loader

Principal

Traitement

Substituts pour le sucre

Les substituts de sucre ont été inventés par un natif de Russie, émigré par Fulberg en 1879. Une fois, il a remarqué que le pain a un goût inhabituel - il est doux. Alors le scientifique a réalisé que le sucré n'est pas du pain, mais ses propres doigts, parce qu'avant cela il menait des expériences avec l'acide sulfaminobenzoïque. Son scientifique a décidé de vérifier au laboratoire.

Son hypothèse a été confirmée - les composés de cet acide étaient en fait doux. Ainsi, la saccharine a été synthétisée.

De nombreux substituts de sucre sont très économiques (un flacon en plastique peut remplacer 6 à 12 kilogrammes de sucre) et contiennent un minimum de calories ou ne les contiennent pas du tout. Mais même en dépit de ces avantages, ils ne peuvent pas être aveuglés et utilisés sans contrôle. Les avantages ne dépassent pas toujours les points négatifs, mais les méfaits des édulcorants et des édulcorants sont souvent beaucoup plus prononcés.

Les édulcorants sont utiles ou nuisibles

Tous les substituts peuvent être divisés en deux groupes:

Le premier groupe comprend le fructose, le xylitol, le stevia et le sorbitol. Ils sont entièrement digérés dans l'organisme et constituent une source d'énergie, comme le sucre ordinaire. De telles substances sont sans danger, mais elles sont riches en calories, vous ne pouvez donc pas dire qu'elles sont utiles à 100%.

Parmi les substituts synthétiques, on peut noter le cyclamate, l'acésulfame potassium, l'aspartame, la saccharine, le sucrasite. Ils ne sont pas digérés dans le corps et n'ont aucune signification énergétique. Vous trouverez ci-dessous un aperçu des édulcorants et édulcorants potentiellement dangereux:

Fructose

C'est le sucre naturel contenu dans les baies et les fruits, ainsi que dans le miel, les fleurs de nectar et les graines de plantes. Ce substitut est 1,7 fois plus sucré que le saccharose.

Avantages et bénéfices du fructose:

  1. C'est 30% moins de calories que le saccharose.
  2. Il n'a pas une grande influence sur le taux de glucose dans le sang et peut donc être consommé par les diabétiques.
  3. Il peut servir de conservateur, vous pouvez donc lui faire cuire des confitures pour les diabétiques.
  4. Si le sucre habituel dans les tartes est remplacé par du fructose, ils se révéleront très doux et riches.
  5. Le fructose peut augmenter la dégradation de l'alcool dans le sang.

Danger possible pour le fructose: s'il représente plus de 20% de la ration quotidienne, cela augmente le risque de maladie cardiaque et vasculaire. Le montant maximum possible ne doit pas dépasser 40 grammes par jour.

Sorbitol (E420)

Cet édulcorant se trouve dans les pommes et les abricots, mais surtout dans les rangs. Sa douceur est trois fois inférieure à celle du sucre.

Cet édulcorant est un alcool polyhydrique, a un goût sucré agréable. Le sorbitol n'a pas de limites d'utilisation en nutrition diabétique. En tant que conservateur, il peut être ajouté aux boissons gazeuses ou aux jus.

À ce jour, l'utilisation du sorbitol est la bienvenue, il a le statut de produit alimentaire attribué par le comité scientifique d'experts de la Communauté européenne sur les additifs alimentaires, c'est-à-dire que les avantages de ce substitut sont justifiés.

L'avantage du sorbitol est qu'il réduit la consommation de vitamines dans l'organisme, contribue à la normalisation de la microflore dans le tube digestif. De plus, c'est un bon cholagogue. La nourriture, cuite sur base, conserve longtemps sa fraîcheur.

Manque de sorbitol - il a une teneur élevée en calories (53% de plus que le sucre), donc pour ceux qui veulent perdre du poids, cela ne va pas. Lorsqu'il est utilisé à fortes doses, des effets secondaires tels que ballonnements, nausées, indigestion peuvent survenir.

Sans crainte, vous pouvez consommer jusqu'à 40 grammes de sorbitol par jour, auquel cas il est bénéfique. Plus de détails, le sorbitol, c'est ce que vous pouvez découvrir dans notre article sur le site.

Xylitol (E967)

Cet édulcorant isolé à partir de tiges de coques de graines de coton et de maïs. Par la douceur calorique et il correspond au sucre normal, mais, en revanche, a xylitol un effet bénéfique sur l'émail dentaire, il est introduit dans le chewing-gum et du dentifrice.

  • il passe lentement dans les tissus et n'affecte pas la concentration de sucre dans le sang;
  • empêche le développement de la carie;
  • renforce la sécrétion du suc gastrique;
  • effet cholérétique.

Xylitol: à fortes doses, a un effet laxatif.

Il est sécuritaire de consommer du xylitol dans une quantité ne dépassant pas 50 g par jour, le bénéfice est seulement dans ce cas.

Saccharine (E954)

Les noms commerciaux de cet édulcorant sont Sweet io, Twin, Sweet'n'Low et Sprinkle Sweet. Il est beaucoup plus sucré que le saccharose (350 fois) et n'est pas du tout digéré par l'organisme. La saccharine fait partie des substituts de sucre en comprimés Milford Zus, Sweet Sugar, Sladis, Sukrasit.

  • 100 comprimés d'un substitut équivalent à 6-12 kg de sucre simple et en même temps, ils n'ont pas de calories;
  • il résiste aux hautes températures et à l'action des acides.
  1. a un goût métallique inhabituel;
  2. certains experts pensent qu'il contient des substances cancérigènes, il est donc déconseillé de prendre des boissons avec l'estomac vide et de ne pas manger d'aliments contenant des glucides
  3. On pense que la saccharine provoque une exacerbation de la cholélithiase.

Au Canada, l'utilisation de la saccharine est interdite. La dose sûre ne dépasse pas 0,2 g par jour.

Cyclamate (E952)

Il est plus sucré que le sucre 30 à 50 fois. Il est généralement inclus dans les substituts de sucre complexes en comprimés. Il existe deux types de cyclamate: le sodium et le calcium.

