loader

Principal

Alimentation électrique

Préparations Insuman Rapid GT et Bazal GT - insuline de structure identique à l'homme

Le diabète sucré est une maladie grave qui touche plus de personnes chaque jour. Son effet est dû à une violation de l'échange d'eau et de glucides dans le corps humain.

En conséquence, la fonction du pancréas, qui produit de l'insuline, est perturbée. Cette hormone est impliquée dans le traitement du sucre en glucose et, en son absence, l'organisme ne peut pas le faire.

Ainsi, le sucre s'accumule dans le sang du patient et est ensuite excrété dans un grand volume avec de l'urine. Parallèlement, l’échange d’eau est perturbé, ce qui entraîne le retrait d’une grande quantité d’eau par les reins.

A ce jour, la médecine peut fournir de nombreux substituts à l'insuline, disponibles sous forme de solution injectable. Un tel est le médicament Insuman, qui sera discuté dans cet article.

Action pharmacologique

loading...

Insuman Rapid GT - un stylo-seringue avec une solution pour administration à dose unique. Désigne un groupe de médicaments identiques à l'insuline humaine. À propos d'Insuman Rapid Les avis sur Rapid GT sont assez élevés. Il a la capacité de compenser le manque d'insuline endogène qui se forme dans le diabète sucré.

En outre, le médicament peut abaisser le taux de glucose dans le sang d'une personne. Ce médicament est administré par injection sous-cutanée. L'action se produit dans les 30 minutes qui suivent l'ingestion, atteint son maximum après une heure ou deux et peut durer environ cinq à huit heures selon la dose.

Cusp. Insuman Bazal GT (stylo seringue)

Insuman Basal HT se rapporte également à un groupe de médicaments qui sont identiques à l'insuline humaine, ont une durée d'action moyenne et ont la capacité de compenser la carence d'insuline endogène qui est produit dans le corps humain.

À propos de l'insuline Les examens effectués par Insuman Bazal GT auprès des patients sont également essentiellement positifs. Le médicament peut abaisser le taux de glucose sanguin. Le médicament est administré par voie sous-cutanée, l'effet est observé pendant plusieurs heures et l'effet maximal est atteint après quatre à six heures. La durée d'action dépend de la dose de l'injection, elle varie généralement de 11 à 20 heures.

Indications d'utilisation

loading...

Insuman Rapid est recommandé pour:

  • diabète sucré insulino-dépendant;
  • coma diabétique;
  • acidose;
  • diabète sucré dû à divers facteurs: opérations chirurgicales; les infections accompagnées de fièvre; avec des troubles métaboliques; après l'accouchement;
  • avec une glycémie élevée;
  • état de predkomatoznom, qui est dû à une perte de conscience partielle, le stade initial du développement du coma.

Insuman Bazal est recommandé pour:

  • diabète sucré insulino-dépendant;
  • diabète stable avec un faible besoin d'insuline;
  • traitement intensif traditionnel.

Méthode d'application

loading...

Rapide

La dose pour injection de ce médicament est sélectionnée de manière exclusivement individuelle, sur la base des informations concernant le taux de sucre dans l'urine et les caractéristiques de l'évolution de la maladie. Le médicament est appliqué une fois par jour.

Pour les adultes, la dose unique varie de 8 à 24 unités. Il est recommandé d'injecter 15 à 20 minutes avant de manger.

Les enfants qui sont hypersensibles à l'insuline, la dose quotidienne de ce médicament est inférieure à 8 unités. Il est également recommandé de l'utiliser avant les repas pendant 15 à 20 minutes. Le médicament peut être utilisé à la fois par voie sous-cutanée et par voie intraveineuse dans différents cas.

Bazal

Le site d'injection ne doit pas être répété, il doit donc être changé après chaque injection sous-cutanée. La dose est déterminée individuellement en fonction des caractéristiques de l'évolution de la maladie.

Pour la catégorie des adultes, des personnes qui, pour la première fois subissent les effets de ce médicament, la dose prescrite de 8 à 24 unités, injecté une fois par jour avant de prendre un repas en 45 minutes.

Pour les adultes et les enfants très sensibles à l'insuline, la dose minimale est appliquée, qui ne dépasse pas 8 unités une fois par jour. Les patients dont le besoin en insuline est réduit, une dose supérieure à 24 unités par jour peut être tolérée.

Effets secondaires

loading...

Pendant l'application d'Insuman Rapid, il peut y avoir des effets secondaires ayant un effet négatif sur le corps humain:

  • réactions allergiques à l'insuline et à un conservateur;
  • lipodystrophie;
  • aucune réaction à l'insuline.

Si le dosage du médicament est insuffisant, le patient peut rencontrer des perturbations dans différents systèmes. Ce sont:

  • réactions d'hyperglycémie. Ce symptôme indique une augmentation de la glycémie, pouvant survenir lors de l’utilisation simultanée d’alcool ou en violation de la fonction rénale;
  • réactions hypoglycémiques. Ce symptôme signifie une diminution de la glycémie.

Le plus souvent, ces symptômes sont dus à une violation du régime alimentaire, au non-respect de l'intervalle entre l'utilisation du médicament et la prise alimentaire, ainsi qu'à un stress physique inhabituel.

  • éruptions cutanées;
  • démangeaisons au site d'injection;
  • urticaire au site d'injection;
  • lipodystrophie;
  • réactions hyperglycémiques (peuvent se produire avec la consommation simultanée d'alcool).

Contre-indications

loading...

La préparation médicale Insuman Rapid ne doit pas être utilisée avec un taux de sucre inférieur dans le sang, ainsi qu'avec une sensibilité accrue au médicament ou à ses composants individuels.

Insuman Rapid GT (stylo seringue)

Insuman Bazal est contre-indiqué chez l'homme:

  • avec une sensibilité accrue au médicament ou à ses composants individuels;
  • avec coma diabétique, qui est une perte de conscience, avec absence totale de réactions corporelles aux stimuli externes dus à une forte augmentation de la glycémie.

Surdosage

loading...

Lorsque le patient présente les premiers signes d'une surdose par Insuman Rapid, ignorer les symptômes qui aggravent son état peut mettre sa vie en danger.

Si le patient est dans un état conscient, il doit prendre du glucose avec un apport supplémentaire d'aliments contenant des glucides.

Et si le patient est inconscient, il doit injecter 1 milligramme de glucagon par voie intramusculaire. Si cette thérapie ne donne aucun résultat, vous pouvez alors administrer par voie intraveineuse 20 à 30 milligrammes de solution à 30-50 pour cent de glucose.

Si le patient présente des symptômes d'un surdosage de base Insuman, qui est reconnu immédiatement malaise, réaction allergique et la perte de conscience, il est nécessaire de prendre du glucose immédiat avec un apport plus d'aliments qui contiennent des hydrates de carbone dans leur composition.

Cependant, cette méthode ne fonctionnera que pour les personnes conscientes.

Pour une personne inconsciente, vous devez entrer 1 milligramme de glucagon par voie intramusculaire.

Dans le cas où l'injection de glucagon ne produit aucun effet, 20 à 30 milligrammes d'une solution à 30-50% de glucose par voie intraveineuse sont administrés. Si nécessaire, la procédure peut être répétée.

Vidéos connexes

loading...

À propos des nuances de préparations d'insuline Insuman Rapit et Bazal en vidéo:

Le médicament Insuman est utilisé pour traiter les patients atteints de diabète sucré. Il est identique à l'insuline humaine. Diminue le niveau de glucose et reconstitue le manque d'insuline endogène. Il est disponible en solution limpide pour injection. Le dosage, en règle générale, est prescrit pour chaque patient individuellement, calculé sur la base des caractéristiques de l'évolution de la maladie.

