loader

Principal

Alimentation électrique

Comment utiliser l'insuline Levemir FlexPen et Penfill

"Levemir" est une préparation médicinale utilisée conformément aux instructions d'utilisation pour normaliser le taux d'insuline, indépendamment de la quantité de nourriture consommée et des caractéristiques du régime. Ce médicament est souvent recommandé par les médecins à leurs patients pour réduire la glycémie. La substance active présente dans sa composition chimique et ses propriétés est similaire à l'insuline produite dans le corps humain.

Forme de libération, composition et emballage

Le médicament est un liquide clair dans un seringue avec un distributeur. Fait référence à un groupe d'agents hypoglycémiants. L'emballage vous permet d'entrer facilement l'insuline dans n'importe quelle dose - de 1 unité à 60. L'ajustement de la posologie est possible jusqu'à un. Deux variantes du nom peuvent être indiquées sur l'emballage de préparation: LEVEMIR FlexPen ou LEVEMIR Penfill.

Le composant principal est l'insuline détémir.

  • glycérol;
  • le chlorure de sodium;
  • méta-crésol;
  • phénol;
  • acide chlorhydrique;
  • acétate de zinc;
  • l'hydrophosphate dihydraté;
  • l'eau.

L'emballage est blanc verdâtre. À l'intérieur de LEVEMIR Penfill, il y a des cartouches de verre de 3 ml de solution (300 ED) dans chacune. Une unité contient 0,142 mg de substance active. LEVEMIR FlexPen est emballé dans une seringue.

IMPORTANT! Lorsque le médicament dans la cartouche se termine, la poignée doit être jetée!

INN, fabricants

Le fabricant est Novo Nordisk, au Danemark. La dénomination commune internationale est "insulin detemir".

La préparation est préparée par une méthode biotechnologique sur la base d'une chaîne d'ADN créée artificiellement en utilisant la souche Saccharomyces cerevisiae.

Coût

Le prix de vente du médicament varie de 1300 à 3000 roubles. "FlexPen" est un peu plus cher que "PenFill", car il est plus pratique à utiliser.

Pharmacologie

"Levemir" est un analogue artificiel de l'insuline humaine à action prolongée. Au site d'injection, il existe une auto-association prononcée des molécules d'insuline et de leur lien avec l'albumine, car la substance active pénètre lentement dans les tissus cibles et n'entre pas immédiatement dans la circulation sanguine. La distribution progressive et l'absorption du médicament se produisent.

La combinaison de molécules avec des protéines a lieu dans la zone de la chaîne d'acide gras latérale.

Un tel mécanisme fournit un effet combiné qui améliore la qualité de l'absorption de la substance thérapeutique et facilite la circulation des processus métaboliques.

Pharmacocinétique

Le volume maximal de la substance est concentré dans le plasma 6 à 8 heures après l'injection. Une concentration égale à une double réception est obtenue au cours de 2 ou 3 introductions. Le médicament est distribué dans le sang dans un volume de 0,1 l / kg. Cet indicateur est obtenu du fait que la substance ne se combine pratiquement pas avec les protéines, mais s’accumule et circule dans le plasma. Après inactivation, les produits métaboliques sont excrétés après 5-7 heures.

Indications

Le médicament est prescrit avec une glycémie élevée. Il est utilisé pour traiter les adultes et les enfants à partir de deux ans.

Au début de l'insulinothérapie, "Levemir" est administré une fois, ce qui aide à contrôler la glycémie de manière optimale.

Le médicament réduit considérablement le risque d'hypoglycémie la nuit.

Précisément pour prendre une dose pour la normalisation de la condition n'est pas difficile. Le traitement à l'aide de "Levemir" ne conduit pas à une prise de poids.

Le moment où vous pouvez administrer le médicament, vous pouvez choisir vous-même. À l'avenir, il n'est pas recommandé de le changer.

Contre-indications

  1. Intolérance des composants principaux et additionnels de la substance active.
  2. Age à deux ans.

Instructions pour l'utilisation (dosage)

La durée de l'exposition dépend du dosage. Au début du traitement, il faut poignarder une fois par jour, de préférence la veille du dîner ou au coucher. Pour les patients n'ayant jamais reçu d'insuline auparavant, la posologie initiale est de 10 unités ou 0,1-0,2 unité par kg de poids corporel normal.

Pour les patients qui utilisent depuis longtemps des médicaments antidiabétiques, les médecins recommandent une dose de 0,2 à 0,4 unité par kg de poids corporel. L'action commence 3 à 4 heures plus tard, parfois jusqu'à 14 heures.

La dose de base est généralement administrée 1 à 2 fois par jour. Vous pouvez entrer immédiatement la dose complète une fois ou la diviser en deux doses. Dans le second cas, le remède est utilisé le matin et le soir, l'intervalle entre les administrations doit être de 12 heures. En passant d'un autre type d'insuline à "Levemir", la dose du médicament reste inchangée.

La posologie est calculée par un endocrinologue sur la base des indicateurs suivants:

  • degré d'activité;
  • caractéristique de la nutrition;
  • niveau de sucre;
  • gravité de la pathologie;
  • le régime du jour;
  • présence de maladies concomitantes.

La thérapie peut être modifiée si une intervention chirurgicale est nécessaire.

Effets secondaires

Jusqu'à 10% des patients signalent des effets indésirables pendant l'administration du médicament. Dans la moitié des cas, il s’agit d’hypoglycémie. D'autres effets après administration se manifestent sous la forme de poches, de rougeurs, de douleurs, de démangeaisons, d'inflammations. Il peut y avoir des ecchymoses. Les réactions indésirables disparaissent généralement au bout de quelques semaines.

