

Les variants d'insuline non pic peuvent être absorbés uniformément et en douceur à partir de graisse sous-cutanée et ne pas provoquer d'hypoglycémie nocturne.

Ces dernières années, il y a eu une percée significative en pharmacologie, car il est noté:

  • passage de solutions acides à des solutions neutres;
  • obtenir de l'insuline humaine en utilisant la technologie de l'ADN recombinant;
  • création de substituts de qualité pour l'insuline avec de nouvelles propriétés pharmacologiques.

Les analogues de l'insuline modifient le temps d'action de l'hormone humaine pour fournir une approche physiologique individuelle à la thérapie et une commodité maximale pour le diabétique.

Les médicaments permettent d'atteindre un équilibre optimal entre les risques de glycémie et la réalisation de la glycémie cible.

Les analogues modernes de l'insuline au moment de leur action sont généralement divisés en:

  1. Ultra-court (Humalog, Apidra, Novorapid Penfill);
  2. prolongée (Lantus, Levemir Penfill).

En outre, il existe des préparations combinées de substituts, qui sont un mélange d'hormones ultracourtes et prolongées dans une certaine proportion: Penfill, Humalog mix 25.

Humalog (lyspro)

Dans la structure de cette insuline, la position de la proline et de la lysine a été modifiée. La différence entre le médicament et l'insuline humaine soluble est la faible spontanéité des associations intermoléculaires. De ce fait, lyspro plus rapide peut être absorbé dans le sang d'un diabétique.

Si vous poignardez les médicaments au même dosage et en même temps, c'est Humalog qui donnera un pic 2 fois plus vite. Cette hormone est beaucoup plus rapidement éliminée et après 4 heures, sa concentration arrive à l'indice d'origine. La concentration en insuline humaine simple sera conservée dans les 6 heures.

En comparant lyspro à une simple insuline de courte durée d'exposition, on peut dire que le premier est beaucoup plus capable de supprimer la production de glucose par le foie.

Humalog présente un autre avantage: il est plus prévisible et peut faciliter la période d'adaptation du dosage à la charge nutritionnelle. Elle se caractérise par l'absence de modification de la durée de l'effet due à l'augmentation du volume de la substance injectée.

En utilisant l'insuline humaine simple, la durée de son opération peut varier en fonction de la dose. C'est à partir de cela que la durée moyenne de 6 à 12 heures.

Avec une augmentation de la posologie de l'insuline Humalog, la durée de son travail reste presque au même niveau et sera égale à 5 heures.

Il en résulte qu'avec une augmentation de la dose de lyspro, le risque d'hypoglycémie retardée n'augmente pas.

Aspart (Novorapid Penfill)

Cet analogue de l'insuline est capable de simuler une réponse insulinique idéale à la consommation. Sa courte durée d'action entraîne un effet relativement faible entre les repas, ce qui permet d'obtenir le contrôle le plus complet sur la glycémie.

Si nous comparons le résultat du traitement par des analogues de l'insuline avec l'insuline humaine ordinaire de courte durée d'action, une augmentation significative de la qualité du contrôle de la glycémie postprandiale sera notée.

Le traitement combiné avec les produits de Detemir et Aspart donne l’occasion:

  • presque 100% normaliser le profil quotidien de l'hormone insuline;
  • améliorer qualitativement le taux d'hémoglobine glycosylée;
  • réduire de manière significative la probabilité de développement d'hypoglycémies;
  • réduire la quantité d'amplitude et la concentration maximale de sucre dans le sang d'un diabétique.

Il convient de noter que pendant le traitement à l'aide d'analogues de l'insuline bolus basale, la prise de poids moyenne était significativement plus faible que pour toute la période d'observation dynamique.

Glulisine (Apidra)

Analogue de l'insuline humaine Apidra est une préparation d'un terme d'exposition ultra-court. En raison de ses propriétés pharmacocinétiques, pharmacodynamiques et de sa biodisponibilité, Glulisin est équivalent à Humalog. Par son activité mitogène et métabolique, l'hormone n'est pas différente de l'insuline humaine simple. Grâce à cela, il est possible de l'utiliser longtemps, et c'est absolument sûr.

En règle générale, Apidra doit être utilisé en combinaison avec:

  1. l'insuline humaine pendant une longue période d'exposition;
  2. un analogue de l'insuline basale.