  • Stabilise le niveau de sucre pendant longtemps
  • Restaure la production de pancréas d'insuline

Le diabète sucré et tout ça!

loading...

World Diabetes News, nouveaux développements, produits.

Est-ce que quelqu'un utilise Insuman Rapid et Bazal?

loading...

Est-ce que quelqu'un utilise Insuman Rapid et Bazal?

Votre message Tati »30.10.2008, 12:49

Votre message Irina »30.10.2008, 13:34

Votre message DiSi »30.10.2008, 14:42

Votre message Tati »30.10.2008, 16:55

Votre message Vika »30.10.2008, 18:22

Votre message Vika »30.10.2008, 18:57

Votre message la chaux »30.10.2008, 19:07

Votre message iren »30.10.2008, 20:03

Votre message iren »30.10.2008, 20:04

Votre message la chaux »30.10.2008, 20:13

Votre message la chaux »30.10.2008, 20:15

Votre message iren »30.10.2008, 20:16

Votre message Votre »30.10.2008, 21:24

Votre message Tati »31.10.2008, 13:43

Votre message Irina »31.10.2008, 13:54

Votre message Votre »05.11.2008, 17:50

Votre message UTK »06.11.2008, 10:26

Votre message Tati »06.11.2008, 12:22

Bon après-midi transféré de novorapid à insuman Rapid GTR à quoi s'attendre Quelle est la différence.

loading...

Bonjour, transféré de novorapid à insuman Rapid GTR, pourquoi attendre? Quelle est la différence entre eux?

Novorapid - bref, insuffisant - bref, toutes les conséquences. Ce ne sont pas des analogues même une fois.

Vous avez été renvoyé une étape, il est donc impossible du tout

Merde, vous avez été renvoyé aux dinosaures au siècle dernier. Substitution inégale jamais!

Si vous le pouvez, demandez votre Novorapid, ou du moins ses analogues, Humalog et Apidra.

La différence dans les profils. Si les ultras peuvent être poignardés avant les repas, puis pendant un minimum de une demi-heure ou même une heure avant un repas (les figues que vous en mangez, elles ne sont pas compensées). il y a un pic là-bas et vous pouvez gipanut.

Vobschem pour un court besoin de danser avec un tambourin, peu de gens sur le terrain sont compensés avec succès.

  • Punchy3825
  • 28 janvier 2016
  • 15:51
  • recriminate2647
  • 28 janvier 2016
  • 15:51

Tin, et que seuls les médecins sont guidés? Je me souviens avec horreur du temps des hummullines.

  • accession199001
  • 28 janvier 2016
  • 16:14

Si un mot - cul!

Kaneshno pas complet, mais un simple ins avec un novaporidom ultra-court ne se compare pas (

  • karamazov199910
  • 28 janvier 2016
  • 16h15

L'insuline est de bonne qualité, l'allemand est meilleur que les humulines, mais il agit longtemps, pas ultra

  • audubon
  • 28 janvier 2016
  • 16:48

paunchy3825, et sur le sucre Novorapida quelles étaient, pourquoi avec novorapida transféré à Rapid?

  • Punchy3825
  • 28 janvier 2016
  • 16:53

Tout est simple, il n'y a pas de pharmacie et on ne sait pas quand ce sera

  • Punchy3825
  • 28 janvier 2016
  • 16:55

Bien qu'il se soit appelé il y avait seulement un humalog pourquoi il n'a pas été déchargé je ne sais pas

  • priam
  • 28 janvier 2016
  • 17:17

paunchy3825, les avantages de divers spécifier lors de l'appel de la région ou fédéral.

  • doneck8381
  • 28 janvier 2016
  • 17:44

accession199001, nous avons généralement que la monoinsuline. Prenez le flacon, prenez la seringue, tapez. :)

  • accession199001
  • 28 janvier 2016
  • 17:46

doneck8381, et ne dis pas. Si seulement quelque chose dans les seringues donnait, au moins certains)))

  • doneck8381
  • 28 janvier 2016
  • 17:47

accession199001, coûte une manière particulière. Le manche de la seringue n'est pas très confortable dans la pirogue

  • accession199001
  • 28 janvier 2016
  • 17h50

Johnny, eh bien, j'espère que par ce notre bulbolandiya pas venu, bien que les déclarations étaient « dans les casemates vont vivre, mais pour le gaz ne sera pas la chair, » c'est-il humain, la préparation en cours)), mais une simple seringue si ins, même si des antibiotiques si et avec poignées un tour))

  • accession199001
  • 28 janvier 2016
  • 17:51

doneck8381, donc je nadoyus que, avant cela, notre bulbolandiya pas venu, bien que les déclarations étaient « dans les étangs artificiels nous allons vivre, mais pour le gaz ne sera pas la chair, » ce qu'il est humain, la préparation en cours)), mais une simple seringue si ins, même si des antibiotiques si et avec poignées un tour))

  • priam
  • 28 janvier 2016
  • 17:52

accession199001, insuline insuline humaine génétiquement modifiée.)

  • limon14
  • 29 janvier 2016
  • 21:11

Insuman Rapidement inséré. Pendant une demi-heure, vous devez couper. Identique à l'actrapid par action.

  • limon14
  • 29 janvier 2016
  • 21:11

Mais je suis allergique à cela, les sites d'injection ont été rayés

Insulines

loading...

Votre message Ludmylka »21 jan 2012, 01:29

Votre message Maxim »21 janvier 2012 à 16h37

Votre message Ludmylka »21 janvier 2012 à 20h04

Votre message Maxim »21 janvier 2012 à 21h58

Votre message Ludmylka »21 janvier 2012 à 22h57

Votre message Maxim »22 jan 2012, 21:11

Votre message Ludmylka »22 janvier 2012 à 21h21

Votre message Maxim »22 janvier 2012 à 21h24

Votre message Ludmylka »22 janvier 2012 à 21h30

Votre message 2008inna »15 févr. 2012, 15:31

Insuman Rapid rt

loading...

Formes de libération

loading...

Commentaires des patients sur l'insuline à croissance rapide rt

loading...

Excellente insuline à courte durée d'action. J'ai utilisé différentes insulines ("Gensulin", "Farmasulin"), mais je n'ai pu obtenir une bonne compensation pour le diabète qu'en utilisant celle-ci. Excellent prouvé en utilisant la paire avec "Insuman Bazal", alors la compensation du diabète est encore meilleure. Pourrait se permettre de manger un peu plus de fruits, y compris parfois sucré. Il a également remarqué que l'insuline précédente, parfois après l'injection, pouvait avoir un peu mal à la tête, mais cela n'a pas été aussi grave. En fait, je suis content du résultat, mais l'essentiel est le régime!)

Instructions pour l'utilisation de l'insuline à croissance rapide

loading...

Action pharmacologique

Hypoglycémiant, insuline à action rapide. Insuman Rapid HT contient de l'insuline de structure identique à l'insuline humaine et obtenue par génie génétique à l'aide de la souche E. coli de K12.

L'insuline réduit la concentration de glucose dans le sang, favorise les effets anaboliques et réduit les effets cataboliques. Augmente le transport du glucose dans les cellules et la formation de glycogène dans les muscles et le foie, améliore l'utilisation du pyruvate, inhibe la glycogénolyse et la glycolyogénèse. L'insuline augmente la lipogenèse dans le foie et le tissu adipeux et inhibe la lipolyse. Il favorise l'introduction d'acides aminés dans les cellules et la synthèse des protéines augmente le flux de potassium dans la cellule.

Insuman Rapid HT est une insuline à action rapide et à action rapide. Après administration sous-cutanée, l'effet hypoglycémiant survient dans les 30 minutes, atteint son maximum en 1 à 4 heures et persiste pendant 7 à 9 heures.

