loader

Principal

Traitement

Symptômes du diabète chez les enfants

Comme chez l'adulte, les signes de diabète chez l'enfant peuvent se développer rapidement ou progressivement. Le diabète des enfants est considéré comme une maladie assez rare mais, selon les statistiques, le nombre de cas de pathologie chez les enfants augmente chaque année. La maladie est diagnostiquée même chez les nourrissons et les enfants d'âge préscolaire. Connaissant les premiers signes de la maladie, vous pouvez identifier le diabète dès les premiers stades. Cela aidera à démarrer le traitement, à ne pas en subir les conséquences graves.

Quelques mots sur la maladie

loading...

Le diabète sucré est le nom commun d'une maladie associée à une augmentation de la concentration de sucre dans le sang du patient. Beaucoup ne savent pas qu'il existe plusieurs types de pathologie et le mécanisme de leur développement est fondamentalement différent. Le diabète de type 1 est plus fréquent chez les enfants présentant une prédisposition génétique à la maladie. Parfois, des facteurs provoquants sont des stress, des troubles hormonaux dans le corps.

Cette espèce est appelée insulino-dépendante, le patient nécessite une surveillance constante du taux de sucre, l'introduction de l'insuline. A 2 type de pathologie, les causes d'un diabète deviennent une atteinte au métabolisme sous l'influence des différentes raisons. Le diabète de type 2 est considéré comme étant indépendant de l'insuline, chez les enfants il se développe rarement, il est inhérent à la population adulte.

Les premiers symptômes de la maladie

loading...

Les symptômes primaires du diabète chez les enfants peuvent être assez difficiles à remarquer. Le taux de développement des signes de la maladie dépend de son type. Le diabète de type 1 a un courant rapide, l'état du patient peut se détériorer considérablement en 5 à 7 jours. Avec le diabète de type 2, les symptômes augmentent progressivement. Beaucoup de parents ne font pas attention à eux, ils vont à l'hôpital après des complications graves. Pour éviter de telles situations, vous devez savoir reconnaître le diabète dès le début.

Le besoin de sucré

Le glucose est nécessaire pour que le corps le transforme en énergie. Beaucoup d'enfants aiment les sucreries, mais avec le développement du diabète, le besoin de sucreries et de chocolat peut augmenter. Cela est dû à la famine des cellules du corps de l'enfant, car le glucose n'est pas digéré et n'est pas transformé en énergie. À cause de cela, l'enfant cherche constamment des gâteaux et des gâteaux. La tâche des parents - à temps pour distinguer l'amour ordinaire des bonbons du développement du processus pathologique dans le corps de son enfant.

Faim accrue

Un autre symptôme courant du diabète est un sentiment constant de faim. Le bébé ne devient pas saturé même avec une prise alimentaire suffisante, résiste difficilement aux intervalles entre les tétées. Souvent, la sensation pathologique de la faim s'accompagne de maux de tête et de tremblements dans les membres. On demande constamment aux enfants plus âgés de manger quelque chose, tandis que les aliments riches en glucides et les aliments sucrés sont préférés.

Diminution de l'activité motrice après les repas

Après avoir mangé des aliments chez les enfants atteints de diabète sucré peut être une activité motrice altérée. L'enfant devient irritable, pleure, les enfants plus âgés refusent les jeux actifs. Si ce symptôme apparaît en combinaison avec d'autres symptômes du diabète (éruption cutanée, des formations pustuleux, diminution de la vision, l'augmentation de la production d'urine), doit immédiatement être testé pour le sucre.

Signes explicites de pathologie

loading...

Avec le développement de la maladie, les signes du diabète chez les enfants acquièrent un caractère prononcé. Déterminer s'il existe une pathologie de l'enfant, les parents peuvent avoir de nombreux symptômes.

Soif pathologique

La polydipsie est l'un des signes évidents du diabète. Les parents doivent prêter attention à la quantité de liquide que leur enfant consomme chaque jour. Avec le diabète, les patients éprouvent une soif constante. Le patient peut boire jusqu'à 5 litres d'eau par jour. Dans le même temps, la sécheresse des muqueuses est préservée, vous avez constamment soif.

Polyurie

L'augmentation de la quantité d'urine libérée s'explique par la consommation élevée de liquide. Le jour où l'enfant peut uriner jusqu'à 20 fois. La miction est observée la nuit. Souvent, les parents confondent cela avec l'énurésie des enfants. En outre, des signes de déshydratation, de sécheresse de la muqueuse buccale et de desquamation de la peau peuvent être observés.

Perte de poids

Le diabète sucré chez les enfants s'accompagne d'une perte de poids. Au début de la maladie, le poids peut augmenter, mais plus tard, le poids diminue. Cela est dû au fait que les cellules du corps ne reçoivent pas le sucre nécessaire à leur transformation en énergie, ce qui fait que les graisses commencent à se décomposer et que le poids corporel diminue.

Guérison lente des plaies

Reconnaître le début du diabète peut être basé sur un signe tel que la guérison lente des plaies et des égratignures. Cela est dû à la rupture des petits vaisseaux sanguins et capillaires en raison de sucre dans le sang élevé persistant dans le corps. Si les dommages de la peau chez les jeunes patients arrive souvent purulente, les blessures ne guérissent pas longtemps, souvent rejointe par une infection bactérienne. Si de tels signes sont détectés, vous devez contacter l'endocrinologue dès que possible.

Lésions pustuleuses et fongiques fréquentes du derme

Les diabétiques souffrent souvent de diverses lésions cutanées. Cette caractéristique porte un nom scientifique - la dermopathie diabétique. Sur le corps du patient se forment des ulcères, des pustules, des éruptions cutanées, des taches pigmentaires, des densités et d'autres manifestations. Cela s'explique par une diminution de l'immunité, la déshydratation du corps, une modification de la structure du derme, une violation des processus métaboliques et du fonctionnement des vaisseaux sanguins.

Irritation et faiblesse

La fatigue chronique se développe en raison d'une déficience énergétique, l'enfant ressent des symptômes cliniques tels que faiblesse, faiblesse, maux de tête. Les patients atteints de diabète sont en retard de développement physique et mental, les résultats scolaires sont affectés. Après avoir fréquenté l’école ou la maternelle, ces enfants se sentent somnolents, souffrent de fatigue chronique et ne veulent pas communiquer avec leurs pairs.

L'odeur de l'acétone de la bouche

Un symptôme évident du diabète chez un enfant est l'odeur du vinaigre ou des pommes acides de la bouche. Cette fonction sert de prétexte pour le traitement immédiat à l'hôpital, parce que l'odeur d'acétone indique une augmentation du corps des corps cétoniques, ce qui indique que la menace de complications graves - acidocétose et ketoatsidoticheskaya de coma.

Symptômes de la maladie en fonction de l'âge de l'enfant

loading...

La clinique pour le diabète sucré est différente chez les nourrissons, les enfants d'âge préscolaire, les enfants d'âge scolaire et les adolescents. Ensuite, considérez quels signes de la maladie se manifestent chez les enfants en fonction de leur âge.