En outre, le médicament se caractérise par un début de travail plus rapide et une durée plus courte que l’hormone humaine habituelle. Il permet aux patients diabétiques d’exercer une plus grande souplesse lors de l’utilisation d’un repas qu’une hormone humaine. L'insuline commence à agir immédiatement après l'administration et le taux de sucre dans le sang diminue de 10 à 20 minutes après l'injection d'Apidra par voie sous-cutanée.

Pour éviter les conditions d'hypoglycémie chez les patients âgés, les médecins recommandent l'administration du médicament immédiatement après les repas ou au même moment. La durée réduite de l'hormone permet d'éviter l'effet dit "de chevauchement", qui permet de prévenir l'hypoglycémie.

La glulisine peut être efficace pour ceux qui souffrent d'un poids excessif, car son utilisation ne provoque pas de prise de poids supplémentaire. Le médicament se caractérise par une apparition rapide de la concentration maximale par rapport aux autres types d’hormones classiques et de lyspro.

Apidra est idéal pour ceux qui souffrent d'un excès de poids à divers degrés en raison de leur grande flexibilité d'utilisation. Avec l'obésité viscérale, le taux d'absorption du médicament peut varier, rendant difficile le contrôle glycémique prandial.

Demeter (Leveemir Penphill)

Levemir Penfill est un analogue de l'insuline humaine. Il a une durée de travail moyenne et n'a pas de pointes. Cela aide à assurer un contrôle glycémique basal pendant la journée, mais à la condition d'une double application.

Lorsqu'il est administré par voie sous-cutanée, Detemir forme des substances qui se lient à l'albumine sérique dans le liquide interstitiel. Déjà après le transfert à travers la paroi capillaire, l'insuline se lie à l'albumine dans le sang.

Dans la préparation, seule la fraction libre est biologiquement active. Par conséquent, la liaison à l'albumine et sa lente désintégration permettent un travail long et sans pic.

L'insuline Levemir Penfill agit sur le patient souffrant de diabète de manière modérée et complète son besoin en insuline basale. Il ne permet pas de secouer avant l'injection sous-cutanée.

Glargin (Lantus)

Le remplacement de l'insuline Glargin agit ultra rapidement. Ce médicament peut être complètement et complètement soluble dans un milieu faiblement acide et se dissout difficilement dans un milieu neutre (dans les tissus adipeux sous-cutanés).

Immédiatement après l'administration sous-cutanée d'insuline glargine réagit avec la formation de neutralisation microprécipitation, qui est nécessaire pour d'autres hexamères de libération de médicament et leur séparation en monomères et dimères de l'hormone insuline.

En raison de l’arrivée progressive et harmonieuse de Lantus dans le sang d’un patient atteint de diabète sucré, sa circulation dans le lit a lieu dans les 24 heures. Cela permet d'injecter des analogues de l'insuline une seule fois par jour.

Lorsqu'une petite quantité de zinc est ajoutée, la cristallisation de l'insuline Lantus dans la couche de tissu sous-cutané est assurée, ce qui allonge en outre le temps d'absorption. Absolument toutes les qualités nommées de ce médicament garantissent son profil lisse et complètement sans pic.

Travail Glargin commence déjà après 60 minutes après une injection sous-cutanée. Une concentration stable dans le plasma sanguin du patient peut être observée 2 à 4 heures après l’administration de la première dose.

Ne dépend pas de l'heure exacte de la préparation d'injection ultra-rapide (matin ou après-midi) et le site d'injection directe (abdomen, bras, jambe), la durée d'exposition sera:

  • moyenne - 24 heures;
  • le maximum est de 29 heures.

Remplacement de l'insuline Glargin peut répondre pleinement à l'hormone physiologique dans sa grande efficacité, car le médicament:

  1. stimule qualitativement la consommation de sucre par les tissus périphériques insulino-dépendants (notamment les graisses et les muscles);
  2. inhibe la gluconéogenèse (abaisse la glycémie).

En outre, la préparation supprime de manière significative le processus de division du tissu adipeux (lipolyse), la décomposition des protéines (protéolyse), tout en améliorant la production de tissu musculaire.

Les études pharmacocinétiques glargine médicaux ont montré que la distribution des médicaments Ainsi, la mimique permet sans pic pratiquement 100% d'hormone de l'insuline basale endogène pendant 24 heures. Dans ce qui réduit largement la probabilité de conditions hypoglycémiques et les changements soudains des taux de glucose sanguin.

Humalog Mix 25

Ce médicament est un mélange composé de:

  • Suspension de protamine à 75% de l'hormone lyspros;
  • 25% d'insuline Humalog.

