loader

Principal

Diagnostic

Diabète sucré de type 1 chez l'enfant

Le diabète sucré est une maladie chronique courante, alors que dans l'enfance, il est plus difficile que chez les adultes. Lorsqu'un enfant développe une maladie, toute la famille doit s'adapter à ce problème. Pourquoi l'enfant développe-t-il le diabète et en quoi un type de cette maladie diffère-t-il?

Symptômes du diabète de type 1

En règle générale, avec le diabète de type 1, les symptômes augmentent assez rapidement. En quelques semaines, l'enfant est tellement aggravé par la condition qu'il se rend d'urgence à l'établissement médical. Il est donc très important de pouvoir reconnaître les premiers signes de la maladie, notamment:

  1. Soif constante. Elle se manifeste par la déshydratation des tissus corporels, car en aspirant l'eau, l'organisme tente de diluer le glucose circulant dans le sang. L'enfant demande à boire de l'eau ou d'autres boissons en grande quantité.
  2. Mictions fréquentes. Les parents remarquent que l'enfant est plus susceptible d'aller aux toilettes plus souvent et la nuit.
  3. Perte de poids soudaine. Dans les cellules du corps, la source d'énergie (glucose) cesse de circuler, donc la consommation de graisses et de tissus protéiques augmente. En conséquence, l'enfant cesse de prendre du poids mais perd rapidement du poids.
  4. La fatigue Les parents remarquent la léthargie et la faiblesse de l'enfant dues au manque d'énergie.
  5. Intensifier la faim. C'est aussi dû au manque de glucose dans les tissus, donc avec une consommation importante d'aliments, l'enfant ne peut pas en avoir assez. Si l'état de santé du bébé s'est tellement détérioré que l'acidocétose a commencé à se développer, l'appétit diminuera.
  6. Problèmes de vue. En raison de la déshydratation du cristallin, l'enfant peut avoir du brouillard avant les yeux et des troubles visuels.
  7. Infection par une infection fongique. Les jeunes enfants ont un intertrigo difficile à traiter et les filles peuvent développer un muguet.

Si vous ne prêtez pas attention à ces signes de la maladie, l'état de l'enfant s'aggrave et l'acidocétose se développe. Elle se manifeste par des douleurs abdominales, une léthargie, des nausées, une respiration bruyante intermittente, l'apparition d'une odeur d'acétone par la bouche. L'enfant peut perdre connaissance. De plus, cette complication peut entraîner la mort.

Les causes

Les véritables causes de développement chez les enfants du premier type de diabète, les scientifiques n'ont pas encore révélé. Chez un enfant malade, le système immunitaire, qui doit gérer les microbes et les virus dangereux, commence à affecter de manière destructive le pancréas (en particulier les cellules responsables de la synthèse de l'insuline).

Il a été établi qu’il existe une prédisposition génétique à l’apparition du diabète de type 1, de sorte qu’en cas de maladie chez des parents, le risque d’une telle pathologie chez un enfant augmente.

Le facteur déclenchant, qui cause le diabète de type 1, peut être une infection virale (p. Ex. Grippe ou rubéole) ou un stress grave.

Les facteurs de risque du développement du diabète de type 1 comprennent:

  • La présence d'une forme de diabète insulino-dépendant chez un proche parent (la maladie est chez les parents, ainsi que chez les sœurs ou les frères).
  • Infections causées par des virus. Particulièrement souvent, le diabète se développe après une infection par le virus Coxsackie, le virus du cytomégalovirus Epstein-Barr ou le virus de la rubéole.
  • Faible teneur en vitamine D.
  • Leurre précocement inutile avec du lait de vache ou des produits céréaliers.
  • Utilisation d'eau avec une teneur accrue en nitrate.

Comment se développe la maladie?

Dans les cellules du pancréas, une hormone insuline est formée. La fonction principale de l'insuline est d'aider le glucose à pénétrer dans les cellules où cet hydrate de carbone est utilisé comme carburant.

Dans l'échange de glucose et d'insuline, il y a un retour constant. Chez un enfant en bonne santé, après avoir mangé, l'insuline est libérée dans le sang, entraînant une diminution du taux de glucose (le glucose du sang pénètre dans les cellules). Cela conduit à une diminution de la production d'insuline, de sorte que la quantité de glucose dans le sang ne diminue pas trop. Dans le même temps, le glucose est stocké dans le foie, de sorte que le niveau de sucre est maintenu dans la norme - lors d'une forte baisse de son niveau dans le sang, les molécules de glucose sont libérées du foie dans le sang.

Dans le diabète, le nombre de cellules bêta dans le pancréas est réduit, de sorte que l'insuline n'est pas suffisamment produite. Le résultat sera à la fois la famine des cellules, car elles ne recevront pas le carburant dont elles ont besoin et la teneur accrue en glucose dans la circulation sanguine, entraînant l'apparition de symptômes cliniques de la maladie.

Diagnostic

Il est important de déterminer si l'enfant souffre de diabète et quel type de maladie. Si un enfant est soupçonné d'avoir un diabète de type 1, du sang doit être prélevé pour déterminer la concentration de glucose. Si l'indicateur dépasse 6,1 mmol / l, l'analyse est effectuée une fois de plus pour confirmer le diagnostic et attribuer des tests supplémentaires.

Pour s'assurer que ce type est vraiment un type, un test d'anticorps est prescrit. Lorsque cette étude révèle des anticorps contre l’insuline dans le sang de l’enfant ou des cellules pancréatiques, cela confirme la présence de diabète de type 1.

Contrairement au diabète de type 2, le premier type développera des symptômes plus actifs, la maladie peut commencer à tout âge et à tout poids corporel. La pression artérielle ne sera pas augmentée et des auto-anticorps seront retrouvés dans le sang du bébé.

Quel est le traitement?

L'objectif du traitement du diabète de type 1 est de donner à l'enfant la possibilité de se développer normalement, de rendre visite aux groupes d'enfants et de ne pas se sentir défectueux par rapport à des enfants en bonne santé. En outre, le traitement devrait viser à prévenir les complications graves du diabète afin que ces manifestations sévères soient aussi éloignées que possible.

Pour surveiller en permanence la maladie, un enfant doit mesurer sa glycémie plusieurs fois par jour. Les parents devront donc acheter un glucomètre précis. Dans le traitement d'un enfant atteint de diabète de type 1, il est également important de maintenir un régime alimentaire faible en glucides. Vous devriez tenir un journal dans lequel les résultats de la mesure du glucose et les caractéristiques de la nutrition du bébé seront notés.

Le diabète de type 1 étant causé par un manque d'insuline, le principal moyen de traiter cette maladie est l'injection d'insuline. Il existe de nombreux types de préparations d'insuline ayant une durée d'action différente. Pour l'introduction de l'insuline, utilisez des seringues spéciales avec des aiguilles fines, ainsi que des manches de seringue. Sont également développés des dispositifs spéciaux qui fournissent l'hormone en petites portions - des pompes à insuline.

Beaucoup de parents se demandent s'il est possible de ne pas piquer le bébé avec de l'insuline ou du moins de ne pas le faire quotidiennement. Ceci est possible uniquement avec un régime strict à faible teneur en glucides, si le diabète chez un enfant est identifié récemment. La nutrition avec un minimum de glucides peut permettre une rémission à long terme.

Complications possibles

Toutes les complications du diabète de type 1 sont divisées en aiguës, qui doivent être traitées immédiatement, ainsi que les maladies chroniques qui, si elles sont correctement traitées, peuvent être aussi éloignées que possible. Les complications aiguës comprennent l’acidocétose et l’hypoglycémie.

Les complications chroniques de la maladie touchent le cœur, le système nerveux, les reins, les yeux, la peau, les os et d'autres organes et tissus. La maladie conduit à la rétinopathie, une détérioration de la circulation sanguine dans les jambes, l'ostéoporose, les maladies rénales, accidents vasculaires cérébraux, neuropathie et bien d'autres pathologies. Pour prévenir les complications du diabète de type 1, il est important de surveiller en permanence les taux de glucose et de les inspecter chaque année.

La prévention

Il n'y a pas de méthodes efficaces et efficaces pour prévenir le premier type de diabète. En raison des tests génétiques, il est possible d'identifier la prédisposition d'un enfant à cette pathologie, mais cela ne constituera pas une confirmation précise que le bébé tombera malade et ne sera pas en mesure d'empêcher le développement de la maladie.