Le cours du diabète chez le nourrisson

Chez les nouveau-nés, il est assez difficile d'identifier la maladie. Après tout, les tout-petits pendant un an pour distinguer la soif pathologique et la polyurie d'un état normal peuvent être difficiles. Souvent, lorsqu'une telle anomalie est détectée le développement des symptômes comme des vomissements, une intoxication forte, la déshydratation et le coma. Avec la lenteur du développement du diabète jeunes patients peuvent être difficiles à prendre du poids, troubles du sommeil, il pleure, les problèmes digestifs, la violation d'une chaise. Les filles ont un intertrigo qui ne passe pas longtemps. Les enfants des deux sexes ont des problèmes de peau, des écouvillons, des lésions pustuleuses, des réactions allergiques. Les parents devraient prêter attention à la viscosité des nourrissons urinaires. Quand il frappe le sol, la surface devient collante. Les couches après le séchage deviennent comme si elles étaient amidonnées.

Signes d'enfants d'âge préscolaire

Le développement de symptômes et de signes de diabète chez les enfants de moins de 7 ans est plus rapide que chez les nourrissons. Avant l'apparition de l'état précocomateux ou du coma lui-même, il est difficile de déterminer le diabète. Les parents doivent donc toujours faire attention aux manifestations suivantes chez les enfants:

  • perte rapide de poids, jusqu'à la dystrophie;
  • flatulences fréquentes, augmentation du volume du péritoine;
  • trouble des selles;
  • douleur fréquente dans la région abdominale;
  • nausées, maux de tête;
  • léthargie, larmes;
  • refus de nourriture;
  • l'odeur de l'acétone de la bouche.

Récemment, le diabète de type 2 chez les enfants d'âge préscolaire est beaucoup plus courant. Cela est dû à l'utilisation d'aliments nocifs, à la prise de poids, à la diminution de l'activité motrice du bébé, à la violation des processus métaboliques. Les causes du diabète de type 1 chez les enfants d'âge préscolaire résident dans les caractéristiques génétiques, ce type de maladie étant souvent hérité.

Manifestations chez les enfants d'âge scolaire

Les symptômes du diabète chez les adolescents ont un caractère prononcé, il est plus facile de déterminer la maladie. Pour cet âge, les caractéristiques suivantes sont caractéristiques:

  • mictions fréquentes;
  • énurésie nocturne;
  • une soif constante;
  • diminution du poids corporel;
  • maladies de la peau;
  • violation des reins, du foie.

En outre, les écoliers présentent des manifestations atypiques du diabète. Il y a de l'anxiété, de la fatigue chronique, l'apprentissage diminue, le désir de communiquer avec les pairs est perdu à cause de la faiblesse constante, de la dépression.

Complications du diabète chez les enfants et leurs symptômes

loading...

Les complications du diabète chez les jeunes enfants et les adolescents sont divisées en aiguë et chronique. Dans le premier cas, des conséquences graves de la maladie se développent à n'importe quel stade de la pathologie et nécessitent une attention médicale immédiate.

Coma hyperglycémique

Dans un contexte de manque aigu d'insuline, la concentration de sucre dans le sang du patient augmente fortement. Il y a donc de tels signes:

  • forte soif;
  • aggravation de la faim;
  • mictions fréquentes;
  • faiblesse, somnolence, anxiété, larmes.

Coma hypoglycémique

Cette complication provient de l'introduction d'une dose importante d'insuline. En conséquence, la quantité de glucose dans le sang du patient diminue rapidement, l'état général se détériore fortement. L'enfant pardonnera toujours de boire, la quantité d'urine libérée augmente, la faiblesse se développe et la sensation de faim augmente. Les élèves sont dilatés, la peau est humide, l'apathie est remplacée par des périodes d'excitation. Lors de l'apparition d'une telle affection, le patient doit recevoir une boisson sucrée chaude ou entrer du glucose.

Comète cétoacidotique

L'acidocétose chez les enfants est rare, la condition est extrêmement dangereuse pour la santé et la vie de l'enfant. La complication est accompagnée de tels symptômes:

  • visage rouge
  • nausées, vomissements;
  • l'apparition de douleur dans le péritoine;
  • teinte cramoisie de la langue avec une touche blanche;
  • augmentation de la fréquence cardiaque;
  • diminution de la pression.

Les globes oculaires sont donc doux, respirant bruyamment, intermittents. La conscience du patient est souvent confuse. En l'absence d'un traitement approprié, un coma cétoacidotique s'installe. Si le patient n'est pas livré en temps opportun à l'hôpital, il existe un risque de décès.

Les complications chroniques ne se développent pas immédiatement. Ils apparaissent avec une évolution prolongée du diabète:

  • ophtalmopathie - maladie des yeux. Il est subdivisé en rétinopathie (lésion rétinienne), altération des fonctions nerveuses responsables du mouvement des yeux (strabisme). Certains diabétiques diagnostiquent la cataracte et d'autres complications;
  • arthropathie - maladie articulaire. En conséquence, un petit patient peut éprouver des problèmes de mobilité, des douleurs articulaires se produisent;
  • neuropathie - la défaite du système nerveux central. Il y a des manifestations telles que l'engourdissement des membres, des douleurs dans les jambes, des troubles du cœur;
  • encéphalopathie - accompagnée de manifestations négatives de la santé mentale de l'enfant. De ce fait, il y a un changement rapide d’humeur, de dépression, d’irritabilité, de dépression;
  • La néphropathie - le stade initial de l'insuffisance rénale, se caractérise par une altération de la fonction rénale.

Le principal danger du diabète sucré est la complication de la maladie avec un traitement inadéquat, le non-respect d'un régime alimentaire sain et d'autres règles de prévention. Connaissant les symptômes de la pathologie, vous pouvez facilement soupçonner la maladie chez l'enfant, consulter rapidement un médecin. Une réaction rapide au problème évolutif aidera à maintenir la santé et la vie de votre enfant.

Diabète sucré: symptômes et traitement chez les enfants d'âges différents. Conseils pour les parents

loading...

Les parents ne savent pas tous reconnaître la présence du diabète chez les enfants. Ils savent seulement qu'il s'agit d'une maladie qui dure toute la vie, il est nécessaire de surveiller constamment l'alimentation du patient pour éviter une augmentation de la teneur en sucre dans le sang. Prévenir le diabète est impossible, car il peut être causé par un dysfonctionnement accidentel du corps. Cependant, ayant remarqué des signes de la maladie, les parents, aidés par des médecins, peuvent grandement faciliter son évolution. Il faut tout faire pour que les enfants malades vivent une vie normale, ne se sentent pas démunis.

Comment et pourquoi le diabète se développe

loading...

Le diabète sucré est une maladie chronique associée à un métabolisme altéré dans l'organisme, l'accumulation de sucre dans le sang en raison de son déficit en insuline. Il se produit même chez les nourrissons (il peut être congénital). Il est fort probable que cela se produise à l'âge de 6-12 ans.

La glycémie (à jeun le matin) est comprise entre 3,3 et 5,5 mmol / l. La valeur critique est de 6,1 mmol / l. Si la teneur en glucose est supérieure à cette valeur, cela indique clairement la présence de diabète sucré. La condition à laquelle l'indice est de 5,3-6,1 mmol / ml est appelée prédiabète.

Chez les enfants, le diabète se développe plus rapidement que chez les adultes. Ceci est dû au fait que le processus métabolique est accéléré dans le corps de l'enfant et que le système nerveux autonome qui régule la teneur en sucre dans le sang est encore en développement. En outre, il n'est pas toujours possible de contrôler le régime alimentaire de l'enfant, en particulier à l'adolescence.