Pharmacocinétique

Les informations sur la pharmacocinétique d'Insuman Rapid HT ne sont pas disponibles.

Forme de libération, composition et emballage

Solution pour injections transparent, incolore.

Excipients: M-crésol (m-crésol) - 2,7 mg de dihydrate de dihydrogénophosphate de sodium - 2,1 mg de glycérol 85% - 18 824 mg, de l'hydroxyde de sodium (pour l'ajustement du pH) - 0.576 mg Acide chlorhydrique (pour ajuster le pH) - 0,232 mg, eau d / et jusqu'à 1 ml.

5 ml - bouteilles de verre incolore (5) - emballages en carton.

Régime posologique

La concentration de glucose dans le sang cible, les préparations d'insuline à utiliser, le schéma posologique d'insuline (doses et moment d'administration) doivent être déterminés et ajustés individuellement en fonction du régime, du niveau d'activité physique et du mode de vie du patient.

Il n'y a pas de règles de dosage strictement réglementées pour l'insuline. Cependant, la dose quotidienne moyenne d'insuline est de 0,5 à 1 ME / kg de poids corporel / jour et la proportion d'action prolongée de l'insuline humaine représente 40 à 60% de la dose quotidienne d'insuline requise.

Le patient doit recevoir les instructions nécessaires sur la fréquence de détermination de la concentration de glucose dans le sang et des recommandations appropriées en cas de modification du régime alimentaire ou du traitement par l'insuline.

Dans le traitement de l'hyperglycémie sévère ou en particulier de l'acidocétose, l'introduction de l'insuline fait partie d'un schéma thérapeutique complet comprenant des mesures visant à protéger les patients contre d'éventuelles complications graves dues à une diminution relativement rapide de la glycémie. Ce traitement nécessite une surveillance attentive dans l'unité de soins intensifs (définition de l'état métabolique, équilibre acido-basique et équilibre électrolytique, contrôle des signes vitaux du corps).

Passage d'un autre type d'insuline à Insuman Rapid GT

Lors du transfert du patient à partir d'un type d'insuline à une autre peut nécessiter le mode de correction de l'insuline, par exemple, lors du passage de l'insuline d'origine animale à l'insuline humaine, à la transition entre une préparation d'insuline humaine de l'autre, ou à la transition entre le régime de traitement insuline humaine soluble sur le mode, y compris l'insuline plus durable.

Après le passage de l'insuline animale à l'insuline humaine, une réduction de la dose d'insuline peut être nécessaire, en particulier chez les patients ayant déjà reçu une glycémie suffisamment faible. chez les patients ayant tendance à développer une hypoglycémie; chez les patients qui nécessitaient auparavant de fortes doses d'insuline en raison de la présence d'anticorps anti-insuline.

La nécessité d'une correction (réduction) de la dose peut survenir immédiatement après le passage à un nouveau type d'insuline ou se développer progressivement sur plusieurs semaines.

Lors du passage d'un type d'insuline à un autre, puis dans les premières semaines après la transition, il est recommandé de surveiller attentivement la concentration de glucose dans le sang. Chez les patients ayant besoin de fortes doses d'insuline en raison de la présence d'anticorps, il est recommandé de passer à un autre type d'insuline sous surveillance médicale à l'hôpital.

Ajustement de dose supplémentaire

Un contrôle métabolique amélioré peut entraîner une augmentation de la sensibilité à l'insuline, ce qui peut réduire les besoins en insuline de l'organisme.

Une modification de la dose peut également être nécessaire lorsque le poids corporel du patient change, que son mode de vie change (y compris son régime alimentaire, son niveau d'activité physique, etc.), d'autres circonstances pouvant accroître la prédisposition à l'hypoglycémie.

Avoir patients âgés le besoin d'insuline peut être réduit. Le début du traitement, l'augmentation de la dose et la sélection d'une dose d'entretien chez les patients âgés atteints de diabète doivent être effectués avec prudence afin d'éviter les réactions hypoglycémiques.

Avoir patients présentant une insuffisance hépatique ou rénale le besoin d'insuline peut être réduit.

Introduction d'Insuman Rapid GT

Insuman Rapid HT est généralement injecté en profondeur dans le SC 15 à 20 minutes avant les repas. Placez l'injection dans la même zone d'injection chaque fois que vous devez changer. Changer la zone d'administration de l'insuline (par exemple, de l'abdomen à la cuisse) ne doit être effectuée qu'après consultation du médecin, tk. l'absorption de l'insuline et, par conséquent, l'effet de la réduction de la concentration de glucose dans le sang peut varier en fonction du domaine d'administration.

Insuman ® Rapid HT peut être administré par voie intraveineuse. Un traitement par inuline / insuline doit être effectué dans un hôpital ou dans des conditions dans lesquelles des conditions similaires de surveillance et de traitement peuvent être fournies.

Insuman ® Rapid HT ne doit pas être utilisé dans différents types de pompes à insuline (y compris implantées), où des tubes en silicone sont utilisés.

Ne pas mélanger Insuman Rapid GT avec de l'insuline d'autres concentrations, avec de l'insuline d'origine animale, avec des analogues de l'insuline ou avec d'autres médicaments.

Insuman Rapid HT peut être mélangé à toutes les préparations d'insuline humaine du groupe sanofi-aventis. Insuman ® Rapid HT ne doit pas être mélangé à l'insuline conçue spécifiquement pour les pompes à insuline.

Il faut se rappeler que la concentration d'insuline dans la formulation Insuman ® Rapid ADT est de 100 UI / ml (flacon de 5 ml ou cartouches 3 ml), il est donc nécessaire d'utiliser des seringues seulement en plastique conçus pour une concentration donnée d'insuline dans le cas des flacons ou des poignées de seringue qu'OptiPen Pro1 ou ClickSTAR en cas d'utilisation de cartouches. Une seringue en plastique ne doit contenir aucun autre médicament ni ses quantités résiduelles.

Conditions d'utilisation Insuman Rapid GT en flacons

Avant le premier jeu d'insuline du flacon, il est nécessaire de retirer le capuchon en plastique (la présence d'un capuchon indique la présence d'un flacon non ouvert). La solution d'injection doit être absolument claire et incolore, sans particules étrangères visibles.

Avant de composer l'insuline du flacon, vous devez composer un volume d'air égal à la dose d'insuline prescrite dans la seringue et l'insérer dans le flacon (et non dans le liquide). Ensuite, le flacon contenant la seringue doit être tourné avec une seringue vers le bas et composer la quantité d'insuline nécessaire. Avant l'injection, il est nécessaire d'éliminer les bulles d'air de la seringue.

Au site d'injection, il est nécessaire de prendre un pli cutané, d'insérer l'aiguille sous la peau et d'introduire lentement l'insuline. Après l'injection, l'aiguille doit être retirée lentement et pressée dans le site d'injection avec un coton-tige pendant quelques secondes. La date du premier ensemble d'insuline du flacon doit être inscrite sur l'étiquette du flacon.

Après ouverture, les flacons doivent être conservés à une température ne dépassant pas + 25 ° C pendant 4 semaines dans un endroit protégé de la lumière et de la chaleur.

Conditions d'utilisation Insuman Rapid GT en cartouches

Avant d'installer la cartouche (100 UI / ml) dans le stylo Optiphen Pro1 et ClickSTAP, il convient de la conserver 1 à 2 heures à température ambiante (les injections d'insuline réfrigérées sont plus douloureuses). Il est nécessaire d'éliminer les bulles d'air de la cartouche avant l'injection.