Parfois, la condition se détériore dans le contexte de l'exacerbation du diabète, il existe une réaction spécifique: la rétinopathie diabétique et la neuropathie douloureuse aiguë. La raison en est le maintien de taux de glucose optimaux et le contrôle de la glycémie. Il y a une réorganisation du corps et quand il s'adapte à la drogue, les symptômes disparaissent d'eux-mêmes.

Parmi les réactions secondaires, les plus courantes sont:

  • dysfonctionnements du système nerveux central (sensibilité accrue à la douleur, engourdissement des membres, acuité visuelle et perception de la lumière, picotements ou sensation de brûlure);
  • troubles du métabolisme glucidique (hypoglycémie);
  • urticaire, démangeaisons, allergies, choc anaphylactique;
  • œdème périphérique
  • pathologie du tissu adipeux, entraînant une modification de la forme du corps.

Tous sont sujets à correction à l'aide de médicaments. Si cela n'aide pas, le médecin remplace le médicament.

IMPORTANT! La substance est administrée exclusivement par voie sous-cutanée, sinon elle peut provoquer des complications sous forme d'hypoglycémie grave.

Surdosage

La quantité de médicament qui provoquerait ce tableau clinique n'a pas encore été établie. L'excès de dose systémique peut progressivement entraîner une hypoglycémie. L'attaque commence plus souvent la nuit ou dans un état de stress.

Une forme légère peut être éliminée seule: mangez du chocolat, un morceau de sucre ou un produit riche en glucides. Une forme sévère, lorsque le patient perd conscience, suggère une injection intramusculaire d'une solution de glucagon / glucose allant jusqu'à 1 mg par voie intraveineuse. Cette procédure ne peut être effectuée que par un spécialiste. Si la conscience de la personne ne revient pas, introduisez en outre du glucose.

IMPORTANT! Il est interdit d’augmenter ou de diminuer la posologie de façon indépendante, tout en oubliant le moment où la médication est régulière, car le risque de comatose et d’exacerbation de la neuropathie est élevé.

Interactions médicamenteuses

"Levemir" est utilisé avec succès en association avec d'autres médicaments: agents hypoglycémiants sous forme de comprimés ou d'insuline courte. Cependant, il est indésirable de mélanger différents types d'insuline dans une seule seringue.

L'utilisation d'autres médicaments modifie l'indicateur du besoin d'insuline. Ainsi, les agents hypoglycémiants, les anhydrases carboniques, les inhibiteurs, les monoamine-oxydases et d'autres stimulent l'action de la substance active.

Les hormones, les contraceptifs, les préparations contenant de l'iode, les antidépresseurs, le danazol peuvent affaiblir l'action.

Les salicylates, l'octréotide et également la réserpine peuvent à la fois réduire et augmenter le besoin d'insuline, et les bêta-adrénobloquants masquent les symptômes de l'hypoglycémie, inhibent les processus de normalisation du taux de sucre.

Les effets destructeurs ont des compositions contenant un groupe sulfite ou thiol, ainsi que diverses solutions de perfusion.

Compatibilité avec l'alcool

Les boissons contenant de l'alcool peuvent prolonger ou intensifier l'effet hypoglycémiant de la préparation d'insuline, mais les diabétiques alcooliques doivent être pris avec une extrême prudence, car ils affectent le métabolisme des glucides dans le corps.

Instructions spéciales

Le traitement par "Lewemir" réduit le risque d'attaques d'hypoglycémie la nuit et n'entraîne pas en même temps une forte augmentation du poids. Ceci, à son tour, vous permet de modifier le volume de la solution, de sélectionner une dose appropriée, de combiner avec des comprimés de la même série pour un meilleur contrôle.

Lorsque vous planifiez un long voyage avec un changement de fuseau horaire, consultez un médecin.

Arrêter de prendre et réduire la dose est strictement interdit pour éviter une hypoglycémie.

Les symptômes de l'apparition d'une attaque sont les suivants:

  • sensation de soif;
  • vomissements;
  • nausée;
  • état de somnolence;
  • peau sèche
  • mictions fréquentes;
  • manque d'appétit;
  • lorsqu'il est expiré, l'odeur de l'acétone est ressentie.

Avec l’augmentation des doses, l’absence de prise alimentaire obligatoire, l’augmentation inattendue de la charge, une hypoglycémie peut également se développer. La conduction de thérapie intensive normalise la condition.

L'infection de l'organisme provoque une augmentation de la dose d'insuline. Dans les maladies de la glande thyroïde, des reins ou du foie, un ajustement de la dose est également effectué.

Grossesse et lactémie

Prenez "Levemir" lorsque vous portez un bébé en toute sécurité, cela est confirmé par la recherche. L'insuline ne nuit pas au fœtus et à la mère elle-même avec un dosage correctement choisi. Ce n'est pas une dépendance. Si le diabète n'est pas traité à ce moment, cela pose de gros problèmes. Pendant l'alimentation, la dose est à nouveau ajustée.

La femme doit être sous la supervision du médecin pendant toute la période d'attente du bébé.

Au cours du premier trimestre, le besoin en insuline peut diminuer et dans les deuxième et troisième cas, il peut augmenter légèrement. Après l'accouchement, le niveau de besoin devient le même qu'avant la grossesse.

Application dans l'enfance et la vieillesse

Pour les enfants, la dose d'insuline est calculée sur la base du régime auquel ils adhèrent. Si le régime contient beaucoup d'aliments contenant moins de glucides, la dose sera faible. Avec un rhume et une grippe, le dosage devra être multiplié par 1,5.

Chez les personnes âgées, le sucre dans le sang est soigneusement surveillé. La dose est calculée de manière strictement individuelle, en particulier pour ceux qui souffrent de maladies rénales et hépatiques. La pharmacocinétique chez les jeunes patients et les personnes âgées ne diffère pas.