Les enfants aiment le bonbon. Un enfant peut se rendre de façon autonome aux friandises situées dans un endroit accessible, ou se faire traiter par des personnes qui ne sont pas au courant de sa maladie. Parfois, les adolescents, essayant de ne pas se démarquer de leurs pairs, décident d'essayer des bonbons, des boissons alcoolisées. Il arrive également qu'ils oublient de faire une injection d'insuline ou évitent délibérément l'injection, ce qui entraîne une complication aiguë de la maladie.

Un petit enfant ne peut pas toujours exprimer clairement ce qui le dérange, il est donc difficile de remarquer l'apparition de la maladie. Le risque de diabète chez un enfant est augmenté dans les cas suivants:

  • la maladie a été observée chez l'un des parents;
  • le bébé avait plus de 4,5 kg à la naissance;
  • il existe d'autres pathologies associées à des troubles métaboliques (leurs manifestations peuvent être une neurodermatite, une furonculose, une déficience visuelle, une maladie des gencives);
  • pour une raison quelconque, il y avait une diminution de l'immunité.

Ajout: La maladie touche environ 1 à 7 enfants sur 100 000. Même l'hérédité ne joue pas un rôle décisif. Ne pensez pas que le bébé tombera malade si quelqu'un en a marre de ses proches.

Types de diabète sucré

loading...

Il existe plusieurs types de maladies.

Diabète insulino-dépendant (type 1). Il se développe principalement à l'âge de 18 ans. Un entretien régulier de l’insuline est nécessaire pour maintenir une glycémie normale.

Non insulinodépendant (2 types). Se produit chez les obèses, souvent chez les personnes âgées, mais se produit également chez les enfants gras. L'obésité est facilitée par l'utilisation excessive d'un style de vie doux et sédentaire.

Modi diabète. Elle survient à la suite d'une altération génique du fonctionnement du pancréas. Il peut être distingué des autres types de maladies par la recherche génétique. Ce type de diabète ne concerne que 2 à 5% des patients (le plus souvent chez les enfants et les jeunes).

Diabète néonatal. Un type de maladie extrêmement rare chez les enfants âgés de 0 à 9 mois (se produit chez 1 personne sur 500 000). La cause est des anomalies chromosomiques. Les symptômes d'un tel diabète chez les enfants peuvent être permanents ou se produire périodiquement tout au long de la vie.

Comment est le diabète sucré

loading...

L'insuline est une hormone produite par des cellules spéciales du pancréas (cellules bêta). Cette substance favorise la dégradation du glucose dans le sang en composants plus simples nécessaires à la nutrition des cellules de divers tissus corporels.

Diabète sucré de type 1

Il se produit lorsque le pancréas ne produit pas suffisamment d'insuline. Dans ce cas, le glucose n'est pas fractionné, mais s'accumule dans le sang, ce qui entraîne une hyperglycémie. Le travail de divers organes est perturbé (tout d'abord le cœur, les vaisseaux, les reins, le foie souffrent).

En raison du manque d'insuline, le développement des cellules se produit en raison de la dégradation des graisses. Comme sous-produits, l'acétone et d'autres cétones se forment. Leur production excessive entraîne l'apparition d'une acidocétose (empoisonnement du corps). Le taux de sucre dans le sang dans cette condition dépasse 10 mmol / l. L'acétone apparaît dans l'urine, qui peut être reconnue par l'odeur.

Il convient de noter: L'acétone dans l'urine peut apparaître non seulement dans le diabète, mais aussi, par exemple, en cas de manque de sucre dans l'organisme, dû à un manque d'appétit (pour une autre maladie). Par conséquent, il faut tout d'abord vérifier le niveau de glucose dans le sang.

Ce qui est essentiel est que la pénurie d'insuline ainsi que d'autres « affamés » les cellules bêta du pancréas, conduisant à leur destruction et aggraver encore la situation. Le plus tôt possible est important de remarquer les signes de la maladie peuvent être contenus jusqu'à ce que la destruction des cellules du pancréas, prévenir l'apparition de acidocétose (hyperglycémie où le taux de sucre dans le sang peut dépasser le taux de 10 fois) ou le coma (hypoglycémie).

Diabète sucré type 2

Caractérisé en ce que, en dépit de l'état normal du pancréas et la production de quantités suffisantes d'insuline, le glucose clivage ne se produit pas, car la sensibilité de l'organisme à la substance perturbé. En conséquence, le glucose dans le sang s'accumule exactement de la même manière, les mêmes symptômes apparaissent dans le cas de la maladie de type 1.

Vidéo: Causes du diabète, manifestations

Causes du diabète chez les enfants

loading...

Les principales causes du diabète dans l'enfance sont les perturbations congénitales ou acquises du pancréas, ainsi qu'un dysfonctionnement du système immunitaire. Les facteurs provoquant sa survenue sont:

  1. Prédisposition héréditaire.
  2. Maladies virales entraînant une perturbation du pancréas. Celles-ci comprennent la rubéole, la varicelle, la parotidite (oreillons), l'hépatite virale.
  3. L'obésité, l'abus de bonbons et de produits à base de farine. Les glucides se transforment en glucose, ce qui entraîne leur accumulation dans le sang.
  4. Faible activité physique. Favorise l'accumulation de tissu adipeux et ralentit les processus métaboliques dans l'organisme, y compris le processus de production d'insuline dans le pancréas.
  5. Réduction de l'immunité due aux maladies infectieuses fréquentes, qui entraînent un dysfonctionnement du système immunitaire, la production de quantités excessives d'anticorps. Ils sont capables de détruire non seulement l'infection, mais aussi les cellules du pancréas.

Promouvoir l'émergence du diabète chez l'enfant peut être un choc nerveux important.

Vidéo: Causes du diabète. Comment remarquer la maladie

Symptômes et signes chez les enfants

loading...

Il est possible de suspecter l'apparition du diabète sucré par certains premiers signes. Ainsi, les enfants ont une passion trop forte pour les sucreries. Ils demandent constamment à boire.

Apparaît une augmentation de l'appétit, il est difficile de faire des pauses dans la nutrition. De la faim, la tête commence à faire mal ou à être malade et à tomber malade. Dans le même temps, le malade ne se rétablit pas, mais au contraire, il s’amincit. Après avoir mangé après 1-2 heures, il a une faiblesse.

Ces signes peuvent être et chez les enfants en bonne santé. Mais les parents attentionnés ne devraient pas laisser de telles manifestations sans attention. Il n'est pas superflu de consulter un médecin, de faire un test sanguin pour le sucre.

Symptômes communs Le diabète sont:

  1. Soif permanente. Le sucre absorbe de l'eau en le retirant des tissus. La déshydratation de l'organisme se produit, le besoin d'un liquide augmente considérablement.
  2. Mictions fréquentes. En premier lieu, il se produit en raison de la consommation accrue d’eau (l’enfant peut boire jusqu’à 10 litres d’eau par jour) et, deuxièmement, l’organisme urinaire essaie d’éliminer les toxines.
  3. Fort affaiblissement de la vision. Il y a une lésion de petits vaisseaux oculaires (rétinopathie).
  4. Perdre du poids dans un contexte d'appétit accru. La famine des cellules entraîne une augmentation des besoins en nutriments. En premier lieu, les réserves de graisse sous-cutanée sont épuisées. Mais un tel approvisionnement en cellules ne suffit pas, donc une personne a une faim insatiable.
  5. Augmentation de l'irritabilité et de la fatigue.
  6. Faiblesse, maux de tête, nausées et vomissements.
  7. L'odeur de l'acétone de la bouche.