  1. N'a pas un goût de métal, contrairement à la saccharine.
  2. Il ne contient pas de calories, mais une bouteille remplace jusqu'à 8 kg de sucre.
  3. Il se dissout bien dans l'eau et résiste aux températures élevées, ce qui permet de sucrer les aliments pendant la cuisson.

Dommage possible du cyclamate

Son utilisation est interdite dans l'Union européenne et en Amérique, en Russie, au contraire, elle est très largement distribuée, probablement à cause du faible coût. Le cyclamate de sodium est contre-indiqué en cas d’insuffisance rénale, de grossesse et d’allaitement.

La dose sûre n'est pas supérieure à 0,8 g par jour.

L'aspartame (E951)

Ce substitut est 200 fois plus sucré que le saccharose, il n'a pas un arrière-goût désagréable. Il a plusieurs autres noms, par exemple, bonbons, bonbons, sucrasite, nutriswit. L'aspartame est constitué de deux acides aminés naturels impliqués dans la formation des protéines dans l'organisme.

L'aspartame est produit sous forme de poudre ou de comprimés, utilisé pour sucrer les boissons et les pâtisseries. Il est également inclus dans les substituts de sucres complexes, tels que Dulco et Surel. Sous sa forme pure, ses médicaments s'appellent Sladex et NutraSweet.

  • remplace jusqu'à 8 kg de sucre normal et ne contient pas de calories;
  • n'a pas de stabilité thermique;
  • est interdit pour les patients atteints de phénylcétonurie.

Une dose quotidienne sûre est de 3,5 g.

Acésulfame potassium (E950 ou Sweet One)

Sa douceur est 200 fois supérieure à celle du saccharose. Comme d'autres substituts synthétiques, il n'est pas absorbé par l'organisme et est rapidement excrété. Pour la préparation de boissons gazeuses, en particulier dans les pays occidentaux, utilisez son complexe avec l'aspartame.

Avantages de l'acésulfame de potassium:

  • a une longue durée de conservation;
  • ne provoque pas d'allergies;
  • ne contient pas de calories.

Dommages potentiels à l'acésulfame potassium:

  1. peu soluble
  2. contenant des produits ne peuvent pas être utilisés pour les enfants, les femmes enceintes et allaitantes;
  3. contient du méthanol, ce qui entraîne une perturbation du cœur et des vaisseaux;
  4. contient de l'acide aspartique, qui excite le système nerveux et provoque une dépendance.

Une posologie sûre ne dépasse pas 1 g par jour.

Sukrasit

C'est un dérivé du saccharose, n'a aucun effet sur la concentration de sucre dans le sang et ne participe pas au métabolisme des glucides. En règle générale, la formulation de la tablette comprend également un régulateur d'acidité et du bicarbonate de soude.

  • Un paquet contenant 1200 comprimés peut remplacer 6 kg de sucre et ne contient pas de calories.
  • l'acide fumarique a une certaine toxicité, mais il est autorisé dans les pays européens.

La dose sûre est de 0,7 g par jour.

Stevia - édulcorant naturel

L'herbe de stévia est commune dans certaines régions du Brésil et du Paraguay. Ses feuilles contiennent 10% de stévioside (glycoside), ce qui lui donne un goût sucré. La stévia a un effet positif sur la santé humaine et est 25 fois plus sucrée que le sucre. L'extrait de stévia est utilisé au Japon et au Brésil comme substitut de sucre naturel sans calorie et sans danger.

La stévia est utilisée sous forme d'infusion, de poudre en poudre, de thé. La poudre de feuille de cette plante peut être ajoutée à tout aliment dans lequel le sucre est généralement utilisé (soupes, yaourts, céréales, boissons, lait, thé, kéfir, pâtisseries).

  1. Contrairement aux édulcorants synthétiques, il n'est pas toxique, bien toléré, abordable, a bon goût. Tout cela est important pour les diabétiques et les patients obèses.
  2. La stévia est intéressante pour ceux qui veulent se rappeler le régime des anciens chasseurs-cueilleurs, mais ne peuvent pas refuser le bonbon.
  3. Cette plante a un fort coefficient de douceur et une faible teneur en calories, elle se dissout facilement, tolère bien le chauffage, elle est absorbée sans la participation de l'insuline.
  4. L'utilisation régulière de stévia diminue le taux de glucose dans le sang, renforce les parois des vaisseaux sanguins, empêche la croissance des tumeurs.
  5. Il a un effet positif sur le foie, le pancréas et la prévention des ulcères de l'appareil digestif, améliore le sommeil élimine les enfants allergiques, augmente l'efficacité (mentale et physique).
  6. Il contient une grande quantité de vitamines, de divers micro et macroéléments et d'autres substances biologiquement actives, il est recommandé que la pénurie de fruits et légumes frais, l'utilisation des produits, traités thermiquement, et aussi dans un régime alimentaire monotone et maigres (par exemple, dans l'extrême nord).

Il n'y a pas d'effet négatif sur le corps de stévia.

Édulcorants et édulcorants

Apprenez à perdre du poids rapidement
sans trop d'effort!

Le pic de popularité des analogues du sucre dans notre pays a chuté dans les années 90. Qui ne se souviendra pas des petites boîtes, à partir desquelles, en un clic, une petite pilule mignonne dans le thé? Ou des "champignons" jaunes avec un "chapeau" vert - des paquets de sucrasite? Ensuite, ces fonds étaient principalement utilisés par les diabétiques. Un peu plus tard, ils ont commencé à utiliser activement et à perdre du poids. Aujourd'hui, les édulcorants et les édulcorants sont également utilisés dans l'industrie alimentaire. et en pharmacie et chez les nutritionnistes.

Les édulcorants et les édulcorants: quelle différence?

Les substituts sucrés sont des glucides ou des substances de structure similaire, ayant un faible indice glycémique. Ces substances ont un goût sucré et une valeur calorique proches de la teneur en calories du sucre. Mais leur avantage est qu'ils sont digérés plus lentement, ne provoquent pas de sauts brusques d'insuline, car certains d'entre eux peuvent être utilisés en nutrition diabétique.