Conditions de stockage

Conservez le médicament au réfrigérateur à 2-8 ° C. Il n'est pas nécessaire de refroidir le stylo lui-même. Avec le contenu de la cartouche, il peut être stocké pendant un mois et demi à température ambiante. Protéger le contenu de la seringue des rayons de lumière aide le capuchon. Le médicament est utilisable pendant 30 mois à compter de la date de libération. Il n'est libéré que sur ordonnance.

Vous pouvez nettoyer le stylo avec un coton-tige imbibé d'une solution d'alcool. Ne pas plonger dans le liquide et le laisser tomber. Si elle tombe, la poignée peut être endommagée et son contenu va fuir.

Poignée de seringue pour insuline levemir

Pour votre commodité, nous avons regroupé dans une même table toutes les seringues et stylos disponibles à la vente. Ont également ajouté les informations - pour quelle insuline ils sont destinés. Toutes les seringues ont un volume de 3 ml avec la concentration d'insuline dans les cartouches - U100. Chaque groupe d'insuline correspond à un seul stylo (ou plusieurs variétés de ce stylo). Habituellement, le stylo et l'insuline sont tous deux du même fabricant. Ne pas utiliser dans un stylo-seringue d'un groupe d'insuline d'un autre groupe. Par exemple, Lantus ne peut pas être saisi avec le stylo NovoPen, etc.

À leur tour, les aiguilles pour stylos-seringues sont universelles et peuvent être utilisées avec toutes les poignées. Les aiguilles Insupen, MicroFine et NovoFine sont vissées sur les poignées et PenFine se met en place. La longueur des aiguilles est choisie en fonction de l'âge et du teint de la personne, ainsi que du fabricant de la plante, sur recommandation du médecin ou selon ses préférences personnelles.

Insupen (Italie)
4 mm, 5 mm, 6 mm, 8 mm. 12 mm

MicroFine (USA)
4 mm, 5 mm, 8 mm, 12,7 mm

NovoFine (Danemark)
6 mm, 8 mm, 10 mm, 12 mm


PenFine (Suisse)
6 mm, 8 mm, 10 mm, 12 mm

Levemir - mode d'emploi, homologues réels et les formes de libération (injections dans des ampoules pour injection sous-cutanée dans une cartouche Penfill et 100 UI auto-injecteur FleksPen) un médicament pour le traitement du diabète chez les adultes, les enfants et pendant la grossesse. Composition

Dans cet article, vous pouvez lire les instructions d'utilisation du médicament Levemir. Il y a des critiques de visiteurs sur le site - les consommateurs de ce médicament, ainsi que des avis de médecins spécialistes sur l'utilisation de Leveemir dans leur pratique. Une grande demande est d'ajouter activement leurs commentaires sur le médicament: le médicament a aidé ou n'a pas aidé à se débarrasser de la maladie, qui ont été observés des complications et des effets secondaires, éventuellement non déclarés par le fabricant dans l'annotation. Analogues de Lewemer en présence d'analogues structuraux existants. Utiliser pour le traitement du diabète chez les adultes, les enfants, ainsi que pendant la grossesse et l'allaitement. Composition de la préparation.

Levemir - Insuline soluble à longue durée d'action, analogue soluble de l'insuline humaine. Levemir Penfill et Lewemir FlexPen sont produits par la méthode de biotechnologie de l'ADN recombinant utilisant la souche Saccharomyces cerevisiae.

Une exposition prolongée à des médicaments et Levemir Penfill Levemir FleksPen a provoqué l'auto-association sévère de molécules d'insuline detemir au niveau du site d'injection et la liaison des molécules de médicament à l'albumine par l'intermédiaire d'une liaison avec une chaîne latérale d'acide gras. L'insuline détémir est plus lente que l'insuline isophane dans les tissus cibles périphériques. Ces mécanismes de distribution retardés combinés fournissent un profil d'absorption plus reproductible et les effets de Levemir Penfill et Leveemer FlexPen par rapport à l'insuline-isophane.

Il interagit avec un récepteur spécifique de la membrane cellulaire cytoplasmique externe et forme un complexe récepteur insuline qui stimule les processus intracellulaires, y compris synthèse d'un certain nombre d'enzymes clés (hexokinase, pyruvate kinase, glycogène synthétase).

La réduction de la glycémie est due à une augmentation du transport intracellulaire, à une absorption tissulaire accrue, à une stimulation de la lipogénèse, à une glycogénogénèse et à une diminution du taux de production de glucose par le foie.

Après administration sous-cutanée, une réponse pharmacodynamique est observée, proportionnelle à la dose administrée (effet maximal, durée d'action, effet total).

Le profil de la surveillance nocturne du glucose est plus plat et même chez l'insuline détémir, comparé à l'insuline isophane, ce qui se traduit par un risque plus faible de développer une hypoglycémie nocturne.

Composition

Insuline Detemir + substances auxiliaires.

Pharmacocinétique

Cmax dans le plasma sanguin est atteint 6-8 heures après l'administration. Avec une double injection quotidienne de Css, l’injection dans le plasma sanguin est réalisée après 2 à 3 injections.

La variabilité intra-individuelle de l'absorption est plus faible dans le médicament Levemir Penfill et Levemir FlexPen qu'avec d'autres préparations d'insuline basale.

Les différences cliniquement significatives entre les sexes dans la pharmacocinétique du médicament Levemir Penfill / Leveemir FlexPhen n’ont pas été révélées.

L'inactivation du médicament Levemir Penfill et Leveemir FlexPen est similaire à celle des préparations d'insuline humaine; tous les métabolites formés sont inactifs.

Les résultats d'études sur la liaison aux protéines indiquent l'absence d'interactions cliniquement significatives entre l'insuline détémir et les acides gras ou autres préparations qui se lient aux protéines.

La demi-vie d'élimination terminale après injection sous-cutanée est déterminée par le degré d'absorption du tissu sous-cutané et est de 5 à 7 heures, en fonction de la dose.