Diabète de type 1 chez les enfants

En raison de la perturbation du pancréas, le diabète de type 1 survient chez les enfants. Ces patients deviennent insulino-dépendants, mais le diagnostic et la thérapie compétente peuvent aider à éviter de graves conséquences. L'enfant va complètement changer le régime, dans le régime va ajouter des glucides complexes, ce qui aidera à contrôler le sucre dans le sang. Le diabète se produit en raison des maladies infectieuses transférées ou des situations critiques pour le corps.

Étiologie et pathogenèse

Diabète de type 1 - une maladie auto-immune qui survient chez des individus génétiquement prédisposés. Lorsque le fonctionnement du pancréas est rompu, une carence en insuline apparaît. Le diabète chez l'enfant peut être compliqué par l'acidocétose. Les causes les plus courantes de diabète de type 1 chez les enfants sont les maladies infectieuses transmises qui affectent les îlots de Langerhans. La maladie résulte principalement de la confrontation de son propre système immunitaire.

Si le diagnostic est posé sur un nouveau-né, la cause de la maladie est l'hérédité. Les cellules responsables de la production d'insuline sont déposées pendant la période de conception. Si les deux parents sont porteurs du diabète, le risque de développer un diabète est élevé et la maladie ne peut être guérie.

  • À partir de 0 mois - un enfant né avec un excès de poids ou présentant des troubles immunitaires congénitaux.
  • 3-5 ans - les enfants commencent à aller à la maternelle et sont exposés à de nouveaux virus qui réduisent la stabilité du système immunitaire et affectent les cellules du pancréas.
  • 13-16 ans - à la puberté, les filles et les garçons sont également sensibles au diabète de type 1.
  • Jusqu'à 18 ans - s'il y a des parents de sang atteints de la maladie du sucre, faites attention à la prévention.
Retour au sommaire

Maladies auto-immunes

Les maladies auto-immunes déclenchent l'apparition du diabète de type 1. Ils affectent divers organes et parlent d'une prédisposition génétique. Le mécanisme de déclenchement est inconnu. Les scientifiques suggèrent que les maladies virales et même l'utilisation du lait de vache peuvent provoquer des processus auto-immuns. Cela indique une défaillance du système, des cellules tueuses agressives sont produites qui affectent les tissus sains.

L'hérédité

L'hérédité implique le transfert d'un ensemble de gènes de génération en génération. Mais une mutation est possible quand un enfant est conçu chez des parents en bonne santé. Pendant la grossesse, une analyse est effectuée qui indique un degré élevé, moyen et faible. Le développement du diabète de type 1 chez les enfants est associé aux gènes ou à leurs sites - HLA DR3, DR4 et DQ. Les processus auto-immuns surviennent avant les manifestations cliniques. Par conséquent, s'il n'y a pas de porteurs parmi les parents, cela ne signifie pas qu'ils ne faisaient pas partie des ancêtres.

Manque de mobilité

Considérer les causes dans le complexe, le manque de mobilité chez les enfants adolescents est observé avec une suralimentation constante. Mode de vie passif, manque d'intérêt pour les jeux actifs aggrave la situation. Cela affecte les processus métaboliques du corps. L'activité physique augmente le travail du pancréas, le sucre est converti en énergie. Sinon, l'excédent est déposé sous la forme de réserves de graisse.

Trop manger

Une alimentation initialement mal composée peut déclencher l'émergence du diabète chez les enfants et les adolescents. Farine, chocolat, sucreries - les aliments riches en glucides exercent une pression sur le pancréas, qui est appauvri et cesse de percevoir l’insuline. Un corps en croissance nécessite un volume complet de glucides, de protéines et de graisses. Faites attention à la formulation d'un régime alimentaire équilibré. La liste noire comprend: la nourriture de rue, la restauration rapide, les produits à base de farine et les boissons sucrées.

Autres causes de la maladie chez les enfants

Dans le contexte de la résistance réduite du corps, le diabète de type 1 peut survenir en raison des maladies transférées. Les médicaments contenant des antibiotiques détruisent la microflore et favorisent le développement de microorganismes pathogènes. Le corps s'use, les cellules responsables de la production d'insuline sont sous le feu. Un entretien préventif rapide peut sauver l'enfant d'une maladie du sucre.

Symptômes du diabète sucré de type 1 chez les enfants

Le diabète de type 1 est prononcé chez les enfants. En présence de symptômes caractéristiques, il n'est pas nécessaire de poser un diagnostic, cela ne peut être fait que par le médecin après les tests. Dans ce cas, la lenteur causera des dommages irréparables au corps, car le diabète provoque des complications. Ces symptômes serviront de conseil pour le diagnostic à domicile:

  • La soif constante, le besoin de boire abondamment se produit pendant la période froide de l'année, la nuit s'appelle la polydipsie.
  • Miction fréquente, à cause de la forte consommation d'alcool, l'enfant souffre d'une envie fréquente d'aller aux toilettes. Ce n'est pas une maladie, mais un moyen d'éliminer l'excès de glucose de l'organisme.
  • Peau déshydratée et muqueuses. En grande quantité, le liquide entre et disparaît rapidement. Sur la peau apparaît l'échelle.
  • Perte de poids forte. L'enfant fond devant ses yeux, avec un appétit normal. Cela indique une violation des réactions métaboliques.
Retour au sommaire

Procédures de diagnostic

Le diagnostic de la maladie comprend 2 étapes:

  • Confirmation du diagnostic.
  • Découvrez quel type de diabète a causé une cause particulière.

Pour les diabétiques, le glucomètre devient un attribut quotidien. Si nécessaire, l'analyse est effectuée en laboratoire. Si le taux de sucre est supérieur à 6,7 mmol / l - confirmation de la présence du diabète de type 1. Déterminer le type de diabète aidera à élaborer un plan de traitement. Pour cela, la production d'anticorps dirigés contre l'insuline, vers les cellules de la queue du pancréas, vers la tyrosine phosphatase est déterminée.

Une pression artérielle normale avec un poids manquant indique que la maladie est insulino-dépendante.

Mesures de guérison

Régime pour les enfants

Les parents doivent surveiller la conformité à un régime prescrit. Refuser les glucides simples - ce sont des aliments avec un index glycémique élevé. Macaroni à partir de blé dur, le pain et les céréales à grains entiers ne sont pas interdits à manger, mais vous devez calculer la quantité consommée. La viande et le poisson doivent être consommés quotidiennement. La nutrition est fractionnée 5 à 6 fois par jour. Pour plus de commodité, vous avez besoin d'une balance culinaire et de produits pour la table des aliments.

Médicaments

Le traitement du diabète de type 1 chez l'enfant repose sur la prise d'insuline. Il est divisé en plusieurs types. L'action rapide des médicaments est destinée à être administrée avant ou après les repas. Réduire le niveau de sucre se produit après 10-15 minutes. Insuline de durée d'action moyenne - désigne le type d'insuline moyen. L'action commence 2-2,5 heures après l'injection, la durée de l'action est de 18 heures. Les médicaments à action prolongée sont libérés lentement. La durée d'action est de 20 heures. Les scientifiques développent de l'insuline, administrée 3 fois par semaine. La science ne s'arrête pas et bientôt, le diabète de type 1 sera vaincu. Le meilleur résultat dans la lutte contre la maladie est la compensation du degré de métabolisme des glucides.

Diabète sucré de type 1 chez l'enfant

Le diabète sucré de type 1 chez les enfants se développe à la suite d'une altération de la fonction pancréatique. Cela peut se produire dans un contexte de pancréatite chronique ou de situation stressante pour le corps du bébé. Le pancréas est situé sur la paroi abdominale postérieure dans l'espace rétropéritonéal et est une glande mixte qui remplit des fonctions endocrines et exocrines.

Il produit du suc pancréatique contenant des enzymes digestives et participe au processus de digestion dans l'intestin grêle et l'insuline. L'hormone insuline est une substance endogène qui participe à de nombreuses réactions métaboliques et contrôle principalement le flux de glucose dans la cellule.

Le diabète sucré de type 1 chez les enfants est dû à l'absence de libération d'insuline due à des lésions auto-immunes de l'appareil producteur d'insuline du pancréas.

Le diabète sucré de type 1 était appelé "diabète sucré insulino-dépendant". Étant donné que ce type de diabète nécessite toujours une insulinothérapie.