Les édulcorants diffèrent au contraire par la structure du sucre. Ils ont des calories très faibles ou nulles, mais plus sucrés que le sucre sont souvent des centaines de fois.

Histoire d'occurrence

70ème siècle du 19ème siècle. Le chimiste Konstantin Falberg (en passant, un émigré russe) revient de son laboratoire et s'assoit pour le dîner. Son attention est attirée par le goût inhabituel du pain - il est très gentil. Falberg comprend que ce n'est pas une question de pain - il reste une substance sucrée sur ses doigts. Le chimiste se souvient qu'il a oublié de se laver les mains et avant cela, il a fait des expériences en laboratoire, essayant de trouver une nouvelle application de goudron de houille. C'est ainsi que le premier édulcorant synthétique, la saccharine, a été inventé. La substance a été immédiatement brevetée aux États-Unis et en Allemagne et en 5 ans, elle a été produite à l'échelle industrielle.

Je dois dire que la saccharine était constamment l'objet de persécution. Il a été interdit en Europe et en Russie. Mais le déficit total de produits apparus pendant la première guerre mondiale a obligé les gouvernements européens à légaliser le "sucre chimique". Au 20ème siècle, l’industrie chimique s’est lancée et a inventé successivement des édulcorants tels que le cyclamate, l’aspartame, le sucralose…

Types et propriétés des édulcorants et des édulcorants

Les édulcorants et les édulcorants sont utilisés pour donner à la nourriture un goût sucré tout en réduisant la quantité de calories entrant dans l'organisme.

Comme déjà mentionné ci-dessus, les édulcorants sont devenus un «débouché» pour les personnes qui doivent se limiter au sucre ou ne peuvent pas utiliser le sucre pour des raisons médicales. Ces substances n'affectent pratiquement pas le taux de glucose dans le sang, ce qui est important pour les diabétiques. En outre, certains édulcorants et édulcorants ont des propriétés bénéfiques supplémentaires. Par exemple, le xylitol aide à réduire le risque de destruction de l'émail des dents et protège les dents contre la carie dentaire.

Les analogues de sucre peuvent être divisés en 2 grands groupes: naturels et synthétiques. Les premiers comprennent le fructose, la stévia, le sorbitol et le xylitol. À la seconde - saccharine, cyclamate, aspartame, sucrasite, etc.

Substituts de sucre naturels

Fructose

  • Monosaccharide. Comme son nom l'indique, il est obtenu à partir de fruits, de baies, de miel et de légumes.
  • Pour déguster du fructose, il est 1,2 à 1,8 fois plus sucré que le sucre habituel, mais leur teneur en calories est approximativement égale (1 gramme de fructose - 3,7 kcal, 1 g de sucre - 4 kcal
  • L'avantage indéniable du fructose est qu'il est trois fois plus lent que l'augmentation du taux de sucre dans le sang.
  • Un autre avantage indéniable du fructose est qu'il a des propriétés conservatrices, car il est souvent ajouté aux confitures, aux confitures et aux aliments pour les diabétiques et les personnes qui contrôlent le poids corporel.
  • L'apport quotidien de fructose est d'environ 30 g.

Stevia

  • Il est obtenu à partir de la plante du même nom, qui pousse en Amérique du Sud et en Amérique centrale.
  • Il est très populaire en raison de ses propriétés: dans sa forme naturelle, il est plus sucré que le sucre 10-15 fois (avec sa valeur calorique nulle) et le stévioside, extrait des feuilles de la plante, est 300 fois plus sucré que le sucre.
  • La stévia régule également le niveau de glucose dans le sang, quand il est utilisé, il n'y a pas de sauts de sucre soudains.
  • Il existe des preuves que cet édulcorant naturel a un effet bénéfique sur l'activité du tractus gastro-intestinal.
  • La dose journalière admissible pour la stévia est de 4 mg / kg de poids corporel.

Sorbitol

  • Pour la première fois, il a été isolé de baies de cendre de montagne (du latin sorbus, il est traduit par "cendre de montagne").
  • Le sorbitol est moins sucré que le sucre, mais sa teneur en calories est inférieure (sorbitol - 354 kcal pour 100 g, sucre - 400 kcal pour 100 g)
  • Comme le fructose, n'affecte pas le taux de sucre dans le sang, car il ne déclenche pas non plus la libération d'insuline. Dans ce cas, le sorbitol (et le xylitol) n'appartiennent pas aux glucides et sont largement utilisés en nutrition diabétique.
  • A un effet cholagogue et laxatif. Mais trop de doses peuvent causer une indigestion.
  • L'indemnité journalière recommandée est d'environ 30 g.

Xylitol

  • Contient des épis de maïs, des coquilles de graines de coton et d'autres variétés de légumes et de fruits
  • Le goûter est presque aussi sucré que le sucre et la valeur énergétique du xylitol est de 367 kcal.
  • L'avantage du xylitol est qu'il restaure l'équilibre acido-basique naturel de la cavité buccale, empêchant l'apparition de caries.
  • Comme le sorbitol, de grandes quantités peuvent causer la diarrhée.
  • La consommation quotidienne de xylitol est la même que celle du sorbitol.

Analogues artificiels du sucre

Sacharin

  • Pionnier parmi les édulcorants synthétiques. Sa douceur est supérieure à celle du sucre 450 fois, et la caloricité est pratiquement nulle.
  • Il est universellement utilisé pour la cuisson de tous les plats culinaires, y compris la cuisson. A une longue durée de vie.
  • Le manque de saccharine est un goût métallique désagréable, il est donc souvent produit avec des additifs qui améliorent le goût.
  • Selon les recommandations officielles de l'OMS, la norme de saccharine par jour est de 5 mg de saccharine par kg de poids.
  • Sakharin a été accusé à plusieurs reprises de divers "effets secondaires", mais jusqu'à présent aucune expérience n'a été confirmée qui révèle au moins un certain danger lié à l'utilisation de doses adéquates de cet édulcorant.