Indications

  • diabète sucré insulinodépendant (diabète sucré de type 1);
  • diabète sucré non insulino-dépendant (diabète sucré de type 2).

Formes de libération

Solution pour administration sous-cutanée Levemir Penfill en cartouches de verre de 300 unités (3 ml) (injections en ampoules pour injection).

Une solution pour les cartouches d'administration sous-cutanée de verre Levemir FleksPen 300 UI (3 ml) à auto-injecteur multidose jetable pour injections multiples de 100 unités dans 1 ml.

Mode d'emploi, dosage et technique d'injection

Entrez par voie sous-cutanée dans la cuisse, la paroi abdominale avant ou la région des épaules. Il est nécessaire de changer le site d'injection dans la zone anatomique pour prévenir le développement de la lipodystrophie. L'insuline agira plus rapidement si elle est injectée dans la paroi abdominale antérieure.

Entrez 1 ou 2 fois par jour en fonction des besoins du patient. Les patients nécessitant l'utilisation du médicament deux fois par jour pour un contrôle glycémique optimal peuvent entrer la dose du soir soit pendant le dîner, soit au coucher ou 12 heures après la dose du matin.

Chez les patients âgés, ainsi que dans les cas de violation du foie et des reins, la glycémie doit être surveillée plus attentivement et un ajustement de la dose d'insuline doit être effectué.

Un ajustement de la dose peut également être nécessaire si l'activité physique du patient est augmentée, si son régime alimentaire change ou si la maladie est accompagnée.

Lors du passage de l'insuline de durée d'action moyenne et de l'insuline prolongée à l'insuline détémir, un ajustement de la posologie et un délai d'administration peuvent être nécessaires. Il est recommandé de surveiller attentivement la glycémie pendant le transfert et pendant les premières semaines du traitement par l'insuline détémir. Il peut être nécessaire de corriger le traitement hypoglycémiant concomitant (dose et temps d'administration de préparations d'insuline à courte durée d'action ou d'une dose de médicaments hypoglycémiants oraux).

Effet secondaire

  • l'hypoglycémie, les symptômes qui se développent habituellement soudainement et peuvent inclure la peau pâle, des sueurs froides, fatigue, nervosité, tremblements, anxiété, fatigue ou faiblesse inhabituelle, désorientation, troubles de la concentration, de la somnolence, ont exprimé le sentiment de faim, vision floue, des maux de tête douleur, nausée, palpitations. Une hypoglycémie prononcée peut entraîner une perte de conscience et / ou des convulsions, une altération temporaire ou irréversible de la fonction cérébrale jusqu'à une issue fatale;
  • les réactions d'hypersensibilité locale (rougeur, gonflement et démangeaisons au site d'injection), en règle générale, sont de nature temporaire, c'est-à-dire disparaître lors de la poursuite du traitement;
  • lipodystrophie (résultant du non-respect de la règle de changement de site d'injection dans la même zone);
  • l'urticaire;
  • éruption cutanée;
  • démangeaisons;
  • augmentation de la transpiration;
  • troubles du tractus gastro-intestinal;
  • œdème de Quincke;
  • difficulté à respirer;
  • tachycardie;
  • une diminution de la pression artérielle;
  • violation de la réfraction (généralement temporaire et observée au début du traitement par l'insuline);
  • rétinopathie diabétique (longue amélioration du contrôle glycémique réduit le risque de progression de la rétinopathie diabétique, mais l'intensification de l'insuline avec une amélioration spectaculaire dans le contrôle du métabolisme des glucides peut conduire à une détérioration temporaire de l'état de la rétinopathie diabétique);
  • neuropathie périphérique, qui est généralement réversible;
  • œdème.

Contre-indications

  • augmentation de la sensibilité individuelle à l'insuline détémir.

Application pendant la grossesse et l'allaitement

Actuellement, il n'y a pas de données sur l'utilisation clinique des médicaments Levemir Penfill et Leveemir FlexPen pendant la grossesse et l'allaitement.

Pendant la période d'apparition possible et pendant toute la période de la grossesse, il est nécessaire de surveiller attentivement l'état des patients atteints de diabète sucré et de surveiller le taux de glucose dans le plasma sanguin. Le besoin en insuline, en règle générale, diminue en 1 trimestre et augmente progressivement en 2 et 3 trimestres de grossesse. Peu de temps après la naissance, le besoin d'insuline revient rapidement au niveau antérieur à la grossesse.

Pendant l'allaitement, il peut être nécessaire d'ajuster la dose du médicament et le régime alimentaire.

Dans les études expérimentales sur l'animal, il n'y avait pas de différence entre les effets embryotoxiques et tératogènes de l'insuline détémir et de l'insuline humaine.

Utiliser chez les enfants

Il n'est pas recommandé d'utiliser l'insuline Levemir Penfill et Levemir FlexPen chez les enfants de moins de 6 ans.

Application chez les patients âgés

Chez les patients âgés, la glycémie doit être surveillée plus attentivement et un ajustement de la posologie de l'insuline doit être effectué.

Instructions spéciales

On pense qu'une thérapie intensive à l'insuline par le détémir n'entraîne pas une augmentation du poids corporel.

Le risque plus faible d'hypoglycémie nocturne par rapport aux autres insulines permet une sélection plus intensive de la dose afin d'atteindre le taux de glycémie cible.

L'insuline Detemir fournit un meilleur contrôle glycémique (basé sur la mesure de la glycémie plasmatique à jeun) par rapport à l'utilisation de l'insuline isophane. Une dose insuffisante du médicament ou l’arrêt du traitement, en particulier dans le cas du diabète de type 1, peuvent entraîner une hyperglycémie ou une acidocétose diabétique. En règle générale, les premiers symptômes d'hyperglycémie apparaissent progressivement, en quelques heures ou quelques jours. Ces symptômes incluent la soif, besoin fréquent d'uriner, des nausées, des vomissements, de la somnolence, la rougeur et la sécheresse de la peau, la bouche sèche, perte d'appétit, l'odeur d'acétone dans l'air expiré. Dans le diabète de type 1, sans traitement approprié, l'hyperglycémie entraîne le développement d'une acidocétose diabétique et peut être fatale.