On sait que certains patients atteints de diabète de type 2 ont également besoin d'insuline, mais dans le traitement de la maladie de type 1, cela est plus nécessaire.

Causes du diabète de type 1 chez les enfants

Les causes sous-jacentes du diabète de type 1 chez les enfants sont la défaite des îlots de Langerfeld dans la queue du pancréas. Les dommages au pancréas peuvent survenir pour de nombreuses raisons, par exemple l'action d'une infection virale. Mais le plus souvent, la maladie se développe dans le contexte de l'agression de son propre système immunitaire. Dans ce cas, les cellules pancréatiques productrices d'insuline sont détruites par les cellules du tissu lymphoïde, qui ne sont normalement attaquées que par des agents étrangers. Un tel processus est appelé "auto-immun" et désigne un mécanisme pour produire des anticorps contre les cellules de son corps.

Les maladies auto-immunes comme cause du diabète sucré de type 1

Il existe diverses maladies auto-immunes, par exemple la thyroïde et les glandes surrénales, qui sont plus fréquentes chez les patients atteints de diabète de type 1. Cela suggère une prédisposition héréditaire aux maladies auto-immunes et une nature systémique des lésions immunitaires qui peuvent être déclenchées par d'autres facteurs environnementaux.

Le mécanisme déclencheur de la maladie n'est pas exactement connu, mais les scientifiques suggèrent que l'infection par une infection virale ou l'utilisation du lait de vache peut provoquer un processus auto-immun. Et à son tour, il provoquera le développement du diabète de type 1 chez les enfants.

Quels sont les symptômes du diabète de type 1 chez les enfants?

Les symptômes du diabète de type 1 chez les enfants sont, en règle générale, aigus. Cela peut se traduire par des attaques soudaines de faiblesse et des vertiges sur le fond d'une condition affamée ou après avoir mangé. Le glucose est l'un des principaux types de combustibles utilisés par les cellules du corps pour ses besoins énergétiques. Le cerveau et le système nerveux n'utilisent que du glucose, alors que la plupart des autres cellules peuvent également convertir les graisses et autres nutriments en énergie. Le glucose provenant du composant alimentaire glucidique stimule la production d'insuline, qui agit sur les récepteurs des membranes cellulaires et provoque la pénétration du glucose dans la cellule. Si cela ne se produit pas, le métabolisme et l'énergie de la cellule sont perturbés.

Le niveau de sucre dans le sang augmente et le glucose commence à être détecté en grande quantité dans le sang et l'urine. Comme l'utilisation du glucose devient très inefficace, les symptômes suivants se développent chez une personne présentant un diabète sucré de type 1 décompensé:

  • soif accrue;
  • la fatigue
  • mictions fréquentes le jour et la nuit (nycturie);
  • perte de poids (bien que l'appétit augmente souvent);
  • des démangeaisons, en particulier dans la région génitale, causées par le développement d'une infection fongique;
  • autres infections cutanées (infection à levures et furonculose).

Si vous présentez régulièrement l'un de ces symptômes du diabète de type 1, consultez votre médecin local et passez un test.

Les cas familiaux de la maladie augmentent la probabilité de la maladie, mais le diabète de type 1 est beaucoup moins courant que le diabète de type 2.

Traitement du diabète sucré de type 1 chez les enfants

Le traitement du diabète de type 1 chez l'enfant est presque toujours accompagné d'injections compensatoires d'insuline humaine. Des mesures thérapeutiques devraient également viser à normaliser le métabolisme et à renforcer l'immunité de l'enfant.

En général, le traitement du diabète de type 1 chez les enfants peut être exprimé par les points suivants:

  • Injections régulières d'insuline. Ils sont effectués quotidiennement ou plusieurs fois par jour, en fonction du type d'insuline utilisé.
  • Maintenir un mode de vie actif (élimination de l'hypodynamie).
  • Maintenir un poids corporel normal
  • Respect d'un régime spécial contenant une quantité réduite d'hydrates de carbone.
  • La thérapie à l'insuline a pour but de maintenir une quantité normale de glucose dans le sang et de normaliser les processus énergétiques de la cellule.

Le traitement du diabète de type 1 chez les enfants est sélectionné individuellement par un médecin endocrinologue qualifié et dépend du stade du degré de symptômes et du stade de la maladie.

Prévention du diabète de type 1 chez les enfants

La prévention du diabète de type 1 chez les enfants comprend un ensemble de mesures visant à prévenir l'apparition de facteurs négatifs pouvant déclencher le développement de cette maladie.

1. Surveillez les signes indiquant une glycémie élevée ou faible.

2. Si vous avez une maladie, mesurez régulièrement votre glycémie à l'aide de glucomètres modernes et ajustez le taux de glucose en injectant de l'insuline.

3. Observez le régime prescrit aussi soigneusement que possible.

4. Ayez toujours du glucose ou du sucre pour traiter l'hypoglycémie (faible taux de glucose dans le sang). Des injections de glucagon (GlucaGen) peuvent être nécessaires pour une hypoglycémie sévère.

5. Consultez votre médecin régulièrement pour évaluer votre glycémie, effectuer des tests de la vue, des reins, des jambes et des contrôles pour détecter les symptômes du stade tardif du diabète.

6. Adresse au médecin à un stade précoce de la maladie pour prévenir la décompensation du processus pathologique.

7. Tenir un journal du diabète et enregistrer la glycémie auto-mesurée.

Étiologie et pathogenèse du diabète de type 1 chez l'enfant

L'étiologie et la pathogenèse du diabète de type 1 suggèrent que les violations des principes d'un mode de vie sain jouent un rôle important dans le développement des symptômes de la maladie. Un rôle important dans la pathogenèse du diabète de type 1 est joué par un mode de vie sédentaire et une violation du régime alimentaire. L'utilisation d'aliments riches en carbone et en matières grasses contribue au développement de la maladie. Par conséquent, le respect des principes d'un mode de vie sain est important pour prévenir le diabète de type 1.

L'activité physique aidera à réduire le risque de développer et de faire progresser le diabète, l'athérosclérose et les maladies cardiaques, et améliorera le bien-être général.

Peut-être pendant l'activité physique, il sera nécessaire d'ajuster la dose d'insuline, en fonction de l'intensité de l'activité physique. L'excès d'insuline et l'exercice peuvent réduire la glycémie et entraîner une hypoglycémie.

Mangez sainement, riche en fibres végétales, bien équilibré en glucides, en graisses et en protéines. Éliminer l'utilisation de glucides de faible poids moléculaire (sucres) et réduire la consommation de glucides en principe.

Essayez de manger la même quantité de glucides chaque jour. Vous devriez prendre trois repas principaux et deux ou trois collations par jour.

Pour composer un régime personnel, consultez un médecin qualifié avec un nutritionniste ou un endocrinologue.

Maintenant, il est impossible d'empêcher complètement l'apparition de la maladie. Mais les scientifiques étudient constamment cette maladie et apportent des compléments efficaces au traitement et au diagnostic.

Complications possibles du diabète de type 1 chez l'enfant

Dans la plupart des cas, le diabète sucré de type 1 ne se manifeste qu'à court terme en l'absence de traitement adéquat. Si vous ne suivez pas les instructions du médecin, les complications suivantes peuvent survenir:

1. Une hypoglycémie, provoquée par une surdose d’insuline, une rupture importante entre les repas, une activité physique, une hyperthermie, entraînent une perte de conscience.

2. Un remplacement insuffisant de l'insuline par des substituts pharmacologiques entraîne un taux élevé de sucre dans le sang et peut provoquer une acidocétose.

3. L'athérosclérose est aggravée par le diabète et peut entraîner des troubles circulatoires des jambes (pied diabétique), des accidents vasculaires cérébraux et des maladies cardiaques (angine et infarctus du myocarde).

4. Dommages rénaux diabétiques (néphropathie diabétique).

5. Rétinopathie diabétique (lésions oculaires diabétiques).

6. Neuropathie diabétique (dégénérescence des nerfs) et angiopathie, qui entraînent l'apparition d'ulcères et d'infections.

7. Augmentation de la prédisposition aux maladies infectieuses.

8. Comète cétoacidotique, hyperosmolaire, lactacidémique et hypoglycémique dans les cas graves avancés de la maladie.

Régime alimentaire pour le diabète sucré de type 1 - Les bases du traitement

Il n'y a pas de traitement complet pour le diabète sucré de type 1. Le régime alimentaire pour le diabète de type 1 constitue la base de tout traitement ultérieur. Seule une correction stricte du régime alimentaire peut permettre une rémission persistante et une santé normale du patient.