Sucralose

  • Au cœur de la découverte de cet édulcorant se trouve encore une confluence accidentelle de circonstances. Le professeur adjoint Leslie Hugh nommé Shashikant Phadnis a mélangé les mots test (test, test) et goût, a essayé les goûts des composés chimiques, découvrant leur incroyable douceur.
  • 600 fois plus sucré que le saccharose.
  • A un goût sucré agréable, préserve la stabilité chimique sous l'influence des hautes températures
  • La dose maximale de sucralose pendant un jour était de 5 mg par kilogramme de poids.

Cyclamate

  • Un édulcorant artificiel bien connu, qui n'est cependant pas si doux que d'autres. Il est plus sucré que le sucre "seulement" 30 à 50 fois. C'est pourquoi il est utilisé dans le "duo".
  • Peut-être n'y aura-t-il pas d'exception aux règles si nous disons que le cyclamate de sodium a également été découvert par hasard. En 1937, un étudiant en chimie, Michael Sveda, travailla à la création d'un agent antipyrétique. Il a décidé de briser la sécurité et s'est illuminé au laboratoire. En posant la cigarette sur la table et en décidant à nouveau de prendre une bouffée, l'élève a trouvé son goût sucré. Il y avait donc un nouvel édulcorant.
  • Il a une longue durée de conservation, est stable à la chaleur, n'augmente pas la glycémie, il est donc reconnu comme une alternative au sucre pour les personnes atteintes de diabète.
  • Le cyclamate de sodium a été testé à plusieurs reprises sur des animaux de laboratoire. Il s'est avéré qu'à de très fortes doses, il pouvait provoquer le développement de tumeurs. Cependant, à la fin du 20ème siècle, de nombreuses études ont été réalisées, qui ont "réhabilité" la réputation du cyclamat.
  • La dose quotidienne pour une personne ne dépasse pas 0,8 g.

L'aspartame

  • Aujourd'hui, c'est l'édulcorant artificiel le plus populaire. La tradition a été découverte par accident, lorsque le chimiste James Schlatter a tenté d’inventer un nouveau médicament contre l’ulcère peptique.
  • Environ 160-200 fois plus sucré que le sucre, a la capacité d’améliorer le goût et l’arôme des aliments, en particulier des jus et des boissons aux agrumes.
  • En 1965, l'aspartame était également accusé de provoquer diverses maladies. Mais tout comme dans le cas de la saccharine, aucune théorie sur les dangers de cet édulcorant n'a été prouvée cliniquement.
  • Il ne faut cependant pas oublier que sous l’effet des températures élevées, l’aspartame est détruit et perd son goût sucré. En raison de son clivage, une substance appelée phénylalanine apparaît - elle n'est tout simplement pas sûre pour les personnes atteintes d'une maladie rare de la phénylcétonurie.
  • La norme quotidienne est de 40 mg par kg de poids corporel.

À différents moments, les édulcorants et les édulcorants ont tenté d'interdire, de restreindre leur production et leur utilisation. Cependant, à ce jour, il n’existe aucune preuve scientifique du mal sans équivoque des substituts du sucre. Avec confiance, vous pouvez dire. Les édulcorants et les édulcorants font désormais partie intégrante d’un régime alimentaire sain. Mais seulement si vous les utilisez - comme tout - avec modération.

Les édulcorants: avantages et inconvénients des substituts du sucre

Les temps où l'on croyait que "le sucre renforce et nourrit" appartient au passé. Néanmoins, beaucoup de personnes, malgré la compréhension de ses effets nocifs, ne peuvent pas imaginer la vie sans ce supplément. Cependant, de plus en plus de consommateurs recherchent une alternative aux cristaux blancs qui rendraient leur vie aussi douce, tout en ne causant pas autant d'effets négatifs sur la santé. Mais tous les édulcorants sont-ils le remplacement idéal du saccharose sans inconvénients? Quels sont les avantages et les inconvénients de l'utilisation de substituts de sucre?

Aujourd'hui, l'industrie offre une large gamme de substituts de saccharose. Les fabricants se disputent l'assurance de leur supériorité sur le sucre blanc, dont ils diffèrent presque tous, sauf le goût sucré.

Il existe deux groupes principaux d’édulcorants. Le premier de ces polyols, à laquelle le xylitol et l'érythritol deviennent de plus en plus populaires.

Le second - les soi-disant édulcorants intensifs, parmi lesquelles la réputation douteuse de l'aspartame, de l'acésulfame K (potassium) et du sucralose.

Cette division est associée aux diverses propriétés caractérisant les édulcorants.

Outre les édulcorants industriels, il existe des édulcorants naturels.

Propriétés des édulcorants

Le goût est doux ou moins sucré par rapport au sucre

Du point de vue de la douceur vis-à-vis du saccharose, les polyols cèdent la place à des substituts artificiels qui, par ce paramètre, dépassent à la fois le xylitol et le sucre blanc.

Valeur calorique

Comparativement à la teneur en calories du saccharose (4 kcal par gramme), les polyols et les édulcorants artificiels se caractérisent par une valeur énergétique plus faible. Toutefois, les polyols ayant une teneur calorique d'environ 2,4 kcal par gramme perdent par rapport aux substances synthétiques non caloriques.

Apport journalier admissible (DJA)

La quantité de substance (en milligrammes par kilogramme de poids corporel par jour), qui pénètre dans le corps par jour pendant toute une vie, ne provoque pas d'effets secondaires chez les animaux de laboratoire expérimental - c'est la dose de DJA. Il est défini uniquement pour les édulcorants artificiels. Les polyols sont considérés comme des composés naturels dont l'utilisation ne nécessite aucune restriction. en plus la plupart des ajouts à la nourriture à « gérer » le principe de quantum satis - «vous pouvez obtenir la douceur désirée de faibles doses «.

Forme de poudre

La plupart des édulcorants artificiels et des polyols disponibles dans le commerce sont utilisés sous forme de poudre, tout comme le sucre blanc. Cela facilite la mesure, le stockage et la vente de marchandises.