Une hypoglycémie peut se développer si la dose d'insuline est trop élevée par rapport au besoin d'insuline.

Sauter des repas ou faire de l'exercice physique imprévu peut entraîner une hypoglycémie.

Après avoir compensé le métabolisme des glucides, par exemple, avec une insulinothérapie intensifiée, les symptômes qui les caractérisent, précurseurs de l'hypoglycémie, peuvent changer chez les patients, ce dont les patients doivent être informés. Les symptômes communs-précurseurs peuvent disparaître avec l'évolution prolongée du diabète.

Les maladies concomitantes, en particulier infectieuses et accompagnées de fièvre, augmentent généralement les besoins en insuline de l'organisme.

Le transfert d'un patient à un nouveau type ou la préparation de l'insuline d'un autre fabricant doit être effectué sous surveillance médicale stricte. Si la concentration, le producteur, le type, l'espèce (animale, humaine, analogues de l'insuline humaine) et / ou sa méthode de production (modifiée génétiquement ou insuline d'origine animale) change, un ajustement de la dose peut être nécessaire.

L'insuline détémir ne doit pas être administrée par voie intraveineuse, car elle peut entraîner une hypoglycémie grave.

Mélange d'insulines Levemir Penfill et Levemir FleksPen avec analogue de l'insuline rapide, tels que l'insuline aspart, conduisant à un profil d'action avec un effet maximal réduit et retardé par rapport à leur administration séparée.

Impact sur la capacité à conduire des véhicules et à gérer les mécanismes

La capacité du patient à se concentrer et la vitesse de réaction peuvent être violés au moment de l'hypoglycémie et l'hyperglycémie, ce qui peut représenter un risque dans des situations où ces capacités sont particulièrement nécessaires (par exemple, lors de la conduite ou de travailler avec des machines et des mécanismes). Les patients doivent être avisés de prendre des mesures pour empêcher le développement de l'hyperglycémie et l'hypoglycémie pendant la conduite et l'utilisation de machines. Ceci est particulièrement important pour les patients présentant un manque ou une diminution de la gravité des symptômes précurseurs de l'hypoglycémie ou des épisodes fréquents d'hypoglycémie. Dans ces cas, vous devriez envisager la possibilité de faire un tel travail.

Interactions médicamenteuses

l'effet hypoglycémiant de l'insuline à améliorer les médicaments hypoglycémiants oraux, les inhibiteurs de la MAO, inhibiteurs de l'ECA, les inhibiteurs de l'anhydrase carbonique, les bêta-bloquants sélectifs, bromocriptine, sulfamides, les stéroïdes anabolisants, les tétracyclines, clofibrate, kétoconazole, mébendazole, pyridoxine, théophylline, cyclophosphamide, fenfluramine, lithium, médicaments, contenant de l'éthanol. effet hypoglycémique de l'insuline douteux les contraceptifs oraux, les corticostéroïdes, les hormones thyroïdiennes, les diurétiques thiazidiques, l'héparine, les antidépresseurs tricycliques, les sympathomimétiques, le danazol, la clonidine, les bloqueurs des canaux calciques lents, le diazoxide, la morphine, la phénytoïne, la nicotine.

Sous l'influence de la réserpine et des salicylates, l'affaiblissement et l'augmentation de l'action de l'insuline détémir sont possibles.

L'octréotide / lanréotide peut à la fois augmenter et diminuer les besoins en insuline de l'organisme.

Les bêta-bloquants peuvent masquer les symptômes de l'hypoglycémie et retarder la récupération après une hypoglycémie.

L'éthanol (alcool) peut augmenter et prolonger l'effet hypoglycémiant de l'insuline.

Certains médicaments, par exemple, contenant du thiol ou du sulfite, lorsque du detemir est ajouté à l'insuline, peuvent entraîner la destruction de l'insuline détémir.

Analogues de Levemir

Analogues structurels pour la substance active:

  • L'insuline detemir;
  • Levemir Penfill;
  • Levemir FlexPhen.

Analogues pour le groupe pharmacologique (insuline):

  • Actrapid;
  • Apidra
  • Apidra SoloStar;
  • La berselsuline;
  • Bersulsulin N. Basal;
  • Berlinersulin N Normal;
  • La biosuline;
  • Brinsulmidi;
  • Brinsulrapi;
  • Vozulim 30/70;
  • La gensuline;
  • Depo insuline C;
  • Isofan Insulin World Cup;
  • Ilétine 2;
  • L'insuline asparte;
  • L'insuline glargine;
  • L'insuline glulisine;
  • L'insuline detemir;
  • Insuline isophanycum;
  • Insuline Lente
  • L'insuline lyspro;
  • Insuline Maxiprapid;
  • L'insuline est un neutre soluble;
  • L'insuline C;
  • Insuline de porc de haute pureté MK;
  • Insuline semilente;
  • L'insuline ultralente;
  • Insuline humaine;
  • Insuline humaine génétiquement insuline;
  • L'insuline humaine est semi-synthétique;
  • L'insuline humaine est recombinante;
  • Insuline longue QMS;
  • Insuline Ultralong SMK;
  • Insulong SPP;
  • Insulrape SPP;
  • Insuman bazal;
  • Insuman Comb;
  • Insuman Rapid;
  • Insuran
  • Inutral;
  • Combinsuline C;
  • Lantus;
  • Lantus SoloStar;
  • Levemir Penfill;
  • Levemir FlexPen;
  • Mixtard;
  • Monoinsuline;
  • Monotard
  • NovoMiks;
  • NovoRapid
  • La pensuline;
  • L'insuline protamine;
  • Protafan;
  • Raizodeg Penfill;
  • Raizodeg FlexTach;
  • Insuline humaine recombinante;
  • La rinsuline;
  • La rosinsuline;
  • Sultofay;
  • Tresib;
  • Tudzheo SoloStar;
  • Ultradard NM;
  • Homolong 40;
  • Homorap 40;
  • Humalog
  • Humalog Mix;
  • Humodar
  • Humulin;
  • Humulin Regular.