Symptômes typiques Le diabète sucré chez l'enfant est l'énurésie, la bouche sèche, «l'appétit de loup», une forte perte de poids. L'urine devient collante car elle contient beaucoup de sucre (normalement elle est absorbée par les reins et ne devrait pas être présente). Apparaît une peau sèche, des démangeaisons, de petits abcès.

L'analyse matinale du sang en présence de diabète montre une teneur en sucre surestimée (supérieure à 10 mmol / l).

Symptômes atypiques Ce sont des changements dans le comportement de l'enfant que seuls les parents ou les proches peuvent voir. Il devient lent, se plaint constamment de fatigue, de maux de tête. Les progrès scolaires se détériorent.

Symptômes graves (aigus) - ceux dans lesquels il est urgent de recevoir des soins médicaux, sinon il y aura un coma diabétique. Cette perte de conscience, le manque de réponse à des stimuli externes. Les signes de maladie grave dans le diabète est déshydraté (ce qui provoque des mictions fréquentes), des nausées et des vomissements, fatigue, respiration inhabituelle (rétraction bruyante et exhalation de l'air forte).

A propos un état critique dire l'odeur d'haleine d'acétone et de l'urine, l'évanouissement, perte de coordination, la confusion, les extrémités bleues, des palpitations cardiaques (choc comateux).

Manifestations du diabète chez les jeunes enfants

Un enfant qui ne sait pas parler ne peut pas parler à ses parents de ses maux. Ils doivent porter une attention particulière au changement de comportement, à la soif constante, aux mictions fréquentes. Après séchage, la couche imbibée durcit, comme si elle était amidonnée. L'urine devient collante du sucre.

Chez l'enfant, il y a souvent des vomissements, qui ne guérissent pas l'érythème fessier dans la région de l'aine. Il a un bon appétit, mais en même temps il ne prend pas de poids, il a l'air hagard. Chez les enfants de 2 ans et plus, il est plus facile de remarquer les signes communs de la maladie. Si vous n'y prêtez pas immédiatement attention, ne prenez pas de mesures, la condition de l'enfant se détériorera très rapidement.

Signes chez les adolescents

Plus l'enfant est âgé, plus il développe lentement le diabète. Chez les enfants adolescents, le diabète se manifeste parfois seulement six mois après le début de la maladie, car les changements surviennent plus lentement que chez les nourrissons. La léthargie, les médecins de perte de poids à cette époque peuvent être considérés comme des signes de névrose, d'empoisonnement ou de maladie infectieuse.

Un adolescent se plaint de maux de tête, devient rapidement fatigué, devient gêné, son rendement scolaire diminue. Il a parfois un fort besoin de porc en raison d'une chute brutale de la glycémie inférieure à 3,5 mmol / l (hypoglycémie). Dans le même temps, l'enfant pâle peut perdre conscience.

Il a des maladies de peau, avec une coupure la plaie ne guérit pas très longtemps, les zones de peau autour des ongles deviennent enflammées, des jaunisses, des maladies fongiques apparaissent. Les filles sont souvent préoccupées par la candidose des organes génitaux.

Diagnostic

loading...

La première façon de diagnostiquer le diabète chez l'enfant consiste à mesurer le taux de sucre dans le sang à l'aide d'un glucomètre. Si l'indicateur est plus élevé que la normale, dans la clinique, vous devez faire un test sanguin pour le sucre. De cette manière, ils déterminent si l’enfant est malade ou non.

Ensuite, vous devez déterminer le type de diabète (diagnostic différentiel). Dans le diabète de type 1, un groupe d'anticorps caractéristiques (aux cellules du pancréas, à l'insuline) se trouve dans le sang. À la maison, vous pouvez utiliser un glucomètre et des bandelettes de test montrant la présence d'acétone.

Avec le diabète de type 2, ces anticorps sont absents, mais les taux d'insuline augmentent. Confirmer la présence du diabète de type 2 est aidé par le test. Le patient doit boire 70 g de glucose pur, après 1 heure, mesurer son taux dans le sang, puis, après une heure supplémentaire, effectuer une seconde mesure. Si les indices dans les deux cas dépassent 11 mmol / l, cela indique la présence de diabète de type 2.

Il existe également une analyse de l'urine pour le sucre et la teneur en acétone (acétonurie).

Vidéo: Caractéristiques de la maladie chez les enfants. Comment le traitement est-il effectué?

Traitement pour le diabète sucré

loading...

Il n'y a pas de méthodes pour guérir complètement les enfants du diabète. Cependant, un traitement précoce peut considérablement ralentir le développement de complications et soulager les manifestations de la maladie. Une surveillance continue de la glycémie est nécessaire. Si l'état de l'enfant s'aggrave, il est hospitalisé.

Le traitement médicamenteux consiste avant tout à introduire de l'insuline par voie sous-cutanée. L'action des médicaments (protafan, actrapid) est courte, ils doivent donc être administrés plusieurs fois par jour selon le calendrier prescrit par le médecin. Une seringue spéciale est utilisée pour permettre à un enfant plus âgé d’auto-administrer un médicament.

De plus, des médicaments sont prescrits pour réduire le taux de sucre dans le sang, ainsi que des hépatoprotecteurs, des vitamines, des cholagogues, qui facilitent le travail du pancréas.

Les médecins soulignent que l'essentiel est d'éduquer les parents ou le patient lui-même, quand et comment utiliser un glucomètre, faire des injections d'insuline, savoir combien il faut injecter.

Parfois, une méthode chirurgicale de traitement est également utilisée, dans laquelle une transplantation complète ou partielle du pancréas est effectuée. Cependant, des complications graves peuvent survenir: rejet de tissus étrangers, apparition d'une inflammation chronique du pancréas (pancréatite).

Prévention des complications de la maladie

Pour prévenir les complications, l’enfant diabétique doit être sous la surveillance de médecins spécialistes: endocrinologue, cardiologue, ophtalmologiste, phlébologue et autres. Cela nécessite un strict respect du schéma thérapeutique et le strict respect d'un régime alimentaire excluant l'utilisation de sucreries, de produits à base de pâte, de fruits sucrés et de baies.

Les parents devraient tenir un journal dans lequel il est nécessaire d'enregistrer les lectures du glucomètre, et aussi de noter quels produits et quand l'enfant a utilisé, comment il s'est senti. Cela vous permettra de constater rapidement tout changement défavorable dans son état et d'y répondre de manière adéquate.

Sera la médecine traditionnelle aide

À cet égard, le Dr E. Komarovsky a clairement exprimé son opinion. Les remèdes populaires ne vont pas seulement aider avec cette maladie, en leur faisant confiance, les parents exposent l'enfant à un danger mortel. La seule façon de traiter le diabète consiste à contrôler le taux de sucre dans le sang (3 à 4 fois par jour), l'activité physique, une nutrition appropriée et une administration périodique d'insuline.

Le médecin souligne que le diabète doit être traité non pas comme une maladie, mais comme un mode de vie original. En observant les règles nécessaires et en utilisant des dispositifs médicaux modernes, le patient peut mener une vie normale et confortable.

Comment réduire le risque de maladie

loading...

Si un enfant a au moins certaines conditions préalables à l'émergence du diabète (par exemple, il y a des cas de la maladie chez les parents, il a augmenté le poids du corps), il est impératif de consulter un endocrinologue, comment contrôler l'état et le développement du bébé. Il est nécessaire d'aborder sa nutrition de manière raisonnable. Vous ne pouvez pas permettre à une consommation excessive de l'enfant à boire sucré et frit, la nourriture épicée, nocif pour le foie et le pancréas.