La cartouche n'est pas conçue pour mélanger Insuman Rapid GT avec d'autres insulines. Les cartouches vides ne peuvent pas être rechargées. En cas d’échec du stylet, vous pouvez saisir la dose requise à l’aide d’une seringue conventionnelle. Il convient de rappeler que la concentration d'insuline dans la cartouche est de 100 UI / ml, il est donc nécessaire d'utiliser uniquement des seringues en plastique, calculées pour cette concentration d'insuline. La seringue ne doit contenir aucun autre médicament ni ses quantités résiduelles.

Après l'installation de la cartouche, celle-ci doit être utilisée dans les 4 semaines. Il est recommandé de stocker le stylo avec la cartouche installée à une température ne dépassant pas + 25 ° C dans un endroit protégé de la lumière et de la chaleur, mais pas dans le réfrigérateur (car les injections d'insuline refroidie sont plus douloureuses).

Après avoir installé une nouvelle cartouche, vous devez vérifier le bon fonctionnement du stylo avant l’injection de la première dose.

Règles d'utilisation et de manipulation d'un stylo prérempli SoloStar ®

Insuman ® Rapid GT, solution d'injection dans un stylo-seringue jetable SoloStar ® est destiné à l'administration uniquement.

Avant la première utilisation, le stylo-seringue doit être maintenu à température ambiante pendant 1 à 2 heures Avant l’utilisation, inspectez la cartouche à l’intérieur du stylo. Il ne doit être utilisé que si la solution d'insuline est absolument transparente, incolore, sans particules étrangères visibles.

Les stylos SoloStar ® vides ne doivent pas être réutilisés. ils sont sujets à la destruction.

Pour prévenir l'infection, un stylo prérempli doit être utilisé par un seul patient. il ne devrait pas être transféré à une autre personne.

Avant d'utiliser le stylo, lisez attentivement les informations d'utilisation.

Informations sur l'utilisation du stylo seringue SoloStar ®

Avant chaque utilisation, vous devez attacher soigneusement une nouvelle aiguille au stylo et effectuer un test de sécurité.

Il est nécessaire d'utiliser uniquement les aiguilles compatibles avec SoloStar ®.

Il est nécessaire de prendre des précautions spéciales pour éviter les accidents impliquant l'utilisation de l'aiguille et la possibilité de transfert de l'infection.

N'utilisez pas le manche de seringue SoloStar ® s'il est endommagé ou s'il n'est pas certain qu'il fonctionnera correctement.

Il est toujours nécessaire de disposer d'un stylo SoloStar ® de rechange en cas de perte ou d'endommagement de la copie principale du stylo SoloStar ®.

Si le stylo SoloStar® est stocké dans le réfrigérateur, il doit être retiré 1 à 2 heures avant l’injection proposée afin que la suspension atteigne la température ambiante. L'introduction de l'insuline réfrigérée est plus douloureuse. Le stylo seringue SoloStar ® usagé doit être éliminé.

Le manche de la seringue SoloStar® doit être protégé de la poussière et de la saleté. La face externe de la seringue SoloStar ® peut être nettoyée en l’essuyant avec un chiffon humide. Ne pas plonger dans un liquide, rincer et lubrifier la seringue SoloStar ®, car cela pourrait l'endommager.

Le stylo seringue SoloStar ® dose avec précision l'insuline et est sans danger au travail.

La seringue à stylo nécessite une manipulation soigneuse. Évitez les situations dans lesquelles le stylo SoloStar ® peut être endommagé. Si vous suspectez un dommage à la seringue SoloStar ®, vous devez utiliser un nouveau stylo.

1. Contrôle de l'insuline

Il est nécessaire de vérifier l'étiquette du stylo SoloStar ® pour s'assurer qu'il contient l'insuline appropriée. Pour l'Insuman Rapid GT, un stylo SoloStar® doté d'un bouton jaune pour l'injection avec un anneau en relief. Après avoir retiré le capuchon de la seringue, il est nécessaire de vérifier l’aspect de l’insuline qu’il contient: la solution doit être absolument transparente, incolore, sans particules étrangères visibles.

2. Fixer l'aiguille

Il est nécessaire d'utiliser uniquement les aiguilles compatibles avec le manche de seringue SoloStar®. Pour chaque injection ultérieure, une nouvelle aiguille stérile doit être utilisée. Après avoir retiré le capuchon, l’aiguille doit être soigneusement installée sur le stylo.

3. Réalisation du test de sécurité

Avant chaque injection, un test de sécurité doit être effectué pour s'assurer que la poignée et l'aiguille fonctionnent correctement et que les bulles d'air sont éliminées.

Vous devez mesurer une dose égale à 2 unités. Les capuchons extérieur et intérieur doivent être retirés.

Lorsque vous placez l’aiguille avec l’aiguille vers le haut, tapotez doucement avec le doigt sur la cartouche avec de l’insuline de manière à ce que toutes les bulles d’air pénètrent dans l’aiguille.

Il est nécessaire d'appuyer à fond sur le bouton d'injection.

Si l'insuline apparaît à la pointe de l'aiguille, cela signifie que le stylo et l'aiguille fonctionnent correctement.

Si l'apparence de l'insuline au bout de l'aiguille n'est pas observée, l'étape 3 doit être répétée jusqu'à ce que l'insuline apparaisse à la pointe de l'aiguille.

La dose peut être réglée à 1 unité de la dose minimale (1 unité) à la dose maximale (80 unités). Si plus de 80 unités sont nécessaires, deux injections ou plus doivent être effectuées.

La fenêtre de dosage doit indiquer "0" à la fin du test de sécurité. Après cela, la dose nécessaire doit être réglée.

5. Introduction de dosage

Le patient doit être informé de la technique de l'injection.

L'aiguille doit être insérée sous la peau. Le bouton d'injection doit être complètement enfoncé. Jusqu'à ce que l'aiguille soit retirée, le bouton doit être maintenu dans cette position pendant 10 secondes. Ainsi, l'introduction d'une dose sélectionnée d'insuline est assurée complètement.

6. Extraire et détruire l'aiguille

Dans tous les cas, l'aiguille après chaque injection doit être retirée et jetée. Cela assure la prévention de la contamination et / ou de l'infection, de l'air entrant dans le réservoir d'insuline et des fuites d'insuline.

Lors du retrait et de la destruction de l'aiguille, il convient de prendre des précautions spéciales (par exemple, la technique consistant à mettre le capuchon d'une main) afin de réduire les risques d'accident impliquant l'utilisation de l'aiguille et de prévenir l'infection.

Après avoir retiré l'aiguille, fermez la seringue SoloStar ® avec le capuchon.

Surdosage

Symptômes: une surdose d'insuline, par exemple l'introduction d'une quantité excessive d'insuline par rapport à la consommation d'aliments ou de dépenses énergétiques, peut entraîner une hypoglycémie grave et parfois prolongée et menaçant le pronostic vital.

Traitement: des épisodes légers d'hypoglycémie (le patient est conscient) peuvent être arrêtés par ingestion de glucides. Vous devrez peut-être ajuster la dose d'insuline, le régime alimentaire et l'activité physique. Les épisodes graves d'hypoglycémie avec coma, convulsions ou troubles neurologiques peuvent être stoppés en / m ou par injection de glucagon ou iv dans l'administration d'une solution concentrée de dextrose. Chez l'enfant, la quantité de dextrose administrée est proportionnelle au poids corporel de l'enfant. Après avoir augmenté la concentration de glucose dans le sang, il peut être nécessaire de maintenir l’apport en glucides et après l'élimination clinique apparente des symptômes d'hypoglycémie, son re-développement est possible. En cas d’hypoglycémie sévère ou prolongée, suite à l’injection de glucagon ou à l’administration de dextrose, il est recommandé d’utiliser une solution de dextrose moins concentrée afin de prévenir la reprise de l’hypoglycémie. Les jeunes enfants doivent surveiller attentivement la concentration de glucose dans le sang en raison du développement possible d'une hyperglycémie grave. Dans certaines conditions, il est recommandé que le patient soit admis dans l'unité de soins intensifs pour un suivi plus attentif de l'état et du suivi du traitement.