Cet analogue et d'autres de l'insuline sont combinés également par le mécanisme de leur sécrétion. Une excellente durée du médicament est fournie grâce à l'action d'une suspension protamine de l'hormone lyspro, qui permet de répéter la production d'hormones basales.

Les 25% restants d’insuline, lyspro, sont des composants ayant un temps d’exposition ultra-court, ce qui a un effet positif sur la glycémie après avoir mangé.

Il est à noter que Humalog dans la composition du mélange affecte le corps beaucoup plus rapidement par rapport à l'hormone courte. Il fournit un contrôle maximal de la glycémie post-prandiale et, par conséquent, son profil est plus physiologique si on le compare à l'insuline de courte durée d'exposition.

L'insuline combinée est particulièrement recommandée pour les personnes atteintes de diabète sucré de type 2. Ce groupe comprend les patients d’âge avancé qui souffrent généralement de problèmes de mémoire. C’est pourquoi l’introduction d’une hormone avant de manger ou immédiatement après l’hygiène aide grandement à améliorer la qualité de vie de ces patients.

Des études de l'état de santé des diabétiques âgés de 60 à 80 ans avec l'utilisation de la préparation Humalog Mix 25 ont montré qu'il était possible d'obtenir une excellente compensation du métabolisme des glucides. Dans le mode d'administration d'hormones, avant et après les repas, les médecins ont réussi à obtenir un léger gain de poids et une quantité extrêmement faible d'hypoglycémie.

Quelle est la meilleure insuline?

Si nous comparons la pharmacocinétique des médicaments considérés, leur nomination par le médecin traitant est pleinement justifiée dans le cas du diabète sucré, le premier et le second type. Une différence significative entre ces insulines est le manque de prise de poids sur le fond du traitement et la réduction du nombre de différences nocturnes dans la concentration de glucose dans le sang.

En outre, il est important de noter la nécessité d'une seule injection pendant la journée, ce qui est beaucoup plus pratique pour les patients. L'efficacité de l'analogue de l'insuline humaine de Glargin en association avec la metformine est particulièrement élevée chez les patients présentant un deuxième type de diabète. Des études ont montré une diminution significative des sauts nocturnes de la concentration en sucres. Cela aide à normaliser de manière fiable la glycémie quotidienne.

Une combinaison de Lantus et de médicaments par voie orale a été étudiée pour réduire la glycémie chez les patients qui ne peuvent pas compenser le diabète.

Ils doivent prescrire Glargin aussi tôt que possible. Ce médicament peut être recommandé dans le traitement d'un médecin endocrinologue et d'un médecin généraliste.

Le traitement intensif avec Lantus permet d'améliorer significativement le contrôle de la glycémie chez tous les groupes de patients atteints de diabète sucré.

Levemir

Insuline Levemir (Detemir): découvrez tout ce dont vous avez besoin. Vous trouverez ci-dessous des instructions détaillées pour l'application, rédigées dans une langue accessible. Découvrez:

Levemir - insuline prolongée (basale), produite par une entreprise internationale renommée et respectée, Novo Nordisk. Ce médicament est utilisé depuis le milieu des années 2000. Il a réussi à gagner en popularité parmi les diabétiques, bien que la part de marché de l'insuline Lantus soit plus élevée. Lisez les véritables témoignages de patients atteints de diabète de type 2 et de type 1, ainsi que les caractéristiques d'utilisation chez les enfants.

Apprenez également les méthodes efficaces de traitement qui vous permettent de maintenir la glycémie dans le sang de 3,9 à 5,5 mmol / l 24 heures sur 24, comme chez les personnes en bonne santé. Le système du Dr Bernstein, qui vit avec le diabète depuis plus de 70 ans, permet aux adultes et aux enfants diabétiques de se protéger contre des complications redoutables.

Longue insuline Levemir: article détaillé

Une attention particulière est accordée au contrôle du diabète gestationnel. Levemir est le médicament de choix pour les femmes enceintes ayant une glycémie élevée. Une recherche sérieuse a prouvé son innocuité et son efficacité pour les femmes enceintes, ainsi que pour les enfants à partir de 2 ans.

Gardez à l'esprit que l'insuline gâtée reste aussi transparente que fraîche. La qualité du médicament ne peut pas être déterminée par son apparence. Par conséquent, il ne vaut pas la peine d’acheter Levemir, selon des annonces privées. L'acquérir dans de grandes pharmacies réputées, dont les employés connaissent les règles de stockage et ne sont pas paresseux pour les respecter.

Instructions pour l'utilisation

Faire des prix Levamir, comme tout autre type d'insuline, vous devez suivre un régime.