Levemir FlexPen et Penfil - mode d'emploi, analogues, avis

Levemir est un agent hypoglycémiant médicinal, dont la structure chimique et l'action sont identiques à celles de l'insuline humaine. Ce médicament appartient au groupe de l'insuline humaine recombinante à longue durée d'action.

Вевемир ФлексПен est un stylo à insuline unique avec un distributeur. Grâce à elle, l'insuline peut être injectée de 1 unité à 60 unités. La correction de dose est disponible dans une unité.

Sur les rayons des pharmacies, vous pouvez trouver Levemir Penfill et Levemir Flexplep. Comment diffèrent-ils les uns des autres? Toute la composition et la dose, la voie d'administration sont exactement les mêmes. La différence entre les représentants est sous forme de libération. Levemir Penfill est une cartouche remplaçable pour une poignée réutilisable. Et Levemir Flexplep est une seringue-stylo jetable avec une cartouche intégrée à l'intérieur.

Composition

La principale substance active du médicament est l'insuline détémir. Il s'agit d'une insuline humaine recombinante qui est synthétisée à l'aide du code génétique de la souche bactérienne Saccharomyces cerevisiae. La dose de substance active dans 1 ml de la solution est de 100 ED ou 14,2 mg. Dans ce cas, 1 unité d'insuline recombinante Levemir équivaut à 1 unité d'insuline humaine.

Les composants supplémentaires ont un effet auxiliaire. Chaque composant est responsable de certaines fonctions. Ils stabilisent la structure de la solution, transmettent des indicateurs de qualité spéciaux au médicament, prolongent la période de stockage et la période d'utilisation.

En outre, ces agents aident à normaliser et d'améliorer les propriétés pharmacocinétiques et pharmacodynamiques des principaux composants actifs, d'améliorer la biodisponibilité, la perfusion tissulaire, une diminution de la liaison aux protéines sanguines qui contrôlent le métabolisme et d'autres moyens d'élimination.

Les substances supplémentaires suivantes sont incluses dans la solution du médicament:

  • Glycérol 16 mg;
  • Métacrésol - 2,06 mg;
  • Acétate de zinc - 65,4 μg;
  • Phénol 1,8 mg;
  • Chlorure de sodium 1,17 mg;
  • L'acide chlorhydrique est q.s.;
  • Hydrophosphate dihydraté 0,89 mg;
  • Eau pour injection - jusqu'à 1 ml.

Pharmacodynamique

Insuline Levemir est un analogue de l'insuline humaine à effet prolongé avec un profil plat. L'effet du type retardé est dû à l'effet associatif élevé des molécules du médicament.

Ils se lient également davantage aux protéines de la zone de la chaîne latérale. Tout cela se produit au site d'injection, de sorte que l'insuline détémir pénètre plus lentement dans la circulation sanguine. Et les tissus cibles reçoivent la dose requise plus tard par rapport aux autres représentants de l'insuline. Ces mécanismes d'action ont un effet combiné sur la distribution du médicament, ce qui fournit un profil d'absorption et de métabolisme plus acceptable.

La dose moyenne recommandée de 0,2-0,4 unité / kg atteint la moitié de l'efficacité maximale après seulement 3 heures. Dans certains cas, cette période peut durer jusqu'à 14 heures.

En relation avec la pharmacodynamique et la pharmacocinétique des préparations de Levemir, une dose d'insuline de base peut être administrée 1 à 2 fois par jour. La durée moyenne d'action est de 24 heures.

Pharmacocinétique

Le médicament atteint sa concentration maximale dans le sang dans les 6 à 8 heures suivant son administration. La concentration constante du médicament est obtenue par double administration par jour et est stable après 3 injections. Contrairement aux autres insulines basales, la variabilité de l'absorbabilité et de la distribution dépend peu des caractéristiques individuelles. Il n'y a pas non plus de dépendance à l'égard de la race et du sexe.

Les études indiquent que l'insuline Levemir n'a pratiquement lie pas aux protéines, et la proportion principale du médicament circulant dans le plasma sanguin (concentration dans le milieu atteint une dose thérapeutique de 0,1 l / kg). L'insuline métabolisé dans le foie à l'excrétion de métabolites inactifs.

La demi-vie est déterminée par la dépendance temporelle de l'absorption par la circulation sanguine après administration sous-cutanée. La demi-vie approximative de la dose dépendante est de 6-7 heures.

Indications et contre-indications

Les contre-indications à l'utilisation du médicament sont la présence d'une intolérance individuelle à la substance active principale et aux composants auxiliaires. En outre, l'utilisation est contre-indiquée chez les enfants jusqu'à l'âge de 2 ans en raison du manque d'études cliniques dans ce groupe de patients.

Instructions pour l'utilisation

Insuline à action prolongée Levemir est administré 1 ou 2 fois par jour sous forme de bolus basal. À quelle dose administrer le mieux le soir avant d'aller au lit ou pendant le dîner. Cela empêche une fois de plus l'apparition d'hypoglycémie nocturne.

Les doses sont choisies par le médecin individuellement pour chaque patient. La posologie et la fréquence d'administration dépendent de l'activité physique de la personne, des principes de nutrition, du taux de glucose, de la gravité de la maladie et du régime quotidien du patient. À quelle thérapie de base ne peut pas être jumelée une fois. Toute fluctuation des points ci-dessus doit être signalée au médecin et la dose quotidienne entière est recalculée.