Il est nécessaire de tempérer le bébé, de marcher davantage avec lui, de sorte qu'il bouge activement et qu'il bénéficie d'une forte immunité, ce qui le protège des maladies infectieuses. Il faut veiller à développer des symptômes défavorables, avec le moindre doute d'origine, pour consulter un thérapeute et un endocrinologue.

Les parents raisonnables: ce que vous devez faire attention à ne pas manquer le diabète chez un enfant de 4 à 12 ans, symptômes et signes

loading...

Dans cet article, vous découvrirez l’un des types de maladies chroniques désagréables, ou plutôt un article sur diabète sucré, qui se pose chez les enfants de 4 à 12 ans, sa prédiction et son diagnostic, ses causes et ses symptômes, son traitement.

Vous vous familiariserez avec deux types de maladie, ainsi que les caractéristiques de chaque groupe d'âge. Voir les recommandations pour un régime de diabète chez les enfants.

Description de la maladie

loading...

Diabète sucré - une sorte de maladie chronique, à propos de laquelle le taux de sucre dans le sang dépasse la norme.

Pourcentage d'enfants atteints de diabète sucré:

jusqu'à 1 an le diabète est malade 1,2% les enfants,
de la 1 an à 5 ans - 27,8% malade;
de la 6 à 9 ans - 33,1% les patients diabétiques;
plus de 10 ans - 37,5% les enfants atteints de diabète sucré.

Les causes

Il y a plusieurs raisons à cette maladie, mais nous en soulignerons les principales:

  1. L'hérédité. Si les parents sont atteints de diabète, ils ont très souvent un enfant atteint de la même maladie.
  2. Trop manger produits à base de farine, sucre, chocolat.
  3. La vie sans exercice, c'est-à-dire un mode de vie peu actif. C'est l'un des facteurs décisifs dans la formation du diabète sucré.
  4. Surpoids.

Ces raisons, que nous avons indiquées ci-dessus, constituent l'un des principaux facteurs décisifs dans la formation du diabète sucré.

Les symptômes du diabète chez les enfants de 4 ans et plus

loading...

Comment déterminer si un enfant a le diabète?

Les principaux symptômes du diabète chez les enfants de 5 ans ne diffèrent pas des signes de maladie chez les enfants de 7, 8 ans ou plus. Un pédiatre devrait jouer un rôle essentiel dans la détermination du diabète. Mais les parents peuvent également voir les premiers signes de l'apparition du diabète:

  1. Soif. L'enfant boit très souvent de l'eau, même par temps froid.
  2. Mictions fréquentes.
  3. Rapide la fatigue.
  4. Sécheresse de la peau.
  5. Déficience visuelle.

Il faut comprendre que les signes du diabète chez les enfants de 12 ans ne diffèrent pas de ceux décrits ci-dessus.

Sur les symptômes de la maladie chez les enfants de moins de 3 ans, vous pouvez lire ici.

Diagnostic

loading...

Lorsque les parents et le médecin traitant découvrent les symptômes et les signes chez l'enfant, le spécialiste utilise d'abord le glucomètre pour déterminer le taux de sucre dans le sang.

En outre, le médecin doit comparer les résultats avec le tableau des normes de sucre dans le sang et tout devient évident. Après ces procédures, les médecins détermineront le type de diabète et prescriront le traitement.

Types de diabète sucré

  1. Le type 1 est dépendant de l'insuline. Dans ce cas, le traitement du diabète n’est qu’un seul: l’introduction de l’insuline de l’extérieur. D'autres méthodes de traitement n'aboutiront pas.
  2. Le type 2 est non insulino-dépendant. Dans ce type de diabète, le corps "ne prend pas" l'action de l'insuline.

Comment distinguer les types de diabète les uns des autres?

Il existe trois caractéristiques principales.

  1. À un poids corporel de type 1, on observe pour ainsi dire toute obésité de type 2 et de type 2.
  2. Au premier type de maladie dans le sang, les anticorps positifs et au second type les anticorps négatifs.
  3. C'est la pression artérielle. Au premier type levé, et à la seconde normale.

Comment est le traitement?

loading...

Le traitement du diabète dépend de son type, et comme il y en a deux, nous en tiendrons compte.

  1. Lorsque la maladie est le premier type de diabète dans 98% des cas, un traitement de substitution est utilisé.

Avec ce type de diabète, le pancréas produit peu, sinon complètement, d'insuline. En conséquence, vous devriez essayer de maintenir la quantité d'insuline dans le sang.

Le même ne devrait pas négliger le journal, où les parents enregistreront psyché fragile de l'enfant des repas à une situation (stress, la dépression, les sautes d'humeur, crises de colère), comme en ce moment pour changer le sucre dans le sang. Ainsi, vous aiderez le médecin à choisir le bon dosage d'insuline pour son enfant.

Un enfant devrait toujours avoir une petite barre de chocolat avec lui (bonbons au chocolat, quelque chose de sucré), au cas où l'insuline abaisse le taux de sucre dans le sang en dessous du taux admissible.

  • Si la maladie du deuxième type de diabète, qui est statistiquement beaucoup moins, mais il est possible, l'enfant se voit prescrire un régime, c'est le moment le plus important du traitement du deuxième type.

    Le médecin va écrire le régime à l'enfant individuellement, mais les moments les plus importants et les plus importants sont les exclusions du régime alimentaire des glucides faciles à digérer, à savoir le chocolat, le sucre, etc.

  • Caractéristiques de régime

    loading...

    Le médecin prescrit un régime pour les enfants diabétiques en fonction de l'âge de l'enfant, car le nombre de protéines, de graisses obligatoires, de glucides et de calories pour un certain âge doit être pris en compte.

    De 4 à 6 ans l'enfant a besoin de 70 g de protéines, 48 ​​g de matières grasses, ainsi que 205 g de glucides. Le jour il a besoin de recevoir 1465 calories.

    De 7 à 10 ans l’enfant doit recevoir 80 g de protéines, 55 g de matières grasses, 235 g de par jour 1700 calories.

    Qu'est-ce qui est autorisé à utiliser le diabète et quels produits devrais-je éviter?

  • La nourriture principale est la viande, le poisson, la volaille. Choisissez de la viande de bœuf ou d'agneau faible en gras, mais il est interdit de nourrir l'enfant avec de la viande fumée, de la viande de canard, de l'oie. Exclure du régime toutes sortes de saucisses, y compris fumées. Ils sont l'un des principaux ravageurs de l'organisme de l'enfant dans cette maladie chronique.
  • Produits laitiers. Vous pouvez inclure dans votre régime alimentaire du fromage cottage (uniquement sans matières grasses), des produits à base de lait caillé, du fromage faible en gras, ainsi que de la crème sure, mais dans une certaine quantité. Il est nécessaire d'exclure des produits tels que le fromage, en raison d'une quantité importante de sucre, qui est nocif pour les diabétiques, les produits laitiers fermentés gras, les fromages salés.
  • 1 oeuf par jour, et puis sans jaune - c'est la règle pour les personnes atteintes de diabète. Idéalement, les œufs devraient être ajoutés à d’autres plats (salades, plats mijotés, etc.).
  • Les graisses. Les légumes et le beurre ne sont pas interdits, contrairement à la margarine et aux graisses animales.
  • Les soupes tout est permis, sauf les soupes aux céréales, ainsi que les pâtes, le riz et, à titre obligatoire, les bouillons sont exclus.
  • Produits à base de farine, céréales. Le kashi, en règle générale, ne devrait pas être essayé plus d'une fois par jour, de préférence au petit-déjeuner, car la quantité de glucides dans la bouillie dépasse la norme autorisée pour les diabétiques.
  • Sarrasin, orge perlé, pain de seigle.
  • Légumes et fruits devrait être 50% de la ration du bébé.
    Concombres, chou et laitue les médecins recommandent fortement de manger beaucoup plus souvent que les autres légumes.
    Les fruits ne doivent pas être trop sucrés, dans ce cas, l'adulte doit d'abord vérifier le goût du fruit, puis l'offrir à l'enfant. C'est indésirable, mais il est parfois permis de consommer des bananes alimentaires pour animaux, des ananas.
  • Obligatoire pour les enfants atteints d'une maladie horaire du jour, ou plus précisément régime alimentaire. Nous devons clairement définir le temps: petit-déjeuner, déjeuner, déjeuner, goûter et dîner.