De nombreux diabétiques traités à l'insuline pensent qu'il est impossible d'éviter l'hypoglycémie. En fait, ce n'est pas le cas. Vous pouvez garder un sucre normal stable même avec une maladie auto-immune grave. Et plus encore, avec un diabète de type 2 relativement léger. Il n'est pas nécessaire de gonfler artificiellement votre glycémie pour vous protéger contre une hypoglycémie dangereuse. Regardez une vidéo dans laquelle le Dr Bernstein discute de cette question.

Voici des informations supplémentaires.

Levemir est une insuline de quelle action? Est-ce long ou court?

Levemir est une insuline à action prolongée. Chaque dose administrée diminue la glycémie dans les 18 à 24 heures. Cependant, les diabétiques qui observent un régime alimentaire faible en glucides nécessitent des doses très faibles, 2 à 8 fois inférieures à la norme. Lors de l'utilisation de ces dosages, l'effet du médicament se termine plus rapidement, dans les 10 à 16 heures. Contrairement à l'insuline Protafan moyenne, Levemir n'a pas de pic d'action prononcé. Faites attention au nouveau médicament Tresib, qui dure encore plus longtemps, à 42 heures et plus régulièrement.

Levemir n'est pas une insuline courte. Il ne convient pas aux situations où vous devez éliminer rapidement le sucre élevé. En outre, il ne devrait pas être piqué avant de manger pour digérer les aliments que le diabétique a l'intention de manger. Des médicaments courts ou ultracourts sont utilisés à ces fins. Lisez l'article "Types d'insuline et leurs effets".

Regardez la vidéo du Dr Bernstein. Découvrez pourquoi Levemir est meilleur que Lantus. Comprenez combien de fois par jour vous avez besoin de le piquer et à quelle heure. Vérifiez si vous conservez correctement votre insuline afin qu'elle ne se détériore pas.

Comment choisir une dose?

La dose de Levemir et de tous les autres types d’insuline doit être choisie individuellement. Pour les diabétiques adultes, la recommandation standard est de commencer avec 10 unités ou 0,1-0,2 unités / kg. Cependant, pour les patients qui observent un régime pauvre en glucides, cette dose sera trop élevée. Observez votre glycémie pendant plusieurs jours. Choisissez les dosages optimaux d'insuline à l'aide des informations obtenues. Plus de détails, lisez l'article "Calcul des doses d'insuline longue pour les injections la nuit et le matin".

Combien faut-il piquer cette préparation à l’enfant de 3 ans?

Cela dépend du régime alimentaire observé par l'enfant diabétique. Si elle était transférée à un régime pauvre en glucides, alors de très faibles doses seraient nécessaires, comme si elle était homéopathique. Il sera probablement nécessaire d'administrer Levemir le matin et le soir à des doses ne dépassant pas 1 U. Vous pouvez commencer avec 0,25 unités. Pour piquer avec précision de si faibles doses, vous devez diluer la solution d'usine pour les injections. Lisez ici à ce sujet plus en détail.

Lors d'un rhume, d'une intoxication alimentaire et d'autres maladies infectieuses, les doses d'insuline doivent être augmentées environ 1,5 fois. Veuillez noter que les préparations Lantus, Tudjo et Tresib ne peuvent pas être diluées. Par conséquent, pour les jeunes enfants de types d'insuline longs, seuls Levemir et Protafan restent. Etudiez l'article "Le diabète chez l'enfant". Apprenez à prolonger la période de lune de miel, établissez un bon contrôle quotidien de la glycémie.

Comment piquer correctement Leuemir? Combien de fois par jour?

Levemir ne suffit pas à poignarder une fois par jour. Il devrait être administré deux fois par jour - le matin et le soir. Et l'action de la dose du soir n'est souvent pas suffisante pour toute la nuit. Pour cette raison, les diabétiques peuvent avoir des problèmes avec le niveau de glucose le matin à jeun. Lire l'article "Le sucre le matin à jeun: comment le ramener à la normale" Etudiez aussi le matériel "Introduction de l'insuline: où et comment piquer correctement".

Est-il possible de comparer ce médicament avec Protafan?

Levemir est beaucoup mieux que Protafan. Les injections d'insuline Protafan ne fonctionnent pas trop longtemps, surtout si les doses sont faibles. Ce médicament contient des protéines animales protaminiques, qui provoquent souvent des réactions allergiques. De l'utilisation de l'insuline protagon est préférable d'abandonner. Même si ce médicament est administré gratuitement, et que d’autres types d’insuline prolongent l’action, il faudra acheter de l’argent. Aller à Levemir, Lantus ou Tresib. Lisez l'article "Types d'insuline et leurs effets".