Interactions médicamenteuses

L'utilisation simultanée de médicaments hypoglycémiants oraux, les inhibiteurs de l'ECA, le disopyramide, les fibrates, la fluoxétine, les inhibiteurs de la MAO, la pentoxifylline, propoxyphényle, les salicylates, les amphétamines, les stéroïdes anabolisants et des hormones sexuelles mâles, tsibenzolinom, le cyclophosphamide, la fenfluramine, la guanéthidine, l'ifosfamide, la phénoxybenzamine, la phentolamine, la somatostatine et ses analogues, les sulfamides, les tétracyclines, trofosfamide tritokvalinom ou peut augmenter l'effet hypoglycémiant de l'insuline, et d'augmenter la perspective draspolozhennost hypoglycémie.

L'utilisation simultanée de la corticotropine, les corticostéroïdes, le danazol, le diazoxide, les diurétiques, le glucagon, l'isoniazide, les oestrogènes et les progestatifs (par exemple présents dans PDA), les dérivés de la phénothiazine, l'hormone de croissance, des médicaments sympathomimétiques (par exemple l'épinéphrine, salbutamol, terbutaline), les hormones thyroïdiennes, les barbituriques, l'acide nicotinique, la phénolphtaléine, les dérivés de la phénytoïne, la doxazosine peuvent affaiblir l'effet hypoglycémique de l'insuline.

Les bêta-adrénobloquants, la clonidine et les sels de lithium peuvent soit potentialiser soit affaiblir l'action hypoglycémiante de l'insuline.

L'éthanol peut potentialiser ou affaiblir l'action hypoglycémiante de l'insuline. L'utilisation d'éthanol peut provoquer une hypoglycémie ou réduire le taux de glucose sanguin déjà faible à un niveau dangereux. La tolérance à l'éthanol chez les patients recevant de l'insuline est réduite. Le médecin doit déterminer la quantité admissible d'éthanol consommée.

Avec l'utilisation simultanée de pentamidine, une hypoglycémie peut se développer, ce qui peut parfois se traduire par une hyperglycémie.

Bien que l'utilisation de médicaments sympatholytiques tels que les bêta-bloquants, la clonidine, la guanéthidine et la réserpine, peuvent atténuer ou aucun symptôme de réflexe (en réponse à l'hypoglycémie), l'activation du système nerveux sympathique.

Effet secondaire

L'hypoglycémie, l'effet secondaire le plus courant de l'insulinothérapie, peut se développer si la dose d'insuline administrée dépasse le besoin. De graves épisodes d'hypoglycémie peuvent entraîner l'apparition de symptômes neurologiques, notamment le coma, les convulsions. Des épisodes d'hypoglycémie prolongés ou graves peuvent mettre en danger la vie des patients.

Chez de nombreux patients, les symptômes et les manifestations de la neuroglycopénie peuvent être précédés par des symptômes réflexes (en réponse à l'apparition d'une hypoglycémie) de l'activation du système nerveux sympathique. Habituellement, avec une diminution plus prononcée ou plus rapide de la concentration de glucose dans le sang, le phénomène d'activation réflexe du système nerveux sympathique et de ses symptômes est plus prononcé.

Une forte diminution de la concentration de glucose dans le sang peut entraîner une hypokaliémie (complications du système cardiovasculaire) ou un œdème cérébral.

Les phénomènes indésirables suivants observés dans les études cliniques sont classés selon les classes d’organes du système et par ordre d’incidence décroissante: très souvent (≥ 1/10); souvent (≥ 1/100 et ® Rapid HT en cas de grossesse). L'inuline ne pénètre pas dans la barrière placentaire.

Le maintien efficace du contrôle métabolique pendant la grossesse est obligatoire pour les femmes atteintes de diabète avant la grossesse ou pour les femmes qui ont développé un diabète gestationnel.

Le besoin d'insuline pendant la grossesse peut diminuer au cours du premier trimestre de la grossesse et augmente généralement au cours des trimestres II et III de la grossesse. Immédiatement après l'accouchement, le besoin d'insuline diminue rapidement (risque accru de développer une hypoglycémie). Pendant la grossesse et en particulier après l'accouchement, une surveillance attentive de la concentration de glucose dans le sang est obligatoire.

Pendant la période d'allaitement (allaitement), il n'y a pas de restrictions à l'insulinothérapie, mais une dose d'insuline et un ajustement de l'alimentation peuvent être nécessaires.

Demande de violation de la fonction hépatique

Demande de violation de la fonction rénale

Application chez les patients âgés

Instructions spéciales

En cas de contrôle de la glycémie insuffisante ou une tendance à l'apparition d'épisodes hyper- ou d'hypoglycémie avant de décider si la correction de la dose d'insuline doit être sûr de vérifier que le régime prescrit de l'administration de l'insuline, pour vous assurer que l'insuline est injectée dans la zone recommandée, vérifier l'exactitude du matériel d'injection et d'autres facteurs, ce qui peut affecter l'effet de l'insuline.

Parce que La prise simultanée d'un certain nombre de médicaments peut affaiblir ou intensifier l'effet hypoglycémiant du médicament Insuman Rapid GT, lorsque vous l'utilisez, vous ne devez pas prendre d'autres médicaments sans l'autorisation spéciale du médecin.

L'hypoglycémie survient si la dose d'insuline dépasse le besoin. Le risque de développer une hypoglycémie est élevé au début du traitement par insuline, lors du passage à une autre préparation d'insuline, chez les patients présentant une faible concentration de glucose dans le sang.

Comme avec d'autres insulines devrait être très prudent et effectuer un contrôle intensif des concentrations de glucose sanguin chez les patients chez lesquels hypoglycémies pourrait être la pertinence clinique particulière, tels que les patients présentant une sténose sévère des artères coronaires ou cérébrales (risque de complications d'hypoglycémie cardiaques ou cérébrales) ainsi que chez les patients atteints de rétinopathie proliférante, en particulier si elles ne sont pas effectuées photocoagulation (thérapie au laser) car ils présentent un risque d'amaurose transitoire (cécité totale) avec le développement d'une hypoglycémie.

Certains signes et symptômes cliniques peuvent indiquer au patient ou à d'autres personnes le développement d'une hypoglycémie. Ceux-ci comprennent: la transpiration excessive, l'humidité de la peau, tachycardie, troubles du rythme cardiaque, augmentation de la pression artérielle, des douleurs thoraciques, des tremblements, l'anxiété, la faim, la somnolence, troubles du sommeil, l'anxiété, la dépression, l'irritabilité, un comportement inhabituel, l'anxiété, paresthésie la bouche et autour de la bouche, la pâleur, maux de tête, des troubles de la coordination motrice, ainsi que les troubles neurologiques transitoires (troubles de la parole et, les symptômes paralytiques) et des sensations anormales. Avec une diminution croissante de la concentration en glucose, le patient peut perdre le contrôle de soi et même sa conscience. Dans de tels cas, la froideur et l'humidité de la peau peuvent être observées et des convulsions peuvent également apparaître.