Mais avec un traitement correctement choisi, le risque de développer des stades tardifs des complications diabétiques est considérablement réduit. Cela détermine la nécessité d'une surveillance constante et de maintenir un taux de glycémie normal.

Les patients diabétiques souffrant d'hypertension peuvent réduire les risques de complications lors de la prise régulière d'antihypertenseurs pour normaliser la pression artérielle.

Le diabète entraîne une sclérothérapie des artères et ce risque augmente si le patient fume. Afin de réduire le risque de complications, vous devriez avoir une mauvaise habitude.

Diabète sucré de type 1 chez les enfants. Ce que les parents doivent savoir

Le diagnostic du diabète chez un enfant est toujours un choc pour les parents. En règle générale, leur première réaction est un déni de la maladie, je veux faire des tests encore et encore, juste pour entendre le mot "erreur". Vient ensuite la période de désespoir et la recherche d'un médicament magique sur Internet, et les arnaqueurs qui vendent toutes sortes de compléments alimentaires sous le prétexte de guérir le diabète utilisent souvent l'état dépressif des parents. Et alors seulement vient la réalisation de la situation. Bien sûr, maintenant sur Internet beaucoup d'informations sur le diabète, mais ce n'est pas toujours la qualité et la fiabilité du contenu. Pour cette raison, nous avons demandé endocrinologue Svetlana Anatolievna FEKLISTOVU parler des particularités du développement et de l'évolution du diabète de type 1 chez les enfants et répondre aux questions les plus passionnantes des parents.

Quelle est la différence entre le diabète sucré de type 1 et le diabète sucré de type 2?

Beaucoup pensent que le diabète sucré type 1 et le type 2 - la même maladie. C'est une idée fausse.

Diabète sucré type 1 (CD1) est une maladie auto-immune qui survient uniquement chez les personnes génétiquement prédisposées qui ont des antigènes spécifiques dans leur sang. Avec le CD1, il y a destruction (destruction) des cellules bêta du pancréas, responsables de la production d'insuline. La maladie peut se développer à tout âge, mais le plus souvent, elle est affectée par les jeunes - enfants, adolescents et personnes de moins de 30 ans. Rarement, mais néanmoins il y a un diabète congénital du premier type.

Quand diabète sucré type 2 (CD2), il n'y a pas de destruction des cellules bêta. L'insuline est produite par le pancréas, mais les cellules du corps n'y répondent pas. Cela s'appelle la résistance à l'insuline.

Dans le diabète de type 1 et de type 2, seules les symptômes et certaines données de laboratoire sont similaires. À tous autres égards, ce sont deux maladies complètement différentes.

Comment le diabète de type 1 se développe-t-il chez les enfants?

Il existe deux formes de diabète de type 1 - autoimmune et idiopathique.

Quand diabète auto-immun dans le corps de l'enfant dès la naissance, des gènes pathologiques, appelés mutations génétiques, sont présents. Pendant longtemps, ils peuvent être présents dans le corps dans un état "dormant". Mais un jour, sous l'influence d'un facteur déclenchant, ils "se réveillent" et lancent le système immunitaire de telle manière qu'il ne fait plus la distinction entre "l'un" et "l'autre". Le système immunitaire commence à libérer activement des anticorps qui bloquent le travail des cellules bêta du pancréas, les détruisent, entraînant une carence absolue en insuline et, par conséquent, une glycémie élevée.

Le développement de la maladie se déroule en plusieurs étapes:

1ère étape: la présence d'une prédisposition génétique;

2ème étape: facteur de départ anticipé. Il peut s'agir d'agents de nature infectieuse - les entérovirus (Coxsackie, virus Epstein-Barra), les rétrovirus, les tobavirus et même la grippe simple; ou des causes non infectieuses - particularités alimentaires, stress psycho-émotionnel, exposition à des produits chimiques, toxines, poisons, insolation (rayonnement solaire), rayonnement, etc.

Étape 3: il y a des violations du système immunitaire - l'apparition d'anticorps dirigés contre les anticorps des cellules bêta, de l'insuline, de la tyrosine phosphatase - avec un taux d'insuline dans le sang encore normal;

4ème étape: se caractérise par de graves défaillances immunitaires, la sécrétion d'insuline est réduite en raison du développement de l'insuline (inflammations dans les îlots de pancréas de Langerhans contenant des cellules productrices d'insuline). Une résistance diminuée au glucose, mais le niveau de sucre dans le sang reste jusqu'ici normal;

5 ème étape: pour cela les manifestations cliniques exprimées typiques, puisque 80-90% des cellules bêta sont déjà détruites;

6ème étape: mort totale des cellules bêta. Cette étape est également appelée diabète total. L'évolution de la DM devient incontrôlable, ce qui menace l'apparition de complications graves - syndrome DIC (violation de la coagulabilité du sang), œdème du cortex cérébral et coma diabétique.

Diabète idiopathique type 1 est extrêmement rare. Avec cette option, il n'y a pas de marqueurs auto-immuns, pas de mutations génétiques évidentes, les antécédents familiaux ne sont pas contraignants. En d'autres termes, il n'y a aucune raison objective de son apparition. En médecine en général, toutes les maladies dont les causes de développement n'ont pu être établies sont généralement appelées idiopathiques.

Est-il possible de prévoir et de prévenir le développement du diabète de type 1?

Vous pouvez prendre en charge le diabète de type 1 s'il s'agit d'une variante auto-immune, mais cela ne peut pas être évité. Il existe des tests auto-immunologiques permettant de détecter la présence d’anticorps dirigés contre les cellules bêta. Mais! Tout d'abord, il est impossible de prédire quand SD1 se développera. Du début du processus auto-immun au développement de la maladie, une personne peut traverser plusieurs mois et une personne de 10 à 15 ans. Et deuxièmement, il s’agit d’un examen assez coûteux et il est inutile de le mener auprès d’enfants en bonne santé. Même s'il montre la présence d'anticorps, il n'y a pas de mesure préventive pour le diabète.

Habituellement, ces tests sont effectués après le fait de la maladie pour déterminer la cause de son développement (auto-immune ou idiopathique) et déterminer le nombre de cellules bêta survivantes.

Symptômes du diabète de type 1 chez les enfants. Qu'est-ce qui devrait alerter les parents?

Contrairement au diabète sucré de type 2, le diabète de type 1 a un début aigu et plusieurs symptômes que les parents peuvent remarquer:

  • soif inextinguible, l'enfant boit souvent beaucoup (en médecine, ce phénomène s'appelle polydipsie);
  • miction fréquente et abondante (polyurie);
  • augmentation de l'appétit (polyphagie);
  • perte de poids (forte, l'enfant fond juste devant les yeux, malgré l'appétit accru);
  • faiblesse musculaire, léthargie;
  • somnolence, diminution de l'activité de l'enfant.

Tous les symptômes ci-dessus - c'est la raison d'un appel immédiat à un médecin. Le plus tôt sera le mieux. Le développement du diabète de type 1 chez les enfants a un cours de foudre et ils peuvent très rapidement tomber dans le coma.

A quel âge est le plus souvent le diabète sucré de type 1?

Rarement, le diabète de type 1 se développe chez les enfants de moins de 5 ans, ce qui est un grand soulagement, car sinon nous perdrions beaucoup d’enfants. Le fait que chez les jeunes enfants, même le SRAS peut se produire avec des symptômes du diabète. À haute température, l’enfant est tout aussi lent, beaucoup de boissons et va aux toilettes. Et personne ne viendra à l'esprit pour mesurer le sucre chez l'enfant. De plus, étant donné l’amour de nombreuses mères à s’autoproclamer d’un enfant, la situation aurait été très triste.

Le plus souvent, la manifestation (l'apparition des premiers symptômes) du diabète tombe à l'âge préscolaire et au début de la scolarité - 6-7 ans, âge prépubère - 10-11 ans et période de puberté - 13-16 ans. Ce sont les périodes les plus dangereuses, si on parle de diabète de type 1.