En outre, le traitement médicamenteux évolue avec l'apparition de toute maladie concomitante ou la nécessité d'une intervention chirurgicale.

Levemir peut être utilisé en monothérapie et peut également être associé à l'administration d'insuline courte ou de médicaments hypoglycémiants en comprimés. Il y a un traitement complet, alors la fréquence primaire d'administration est 1 fois. La dose de base est de 10 unités ou de 0,1-0,2 unité / kg.

Le moment de l'administration au cours de la journée est déterminé par le patient lui-même, comme cela lui convient. Mais chaque jour, vous devez poignarder le médicament en même temps.

Levemir est administré uniquement par voie sous-cutanée. D'autres voies d'administration peuvent provoquer des complications malignes sous forme d'hypoglycémie sévère. Il ne peut pas être administré par voie intraveineuse et doit être évité par injection intramusculaire. Le médicament ne peut pas être utilisé dans les pompes à insuline.

Вевемир Флекспен aide correctement à entrer dans une préparation en gras hypodermique клетчатку. Puisque la longueur de l'aiguille est spécialement adaptée à la taille. Chaque injection doit être injectée dans un nouvel endroit pour éviter le développement d'une lipodystrophie. Si le médicament est injecté dans la zone d'une zone, il est alors impossible de piquer le médicament au même endroit.

Zones recommandées pour l'administration sous-cutanée:

  1. Cuisse
  2. Épaule
  3. Fesses;
  4. Paroi abdominale antérieure;
  5. L'aire du muscle deltoïde.

Utilisation correcte de la poignée Levemir

Avant d'acheter le produit, vous devez vous assurer de l'intégrité de la cartouche et du piston en caoutchouc. La partie visible du piston ne doit pas dépasser la partie large de la ligne de codage blanche. Sinon, cela servira de prétexte pour retourner les marchandises au fournisseur.

Avant l'injection, Levemir Flexpen doit être vérifié et vérifié pour vérifier son aptitude au travail, en préparant un stylo pour seringue:

  1. Regardez le piston en caoutchouc.
  2. Vérifiez l'intégrité de la cartouche.
  3. Vérifiez le nom du médicament et assurez-vous que l'insuline est choisie correctement.
  4. À chaque fois, utilisez une nouvelle aiguille pour introduire une dose afin de prévenir l’infection de la plaie.

Le stylo ne peut pas être utilisé lorsque:

  • En cas d'expiration de la durée de conservation ou de congélation du médicament;
  • Violation de l'intégrité de la cartouche ou de la fonctionnalité du stylo;
  • Si la solution du transparent au nuageux;
  • Intolérance individuelle aux composants;
  • À faible teneur en glucose dans le sang.

Après avoir utilisé la cartouche, vous ne pouvez pas la recharger avec de l'insuline. De plus, par mesure de précaution, il est nécessaire de porter un système d’injection de rechange pour empêcher le passage du médicament en raison d’un mauvais fonctionnement du système principal. Lorsque la thérapie complexe avec plusieurs insulines est nécessaire pour que chacun ait un système séparé pour exclure le mélange des substances actives.

Instructions étape par étape à Levemir Flexpeng

Avec l’aiguille, vous devez manipuler avec soin et suivre l’utilisation, afin de ne pas vous plier et ne pas émousser. Évitez de mettre le capuchon intérieur sur l'aiguille. Cela provoquera des crevaisons inutiles.

  1. Retirez la pointe spéciale du stylo-seringue.
  2. Prenez une aiguille jetable et retirez délicatement le film protecteur de l’aiguille en le vissant sur le stylo;
  3. L'aiguille a un grand capuchon protecteur qui doit être enlevé et stocké;
  4. Retirez ensuite le capuchon de protection interne fin de l'aiguille, qui doit être éliminé;
  5. Vérifiez l'apport d'insuline. C'est une procédure nécessaire, car souvent même l'utilisation correcte de la poignée n'exclut pas une éventuelle bulle d'air. Qu'il ne soit pas entré dans le tissu graisseux sous-cutané, vous devez mettre le cadran 2 ED en utilisant un sélecteur de dose;
  6. Tournez la poignée de la seringue de sorte que l'aiguille soit dirigée vers le haut. Frappez sur la cartouche avec le bout de votre doigt, de sorte que toutes les bulles d'air se rejoignent avant l'aiguille;
  7. En continuant à tenir la poignée dans cette position, vous devez appuyer sur le bouton de démarrage jusqu'à ce qu'il s'arrête, de sorte que le sélecteur de dose affiche 0 ED. Normalement, une goutte de solution devrait apparaître sur l'aiguille. Sinon, si cela ne se produit pas, vous devez prendre une nouvelle aiguille et répéter les étapes ci-dessus. Le nombre de tentatives ne doit pas dépasser 6 fois. Si toutes les tentatives échouent, le stylo est défectueux et recyclable.
  8. Maintenant, nous devons établir la dose thérapeutique nécessaire. Le sélecteur doit afficher 0. Définissez ensuite la dose souhaitée avec le sélecteur. Il peut tourner dans toutes les directions. Pendant le réglage, il est nécessaire de manipuler le sélecteur avec précaution afin de ne pas toucher accidentellement le bouton de démarrage et de ne pas vider l'insuline. L'avantage du stylo Levemir FlexPhen est que vous ne pouvez pas définir une dose de médicament supérieure à la présence réelle d'unités d'insuline dans la cartouche.
  9. Insérez l'aiguille sous la peau des techniques habituelles. Une fois que l'aiguille a été insérée dans le tissu adipeux sous-cutané, vous devez appuyer sur le bouton de démarrage jusqu'à ce qu'il arrête. Et le maintenir dans cette position jusqu'à ce que le pointeur de la dose indique 0. Dans le cas d'appuyer sur le sélecteur ou tourner lors de l'insertion, le médicament reste dans le stylo, donc pour vos doigts doivent surveiller de près;
  10. Vous devez tirer l'aiguille sur la même trajectoire que vous l'avez entrée. Le bouton de déclenchement est maintenu enfoncé pendant tout ce temps pour sortir complètement de la dose indiquée;
  11. À l'aide d'un grand capuchon extérieur, dévisser l'aiguille et la jeter sans la retirer.