Quel est le meilleur: Levemir ou Humulin NPH?

Humulin NPH est une insuline de durée d'action moyenne, comme Protafan. NPH est une protamine neutre de Hagedorn, la même protéine qui cause souvent des allergies. réaction. Humulin NPH ne doit pas être utilisé pour les mêmes raisons que Protafan.

Levemir Penfill et Flexpene: quelle est la différence?

Flexplep est un stylo-seringue de marque dans lequel sont montées les cartouches contenant l'insuline Levemir. Penfill est un médicament Levemir vendu sans seringues afin que vous puissiez utiliser des seringues à insuline régulières. Poignées Flexpenny ont une étape de dosage 1 unité. Cela peut être inconfortable dans le traitement du diabète chez les enfants qui ont besoin de faibles doses. Dans de tels cas, il est souhaitable de trouver et d'utiliser Penfill.

Analogues

Levemir n'a pas d'analogues bon marché. Parce que sa formule est protégée par un brevet dont la validité n’a pas encore expiré. Il existe plusieurs types similaires d’insuline longue provenant d’autres fabricants. Ce sont des préparations de Lantus, Tudzio et Tresib. Vous pouvez étudier des articles détaillés sur chacun d'eux. Cependant, tous ces médicaments sont chers. Une insuline plus abordable est la durée moyenne d'action, par exemple Protafan. Cependant, il présente des lacunes importantes, car le Dr Bernstein et endocrin-patient.com ne recommandent pas de l'utiliser.

Levemir ou Lantus: Quelle insuline est la meilleure?

Une réponse détaillée à cette question est donnée dans l'article sur l'insuline Lantus. Si Levemir ou Lantus vous convient, continuez à l'utiliser. Ne changez pas un médicament en un autre sans nécessité extrême. Si vous envisagez de commencer à couper de l'insuline longue durée, essayez d'abord Levemir. La nouvelle insuline Tresiba est meilleure que Levemir et Lantus, car elle agit plus longtemps et en douceur. Cependant, cela coûte presque 3 fois plus.

Levemir pendant la grossesse

Des essais cliniques à grande échelle ont été menés pour confirmer l'innocuité et l'efficacité de Levemir pendant la grossesse. Lantus, Tudzheo et Tresiba ne sont pas en mesure de prouver leur sécurité. Il est souhaitable qu'une femme enceinte ayant une glycémie élevée sache comment calculer la dose appropriée.

L'insuline ne constitue pas une menace pour la mère ou le fœtus, à condition que la posologie soit correctement choisie. En revanche, le diabète des femmes enceintes, s'il n'est pas traité, peut causer de gros problèmes. Par conséquent, hardiment colite Levemir, si le médecin vous a nommé pour le faire. Essayez de vous passer du traitement à l'insuline en suivant un régime alimentaire sain. Lire d'autres articles "Diabète des femmes enceintes" et "Diabète gestationnel".

Avis

Levemir est utilisé pour contrôler le diabète de type 2 et de type 2 depuis le milieu des années 2000. Bien que ce médicament ait moins de ventilateurs que Lantus, de nombreuses années ont été suffisantes. La grande majorité d'entre eux sont positifs. Les patients notent que l'insuline détémir réduit bien la glycémie. Le risque d'hypoglycémie sévère est très faible.

Une partie importante des revues est écrite par des femmes ayant utilisé Levemir pendant la grossesse pour contrôler le diabète gestationnel. Fondamentalement, ces patients sont satisfaits du médicament. Ce n'est pas une dépendance, après la naissance, les injections peuvent être annulées sans problèmes. Des précautions doivent être prises pour ne pas être confondu avec le dosage, mais avec d'autres préparations d'insuline - les mêmes.

Selon les patients, le principal inconvénient est que la cartouche doit être utilisée dans les 30 jours. C'est un terme trop court. Il est généralement nécessaire de jeter de gros soldes inutilisés et, en fait, de l’argent a été payé pour eux. Mais tous les médicaments concurrents ont le même problème. Les examens des diabétiques confirment que Levemir est supérieur à l'insuline Protafan moyenne dans tous les paramètres importants.

Levemir Flexpenny à Moscou

Instructions

Il est produit par la méthode de biotechnologie de l'ADN recombinant utilisant la souche Saccharomyces cerevisiae. C'est un analogue de base soluble de l'insuline humaine à action prolongée avec un profil d'activité plat.