Diagnostic du diabète sucré de type 1

En règle générale, le diagnostic du diabète de type 1 repose sur l'anamnèse, les plaintes et les données de laboratoire, notamment sur le taux de glucose dans le sang et le taux de glucose dans l'urine. Mais encore une fois je vous rappellerai que Le diabète de type 1 chez les enfants se développe à la vitesse de l'éclair. Par conséquent, si des symptômes sont présents, il est urgent d'appeler une brigade d'ambulance. Cette maladie n’a pas le temps d’attendre le lendemain matin et de se rendre au laboratoire pour donner du sang à jeun.

Diabète sucré de type 1 chez un enfant: traitement des enfants

Chez les enfants, le diabète de type 1 se développe en raison d'une activité pancréatique altérée. Une telle pathologie chez un enfant peut apparaître dans un contexte de situation stressante ou de pancréatite chronique, qui est également néfaste pour les adolescents et les bébés.

Le pancréas est situé dans l'espace rétropéritonéal sur la paroi abdominale postérieure et se réfère à des glandes de type mixte. Le parenchyme remplit des fonctions exocrines et endocrines.

Autorité génère du suc pancréatique, qui contient des enzymes digestives et l'hormone de l'insuline impliqués dans la plupart des processus métaboliques du corps. La fonction principale de l'insuline est de contrôler le contenu correct du glucose dans le sang.

Le diabète sucré de type 1 chez les enfants se développe en raison de l'absence de libération d'insuline. Cette pathologie est due à la défaite de l'appareil de la glande qui produit l'insuline.

Le diabète sucré de type 1 chez les adolescents est appelé insulino-dépendant d'une autre manière, car un traitement à l'insuline est constamment nécessaire pour son traitement et sa prévention. Parfois, l'insuline est nécessaire et les diabétiques atteints d'une maladie de type 2, mais cela arrive rarement. Le diabète de type 1 ne peut pas se passer d'injections d'insuline.

Les causes du diabète de type 1 chez les enfants et les adolescents

Les principales causes de diabète chez l'enfant sont les processus pathologiques dans les îlots de Langerhans, situés à la queue du parenchyme. Les dommages à la glande peuvent être causés par de nombreuses causes, par exemple une infection virale. Mais le plus souvent, la pancréatite se développe en raison de l'agression du système immunitaire de l'enfant.

Dans ce cas, les îlots de Langerhans sont détruits par les cellules du tissu lymphoïde. Chez un enfant en bonne santé, ces cellules n'attaquent que des agents étrangers.

Ce processus s'appelle "auto-immun" et indique la production d'anticorps par l'organisme contre lui-même.

Maladies auto-immunes

Les maladies auto-immunes peuvent être associées à divers organes, par exemple la glande thyroïde ou les glandes surrénales. Ces pathologies sont assez fréquentes chez les patients atteints de diabète de type 1.

Cela indique une prédisposition héréditaire aux défaites immunitaires, qui peuvent être causées par d’autres facteurs externes.

On ne sait pas ce qui déclenche le mécanisme de la maladie, mais les scientifiques croient que le processus auto-immune peut être causée par l'utilisation du lait de vache ou infecté par une infection virale. Et déjà, le processus auto-immune provoque le développement du diabète chez les enfants et les adolescents.

Signes chez les enfants

Les manifestations du diabète de type 1 chez un enfant sont généralement aiguës. Après avoir mangé ou dans un contexte de jeûne prolongé, des signes soudains de vertiges et de faiblesse peuvent apparaître.

Le principal «carburant», qui utilise les cellules du corps humain pour consommer de l'énergie, est le glucose. Si la plupart des cellules peuvent convertir l'énergie des graisses et autres nutriments, le cerveau et le système nerveux nécessitent nécessairement du glucose.

Le glucose provenant de glucides alimentaires, stimule l'hormone insuline, ce qui influe sur les récepteurs de la membrane cellulaire et favorise la pénétration du glucose dans la cellule. Si ce processus est violé, il y a une défaillance du métabolisme et de l'énergie cellulaire. Une grande quantité de glucose pénètre dans le sang et l'urine.

L'utilisation du glucose dans cette situation devient complètement inefficace et les symptômes suivants sont observés chez un enfant présentant un diabète de type 1 décompensé:

  • bouche sèche et soif;
  • fatigue rapide;
  • besoin fréquent d'uriner pendant le jour et la nuit;
  • avec une augmentation de la perte de poids d'appétit;
  • Démangeaisons causées par des infections fongiques dans la région génitale;
  • autres infections cutanées.

Important! Si l'enfant présente l'un de ces symptômes, ou plusieurs à la fois, il doit être amené d'urgence chez un médecin pour un test.

L'hérédité est très importante. Si le genre du bébé a le diabète, la probabilité de développer la maladie augmente. Cependant, le diabète de type 1 est beaucoup moins répandu que le diabète de type 2. Plus d'informations sur ce qu'est le diabète décompensé, vous pouvez lire sur notre site Web.

Comment traiter un enfant

Le diabète de type 1 est presque toujours compensé par des injections d'insuline humaine. D'autres procédures et mesures thérapeutiques devraient viser à ramener le taux métabolique à la normale et à renforcer l'immunité de l'enfant.

La prévention du diabète chez les enfants peut être exprimée par les points suivants:

  1. Administration régulière d'insuline. Les injections sont effectuées quotidiennement, une ou plusieurs fois. Tout dépend du type de médicament utilisé.
  2. Élimination de l'hypodynamie et augmentation de l'activité physique.
  3. Maintenir un poids corporel normal.
  4. Mettre un ordre dans le régime et l'adhésion à un régime faible en glucides.
  5. Normalisation des processus énergétiques cellulaires et maintien du bon niveau de glucose.

Faites attention! Le traitement du diabète doit être choisi par un endocrinologue qualifié. Pour chaque patient, cela se fait individuellement, en fonction du stade, des symptômes et des caractéristiques du corps.

Prévention du diabète chez les enfants et les adolescents

La prévention de la maladie comprend toute une gamme de procédures visant à prévenir le développement de facteurs négatifs qui déclenchent le développement du diabète:

  • Les parents du bébé doivent surveiller tous les signes signalant une glycémie élevée ou faible.
  • Si l'enfant a déjà un diabète sucré, il est nécessaire de mesurer régulièrement le taux de sucre dans le plasma sanguin avec un glucomètre moderne spécial.
  • Le niveau de glucose doit être ajusté avec des injections d'insuline.
  • L'enfant doit respecter strictement le régime alimentaire établi par le médecin.
  • Un enfant devrait toujours avoir du sucre ou des aliments sucrés qui pourraient être nécessaires si une hypoglycémie se développe. Dans les situations graves, des injections de glucagon peuvent être nécessaires.
  • Les diabétiques doivent être examinés régulièrement chez le médecin pour détecter les anomalies des yeux, des jambes, de la peau, des reins et pour évaluer le taux de sucre dans le sang.
  • Pour pouvoir prévenir la décompensation du processus pathologique, vous devez consulter un médecin dès les premiers stades de la maladie.

Les causes du diabète de type 1 chez les enfants

La principale cause de la maladie est une violation d'un mode de vie sain. L'hypodynamie (activité motrice insuffisante) est en deuxième place. La violation des principes d'une alimentation saine joue un rôle majeur. Le développement du diabète provoque des aliments gras et riches en glucides, un régime faible en glucides pour les diabétiques doit être observé.

Tous ces facteurs mèneront invariablement à des processus pathologiques dans le corps de l'enfant.

Des exercices physiques réguliers contribuent à réduire le risque de développement et de progression des maladies cardiovasculaires, de l'athérosclérose et du diabète. Il est probable qu'au moment de l'effort physique il faudra ajuster la dose de préparations d'insuline. La posologie dépend de l'intensité et de la durée de l'exercice.

Important! Une activité physique excessive et un excès de dose d'insuline peuvent réduire significativement le taux de glucose et provoquer le développement d'une hypoglycémie!

La nourriture des adolescents et des enfants doit être riche en fibres, le régime alimentaire est bien équilibré par le nombre de protéines, de graisses et de glucides. L'utilisation de glucides à faible poids moléculaire, tels que le sucre, devrait être exclue.

La teneur quotidienne en glucides des aliments devrait être approximativement la même. Il devrait y avoir trois réceptions principales par jour et 2 à 3 collations. Un régime personnel pour un enfant atteint de diabète de type 1 devrait être un endocrinologue.