Les édulcorants: des inconvénients

Les édulcorants artificiels tels que l'aspartame, l'acésulfame K, le sucralose ou la saccharine sont le résultat d'un certain nombre de réactions chimiques qui ne se produisent pas dans l'environnement naturel. Bien qu'elles soient reconnues comme sûres, il ne faut pas oublier qu'elles sont un produit de l'industrie chimique et non de la nature. Notre corps n'est pas capable de métaboliser les produits synthétiques aussi bien que les substances d'origine naturelle. En outre, nous ne savons jamais dans quelles conditions la production de ces substances a été effectuée et s'il n'y a pas d'impuretés nocives, de sous-produits de réactions ou de composés résultant du stockage.

Ces déclarations concernent principalement les édulcorants synthétiques. Cependant, des polyols naturels, tels que le xylitol, obtenus à l'échelle industrielle, peuvent également être contaminés pendant la production.

En outre, bien qu’il s’agisse de composés naturels, leur quantité dans les fruits et légumes est très faible. Et, en utilisant des polyols produits industriellement, nous mangeons plusieurs fois plus que ce qu'ils mangeraient dans des produits - des sources naturelles. Et une dose peut-elle faire la différence? Bien que pour les polyols, comme déjà mentionné, la valeur de la DJA n’ait pas été déterminée, l’utilisation d’un grand nombre de ces composés n’est pas physiologique pour notre organisme. Par conséquent, leur effet laxatif est possible. Cet effet est principalement dû à des doses élevées de polyols. La quantité exacte est une question individuelle, bien que l'on suppose que l'effet laxatif est d'environ 50 grammes de sorbitol ou 20 g de mannitol.

Les édulcorants artificiels sont moins susceptibles d'avoir cet effet. Mais ils sont insidieux - ils peuvent provoquer des réactions secondaires inhabituelles chez les personnes, y compris du système digestif. Ces substances ne conviennent pas à tout le monde, même s'il s'agit de produits légalement autorisés pouvant être consommés et reconnus comme étant sûrs. Il y a des contre-indications à leur utilisation par certaines personnes.

Contre-indications à utiliser

- Par exemple, ce sont des patients qui utilisent un régime dans le syndrome du côlon irritable. Ils doivent éliminer l’utilisation du xylitol et d’autres édulcorants du groupe des polyols. Cela est dû au fait qu’elles appartiennent au groupe des "grandes", à savoir les composés à haut potentiel enzymatique, qui doivent être évités.

- La phénylcétonurie, ou maladie métabolique, consiste en une contre-indication à l’utilisation de l’aspartame. Le régime thérapeutique de cette maladie repose sur l'utilisation d'un régime pauvre en ce composant, en particulier avec l'élimination de l'aspartame, dans lequel il existe également du phénylalanil.

- Les femmes enceintes doivent être prudentes avec les édulcorants synthétiques, car des substances telles que la saccharine pénètrent dans le placenta et peuvent avoir un effet nocif sur le fœtus.

Limite de consommation

La limite maximale standard de consommation de substance devrait garantir que son ajout à certains produits ne créera pas d'effets nocifs sur la santé. Cependant, la situation change si nous utilisons quotidiennement beaucoup de produits - des sources d’édulcorants artificiels. Malgré le fait que l'excès de DJA soit plutôt improbable, nous devons toujours savoir que la quantité d'édulcorants artificiels que nous consommons en réalité peut être beaucoup plus importante qu'elle ne nous semble.

Les polyols sont moins sucrés

Bien que le xylitol mime bien le sucre blanc, sa douceur (ainsi que celle d’autres édulcorants du groupe des polyols) reste légèrement inférieure à celle du saccharose. Pour cette raison, les personnes habituées à un goût très sucré utilisent davantage d’édulcorant pour atteindre le niveau de douceur souhaité. À cet égard, en remplaçant le sucre par du xylitol dans n'importe quelle recette, vous devrez en ajouter davantage. De telles nuances peuvent induire en erreur de nombreux cuisiniers novices.

Stimuler le désir de manger sucré

Les édulcorants ne sont pas des sucres, ce qui devrait entraîner une réponse à l'insuline et leur index glycémique est faible. Malgré cela, dans le cas du métabolisme très déséquilibrée et la disponibilité en fonction de l'excitation douce des papilles même le goût sucré et la pensée sur les produits qui sont la source de douceur, ils peuvent provoquer une libération d'insuline (même si on peut supposer qu'il sera plus faible que dans le cas d'une consommation de glucose réelle ). Dans « remplir » aujourd'hui le monde du sucre est nécessaire pour réduire la fréquence de la stimulation des récepteurs du goût sucré, et la régulation du métabolisme de l'insuline, que les gens sont plus sensibles au sucre, il peut être difficile même avec l'utilisation d'édulcorants.

Plus cher et moins abordable

Le prix des polyols est plusieurs fois supérieur à celui du sucre blanc et ils ne sont pas présentés dans les magasins aussi largement que le saccharose populaire. Pire encore à cet égard, les édulcorants synthétiques: l’aspartame est plus cher que le sucre blanc et les polyols, et il est très rare de le faire en magasin en tant qu’additif séparé.

Sweeteners - Avantages

Naturel

Contrairement aux produits artificiels (comme le sucralose ou l'acésulfame K), les polyols sont des substances produites naturellement. Ceux-ci comprennent le sorbitol, présent en faibles concentrations dans certains fruits et légumes, et à l'échelle industrielle, obtenu par hydrogénation du glucose. De la même façon, le xylitol est fabriqué à partir de sucre, qui se trouve dans le cortex de l'écorce. Toutefois, comme mentionné précédemment, le caractère industriel de la réception de ces composés et les risques éventuels encourus ne doivent pas être écartés.

Teneur en calories faible

L'avantage incontestable des substituts de sucre est leur valeur énergétique inférieure. Grâce à elle, ils sont populaires auprès des personnes qui tentent de réduire et / ou de maintenir un poids corporel normal. De telles substances sont même recommandées en tant qu'élément de prévention de l'obésité (bien que dans ce cas, il ne peut s'agir que de la seule recommandation alimentaire).