Le profil d'action de Levemir ® FlexPene ® est significativement moins variable que l'insuline isophane et l'insuline glargine.

L'action prolongée du médicament Levemir ® FlexPen ® est due à l'auto-association exprimée des molécules d'insuline détémir au site d'injection et à la liaison des molécules médicamenteuses à l'albumine au moyen d'un composé à chaîne d'acide gras latéral. L'insuline Detemir est plus lente que l'insuline-isophane pour les tissus cibles périphériques. Ces mécanismes de distribution retardés combinés fournissent un profil d'absorption plus reproductible et l'action de la préparation Levemir® FlexPen® par rapport à l'insuline-isophane.

Pour des doses de 0,2-0,4 unité / kg 50%, l'effet maximal du médicament se produit dans l'intervalle de 3 à 4 heures à 14 heures après l'administration. La durée d'action peut aller jusqu'à 24 heures, en fonction de la dose, ce qui permet l'administration de 1 heure / jour ou 2 fois / jour. Avec une administration deux fois par jour de Css est atteint après l'administration de 2-3 doses du médicament.

Après administration sous-cutanée, une réponse pharmacodynamique a été observée, proportionnelle à la dose administrée (effet maximal, durée d'action, effet total).

Dans les études à long terme, faibles variations diurnes quotidiennes
le glucose plasmatique dans le traitement des patients atteints de Leveemir ® FlexPen ®, contrairement à l'insuline isophane.

Dans les études à long terme chez les patients diabétiques de type 2 traités par l'insuline basale en association avec des médicaments hypoglycémiants par voie orale, il a été démontré que le contrôle glycémique (en termes d'hémoglobine glycosylée - HbA1c) dans le contexte du traitement par Lewemir ® FlexPen ® était comparable à celui de l'insuline-isophane et de l'insuline glargine avec un faible gain de poids.

Tableau 1. Changement de poids avec l'insulinothérapie

Dans des études, l'association de Levemir ® FlexPen ® et d'hypoglycémiants oraux a entraîné une réduction du risque de développer une hypoglycémie nocturne légère de 61 à 65%, contrairement à l'insuline-isophane.

Un essai clinique ouvert randomisé a été mené auprès de patients atteints de diabète de type 2 n'ayant pas atteint la glycémie cible contre un traitement hypoglycémiant oral.

L’étude a débuté par une période préparatoire de 12 semaines au cours de laquelle les patients ont reçu une association de liraglutide et de metformine, contre laquelle 61% des patients ont présenté une HbA.1c ® FlexPen ® en une seule dose quotidienne; les patients ont continué à recevoir le liraglutide en association avec la metformine pendant les 52 semaines suivantes. Au cours de cette période, un groupe thérapeutique recevant en complément du traitement par le liraglutide avec la metformine une injection unique quotidienne de Levemir ® FlexPen ® a présenté une nouvelle diminution du taux d'HbA.1c à partir de la ligne de base de 7,6% à 7,1% à la fin de la période de 52 semaines, sans épisodes d'hypoglycémie grave. Lors de l'ajout d'une dose de Levemir ® FlexPen ® au traitement par le liraglutide, ce dernier a conservé son avantage en ce qui concerne une diminution statistiquement significative du poids corporel chez les patients (voir tableau 2).

Tableau 2. Données sur les essais cliniques - traitement avec Levemir ®, prescrit en complément du traitement combiné par le liraglutide et la metformine

Les résultats des études cliniques pour évaluer la base / bolus thérapie à l'insuline, suggèrent une incidence comparable de hypoglycémies dans son ensemble sur le fond du traitement par Levemir ® FleksPen ® et l'insuline isophane. L'analyse du développement de l'hypoglycémie nocturne chez les patients diabétiques de type 1 a montré une incidence significativement plus faible d'hypoglycémie nocturne pulmonaire pendant la préparation du traitement Levemir ® FleksPen ® (lorsque le patient lui permet d'éliminer l'état d'hypoglycémie, et quand le résultat a été confirmé hypoglycémies la concentration de glucose dans le sang de mesure capillaire de moins de 2,8 mmol / l ou le résultat de mesure de la concentration en glucose dans le plasma inférieure à 3,1 mmol / l), par rapport à celle dans l'application de l'insuline isophane; dans lequel entre le médicament deux étude n'a pas révélé de différences dans la fréquence d'occurrence d'épisodes d'hypoglycémie nocturne dans les poumons des patients atteints de diabète de type 2.