Éliminer complètement l'apparence de la maladie aujourd'hui est toujours impossible, car elle est due à divers facteurs. Mais les scientifiques du monde entier étudient sans relâche la maladie et apportent des ajustements efficaces au schéma thérapeutique et au diagnostic de la maladie.

Complications possibles de la maladie

Le diabète sucré de type 1, dans la plupart des cas, ne provoque de complications graves qu'en l'absence de traitement adéquat. Si des précautions sont prises contre votre propre santé et la santé des enfants, les complications suivantes peuvent survenir:

  1. Hypoglycémie taux de sucre dans le sang peut baisser fortement en raison de l'écart important entre les repas, une surdose de drogue de l'insuline, l'activité physique excessive, ou hyperthermie.
  2. Un changement incorrect de la préparation d'insuline peut entraîner une forte augmentation de la glycémie et de l'acidocétose.
  3. Dans le diabète aggravées par l'athérosclérose, qui est la circulation du sang dangereux dans les extrémités inférieures (du pied diabétique, la gangrène), les maladies cardiaques (infarctus du myocarde, l'angine de poitrine), accident vasculaire cérébral.
  4. La néphropathie est une pathologie rénale diabétique.
  5. La rétinopathie diabétique est une violation de la fonction de la vision.
  6. Dégénérescence des nerfs - neuropathie diabétique et angiopathie, entraînant l'apparition d'ulcères et d'infections.
  7. Risque élevé de développer des maladies infectieuses.
  8. Dans les cas graves et négligés, coma hyperosmolaire, cétoacidotique, hypoglycémique et lactacidémique.

Régime alimentaire

Il n'y a pas de remède pour le diabète sucré de type 1 aujourd'hui. Le facteur principal et la base du traitement ultérieur de la maladie sont le bon régime. Un bien-être satisfaisant et une rémission persistante ne peuvent être atteints qu'avec une correction soigneuse du régime alimentaire et une activité physique accrue.

Le risque de complications graves dans les derniers stades d'un régime correctement sélectionné est considérablement réduit. La plupart des diabétiques souffrent d'hypertension.

Les comprimés doivent être pris régulièrement à partir de l'hypertension artérielle associée au diabète sucré, ils aideront à réduire le risque de complications cardiovasculaires de la maladie.

Diabète de type 1 chez les enfants. Diabète sucré de type 1 chez l'enfant

Si un enfant ou un adolescent développe un diabète, plus de 85% de ses chances de développer un diabète de type 1 insulino-dépendant. Bien que dans le 21ème siècle et le diabète de type 2 aussi très "plus jeune". Maintenant, les enfants obèses sont malades avec eux depuis l'âge de 10 ans. Si un enfant développe le diabète, il s’agit d’un grave problème permanent pour les jeunes patients et leurs parents. Avant d'étudier le traitement du diabète de type 1 chez les enfants, lisez notre article principal «Le diabète chez les enfants et les adolescents».

Dans cet article, vous apprendrez tout ce dont vous avez besoin sur le diagnostic et le traitement du diabète de type 1 chez les enfants. Et nous publions des informations importantes en russe pour la première fois. Ceci est notre méthode merveilleuse (régime pauvre en glucides) pour contrôler la glycémie dans le diabète. Maintenant, les diabétiques peuvent maintenir leurs valeurs normales, presque comme chez les personnes en bonne santé.

Tout d'abord, le médecin doit déterminer quel type de diabète l'enfant est malade. Ceci s'appelle le diagnostic différentiel du diabète de type 1 et de type 2. Il existe encore d'autres variantes de cette maladie, bien qu'elles soient rares.

Symptômes du diabète de type 1 chez les enfants

Ce problème est décrit en détail dans l'article "Symptômes du diabète chez les enfants". Les symptômes typiques du diabète de type 1 sont différents chez les nourrissons, les enfants d'âge préscolaire, les jeunes écoliers et les adolescents. Cette information est utile pour les parents et les médecins des enfants. Les médecins «enregistrent trop souvent» les symptômes du diabète sur d'autres maladies, jusqu'à ce que l'enfant tombe dans le coma à cause d'une glycémie élevée.

  • Technique des injections d'insuline indolore
  • Le diabète de type 1 chez un enfant est traité sans insuline à l'aide d'un régime alimentaire approprié. Entretien avec la famille.
  • Les normes de sucre dans le sang. Combien de fois par jour pour mesurer le glucomètre de sucre
  • Comprimés Siofor et Glucophage (s'il y a obésité dans le diabète de type 1)

Diabète et maladie thyroïdienne

Le diabète de type 1 est une maladie auto-immune. Il est causé par la défaillance du système immunitaire. En raison de ce dysfonctionnement, les anticorps commencent à attaquer et à détruire les cellules bêta du pancréas qui produisent l'insuline. Il n’est pas surprenant que d’autres maladies auto-immunes soient souvent observées chez les enfants atteints de diabète de type 1.

Le plus souvent, le système immunitaire «pour l'entreprise» avec les cellules bêta attaque la glande thyroïde. Ceci s'appelle la thyroïdite auto-immune. Chez la plupart des enfants atteints de diabète de type 1, les symptômes persistent. Mais ceux qui sont malchanceux, la thyroïdite auto-immune provoque une diminution de la fonction thyroïdienne. Plus rarement, il existe des cas où, au contraire, elle augmente sa fonction et où l'hyperthyroïdie se produit.

Un enfant atteint de diabète de type 1 est invité à effectuer un test sanguin pour détecter la présence d’anticorps anti-thyroïdiens. Il faut également examiner chaque année si la maladie thyroïdienne s'est développée pendant cette période. Pour cela, une analyse de sang pour la thyréostimuline (TSH) est effectuée. C'est une hormone qui stimule la glande thyroïde. S'il y a des problèmes, l'endocrinologue prescrira les comprimés et ceux-ci amélioreront grandement la santé du diabétique.

Traitement du diabète de type 1 chez les enfants

Le traitement du diabète de type 1 chez les enfants comprend les activités suivantes:

  • formation à l'auto-surveillance du sucre dans le sang à l'aide d'un glucomètre;
  • auto-surveillance régulière à la maison;
  • respect du régime alimentaire;
  • des injections d'insuline;
  • exercice (sports et jeux - thérapie par l'exercice physique pour le diabète);
  • aide psychologique.

Chacun de ces éléments est nécessaire pour que le traitement du diabète de type 1 chez l’enfant soit efficace. Ils sont effectués, pour la plupart, en consultation externe, c'est-à-dire à la maison ou pendant la journée au rendez-vous chez le médecin. Si un enfant atteint de diabète présente des symptômes aigus, il doit être hospitalisé dans un hôpital hospitalier. Habituellement, les enfants atteints de diabète de type 1 sont hospitalisés 1 à 2 fois par an.

L'objectif du traitement du diabète de type 1 chez l'enfant est de maintenir la glycémie aussi près que possible de la normale. Cela s'appelle "atteindre une bonne compensation du diabète". Si le diabète est bien compensé par le traitement, l'enfant pourra se développer normalement et grandir, et les complications seront différées pour une période ultérieure ou pas du tout.

Les objectifs du traitement du diabète chez les enfants et les adolescents

À quelles valeurs de sucre dans le sang chez les enfants atteints de diabète de type 1 doivent-elles s’efforcer? Les scientifiques et les praticiens s'accordent unanimement pour dire que plus le niveau de glucose dans le sang se rapproche de la normale, mieux c'est. Parce que dans ce cas, le diabétique vit presque comme une personne en bonne santé et il ne développe pas de complications vasculaires.

Le problème est que chez les diabétiques qui reçoivent des injections d'insuline, plus la glycémie est proche de la normale, plus le risque de développer une hypoglycémie, y compris sévère, est élevé. Cela s'applique à tous les patients atteints de diabète de type 1. Et chez les enfants diabétiques, le risque d'hypoglycémie est particulièrement élevé. Parce qu'ils sont nourris de façon irrégulière et que le niveau d'activité physique chez l'enfant peut être très différent les jours.

Sur cette base, il est recommandé de ne pas réduire la glycémie chez les enfants atteints de diabète de type 1 à la normale, mais de la maintenir à des valeurs plus élevées. Plus maintenant. Après l'accumulation des statistiques, il est apparu que le développement de complications vasculaires du diabète était plus dangereux que le risque d'hypoglycémie. Par conséquent, à partir de 2013, l'American Diabetes Association recommande de maintenir l'hémoglobine glyquée chez tous les enfants diabétiques de moins de 7,5%. Son importance supérieure est nuisible, pas souhaitable.