    L'enfant doit se rappeler que lorsqu'un médecin pose ce diagnostic, comme le diabète, les mains ne doivent pas être abaissées et le sens de la vie ne doit pas être perdu.

    Avec une attitude adéquate des parents à l'égard de la maladie, l'enfant aura une vie bien remplie. Un enfant ou un adolescent doit simplement être capable et capable d’apprendre à fournir les premiers soins, à limiter certains produits et à adopter un mode de vie sain et sain.

    Signes et symptômes du diabète chez les enfants, causes de la maladie, traitement et prévention

    Selon l'Organisation mondiale de la santé, chaque 500ème enfant est atteint de diabète. C’est l’une des maladies incurables les plus dangereuses pour les enfants de tous âges, des nourrissons aux adolescents. C'est la deuxième place parmi toutes les maladies chroniques de l'enfant. La première tâche des scientifiques du monde entier est la découverte et le développement de méthodes efficaces pour lutter contre cette maladie désagréable.

    Le diabète sucré chez les enfants est une maladie dangereuse; les parents sont obligés de comprendre comment contrôler le sucre et si nécessaire de piquer l'insuline

    Qu'est-ce que le diabète et pour quelles raisons se produit-il?

    Le pancréas a un rôle dans le corps: il est responsable de la production d'une hormone spéciale - l'insuline, la fonction principale est de réduire le taux de glucose dans le sang de pénétrer dans la nourriture. Si le pancréas commence à produire suffisamment d'insuline ou de ses caractéristiques de qualité sont modifiées, et il cesse de favoriser l'excrétion du glucose sont diagnostiqués maladie endocrinienne - diabète.

    Le mécanisme du pancréas est ajusté à environ 5 ans, ce qui explique pourquoi le diabète chez le nouveau-né se produit rarement, le pic des symptômes de la maladie chez les enfants tombe à l'âge de 5 à 11 ans. Les causes du diabète ne sont toujours pas complètement définies et provoquent une controverse parmi les endocrinologues du monde entier.

    Les principaux facteurs de développement de cette maladie endocrinienne chez les enfants sont:

    • Prédisposition héréditaire. Le risque de signes de diabète augmente de manière significative si l’enfant a au moins un des parents ou des parents de sang plus éloignés ont ce diagnostic. La maladie peut survenir à la fois dans l'enfance et à l'âge adulte.
    • Des infections virales différées, telles que la rubéole, l'hépatite, les oreillons, la varicelle.
    • La surconsommation permanente de produits glucidiques, contribuant à l'obésité. Il y a une augmentation de la charge sur le pancréas, une diminution progressive de la fonction de production d'insuline.
    • Un mode de vie sédentaire. Avec une bonne activité motrice, le métabolisme augmente, tous les tissus et organes du corps, y compris le pancréas, agissent avec une efficacité accrue.
    • Maladies catarrhales fréquentes ou zèle excessif des parents dans le durcissement, à la suite de quoi il y a des échecs dans le travail de l'immunité, à la suite de quoi les anticorps commencent à détruire leurs propres cellules du corps.
    • Réaction allergique, empoisonnement aux toxines, prise d'antibiotiques, stress, anomalies génétiques du pancréas.

    Maladies et symptômes de la maladie

    Le diabète sucré des enfants se manifeste de deux manières principales:

    • le diabète de type 1 insulinodépendant se caractérise par une déficience aiguë de développement personnel de la sécrétion d'insuline;
    • Le diabète de type 2 non insulino-dépendant est déterminé par l'insensibilité des tissus corporels insulino-dépendants à l'hormone produite par le pancréas.

    Chez les enfants, le diabète de type 1 est le plus fréquent, ce qui semble être dû à des lésions pancréatiques. Le diabète non insulino-dépendant en endocrinologie pédiatrique est beaucoup moins courant, cette maladie étant diagnostiquée dans la plupart des cas chez les adultes après 40 ans.

    Le diabète sucré chez les enfants se développe rapidement. Pour reconnaître la maladie dans les premiers stades, les parents doivent examiner toutes les manifestations atypiques de la condition et du comportement de l'enfant.

    Signes cliniques du diabète chez les enfants:

    • besoin accru de boire, se manifestant de jour comme de nuit, le volume de liquide bu atteint 10 litres par jour, tandis que l'enfant a une bouche sèche constante;
    • augmentation de la production d'urine, énurésie, dans laquelle l'urine devient très légère, collante, lorsqu'elle est laissée, laisse une trace d'amidon sur le linge;
    • Humeur dépressive chez les enfants de plus de 7 ans, fatigue, léthargie, humeurs non motivées;
    • perte de poids corporel dans un contexte d'appétit habituel ou accru;
    • détérioration de la vision;
    • affaissement du tissu musculaire;
    • l'apparition de formations pustuleuses et fongiques sur la peau, des coupures et des égratignures durables, une éruption cutanée sévère chez le nourrisson;
    • inconfort après la miction, vulvite chez les filles;
    • plaintes de douleurs abdominales, des nausées, des vomissements, ainsi que l'apparition d'une odeur forte de pommes acétone ou aigre bouche (nous vous recommandons de lire pourquoi l'enfant sent la bouche aigre?).

    Méthodes de diagnostic

    Le diagnostic du diabète chez un enfant se fait en plusieurs étapes: tout d'abord il est nécessaire de confirmer le diagnostic, puis - pour déterminer le type de diabète et le degré de sa gravité, fait alors que l'examen du corps de la présence de complications possibles. La première étape commence par la définition des signes visuels du diabète chez les enfants: examen, évaluation du développement physique général, état cutané de l'enfant, enquête auprès des parents.

    Pour clarifier le tableau final, un certain nombre d'études de laboratoire sont assignées:

    • analyse générale du sang et de l'urine;
    • un test sanguin pour le sucre pris sur un estomac vide;
    • surveillance du taux de glucose pendant la journée;
    • test de tolérance au glucose pour déterminer la présence de sucre sur un estomac vide et après avoir pris une solution de glucose.

    De plus, l'enfant est prescrit une échographie de la région abdominale, un examen vasculaire chez le cardiologue, une consultation de l'urologue, de l'oculiste. Le diagnostic final est fait par le médecin uniquement sur la base des résultats de toutes les études ci-dessus.

    Caractéristiques du traitement du diabète chez les enfants

    La médecine moderne, malheureusement, est toujours impuissante face à la guérison complète du diabète. Un traitement réussi est considéré, dans lequel l'organisme de l'enfant conserve ses fonctions et ses processus métaboliques pendant longtemps sans changement.