Le profil de la glycémie nocturne est plus plat et même dans Levemir ® FlexPen ® comparé à l’isophane-insuline, ce qui se traduit par un risque plus faible de développer une hypoglycémie nocturne.

Avec l'utilisation de la préparation Levemir ® FlexPen ®, la production d'anticorps a été observée. Cependant, ce fait n'affecte pas le contrôle glycémique.

Dans un essai clinique randomisé, contrôlé impliquant 310 femmes enceintes diabétiques de type 1, a évalué l'efficacité et l'innocuité de la préparation Levemir ® FleksPen ® dans la base / bolus (152 patients), par rapport à l'insuline isophane (158 patients), en combinaison avec l'insuline aspart, tel qu'il est utilisé insuline prandiale.

Les résultats de l'étude ont montré que les patients ayant reçu la préparation Levemir ® FlexPen ® présentaient une diminution similaire de l'indice d'HbA par rapport au groupe recevant l'insuline isophane.1c à 36 semaines de gestation. Un groupe de patients traités par Levemir ® FlexPen ® et un groupe recevant un traitement par isophane-insuline ont montré une similarité tout au long de la période de gestation pour le profil global d'HbA.1c.

Niveau d'HbA cible1c ≤ 6% à 24 et 36 semaines de gestation ont été atteints chez 41% des patients du groupe traité par LEVEMIR ® FlexPen ® et 32% dans le groupe traité par isofan-insuline.

taux de glucose à jeun pendant la grossesse 24 et 36 semaines était significativement plus faible dans le groupe des femmes ayant pris le médicament Levemir FleksPen ® ®, par rapport au groupe recevant un traitement isophane insuline.

Pendant toute la période de la grossesse avait pas de différence statistiquement significative entre les patients traités avec la préparation Levemir FleksPen ® ® et l'insuline isophane, l'incidence de l'hypoglycémie.

Les deux groupes de femmes enceintes traités par Lewemir ® FlexPen ® et par isofan-insuline ont présenté des résultats similaires quant à la fréquence des effets indésirables au cours de leur grossesse entière. cependant, constaté que dans un sens quantitatif la fréquence d'apparition d'effets indésirables graves chez les patients pendant toute la durée de la grossesse (61 (40%) contre 49 (31%)) chez les enfants pendant la période de développement du fœtus et après la naissance (36 (24%) versus 32 (20%)) était plus élevée dans le groupe traité par Levemir ® FlexPen ® que dans le groupe traité par isofan-insuline.

Le nombre de naissances vivantes chez les femmes qui deviennent enceintes après avoir été randomisés à des groupes de traitement pour le traitement avec l'un des médicaments de test était de 50 (83%) dans le traitement par Levemir ® FleksPen ® et 55 (89%) dans le traitement isophane groupe L'insuline.

Le nombre d'enfants nés avec des malformations congénitales était de 4 (5%) dans le groupe traité par Levemir ® FlexPen ® et de 11 (7%) dans le groupe traité par isofan-insuline. Parmi ceux-ci, des malformations congénitales graves ont été notées chez 3 (4%) enfants du groupe traité par Levemir ® FlexPen ® et 3 (2%) dans le groupe traité par isofan-insuline.

Enfants et adolescents

L'efficacité et la tolérance de Levemir ® FleksPen ® médicament chez les enfants a été étudié dans deux essais cliniques contrôlés de 12 mois avec la participation des adolescents et des enfants de plus de 2 ans souffrant de diabète sucré de type 1 (694 au total des patients); L'une de ces études comprenait un total de 82 enfants atteints de diabète de type 1 dans le groupe d'âge de 2 à 5 ans. Les résultats de ces études ont démontré que le contrôle glycémique (HbA1c) Dans le contexte du traitement par Levemir ® FleksPen ® était comparable à celle dans le traitement de l'insuline isophane, lorsqu'il est administré en thérapie de base / bolus. En outre, il a marqué plus faible risque d'hypoglycémie nocturne (en fonction des valeurs de glucose dans le plasma, mesurée par les patients eux-mêmes), et aucun gain de poids (écart-type du poids corporel, ajusté selon le sexe et l'âge du patient) sur l'arrière-plan du traitement par Levemir ® FleksPen ®, par rapport à l'insuline isophane.

L'un de l'étude clinique a été étendue à 12 mois (un total de données cliniques obtenues pendant 24 mois) afin d'obtenir une base de données plus complète pour l'évaluation de la formation d'anticorps chez les patients ayant un fond d'un traitement à long terme avec Levemir FleksPen ® ®.