Valeur glycémique cible, en fonction de l'âge de l'enfant atteint de diabète de type 1

Notez les chiffres pour l'hémoglobine glyquée dans la dernière colonne du tableau. Ceci est un indicateur qui reflète le niveau moyen de glucose dans le plasma sanguin au cours des 3 derniers mois. Un test sanguin pour l'hémoglobine glyquée est effectué tous les quelques mois pour déterminer si le diabète du patient a été bien compensé pour la période écoulée.

Les enfants atteints de diabète de type 1 peuvent-ils maintenir un taux de sucre normal?

Pour votre information, les valeurs normales de l'hémoglobine glyquée dans le sang des personnes en bonne santé sans obésité sont de 4,2% à 4,6%. Le tableau ci-dessus montre que le médicament recommande de maintenir la glycémie chez les enfants atteints de diabète de type 1 au moins 1,6 fois plus que la normale. Ceci est associé à un risque accru d'hypoglycémie chez les jeunes diabétiques.

Notre site a été créé dans le but de diffuser des connaissances sur un régime pauvre en glucides pour le diabète de type 1 et de type 2. La nutrition avec une restriction des glucides dans l'alimentation permet aux adultes et aux enfants atteints de diabète de maintenir leur taux de glycémie à peu près au même niveau que les personnes en bonne santé. Pour plus de détails, voir «Diabète dans le diabète de type 1 chez les enfants» ci-dessous.

La question la plus importante: vaut-il la peine, dans le traitement du diabète de type 1 chez un enfant, de réduire son taux de sucre sanguin à la normale? Les parents peuvent le faire "à vos risques et périls". Rappelez-vous que même un seul épisode d'hypoglycémie grave peut causer des lésions cérébrales irréversibles et rendre un enfant handicapé pour le restant de ses jours.

D'autre part, moins un enfant mange de glucides, moins il aura besoin d'insuline. Et moins il y a d'insuline, moins le risque d'hypoglycémie est élevé. Si l'enfant suit un régime pauvre en glucides, les doses d'insuline seront réduites plusieurs fois. Ils peuvent devenir littéralement insignifiants par rapport à la quantité d'insuline prélevée plus tôt. Il s’avère que le risque d’hypoglycémie sera également très réduit.

De plus, si un enfant adopte rapidement un régime pauvre en glucides après avoir trouvé le diabète de type 1, la phase de «lune de miel» durera plus longtemps. Cela peut durer plusieurs années et si vous êtes particulièrement chanceux, alors même à vie. Parce que la charge en glucides sur le pancréas diminuera et que ses cellules bêta ne se décomposeront pas aussi rapidement.

Des recettes pour les régimes à faible teneur en glucides pour le diabète de type 1 et 2 sont disponibles ici.


Conclusion: si un enfant atteint de diabète de type 1 commence à l'âge de la maternelle avec un régime pauvre en glucides, les avantages sont importants. Le sucre dans le sang peut être maintenu au même niveau que chez les personnes en bonne santé. Le risque d'hypoglycémie n'augmentera pas, mais diminuera, car les doses d'insuline seront réduites plusieurs fois. La période de la "lune de miel" peut durer beaucoup plus longtemps.

Néanmoins, les parents qui choisissent ce type de tactiques de traitement du diabète pour leur enfant agissent à leurs risques et périls. Votre endocrinologue prendra cette "hostile", car elle contredit les instructions du ministère de la Santé, qui sont maintenant en vigueur. Nous vous recommandons tout d'abord de vous assurer d'utiliser un glucomètre précis. Dans les premiers jours de la «nouvelle vie», mesurez très souvent le taux de sucre dans le sang, surveillez littéralement la situation en permanence. Soyez prêt à arrêter l'hypoglycémie à tout moment, y compris la nuit. Vous verrez comment le sucre dans le sang d'un enfant dépend de changements dans sa nutrition et tirez vos conclusions, quelles tactiques pour traiter le diabète sont les plus appropriées.

Comment piquer l'insuline à un enfant diabétique

Pour comprendre comment le diabète de type 1 chez l'enfant est traité avec de l'insuline, vous devez d'abord étudier les articles suivants:

Chez les jeunes enfants, l'insuline courte et ultra courte réduit la glycémie plus rapidement et plus fort que les enfants plus âgés et les adultes. En général, plus un enfant est jeune, plus sa sensibilité à l'insuline est élevée. Dans tous les cas, il doit être déterminé individuellement pour chaque patient diabétique de type 1. Comment le faire - décrit dans l'article "Calcul de la dose et la technique d'administration de l'insuline", une référence à laquelle est donné ci-dessus.

Pompe à insuline pour enfants diabétiques

Ces dernières années, dans l’Occident, puis dans notre pays, de plus en plus d’enfants et d’adolescents utilisent des pompes à insuline pour traiter leur diabète. Ce dispositif, qui vous permet de saisir automatiquement automatiquement l'insuline ultra-rapide ultra-rapide sous-cutanée, en très petites doses. Dans de nombreux cas, le passage à une pompe à insuline dans le diabète de type 1 chez l'enfant peut améliorer le contrôle de la glycémie et la qualité de vie de l'enfant.

Pompe à insuline en action

Caractéristiques du traitement à l'insuline, si un enfant diabétique adhère à un régime pauvre en glucides

Avec les repas, il est préférable d’utiliser non pas des analogues ultra-courts, mais l’insuline humaine «courte» habituelle. Dans la transition d'un régime normal à un régime pauvre en glucides - un risque élevé d'hypoglycémie. Cela signifie que vous devez surveiller de près votre glycémie jusqu'à 7 à 8 fois par jour. Et par les résultats de ces mesures, réduire de manière décisive le dosage de l'insuline. Vous pouvez vous attendre à ce qu'ils soient réduits de 2-3 fois ou plus.

Très probablement, vous pouvez facilement vous passer d'une pompe à insuline. Et en conséquence, ne prenez pas les risques supplémentaires que son utilisation apporte. Vous serez parfaitement en mesure de compenser le diabète à l'aide de faibles doses d'insuline, qui sont injectées avec des seringues ou des seringues traditionnelles avec des incréments de 0,5 ED.

Diabète chez les diabétiques de type 1 chez les enfants

La médecine officielle recommande de suivre un régime équilibré pour le diabète de type 1, dans lequel les glucides représentent 55 à 60% de l'apport calorique. Ce régime entraîne des fluctuations importantes de la glycémie, qui ne peuvent être contrôlées par des injections d'insuline. En conséquence, les périodes de concentrations très élevées en glucose sont suivies de périodes de sucre réduit.

De larges "sauts" de glucose dans le sang entraînent l'apparition de complications vasculaires du diabète et provoquent également des épisodes d'hypoglycémie. Si vous mangez moins de glucides, cela vous permet de réduire l'amplitude des fluctuations du sucre. Une personne en bonne santé, quel que soit son âge, a un taux de sucre normal d'environ 4,6 mmol / l.

Si la limite de diabète de type 1 glucides dans l'alimentation et l'utilisation de petites doses d'insuline soigneusement choisie, il est possible de maintenir un sucre au même niveau, avec des écarts de pas plus de 0,5 mmol / l dans les deux sens. Cela permettra d'éviter complètement les complications du diabète, y compris l'hypoglycémie.

Pour plus de détails, voir les articles:

Un régime pauvre en glucides ne nuira-t-il pas à la croissance et au développement du corps de l'enfant? En aucun cas. Il existe une liste d'acides aminés essentiels (protéines). Il est également nécessaire de consommer des graisses saines naturelles, en particulier des acides gras oméga-3. Si une personne ne mange pas de protéines et de graisses, elle mourra d'épuisement. Mais vous ne trouverez aucune liste de glucides irremplaçables nulle part, car ils n'existent tout simplement pas. En même temps, les glucides (autres que les fibres alimentaires, à savoir les fibres) sont nocifs pour le diabète.

Des recettes pour les régimes à faible teneur en glucides pour le diabète de type 1 sont disponibles ici.