Plus sucré que le sucre

Les polyols ont un goût sucré d'environ 0,85-1 par rapport au saccharose, c'est-à-dire qu'ils sont beaucoup moins sucrés. Mais les édulcorants intensifs, comme leur nom l'indique, sont 50 à 100 fois plus sucrés que le saccharose, de sorte qu'ils peuvent être ajoutés en quantités beaucoup plus faibles.

Effet anticarburant et antimicrobien

Contrairement au sucre blanc, les polyols peuvent faire partie de la prévention des caries, ce qui explique leur ajout aux dentifrices ou aux chewing-gums. En outre, l’utilisation du xylitol est autorisée pendant le traitement de la candidose, visant à lutter contre la reproduction de Candida albicans, mais il s’agit d’une question très particulière.

Un index glycémique inférieur ou nul

Il est prouvé que les substituts de sucre n'augmentent que légèrement la glycémie après la prise, ce qui indique que leur métabolisme est indépendant de l’insuline. De ce fait, ces substances peuvent constituer une bonne alternative au fructose, largement utilisé par les diabétiques et les personnes souffrant d'insulinorésistance. Après tout, son excès peut favoriser une insuffisance hépatique et rénale graisseuse.

Substituts pour le sucre - pas dénué des avantages ou des inconvénients des produits. Un faible indice glycémique, un goût similaire au sucre blanc, à faible teneur en calories, témoignent sans aucun doute en faveur de leur application. Cependant, le prix, la faible disponibilité et les effets secondaires possibles font de ces "alternatives douces" un produit destiné à tout le monde. Comme toujours et en tout, le principe de la modération fonctionne mieux. Et dans ce cas, cela concerne non seulement le sucre blanc, mais aussi ses substituts.

Substituts sucrés et édulcorants - soins de santé ou marketing?

Contenu de l'article:

Le sucre est l'un de ces produits, sans lequel non seulement le thé à boire, mais aussi à manger. Les friandises, les confitures maison, les fruits, les légumes et même le pain contiennent une quantité considérable de sucre.

Mais pas seulement les sucreries et les diabétiques, vous devez être attentif à votre régime alimentaire - une personne en bonne santé consomme aujourd'hui plus de sucre recommandé par les médecins.

À la note! La norme quotidienne de sucre pour un adulte est de 30 à 50 g par jour, pour les enfants - 10 g, en tenant compte de toutes les boissons et de tous les plats consommés par jour.

Selon les experts, les substituts de sucre sont un produit essentiel pour les diabétiques.

Mais sont-ils aussi utiles qu'ils nous le disent depuis les écrans de télévision? Peut-être est-ce un produit du futur proche, où toute l'humanité abandonnera le sucre naturel et se tournera vers l'utilisation rationnelle de substituts. Ou est-ce une chimie dangereuse qui peut nuire à notre corps?

Pourquoi les édulcorants et les édulcorants sont-ils nécessaires?

L'utilisation constante du sucre et l'excès systématique du taux de consommation peuvent entraîner un certain nombre de problèmes de santé, en particulier pour augmenter le taux de sucre dans le sang et augmenter le taux de cholestérol dans le corps.

Le sucre provoque également l'obésité, brise le métabolisme minéral dans le corps, favorise l'apparition des caries et des maladies des gencives. L'utilisation régulière de sucre augmente le risque d'athérosclérose, ainsi que les maladies du système cardiovasculaire.

Dans le cas du diabète, les médecins interdisent catégoriquement l'utilisation de sucre et d'aliments contenant du sucre. Mais connaissant les effets secondaires du sucre granulé, de nombreuses personnes en bonne santé veulent également abandonner ce produit. Cependant, un rejet complet des aliments sucrés signifie un manque de goût dans de nombreux plats.

Pour aider dans cette situation, les édulcorants et les édulcorants annoncés haut et fort viennent. Ce substitut est-il utile? Voyons ça ensemble!

Types de substituts de sucre

Les substituts de sucre sont des additifs introduits dans les aliments pour leur donner des sucreries. Les édulcorants sont fabriqués sans addition du sucre habituel (sucrose).

Le principal inconvénient des substituts de sucre est leur valeur calorique. Les édulcorants, contrairement aux substituts du saccharose, ne sont pas caloriques et ne sont pas une source d'énergie pour le corps. Ils sont utilisés pour le diabète, ainsi que pour l'obésité.

Tous les substituts de sucre sont divisés en deux groupes: naturels (substituts de sucre) et synthétiques (édulcorants).

Les édulcorants naturels comprennent:

Les diététistes se réfèrent aux édulcorants artificiels les plus courants:

Quels aliments contiennent le plus souvent des substituts de sucre?

La première chose à retenir est que les édulcorants et les édulcorants sont présents dans tous les aliments étiquetés «sans sucre», «léger».

Fruits:

Légumes:

  • Tomates
  • Poivron rouge doux
  • Oignon doux
  • Concombres
  • Courge, courge
  • Courgettes
  • Chou blanc
  • Fruits de mûrier
  • Algues
  • Des prunes
  • Des pommes
  • Ajouter au thé
  • Dans les salades de fruits
  • Dans la confiture
  • En pâtisserie

Sous sa forme pure, il est publié sous les noms de Nutra Sweet ou Sladex.

  • Boissons sans alcool
  • Soda
  • Chewing-gums
  • Chocolat chaud
  • Bonbons
  • Vitamines
  • Pilules pour la toux
  • Édulcorants complexes - Surel, Dulko et autres.
  • Édulcorants en comprimés - Sucre sucré, Milford Zus, Sukrasit, Sladys.
  • Édulcorants en comprimés complexes.

Thaumatine

  • Crème glacée
  • Chewing-gums
  • La plupart des aliments faibles en calories
  • Nourriture pour diabétiques

Quelle est l'utilité des édulcorants et lesquels sont les meilleurs?

Les édulcorants et les édulcorants sont indiqués pour le diabète sucré, mais sont-ils si utiles et non caloriques, comme le décrivent leurs producteurs?