Les résultats obtenus au cours de l’étude indiquent qu’au cours de la première année de traitement, lors de la prise du médicament Levemir ® FlexPen ®, le titre d’anticorps anti-insuline détémir a augmenté; mais vers la fin de la deuxième année de traitement, le titre d'anticorps à la préparation Levemir ® ® FleksPen diminuée chez les patients à un niveau légèrement supérieur à la source au début du traitement par Levemir FleksPen ® ®. Ainsi, il est prouvé que la formation d'anticorps chez les patients diabétiques sur le traitement de fond avec Levemir FleksPen ® ® n'a pas d'effet négatif sur le niveau de contrôle glycémique et insuline detemir.

Lorsque n / à l'introduction de concentrations sériques étaient proportionnelles à la dose administrée (Cmax, degré d'absorption).

Cmax est atteint 6-8 heures après l'administration. Avec une administration deux fois par jour de Css est réalisé après 2-3 introductions. La variabilité intra-individuelle de l'absorption est plus faible dans la préparation Levemir ® FlexPen ® par rapport aux autres préparations d'insuline basale.

V moyend l'insuline détémir (environ 0,1 l / kg) indique que la majeure partie de l'insuline détémir circule dans le sang.

Les résultats d'études sur la liaison des protéines in vitro et in vivo indiquent l'absence d'interaction cliniquement significative entre l'insuline détémir et les acides gras ou autres préparations qui se lient aux protéines.

Il n'y avait pas d'interaction pharmacocinétique ou pharmacodynamique entre liraglutide et préparation Levemir FleksPen ® ®, en équilibre, alors que l'introduction de patients avec la préparation du diabète de type 2 Levemir ® ® FleksPen dans une dose unique de 0,5 U / kg et 1,8 mg de liraglutide.

L'inactivation de l'insuline détémir est similaire à celle des préparations d'insuline humaine; tous les métabolites formés sont inactifs.

Terminal T1/2 après l'injection SC est déterminé par le degré d'absorption du tissu sous-cutané et est 5-7 heures en fonction de la dose.

Pharmacocinétique dans des cas cliniques particuliers

Les différences intervertébrales cliniquement significatives dans la pharmacocinétique de la préparation Levemir ® FlexPen ® n'ont pas été révélées.

Les propriétés pharmacocinétiques de la préparation Levemir FleksPen ® ® ont été étudiés chez les enfants (6-12 ans) et des adolescents (13-17 ans) et comparées aux propriétés pharmacocinétiques des patients adultes atteints de diabète de type 1. Aucune différence n'a été trouvée.

différence cliniquement significative de la pharmacocinétique Levemir ® ® FleksPen entre les patients âgés et les plus jeunes ou entre les patients ayant une fonction rénale et hépatique et les patients en bonne santé, ont été identifiés.

Données de sécurité pré-cliniques

Des études in vitro, dans des lignées de cellules humaines, y compris des études de liaison de récepteur de l'insuline et l'IGF-1 (facteur de croissance analogue à l'insuline), ont montré que l'insuline detemir a une faible affinité pour les deux récepteurs et a peu d'effet sur la croissance cellulaire par rapport à l'insuline humaine.

Les données précliniques issues des études conventionnelles de sécurité pharmacologique, la toxicité des doses répétées, génotoxicité, cancérogénèse des effets toxiques sur la fonction de reproduction, ont révélé aucun risque pour l'homme.

La dose de Levemir ® FlexPen ® doit être choisie individuellement dans chaque cas, en fonction des besoins du patient.

Sur la base des résultats des études, les recommandations suivantes concernent le titrage des doses:

Plus D'Articles Sur Le Diabète

Chaque personne, adulte ou petite, doit subir périodiquement divers examens. Cela s'applique également à la recherche de diabète sucré. La norme de la glycémie chez les enfants est l'indicateur que les parents doivent connaître afin que, lorsqu'ils analysent leurs enfants, il soit facile de déterminer si leur santé est en ordre.

La description est actuelle sur 07/12/2017 Efficacité: effet thérapeutique après 21 jours Calendrier: jusqu'à un an Coût des produits: 1350-1450 roubles par semaineRègles généralesL’état du métabolisme des glucides est provoqué par l’interconnexion de l’activité des cellules B pancréatiques, qui produisent l'insuline, et l'utilisation du glucose par les tissus.

Le diabète sucré est une maladie endocrinienne causée par une carence dans le corps de l'hormone insuline ou de son faible activité biologique. Elle se caractérise par une violation de tous les types de métabolisme, des lésions des vaisseaux sanguins petits et grands et se manifeste par une hyperglycémie.