    Avec la détection opportune des signes de maladie et une surveillance compétente et qualifiée de la condition de l'enfant, l'absence de complications peut créer des perspectives positives pour l'avenir proche et futur. Avec le diabète, vous pouvez vivre une vie longue et intéressante.

    Diabète insulino-dépendant

    Le traitement du diabète insulino-dépendant repose sur le principe de la substitution artificielle de l'insuline, insuffisamment produite par le pancréas. Dans ce cas, il convient de tenir compte du fait que la production de l'hormone par le corps se produit avec une intensité différente en fonction du moment de l'ingestion.

    La thérapie de substitution chez les enfants réalisée en utilisant de préférence insulinosoderzhaschih médicaments à action brève (de 4 à 8 heures) avec un remplacement possible pour un seul formulations à action intermédiaire (de 9 à 14 heures). La composition est administrée par voie sous-cutanée, en utilisant une seringue adaptée aux diabétiques - un stylo avec une aiguille très fine. Il est facile à utiliser et les enfants de 12 à 13 ans peuvent eux-mêmes faire leurs propres injections.

    L'introduction du médicament dépend directement du moment de la prise alimentaire, dont le taux quotidien est recommandé pour être distribué 6 fois. Le contrôle du taux de sucre dans le sang est effectué quotidiennement, à l'aide d'un glucomètre individuel.

    En cas d'excès involontaire de la dose d'insuline, l'enfant doit augmenter le taux de sucre à l'aide de bonbons au chocolat, mais cela peut se faire dans des cas isolés. Les règles d'un régime équilibré sont déterminées par les caractéristiques du régime restrictif, dont les principes de base sont présentés dans le tableau.

    Utilisation de produits dans le régime alimentaire des enfants atteints de diabète de type 1:

    Symptômes du diabète sucré chez les enfants: complications possibles et méthodes de traitement

    Le diabète sucré est une maladie du pancréas, chez les enfants, il a un caractère particulier.

    Chez les enfants de 1 à 2 ans, le diabète favorise l'hérédité. Chez les jeunes patients, la maladie la plus fréquente se développe chez les diabétiques de type 1, c'est-à-dire insulino-dépendants.

    Les manifestations d'une maladie chez les enfants sont similaires à celles des adultes:

    1. Augmenter le volume d'urine. Il est important que l'incontinence urinaire soit caractéristique de cette pathologie. Les parents non informés peuvent ne pas prendre note de ce symptôme si leurs enfants sont encore très jeunes. Et connectez-le avec le fait que l'enfant n'est pas habitué au pot.
    2. Appétit accru.
    3. Forte soif. Un enfant peut boire jusqu'à 10 litres d'eau par jour.
    4. Démangeaisons et sécheresse de la peau, maladies pustuleuses.
    5. Perte de poids rapide
    6. L'analyse d'urine montre la présence de glucose et d'acétone.
    7. La glycémie est supérieure à 5,5 mmol / l.
    8. Léthargie, somnolence, fatigue.
    9. Irritation des muqueuses, surtout après la miction. Les filles développent souvent un muguet.
    10. L'acidocétose est une condition critique accompagnée d'une odeur de pommes pourries de la bouche, de douleurs dans l'abdomen, de nausées, de vomissements, de léthargie et de modifications de la respiration. Si vous ne fournissez pas d'aide, un coma peut se développer.

    Il convient de noter les caractéristiques du développement du diabète dans différentes périodes d'âge. Symptômes du diabète chez un enfant âgé de 3 à 4 ans grandir rapidement et avoir des manifestations lumineuses. De plus, les enfants de cet âge ne peuvent pas vous dire clairement ce qui les dérange. Par conséquent, ils entrent souvent à l'hôpital dans un état grave et seule une analyse de la glycémie aidera les médecins à reconnaître une maladie mortelle.

    Les enfants plus âgés sont déjà en contact verbal et peuvent expliquer ce qui les dérange. Symptômes du diabète chez les enfants de 5 à 6 ans, qu'ils peuvent signaler, sont des nausées, ainsi que des maux de tête.

    Adolescents 10-12 ans Aux manifestations principales s'ajoutent des signes tels que la déficience visuelle, la fatigue, la baisse des performances scolaires.

    Causes du diabète chez les enfants

    La principale raison du développement d'une maladie «sucrée» chez les enfants - une violation du pancréas, à cause de ce qu'il libère peu d'insuline. Le glucose n'est pas absorbé par le corps mais est accumulé dans le sang. Les tissus ne reçoivent pas une nutrition adéquate et le corps - l'énergie.

    L'indicateur normal du taux de sucre dans le sang dépend de l'indice d'âge:

    • 0-2 ans - 2,78 - 4,4 mmol / l;
    • 2-6 ans - 3,3-5 mmol / l;
    • A partir de 6 ans - 3,3-5,5 mmol / l.

    Les facteurs influant sur le développement de la maladie du "sucre" peuvent devenir:

    • l'hérédité - Si l'un des parents souffre de cette maladie, il les récompensera sûrement avec son futur enfant. Par conséquent, il est important de contrôler le niveau de sucre chez ces enfants, car la maladie peut dépasser soudainement à tout âge;
    • maladies virales. Il est établi que les virus ont un effet néfaste sur le pancréas, détruisant simplement ses cellules;
    • abus de bonbon exerce une charge supplémentaire sur la glande, à cause de cela, il ne fait tout simplement pas face à sa fonction;
    • mode de vie sédentaire;
    • infections respiratoires fréquentes - ils stimulent la production d'anticorps. Par la suite, même en l'absence de flore pathogène, des anticorps continuent d'être produits, détruisant les cellules du corps.

    Diabète sucré chez les nourrissons

    Maladie chez le nourrisson c'est assez difficile.

    Le problème est aussi qu'il est difficile à diagnostiquer. Ces enfants ne vous diront pas ce qui les dérange. Et des signes tels que la léthargie ou l'anxiété peuvent avoir de nombreuses raisons.

    Le diabète sucré chez les nourrissons est avant tout une maladie héréditaire.

    Mais il y a aussi autres facteurs prédisposants:

    • la prématurité - en relation avec ce pancréas chez ces enfants est profondément sous-développée;
    • infection
    • réception pendant la grossesse de la mère de certains médicaments;
    • Fumer, boire de l'alcool, prendre des drogues pendant la conduite de l'enfant;
    • attrait précoce avec du lait de vache et des bouillies.

    Les symptômes de la maladie peuvent apparaître chez un nouveau-né ou des mois plus tard.. Vous devriez faire attention à ces symptômes:

    • l'enfant veut constamment manger, mais n'ajoute pas de poids;
    • La peau du bébé est sèche, squameuse et il y a souvent des érythèmes fessiers.
    • miction fréquente et abondante;
    • si, avec inquiétude, donne le bébé à l'eau, il se calme brièvement;
    • L'urine, lorsqu'elle est sèche, forme un revêtement blanc sur la couche;
    • l'enfant est tendu, agité ou, au contraire, indifférent, indifférent;
    • fontanelle jaillissante.

    Pour les bébés d'un an souffrant de diabète, il est très important d'allaiter, car le lait de la mère est mieux absorbé par le corps du bébé. Si vous ne pouvez pas garder l'alimentation naturelle, l'enfant est transféré à des mélanges spéciaux sans glucose.