  • L'un des édulcorants les plus inoffensifs.
  • Stabilise le niveau de sucre dans le sang.
  • Il peut être utilisé non seulement dans le thé et le café, mais également dans la préparation de compotes, de confitures et de confitures.
  • A un effet tonique, utile pour les personnes atteintes de conditions de travail physiques sévères.
  • L'utilisation du fructose au lieu du sucre réduit le risque de développement de caries de 30 à 40%.

Le fructose est prescrit pour:

  • Diabète sucré.
  • L'obésité.
  • Maladies du foie.
  • Augmentation de la pression intracrânienne
  • Glaucome
  • Carence en glucose dans le sang.

  • Ces substituts de sucre ne sont pas des glucides, ils peuvent donc être utilisés dans les aliments diététiques.
  • Augmente la sécrétion de l'estomac et a également un effet cholérétique.
  • Le sorbitol aide l'organisme à réduire la consommation de vitamines B1 et B6ème.
  • Les deux produits de remplacement ont un effet laxatif.
  • Le sorbitol est utilisé comme conservateur naturel et émulsifiant.

Le xylitol et le sorbitol sont prescrits pour:

  • Diabète sucré.
  • Surpoids
  • Syndrome métabolique

  • C'est l'un des édulcorants inoffensifs.
  • Normalise la pression sanguine.
  • Les antioxydants présents dans la stévia favorisent une régénération cellulaire rapide et préviennent le vieillissement.
  • La pectine améliore le système digestif et élimine les substances nocives du corps.
  • Stevia élimine l'excès de cholestérol du corps.
  • Le potassium contenu dans la stévia renforce le muscle cardiaque.

Stevia est prescrit pour:

  • Diabète sucré.
  • Troubles métaboliques.
  • Haute pression
  • L'obésité.

  • Améliore le goût des produits.
  • Il est divisé en acides aminés qui participent au métabolisme.

  • Préserve la douceur des aliments en combinaison avec des acides.
  • Ne perdez pas ses propriétés quand il est exposé à la température (chauffage et congélation), peut être utilisé dans différents plats culinaires.

  • Bien stocké
  • Ne perd pas ses propriétés pendant le traitement thermique, il est donc utilisé dans les compotes, les jus, les confiseries.

  • Améliore le goût des produits.
  • Avec l'aspartame, la saccharine et le cyclamate, la thaumatine est également prescrite pour le diabète sucré.
  • On pense que ce complément alimentaire est absolument sans danger pour la santé. Dans de nombreux pays, il est utilisé en grande quantité dans l'industrie alimentaire.

Quels sont les édulcorants nocifs?

Selon les médecins et certains nutritionnistes, la consommation d'édulcorants artificiels nuit beaucoup plus à la consommation de sucre naturel et de ses substituts naturels. Et est-ce le cas?

Édulcorants naturels:

  • Le fructose en grand nombre augmente le risque de maladie cardiovasculaire.
  • Le sorbitol est deux fois moins calorique que le sucre. En cas d'utilisation excessive, le sorbitol peut provoquer des nausées, des maux d'estomac, des ballonnements.
  • Le xylitol, utilisé en grande quantité, peut provoquer des flatulences et des diarrhées.

Édulcorants artificiels:

  • Selon les recherches menées, la saccharine contient des substances cancérigènes et il est déconseillé d'utiliser des produits avec son contenu sur un estomac vide. La saccharine peut également entraîner le développement d'une lithiase biliaire. Il est prouvé qu'en grande quantité la saccharine provoque le développement du cancer.
  • L'aspartame est l'un des édulcorants artificiels les plus populaires. L'abus de l'aspartame peut causer des maux de tête, les acouphènes, la dépression, l'insomnie, les allergies, crises d'épilepsie, des douleurs articulaires, engourdissement des jambes, des spasmes, l'anxiété sans cause. L'aspartame est contre-indiqué chez les personnes atteintes d'une maladie rare - la phénylcétonurie.
  • Le cyclamate provoque une insuffisance rénale, il est donc contre-indiqué chez les personnes atteintes d'une maladie rénale.

Il n'est pas recommandé d'utiliser ces édulcorants ou ces édulcorants de manière indépendante! Avant de commencer à prendre votre médecin, consultez votre médecin.

Les édulcorants dans le régime alimentaire: que ne dites-vous pas aux spécialistes du marketing?

Maladies causées par les succédanés du sucre

Les producteurs modernes, qui font de la publicité pour remplacer les excès de poids par des substituts de sucre, les introduisent dans la plupart des produits sans penser aux conséquences.

Oui, les substituts de sucre naturels sont pratiquement inoffensifs, mais avec leur aide, vous ne pourrez pas perdre de poids - ces substances ont une valeur calorique élevée.

Les édulcorants synthétiques ont été créés pour remplacer les édulcorants naturels et sont déclarés dans la publicité comme produits non caloriques. Cependant, même avec leur faible teneur en calories, ces substances vous apportent des kilogrammes et des centimètres supplémentaires. Le fait est que les édulcorants synthétiques suscitent et augmentent l'appétit. Et vous, sans vous en apercevoir, commencez à manger plus que d'habitude. En outre, l'apport de sucre naturel dans l'organisme commence à produire de l'insuline, qui régule le taux de glucose dans le sang.

Mais les substituts de sucre "trompent" votre corps - À l'avenir, avec l'utilisation d'aliments riches en glucides, le corps, avec une intensité accrue, transformera les glucides en graisses, craignant à nouveau de ressentir une carence en glucides. Ainsi, les édulcorants synthétiques encouragent l'organisme à reconstruire le processus métabolique pour augmenter la réserve de graisse.

Cependant, le surpoids n'est en aucun cas le problème le plus important que peuvent causer les édulcorants. Au cours de l'étude des édulcorants artificiels, il a été prouvé que le sucralose contenu dans la saccharine est capable de briser le taux de sucre dans le sang. Sa cancérogénicité et sa neurotoxicité ont été confirmées expérimentalement - des études récentes chez l'animal ont montré que la saccharine peut provoquer une toxicité boplus que la cocaïne.