Chaque patient diabétique qui reçoit de l'insuline doit être formé pour reconnaître les symptômes indiquant un développement d'hypoglycémie. Les patients qui surveillent régulièrement la concentration de glucose dans le sang risquent moins de développer une hypoglycémie. Le patient peut ajuster lui-même la diminution observée de la glycémie en prenant du sucre ou des aliments riches en glucides. À cette fin, le patient doit toujours porter 20 g de glucose. Dans les cas d'hypoglycémie plus sévère, une injection de glucocaïne est indiquée, qui peut être effectuée par un médecin ou un membre du personnel infirmier. Après une amélioration suffisante, le patient doit manger. Si l'hypoglycémie ne peut pas être corrigée immédiatement, il est urgent d'appeler un médecin. Il est nécessaire d'informer immédiatement le médecin du développement de l'hypoglycémie afin qu'il prenne une décision quant à la nécessité de corriger la dose d'insuline.

régime d'échec, en sautant les injections d'insuline, l'augmentation de résultat de besoins en insuline dans les maladies infectieuses ou autre, à la réduction de l'activité physique peut conduire à une augmentation des concentrations de glucose dans le sang (hyperglycémie), éventuellement avec des niveaux accrus de corps cétoniques dans le sang (acidocétose). L'acidocétose peut se développer en quelques heures ou quelques jours. Lorsque les premiers symptômes de l'acidose métabolique (soif, besoin fréquent d'uriner, perte d'appétit, fatigue, sécheresse de la peau, la respiration profonde et rapide, des concentrations élevées de glucose et d'acétone dans les urines) nécessitent une intervention médicale d'urgence.

Lorsqu'un médecin change (par exemple, lorsqu'il est hospitalisé pour un accident, une maladie pendant des vacances), le patient doit signaler qu'il est atteint de diabète sucré.

Les patients doivent être avertis des conditions susceptibles de changer, être moins prononcées ou des symptômes totalement absents indiquant une hypoglycémie, par exemple:

- avec une amélioration significative du contrôle glycémique;

- avec un développement progressif de l'hypoglycémie;

- chez les patients âgés;

- chez les patients atteints de neuropathie autonome;

- chez les patients ayant des antécédents de diabète sucré;

- chez les patients qui reçoivent simultanément un traitement avec certains médicaments.

De telles situations peuvent conduire à une hypoglycémie sévère (et éventuellement à une perte de conscience) plus tôt que le patient ne se rend compte qu'il développe une hypoglycémie.

En cas de détection de valeurs normales ou réduites d'hémoglobine glycosylée, il convient de réfléchir à la possibilité de développer des épisodes d'hypoglycémie récurrents et non reconnus (en particulier nocturnes).

Pour réduire le risque d'hypoglycémie, il est nécessaire que le patient suive avec précision le régime posologique et le régime alimentaire prescrits, administre des injections d'insuline correctement administrées et soit averti des symptômes de l'hypoglycémie.

Les facteurs qui augmentent la prédisposition au développement de l'hypoglycémie nécessitent une surveillance attentive et peuvent nécessiter un ajustement de la dose. Ces facteurs comprennent:

- changement dans le domaine de l'administration d'insuline;

- sensibilité accrue à l'insuline (par exemple, élimination des facteurs de stress);

- activité physique inhabituelle (augmentée ou prolongée);

- pathologie intercurrente (vomissements, diarrhée);

- apport alimentaire insuffisant;

- sauter des repas;

- Certaines maladies endocriniennes non compensées (telles que l'hypothyroïdie et l'insuffisance du lobe antérieur de l'hypophyse ou l'insuffisance du cortex surrénalien);

- utilisation simultanée de certains médicaments.

Les maladies intercurrentes nécessitent un contrôle métabolique intensif. Dans de nombreux cas, l'analyse de l'urine pour la présence de corps cétoniques est indiquée; une correction de la dose d'insuline est souvent nécessaire. Le besoin en insuline est souvent accru. Les patients atteints de diabète de type 1 doivent continuer à consommer régulièrement au moins une petite quantité de glucides, même s’ils ne peuvent prendre qu’une petite quantité de nourriture ou s’ils vomissent. Les patients ne doivent pas arrêter complètement l'introduction de l'insuline.

Réactions immunologiques croisées

Chez un nombre assez important de patients présentant une sensibilité accrue à l'insuline d'origine animale, il est difficile de passer à l'insuline humaine en raison d'une réaction immunologique à réaction croisée avec l'insuline humaine et l'insuline animale. Si le patient est sensible à l'insuline d'origine animale, ainsi qu'au m-crésol, la tolérance d'Insuman Rapid HT doit être évaluée en clinique avec des tests intradermiques. Si le test intradermique révèle une sensibilité accrue à l'insuline humaine (réaction immédiate comme Arthus), un traitement supplémentaire doit être effectué sous contrôle clinique.

Impact sur la capacité à conduire des véhicules et à gérer les mécanismes

La capacité de concentration du patient et la rapidité des réactions psychomotrices peuvent être compromises par une hypoglycémie ou une hyperglycémie, ainsi que par des troubles visuels. Cela peut poser un certain risque dans les situations où ces capacités sont importantes (mécanismes de conduite ou autres). Les patients doivent faire attention et éviter l’hypoglycémie en conduisant. Ceci est particulièrement important chez les patients qui ont une connaissance réduite ou inexistante des symptômes indiquant une hypoglycémie ou des épisodes fréquents d'hypoglycémie. Ces patients devraient aborder individuellement la question de la possibilité de conduire ou d’autres mécanismes.

INSUMAN RAPID GT

loading...

Solution pour injections transparent, incolore.

Excipients: m-crésol (m-crésol) - 2,7 mg de dihydrate de dihydrogénophosphate de sodium - 2,1 mg de glycérol 85% - 18 824 mg, de l'hydroxyde de sodium (pour l'ajustement du pH) - 0.576 mg Acide chlorhydrique (pour ajuster le pH) - 0,232 mg, de l'eau d / u - jusqu'à 1 ml.

3 ml - cartouches en verre incolore (5) - emballages en contour cellulaire (1) - boîtes en carton.
Cartouches en verre incolore de 3 ml, montées dans des stylos jetables SoloStar (5) - packs de carton.
5 ml - bouteilles de verre incolore (5) - emballages en carton.

Hypoglycémiant, insuline à action rapide. Insuman Rapid HT contient de l'insuline de structure identique à l'insuline humaine et obtenue par génie génétique à l'aide de la souche E. coli de K12.

L'insuline réduit la concentration de glucose dans le sang, favorise les effets anaboliques et réduit les effets cataboliques. Augmente le transport du glucose dans les cellules et la formation de glycogène dans les muscles et le foie, améliore l'utilisation du pyruvate, inhibe la glycogénolyse et la glycolyogénèse. L'insuline augmente la lipogenèse dans le foie et le tissu adipeux et inhibe la lipolyse. Il favorise l'introduction d'acides aminés dans les cellules et la synthèse des protéines augmente le flux de potassium dans la cellule.

Insuman Rapid HT est une insuline à action rapide et à action rapide. Après administration sous-cutanée, l'effet hypoglycémiant survient dans les 30 minutes, atteint son maximum en 1 à 4 heures et persiste pendant 7 à 9 heures.

Les informations sur la pharmacocinétique d'Insuman Rapid GT ne sont pas disponibles.

- diabète, nécessitant un traitement à l'insuline;

- traitement du coma diabétique et de l'acidocétose;

- obtention d'une compensation métabolique chez les patients atteints de diabète sucré lors d'interventions chirurgicales (avant la chirurgie, pendant la chirurgie et dans la période postopératoire).

- réactions d'hypersensibilité à l'insuline ou à l'un des composants auxiliaires du médicament.

Avec prudence utiliser chez les patients souffrant d'insuffisance rénale (ce qui pourrait réduire le besoin d'insuline en raison de la diminution du métabolisme de l'insuline), chez les patients âgés (diminution progressive de la fonction rénale peut conduire à une réduction permanente des besoins en insuline), chez les patients souffrant d'insuffisance hépatique (les besoins en insuline peuvent être réduits en raison la réduction de la capacité de la néoglucogenèse et une réduction du métabolisme de l'insuline), chez les patients présentant une sténose sévère des artères coronaires et cérébrales (hypoglycémies peuvent-ils une valeur clinique particulière, car il y a un risque accru de complications cardiaques ou cérébrales de l'hypoglycémie), les patients atteints de rétinopathie proliférante (en particulier ne sont pas traités photocoagulation (traitement laser), car ils ont un risque d'hypoglycémie pendant amaurose transitoire - la cécité ), chez les patients souffrant de maladies intercurrentes (l’insuline est souvent augmentée).