    Il faut se rappeler que ces enfants sont complètement impuissants. Par conséquent, les parents doivent constamment surveiller leur glycémie, injecter des drogues à temps.

    Séparément il faut mentionner la préparation d'une femme diabétique qui planifie une grossesseь.

    Prophylaxie de la maladie chez les nourrissons est de les protéger contre les infections, de préserver l'allaitement. Il est très important de ne pas trop nourrir l'enfant, car un poids excessif augmente la possibilité de développer une maladie «sucrée».

    Diagnostic du sucre dans l'enfance

    Reconnaître la maladie aidera tout d'abord l'analyse du sang à jeun. Si ses valeurs dépassent 6,7 mmol / l, cela indique le développement de la maladie.

    En outre, pour confirmer le diagnostic, un test de tolérance au glucose est effectué dans plusieurs réceptions. Tout d'abord, mesurez le sucre dans le sang sur un estomac vide le matin. Après que l'enfant boit une solution de glucose. En cas de résultat négatif, la valeur de glucose pendant le test ne doit pas dépasser 11,1 mmol / l. Après 2 heures, il devrait être inférieur à 7,8 mmol / l.

    Le signal pour demander de l'aide aux parents devrait comporter 3 symptômes principaux: soif, augmentation du volume de l'urine du bébé, augmentation de l'appétit.

    Complications et prévention

    La maladie a des complications aiguës et tardives.

    Aux complications aiguës classer à qui, qui provoque des processus pathologiques graves dans le corps et peut entraîner la mort. Le coma est de deux sortes: hypo- et hyperglycémique.

    Coma hypoglycémique vient quand la glycémie diminue rapidement. L'enfant se couvre de sueur, respire souvent et superficiellement. Il a un appétit accru, des douleurs à l'abdomen. La conscience s'estompe rapidement, les crampes sont possibles. Dans un tel cas, les enfants devraient toujours avoir quelque chose de sucré avec eux pour augmenter rapidement le niveau de glucose;

    Quand coma hyperglycémique la glycémie augmente rapidement. La respiration de l'enfant devient profonde et lente. Apparaît des nausées, des vomissements, le tonus musculaire est réduit.

    Les complications chroniques comprennent:

    1. Conditions causées par une mauvaise circulation sanguine. Avec le diabète en premier lieu souffrant de vaisseaux sanguins - ils deviennent fragiles, inélastiques, leur lumière se rétrécit. Dans ce contexte, chez les enfants atteints de diabète, la possibilité de développer des maladies cardiovasculaires, des néphropathies et des maladies des jambes avec une violation de leur sensibilité augmente. L'apport sanguin à la rétine de l'œil s'aggrave, à cause de son détachement, la vision se dégrade.
    2. Violation du système nerveux - picotement et engourdissement des membres.
    3. Les os deviennent fragiles, d'où la probabilité de fractures, les courbures de la colonne vertébrale sont élevées.
    4. Les enfants peuvent être à la traîne dans le développement.
    5. Maladies de la peau. Caractéristique est le développement de la kératose - raffermissement de la peau. Fréquemment, il y a des furoncles, des abcès et la neurodermie se développe également.

    Manger 4-5 fois par jour en petites portions. La nourriture doit être pleine et fortifiée. Buvez beaucoup d'eau. Développez la ration de l'enfant avec des légumes et des fruits, des porridges.

    Très il est important de suivre un style de vie mobile. L'exercice physique empêche le développement de l'obésité, ainsi que la stagnation du glucose dans le sang. Il ne s'agit pas d'entraînements durs et débilitants. Juste un petit changement de mode du jour: faire des exercices le matin, monter dans le transport, remplacer si possible la marche.

    Il est important de garder le système nerveux de votre enfant en harmonie. Après tout, comme vous le savez, toutes les maladies des nerfs.

    Pour les enfants à risque de développer un diabète, il est nécessaire de consulter régulièrement un médecin.

    Traitement

    Le traitement de la maladie chez les enfants tombe initialement sur les épaules des parents. Ils doivent surveiller la nutrition du bébé, l'introduction rapide de l'insuline, le régime du jour. Plus tard, quand un enfant grandit et "se lie d'amitié" avec le diabète, il faut l'habituer à la maîtrise de soi.

    Le traitement de la maladie devrait commencer par la sélection des doses d'insuline. Malheureusement, il est impossible de se passer d'injections de ce médicament.

    Il en existe plusieurs types, ainsi que des combinaisons. Cette question doit être abordée individuellement. Les injections d'insuline sont effectuées à l'aide d'un stylo seringue ou d'une seringue à insuline. Assurez-vous d'acheter un glucomètre. Ceci est un dispositif qui vous permet de déterminer rapidement et sans douleur la glycémie. En règle générale, un tel schéma est utilisé: d'abord déterminer la glycémie, puis injecter de l'insuline. Après cela, l'enfant devrait manger.

    Une condition préalable au maintien d’une glycémie normale est le régime. La nourriture doit être équilibrée, contenir suffisamment de vitamines. La condition principale - Limiter la consommation de glucides légers. Pour l'enfant, des produits de boulangerie, des bonbons, du riz et de la bouillie de semoule sont contre-indicatifs. Il est nécessaire de limiter les fruits sucrés: une banane, un kaki, des raisins.

    Dans le régime alimentaire des enfants devraient être beaucoup de fruits non sucrés: agrumes, pommes. Montrer les légumes Il est permis de manger des variétés de poisson et de viande faibles en gras, du fromage blanc, des œufs, de la bouillie de sarrasin, du blé. Il est également nécessaire de limiter les graisses.

    Dans cette maladie, l'enfant exercice non intensif recommandé. Ils réduisent la glycémie, favorisent l'absorption de l'insuline par les tissus.

    Une éducation spéciale est requise pour les enfants qui vont à l'école. Ils y passent la majeure partie de la journée et doivent donc apprendre à contrôler leur propre condition. Il est obligatoire pour ces enfants d'aller à l'école avec quelque chose de sucré: un morceau de sucre ou des bonbons en cas d'hypoglycémie. Les friandises doivent être placées non seulement dans le portefeuille, mais aussi dans les poches de vêtements, de sorte qu’elles soient toujours à portée de main.

    Ne vous cachez pas de la maladie environnante de votre enfant, parce que souvent les personnes qui ne sont pas touchées par le problème ne comprennent pas les enjeux. L'enseignant explique simplement et intelligemment quelle est l'essence de la maladie. L'enseignant doit savoir que votre enfant a besoin d'un apport horaire en insuline et en nourriture. Et il ne devrait pas s'y opposer. Il devrait également expliquer comment se comporter en cas de détérioration de la condition de ces enfants, afin qu’il ne soit pas à court de ressources et puisse fournir les premiers secours.

    Malheureusement, Il n'y a actuellement aucun médicament qui éliminerait complètement le diabète sucré. Une fois développé, il accompagnera le bébé toute sa vie. Mais n'ayez pas peur.

    Un traitement et une nutrition appropriés aideront votre enfant à vivre une longue vie.

    Plus D'Articles Sur Le Diabète

    Les personnes atteintes d'une maladie telle que le diabète de grade 2 doivent manger régulièrement et correctement. Bien entendu, chaque médecin donne des recommandations sur le régime, mais vous voulez que la nourriture soit non seulement bonne, mais aussi délicieuse.

    Les conséquences de la malnutrition, tant chez les femmes que chez les hommes, peuvent constituer une violation de la production d'insuline, qui se traduit par le développement du diabète.