Par conséquent, avant d'ajouter une autre cuillère à l'édulcorant artificiel, réfléchissez bien aux conséquences. Cependant, les édulcorants naturels contenus dans le miel, les fruits des cendres de montagne, les fruits et les légumes sont beaucoup plus utiles que les additifs synthétiques.

Peut-on donner aux enfants des aliments contenant des substituts de sucre?

Selon les diététiciens, le fructose, le glucose et le lactose sont sans danger pour les enfants. Utilisez ces substituts de sucre pour les enfants uniquement dans les produits naturels. Le fructose se trouve dans presque toutes les baies et les fruits, le glucose en grande quantité se trouvant dans le miel, le pain blanc, le raisin et certains fruits. Et le lactose se trouve dans tous les produits laitiers.

  • Les édulcorants en comprimés ne doivent pas être administrés aux enfants, car les pilules de composition inconnue peuvent contenir des additifs alimentaires nocifs pour la santé du bébé.
  • Les substituts de sucre pour l'aspartame et le cyclamate pour enfants ne sont pas non plus recommandés pour la consommation humaine.
  • Les aliments et les boissons contenant de la saccharine ne sont pas recommandés, même pour les adultes (il est possible d'utiliser uniquement les médicaments prescrits par le médecin et à petites doses), et les enfants ne peuvent pas donner cette boue encore plus!
  • Même la quantité minimale d'édulcorants artificiels dans les aliments augmente le risque d'allergies chez les enfants.

Édulcorants pendant la grossesse et l'allaitement

Les femmes enceintes et les femmes qui allaitent pour maintenir le niveau de vitamines et de minéraux de l'organisme ont certainement besoin d'édulcorants naturels, contenus dans les aliments.

  • Si vous attendez un bébé ou déjà devenu une mère, vous pouvez utiliser le miel, le dextrose (sucre de raisin), sucre de maïs, le fructose et le maltose (sucre de malt), à des doses raisonnables, si elles n'invoquent pas une réaction allergique vous ou votre enfant.

Les édulcorants artificiels ne contiennent pas de bon usage pour les femmes enceintes et les soins infirmiers n'est pas nécessaire, parce que les édulcorants peuvent perturber le métabolisme et provoquer une perte ou une dépendance du poids. Les femmes enceintes souffrant de diabète sucré sont des exceptions. Dans ce cas, vous devriez consulter un spécialiste qui vous assigne individuellement un substitut de sucre suffisamment sûr.

Soins de santé ou cours de marketing - conseils aux diabétiques

Les édulcorants les plus sûrs sont le miel, les fruits secs et les fruits frais. Mais avec le diabète, l'utilisation de ces produits est limitée et minimisée, car en grande quantité, ils peuvent augmenter la teneur en sucre dans le sang.

Sur les étagères des magasins, vous trouverez une grande quantité de produits contenant des substituts de sucre, spécialement conçus pour les patients diabétiques. Mais vous n’avez pas besoin d’abuser de ces produits en raison de leurs propriétés cancérigènes et neurotoxiques.

Cola diététique et autres mythes qui tuent la santé!

Publicité aujourd'hui fort « crier » au sujet de la nourriture de la santé (présumée soda, jus, des bonbons à faible teneur en calories), ce qui aidera à perdre du poids et charge encore vous avec l'énergie. Mais est-ce vrai?

Nous avons rassemblé pour vous les mythes les plus populaires sur les produits contenant des substituts de sucre.

Mythe 1: Soda avec l'inscription "diététique" ne peut pas être nocif.

Tout soda est nocif pour la santé, que ce soit avec l'inscription "light" ou "without sugar". La seule différence est que dans les soucoupes diététiques, le sucre naturel a été remplacé par des édulcorants (aspartame ou sucralose). Oui, la teneur en calories de cette eau est légèrement inférieure à celle de la boisson sucrée habituelle, mais les effets nocifs sur la santé, causés par un produit alimentaire contenant des substituts, sont bien plus importants que ceux des sodas ordinaires.

Mythe 2: Le sirop de sucre est meilleur que le sucre.

Pour la première fois, après avoir ressenti le mal des substituts artificiels, les acheteurs ont prêté attention à leur alternative nouvellement apparue: le sirop de glucose-fructose. La publicité du produit a réitéré un produit utile qui ne contient pas de calories vides. En conséquence, un tel geste publicitaire a été appelé «tromper les acheteurs de confiance»: le sirop et les sucres sont tous deux composés d’un mélange de fructose et de glucose (environ 1: 1). Donc, le sucre et le sirop de sucre sont les mêmes. Conclusion: les produits sont également nocifs en grande quantité.

Mythe 3: Les édulcorants sont des pilules pour maigrir.

Les substituts sucrés ne sont pas une panacée contre l'excès de poids. Ils n'ont pas d'action pharmacologique visant à perdre du poids. En utilisant des substituts de sucre, vous réduisez seulement la consommation de calories dans votre alimentation. Ainsi, remplacer le sucre par des édulcorants en cuisine peut économiser environ 40 grammes de sucre chaque jour. Mais avec une approche sérieuse en réduisant l'apport calorique et en utilisant une alimentation équilibrée avec un effort physique, vous pouvez atteindre une perte de poids. Dans ce cas, il ne faut pas oublier l'inconvénient majeur des édulcorants: beaucoup d'entre eux augmentent l'appétit, ce qui est loin de vous aider.

Plus D'Articles Sur Le Diabète

Dites-moi combien de temps il faut pour faire un test sanguin pour le sucre? Combien seront les résultats après l'analyse?Dans toutes les institutions médicales, la glycémie est surveillée en laboratoire.

Le diabète sucré est fréquent. Cette maladie est caractérisée par une aggravation du système endocrinien.Le glucose cesse d'être absorbé par le corps et jeté dans le sang, ce qui provoque une intoxication soudaine.

Tout le monde est obligé de surveiller sa santé. La maîtrise du taux de sucre est une priorité absolue pour les diabétiques. Il n'est pas pratique de visiter les hôpitaux régulièrement.