La concentration de glucose dans le sang cible, les préparations d'insuline à utiliser, le schéma posologique d'insuline (doses et moment d'administration) doivent être déterminés et ajustés individuellement en fonction du régime, du niveau d'activité physique et du mode de vie du patient.

Il n'y a pas de règles de dosage strictement réglementées pour l'insuline. Cependant, la dose quotidienne moyenne d'insuline est de 0,5 à 1 ME / kg de poids corporel / jour et la proportion d'action prolongée de l'insuline humaine représente 40 à 60% de la dose quotidienne d'insuline requise.

Le patient doit recevoir les instructions nécessaires sur la fréquence de détermination de la concentration de glucose dans le sang et des recommandations appropriées en cas de modification du régime alimentaire ou du traitement par l'insuline.

Dans le traitement de l'hyperglycémie sévère ou en particulier de l'acidocétose, l'introduction de l'insuline fait partie d'un schéma thérapeutique complet comprenant des mesures visant à protéger les patients contre d'éventuelles complications graves dues à une diminution relativement rapide de la glycémie. Ce traitement nécessite une surveillance attentive dans l'unité de soins intensifs (définition de l'état métabolique, équilibre acido-basique et équilibre électrolytique, contrôle des signes vitaux du corps).

Passage d'un autre type d'insuline à Insuman Rapid GT

Lors du transfert du patient à partir d'un type d'insuline à une autre peut nécessiter le mode de correction de l'insuline, par exemple, lors du passage de l'insuline d'origine animale à l'insuline humaine, à la transition entre une préparation d'insuline humaine de l'autre, ou à la transition entre le régime de traitement insuline humaine soluble sur le mode, y compris l'insuline plus durable.

Après le passage de l'insuline animale à l'insuline humaine, une réduction de la dose d'insuline peut être nécessaire, en particulier chez les patients ayant déjà reçu une glycémie suffisamment faible. chez les patients ayant tendance à développer une hypoglycémie; chez les patients qui nécessitaient auparavant de fortes doses d'insuline en raison de la présence d'anticorps anti-insuline.

La nécessité d'une correction (réduction) de la dose peut survenir immédiatement après le passage à un nouveau type d'insuline ou se développer progressivement sur plusieurs semaines.

Lors du passage d'un type d'insuline à un autre, puis dans les premières semaines après la transition, il est recommandé de surveiller attentivement la concentration de glucose dans le sang. Chez les patients ayant besoin de fortes doses d'insuline en raison de la présence d'anticorps, il est recommandé de passer à un autre type d'insuline sous surveillance médicale à l'hôpital.

Ajustement de dose supplémentaire

Un contrôle métabolique amélioré peut entraîner une augmentation de la sensibilité à l'insuline, ce qui peut réduire les besoins en insuline de l'organisme.

Une modification de la dose peut également être nécessaire lorsque le poids corporel du patient change, que son mode de vie change (y compris son régime alimentaire, son niveau d'activité physique, etc.), d'autres circonstances pouvant accroître la prédisposition à l'hypoglycémie.

Avoir patients âgés le besoin d'insuline peut être réduit. Le début du traitement, l'augmentation de la dose et la sélection d'une dose d'entretien chez les patients âgés atteints de diabète doivent être effectués avec prudence afin d'éviter les réactions hypoglycémiques.

Avoir patients présentant une insuffisance hépatique ou rénale le besoin d'insuline peut être réduit.

Introduction d'Insuman Rapid GT

Insuman Rapid HT est généralement injecté profondément dans la pénombre 15 à 20 minutes avant les repas. Placez l'injection dans la même zone d'injection chaque fois que vous devez changer. Changer la zone d'administration de l'insuline (par exemple, de l'abdomen à la cuisse) ne doit être effectuée qu'après consultation du médecin, tk. l'absorption de l'insuline et, par conséquent, l'effet de la réduction de la concentration de glucose dans le sang peut varier en fonction du domaine d'administration.

Insuman Rapid HT peut être administré par voie intraveineuse. Un traitement par inuline / insuline doit être effectué dans un hôpital ou dans des conditions dans lesquelles des conditions similaires de surveillance et de traitement peuvent être fournies.

Insuman Rapid HT ne doit pas être utilisé dans différents types de pompes à insuline (y compris celles implantées), où des tubes en silicone sont utilisés.

Ne pas mélanger Insuman Rapid GT avec de l'insuline d'autres concentrations, avec de l'insuline d'origine animale, des analogues de l'insuline ou d'autres médicaments.

Insuman Rapid HT peut être mélangé avec toutes les préparations d'insuline humaine du groupe Sanofi-aventis. Insuman Rapid HT ne doit pas être mélangé avec de l'insuline conçue spécifiquement pour les pompes à insuline.

Il faut se rappeler que la concentration d'insuline dans la formulation Insuman Rapid ADT est de 100 UI / ml (flacon de 5 ml ou cartouches 3 ml), il est donc nécessaire d'utiliser uniquement des seringues en plastique conçus pour une concentration donnée d'insuline dans le cas des flacons ou des poignées de seringue qu'OptiPen Pro1 ou ClickWar lorsque vous utilisez des cartouches. Une seringue en plastique ne doit contenir aucun autre médicament ni ses quantités résiduelles.

Conditions d'utilisation Insuman Rapid GT en flacons

Avant le premier jeu d'insuline du flacon, il est nécessaire de retirer le capuchon en plastique (la présence d'un capuchon indique la présence d'un flacon non ouvert). La solution d'injection doit être absolument claire et incolore, sans particules étrangères visibles.

Avant de composer l'insuline du flacon, vous devez composer un volume d'air égal à la dose d'insuline prescrite dans la seringue et l'insérer dans le flacon (et non dans le liquide). Ensuite, le flacon contenant la seringue doit être tourné avec une seringue vers le bas et composer la quantité d'insuline nécessaire. Avant l'injection, il est nécessaire d'éliminer les bulles d'air de la seringue.

Au site d'injection, il est nécessaire de prendre un pli cutané, d'insérer l'aiguille sous la peau et d'introduire lentement l'insuline. Après l'injection, l'aiguille doit être retirée lentement et pressée dans le site d'injection avec un coton-tige pendant quelques secondes. La date du premier ensemble d'insuline du flacon doit être inscrite sur l'étiquette du flacon.

Après ouverture, les flacons doivent être conservés à une température ne dépassant pas + 25 ° C pendant 4 semaines dans un endroit protégé de la lumière et de la chaleur.

Conditions d'utilisation Insuman Rapid GT en cartouches

Avant d'installer la cartouche (100 UI / ml) dans le stylo Optiphen Pro1 et ClickSTAP, il convient de la conserver 1 à 2 heures à température ambiante (les injections d'insuline réfrigérées sont plus douloureuses). Il est nécessaire d'éliminer les bulles d'air de la cartouche avant l'injection.

La cartouche n'est pas conçue pour mélanger Insuman Rapid GT avec d'autres insulines. Les cartouches vides ne peuvent pas être rechargées. En cas d’échec du stylet, vous pouvez saisir la dose requise à l’aide d’une seringue conventionnelle. Il convient de rappeler que la concentration d'insuline dans la cartouche est de 100 UI / ml, il est donc nécessaire d'utiliser uniquement des seringues en plastique, calculées pour cette concentration d'insuline. La seringue ne doit contenir aucun autre médicament ni ses quantités résiduelles.