À quel âge pouvez-vous transférer un enfant à un régime pauvre en glucides pour le diabète de type 1? Vous pouvez essayer de le faire quand il commence à manger les mêmes aliments que les adultes. Au moment où vous passez à un nouveau régime, vous devez vous préparer et vous assurer que:

  1. Comprendre comment arrêter l'hypoglycémie. Gardez les bonbons sous la main, au cas où vous deviez le faire.
  2. Pendant la période de transition, vous devez mesurer la glycémie dans un lecteur de glycémie avant chaque repas, une heure après et une nuit. Il s'avère au moins 7 fois par jour.
  3. Par les résultats du contrôle du glucose dans le sang - des doses nettement inférieures d'insuline. Vous verrez qu'ils peuvent et doivent être coupés plusieurs fois. Sinon, il y aura hypoglycémie.
  4. Pendant cette période, la vie d'un enfant atteint de diabète devrait être aussi calme que possible, sans stress et sans effort physique intense. Jusqu'à ce que le nouveau régime devienne une habitude.

Comment convaincre un enfant de suivre un régime

Comment convaincre un enfant de suivre un régime alimentaire sain et d'abandonner les sucreries? Lorsqu'un enfant atteint de diabète de type 1 adhère à un régime "équilibré" traditionnel, il a les problèmes suivants:

  • en raison de "sauts" de sucre dans le sang - un état de santé constamment médiocre;
  • parfois, une hypoglycémie survient;
  • peut être perturbé par une variété d'infections chroniques.

Dans le même temps, si un diabétique adhère avec soin à un régime pauvre en glucides, il en tirera de grands bénéfices dans quelques jours:

  • le sucre dans le sang est normalement stable et, de ce fait, le bien-être s'améliore, l'énergie devient plus grande;
  • le risque d'hypoglycémie est extrêmement faible;
  • de nombreux problèmes de santé chroniques - reculer.

Laissez l'enfant expérimenter «sur sa propre peau», à quel point son état de santé est différent s'il adhère au régime et s'il le viole. Et puis il aura une motivation naturelle à contrôler son diabète et à résister aux tentations de manger des aliments "interdits", notamment en compagnie d'amis.

De nombreux enfants et adultes atteints de diabète de type 1 ne soupçonnent même pas à quel point ils peuvent ressentir un régime pauvre en glucides. Ils sont déjà habitués et résignés, ils ont une fatigue et un malaise constants. Les adeptes de la nutrition à faible teneur en glucides deviendront, dès qu'ils l'essaieront, et ressentiront les merveilleux résultats de cette méthode.

Réponses aux questions fréquentes des parents

L'hémoglobine glyquée croît car il est impossible de compenser correctement le diabète alors que le régime reste "équilibré", c'est-à-dire surchargé en glucides. Quelle que soit votre attention à l’égard des unités de grains, il y aura peu d’utilisation. Adoptez un régime faible en glucides, qui prêche notre site. Lisez l'interview avec les parents d'un enfant de 6 ans atteint de diabète de type 1 qui a obtenu une rémission complète et a sauté de l'insuline. Je ne vous promets pas que vous obtiendrez la même chose, car ils ont immédiatement commencé à traiter correctement et n’ont pas attendu une année entière. Mais dans tous les cas, l’indemnisation du diabète s’améliorera.

L'enfant grandit et se développe pas en douceur, mais par sauts. En cas de croissance rapide, le besoin en insuline augmente de manière significative, car le fond hormonal change. Peut-être, chez vous maintenant, la prochaine phase de croissance active a pris fin, donc le besoin d'insuline diminue. Eh bien, en été, l'insuline est moins nécessaire, car il fait chaud. Ces effets se superposent. Probablement, vous n'avez rien à craindre. Suivez attentivement le sucre, effectuez une auto-surveillance totale du glucose dans le sang. Si vous remarquez que l'insuline ne permet pas de compenser le diabète, augmentez sa dose. Lisez ici les lacunes de la pompe à insuline par rapport aux anciennes seringues.

Je pense que vous ne pouvez pas le garder des "péchés", et pas seulement de la nourriture... Commence l'adolescence, des conflits typiques avec les parents, la lutte pour l'indépendance, etc. Vous n'aurez pas la possibilité d'interdire tout. Au lieu de cela, essayez d'agir par la persuasion. Montrez des exemples de patients adultes atteints de diabète de type 1 qui souffrent maintenant de complications et regrettent d'être des idiots à l'adolescence. Mais en général, humblez-vous. Dans cette situation, vous ne pouvez vraiment pas influencer. Essayez de le prendre avec sagesse. Prenez un chien et laissez-vous distraire. Sauf pour les blagues.

Le niveau d'insuline dans le sang augmente beaucoup. Regardez, quelle est la variation des normes - presque 10 fois. Par conséquent, l'analyse du sang sur l'insuline ne joue pas un rôle particulier dans le diagnostic. Votre enfant a malheureusement 100% de diabète de type 1. Commencez rapidement à compenser la maladie à l'aide d'injections d'insuline et d'un régime pauvre en glucides. Les médecins peuvent prendre du temps, mais ce n'est pas dans votre intérêt. Plus vous commencez à guérir normalement, plus il sera difficile de réussir. Coller de l'insuline et suivre un régime strict - pas de plaisir. Mais à l'adolescence pour devenir handicapé à cause des complications du diabète - l'ennemi ne veut pas. Alors ne soyez pas paresseux, mais soigneusement traité.

Pour obtenir une compensation idéale, les parents qui ont récemment été confrontés à un diabète de type 1 chez leurs enfants désirent généralement. Sur tous les autres sites, vous serez assuré que cela est impossible et que vous devez accepter les sauts de sucre. Mais j'ai de bonnes nouvelles pour vous. Lire une interview avec les parents d'un enfant de 6 ans atteint de diabète de type 1 qui a obtenu une rémission complète. Grâce à un régime pauvre en glucides, leur enfant présente une glycémie normale, généralement sans injection d’insuline. Dans le diabète de type 1, il y a une période de lune de miel. Si vous ne permettez pas aux glucides de surcharger le pancréas, vous pouvez le prolonger pendant plusieurs années, et même pour la vie.

Que faire - tout d'abord, vous devez passer à un régime pauvre en glucides. Pour une liste complète des produits autorisés et interdits, lisez ici, il existe également des règles pour un régime. Excluez de la farine, des bonbons et des pommes de terre - ceci est une demi-mesure, ce qui ne suffit pas. Lisez ce qu'est une lune de miel pour le diabète de type 1. Peut-être avec l'aide d'un régime alimentaire faible en glucides, vous pourrez le prolonger pendant plusieurs années, et même à vie. Voici un entretien avec les parents d'un enfant de 6 ans qui l'a fait. Ils se privent d'insuline et conservent un sucre normal stable, comme chez les personnes en bonne santé. Leur enfant n'aime pas tellement l'insuline qu'il est prêt à suivre un régime si seulement il n'y a pas d'injection. Je ne vous promets pas que vous obtiendrez le même succès. Mais dans tous les cas, un régime pauvre en glucides est la pierre angulaire des soins du diabète.

Diabète de type 1 chez l'enfant: résultats

Les parents doivent accepter qu'un enfant atteint de diabète de type 1 à l'âge de 12-14 ans, voire plus, ne se soucie pas du développement de complications vasculaires. La menace de ces problèmes à distance ne lui fera pas contrôler plus sérieusement son diabète. L'enfant ne s'intéresse qu'à la situation actuelle et, à un jeune âge, c'est normal. Assurez-vous de lire notre article principal "Le diabète chez les enfants et les adolescents".

Donc, vous avez appris quelles sont les caractéristiques du diabète de type 1 chez les enfants. Ces enfants doivent être examinés régulièrement si leur glande thyroïde fonctionne correctement. Chez de nombreux enfants atteints de diabète de type 1, l'utilisation d'une pompe à insuline aide à mieux contrôler la glycémie. Mais si l'enfant adhère à un régime pauvre en glucides, il est fort probable que vous puissiez conserver un sucre normal et à l'aide d'injections traditionnelles d'insuline.

Plus D'Articles Sur Le Diabète

Surveillance quotidienne de la glycémie

Alimentation électrique

La réaction du sucre dans le sang se produit pour tout changement dans l'environnement interne ou environnemental, affectant tous les processus et systèmes du corps.

Aujourd'hui, nous parlerons du traitement du diabète avec des remèdes populaires.Une telle maladie complexe et grave du système endocrinien, comme le diabète, nécessite un traitement complexe.

La médecine populaire a une masse d'adhérents, ce qui n'est pas surprenant, car les traitements non traditionnels sont pratiqués depuis plus de mille ans.