Après l'installation de la cartouche, celle-ci doit être utilisée dans les 4 semaines. Il est recommandé de stocker le stylo avec la cartouche installée à une température ne dépassant pas + 25 ° C dans un endroit protégé de la lumière et de la chaleur, mais pas dans le réfrigérateur (car les injections d'insuline refroidie sont plus douloureuses).

Après avoir installé une nouvelle cartouche, vous devez vérifier le bon fonctionnement du stylo avant l’injection de la première dose.

Règles pour l'utilisation et la manipulation d'un stylo prérempli SoloStar

Insuman Rapid GT, solution d'injection dans un stylo-seringue jetable SoloStar est destiné à l'administration uniquement.

Avant la première utilisation, le stylo-seringue doit être maintenu à température ambiante pendant 1 à 2 heures Avant l’utilisation, inspectez la cartouche à l’intérieur du stylo. Il ne doit être utilisé que si la solution d'insuline est absolument transparente, incolore, sans particules étrangères visibles.

Le stylo SoloStar vide n'a pas besoin d'être réutilisé; ils sont sujets à la destruction.

Pour prévenir l'infection, un stylo prérempli doit être utilisé par un seul patient. il ne devrait pas être transféré à une autre personne.

Avant d'utiliser le stylo, lisez attentivement les informations d'utilisation.

Informations sur l'utilisation de la poignée de seringue SoloStar

Avant chaque utilisation, vous devez attacher soigneusement une nouvelle aiguille au stylo et effectuer un test de sécurité.

Il est nécessaire d'utiliser uniquement les aiguilles compatibles avec SoloStar.

Il est nécessaire de prendre des précautions spéciales pour éviter les accidents impliquant l'utilisation de l'aiguille et la possibilité de transfert de l'infection.

N'utilisez pas le stylo SoloStar lorsqu'il est endommagé ou s'il n'est pas certain qu'il fonctionnera correctement.

Vous devez toujours avoir un stylo SoloStar de rechange au cas où vous perdriez ou endommageriez la copie principale du stylo SoloStar.

Si la seringue-stylo SoloSTAR stocké dans le réfrigérateur, il est nécessaire de l'enlever pendant 1-2 heures avant l'injection prévue de la boue atteint la température ambiante. L'introduction de l'insuline réfrigérée est plus douloureuse. Le stylo SoloStar utilisé doit être détruit.

Le manche de la seringue SoloStar doit être protégé de la poussière et de la saleté. La partie extérieure de la seringue SoloStar peut être nettoyée avec un chiffon humide. Ne pas plonger dans un liquide, rincer et lubrifier la seringue SoloStar, car cela pourrait l'endommager.

Le stylo-seringue SoloStar dose précisément l'insuline et est sans danger au travail.

La seringue à stylo nécessite une manipulation soigneuse. Évitez les situations dans lesquelles le stylo SoloStar peut être endommagé. Si vous suspectez un dommage au stylo seringue SoloStar, vous devez utiliser un nouveau stylo.

1. Contrôle de l'insuline

Il est nécessaire de vérifier l'étiquette sur le stylo SoloStar pour vous assurer qu'il contient l'insuline appropriée. Pour la préparation Insuman Rapid GT, un stylo SoloStar de couleur blanche avec un bouton jaune pour l'injection avec un anneau en relief. Après avoir retiré le capuchon de la seringue, il est nécessaire de vérifier l’aspect de l’insuline qu’il contient: la solution doit être absolument transparente, incolore, sans particules étrangères visibles.

2. Fixer l'aiguille

Il est nécessaire d'utiliser uniquement les aiguilles compatibles avec le manche de la seringue SoloStar. Pour chaque injection ultérieure, une nouvelle aiguille stérile doit être utilisée. Après avoir retiré le capuchon, l’aiguille doit être soigneusement installée sur le stylo.

3. Réalisation du test de sécurité

Avant chaque injection, un test de sécurité doit être effectué pour s'assurer que la poignée et l'aiguille fonctionnent correctement et que les bulles d'air sont éliminées.

Vous devez mesurer une dose égale à 2 unités. Les capuchons extérieur et intérieur doivent être retirés.

Lorsque vous placez l’aiguille avec l’aiguille vers le haut, tapotez doucement avec le doigt sur la cartouche avec de l’insuline de manière à ce que toutes les bulles d’air pénètrent dans l’aiguille.

Il est nécessaire d'appuyer à fond sur le bouton d'injection.

Si l'insuline apparaît à la pointe de l'aiguille, cela signifie que le stylo et l'aiguille fonctionnent correctement.

Si l'apparence de l'insuline au bout de l'aiguille n'est pas observée, l'étape 3 doit être répétée jusqu'à ce que l'insuline apparaisse à la pointe de l'aiguille.

La dose peut être réglée à 1 unité de la dose minimale (1 unité) à la dose maximale (80 unités). Si plus de 80 unités sont nécessaires, deux injections ou plus doivent être effectuées.

La fenêtre de dosage doit indiquer "0" à la fin du test de sécurité. Après cela, la dose nécessaire doit être réglée.

5. Introduction de dosage

Le patient doit être informé de la technique de l'injection.

L'aiguille doit être insérée sous la peau. Le bouton d'injection doit être complètement enfoncé. Jusqu'à ce que l'aiguille soit retirée, le bouton doit être maintenu dans cette position pendant 10 secondes. Ainsi, l'introduction d'une dose sélectionnée d'insuline est assurée complètement.

6. Extraire et détruire l'aiguille

Dans tous les cas, l'aiguille après chaque injection doit être retirée et jetée. Cela assure la prévention de la contamination et / ou de l'infection, de l'air entrant dans le réservoir d'insuline et des fuites d'insuline.

Lors du retrait et de la destruction de l'aiguille, il convient de prendre des précautions spéciales (par exemple, la technique consistant à mettre le capuchon d'une main) afin de réduire les risques d'accident impliquant l'utilisation de l'aiguille et de prévenir l'infection.

Après avoir retiré l'aiguille, fermez le stylo SoloStar avec le capuchon.

L'hypoglycémie, l'effet secondaire le plus courant de l'insulinothérapie, peut se développer si la dose d'insuline administrée dépasse le besoin. De graves épisodes d'hypoglycémie peuvent entraîner l'apparition de symptômes neurologiques, notamment le coma, les convulsions. Des épisodes d'hypoglycémie prolongés ou graves peuvent mettre en danger la vie des patients.

Chez de nombreux patients, les symptômes et les manifestations de la neuroglycopénie peuvent être précédés par des symptômes réflexes (en réponse à l'apparition d'une hypoglycémie) de l'activation du système nerveux sympathique. Habituellement, avec une diminution plus prononcée ou plus rapide de la concentration de glucose dans le sang, le phénomène d'activation réflexe du système nerveux sympathique et de ses symptômes est plus prononcé.

Une forte diminution de la concentration de glucose dans le sang peut entraîner une hypokaliémie (complications du système cardiovasculaire) ou un œdème cérébral.

Plus D'Articles Sur Le Diabète

Processus infirmier dans le diabète sucré. Le diabète sucré - une maladie chronique, caractérisée par une perturbation de la production ou de l'action de l'insuline et conduisant à la rupture de tous les types de métabolisme, et, surtout, le métabolisme des glucides.

Le diabète sucré entraîne une modification de la quantité de macroéléments malades. L'utilisation rationnelle de substances biologiques contribue à réduire les taux de glucose dans le sang Les complications empêchent les biopesticides de contracter le diabète: les commentaires des consommateurs sont une confirmation vivante de leur efficacité.

Le diabète sucré est une pathologie de l'appareil endocrinien, qui nécessite une correction constante du taux de glucose dans le corps à l'arrière-plan de ses chiffres élevés.