Ne rangez pas le stylo avec l’aiguille car cela pourrait provoquer une fuite de liquide et endommager le produit. Très soigneusement, vous devez stocker et nettoyer le stylo seringue. Tout impact ou chute peut endommager la cartouche.

Effets secondaires

Les effets secondaires spécifiques de l'utilisation de l'insuline à longue durée d'action Levemir se produisent chez environ 12% des patients. La moitié des cas de toutes les réactions possibles sont l'hypoglycémie.

Aussi pour l'administration sous-cutanée, la manifestation des effets secondaires locaux est caractéristique. Ils sont plus souvent exprimés avec l'introduction de l'insuline recombinante par rapport à l'humain. Ils peuvent se manifester par des douleurs locales, des rougeurs, des gonflements, des ecchymoses, des démangeaisons et une inflammation.

Les réactions sont généralement de nature transitoire et dépendent des caractéristiques individuelles du patient. Les effets secondaires devraient disparaître en quelques semaines avec un traitement prolongé.

Parmi les réactions spécifiques générales, un gonflement et une erreur de réfraction peuvent survenir. Il y a également une aggravation de la maladie dans le contexte de l'aggravation des complications du diabète sucré: neuropathie douloureuse aiguë et rétinopathie diabétique. Cela est dû au début du contrôle glycémique et au maintien constant des taux de glucose normaux.

Les effets indésirables non spécifiques comprennent les symptômes caractéristiques de la plupart des médicaments. Ils sont de nature individuelle et dépendent des caractéristiques de la réaction de l'organisme à l'arrivée de la substance active et des composants supplémentaires en général.

Ceux-ci comprennent:

  • Violations du système nerveux: engourdissement des membres, paresthésie, augmentation de la sensibilité à la douleur, exacerbation de la neuropathie, réfraction et troubles de la vision;
  • Problèmes liés au métabolisme des glucides: hypoglycémie;
  • Réponse de la réponse immunitaire: prurit, réponse immunitaire médiée, urticaire, œdème de Quincke, choc anaphylactique;
  • Autre: œdème périphérique, lipodystrophie.

Surdosage

La dose exacte qui provoque un tableau clinique caractéristique n'existe pas. Comme cela dépend de la gravité de l'état du patient, de la dépendance à l'insuline et de la qualité nutritionnelle du patient.

Symptômes caractéristiques de l'hypoglycémie:

  • Bouche sèche;
  • Soif
  • Vertige
  • Sueur froide et collante;
  • Vole devant les yeux;
  • Des bruits dans les oreilles;
  • La nausée;
  • La matité de conscience à des degrés divers.

Dans le cadre de la durée de la drogue, l'hypoglycémie se produit en douceur, le plus souvent la nuit ou le soir.

Avec une hypoglycémie légère, le patient peut gérer indépendamment le problème. Pour ce faire, vous devez prendre une solution de glucose, de sucre ou d'un autre produit riche en glucides rapides. En raison de la faible contrôlabilité du processus, les personnes atteintes de diabète sucré insulinodépendant sont invitées à emporter des sucreries.

Si la condition est grave et accompagnée d'un trouble de la conscience, il est urgent de commencer un traitement médicamenteux. Pour les premiers secours, un antagoniste de l'insuline-glucagon à raison de 0,5 à 1 mg doit être administré par voie intramusculaire ou sous-cutanée.

S'il n'y en a pas à proximité, vous pouvez injecter dès que possible d'autres médicaments hormonaux, les antagonistes naturels de l'insuline. Pour cela, des glucocorticostéroïdes, des catécholamines, des hormones thyrotropes ou de la somatotropine peuvent être utilisés.

En tant que traitement d'entretien et de désintoxication, il est nécessaire de commencer le traitement au glucose par voie intraveineuse. Après la normalisation de la conscience, prenez des aliments riches en glucides rapides et lents.

Règles et périodes de stockage

Le médicament doit être conservé au réfrigérateur à une température de 2 à 8 degrés. L'endroit ne devrait pas être près du congélateur. Le médicament de congélation est contre-indiqué.

Les cartouches ouvertes sont stockées dans les mêmes conditions que les poignées jetables. Ils ne peuvent pas être conservés au réfrigérateur ou congelés. Utilisez la cartouche ou le stylo pour stocker à des températures pouvant atteindre 30 degrés. La durée de conservation maximale est de 6 semaines à partir du moment de l'ouverture.

Il est nécessaire de stocker le médicament dans un endroit sombre, à l'abri du soleil et de la lumière excessive. S'il est impossible de fournir de telles conditions, stockez-les dans l'emballage protecteur dans lequel l'insuline a été achetée.

La durée de conservation optimale du médicament est de 2,5 ans. Après la date de péremption indiquée sur l'emballage, l'utilisation est interdite.

Analogues

Levemir FlexPen et Penfil sont fabriqués par la société pharmaceutique Novo Nordisk, située au Danemark. En Russie, le prix d'une cartouche et d'un stylo est à peu près le même et varie entre 1900 et 3100 roubles. Le prix moyen des pharmacies en Russie est de 2660 roubles.

Levemir n'est pas la seule entreprise représentative d'insuline récurrente à action prolongée. Il y a des analogues de la drogue, mais dans notre pays, il n'y en a pas beaucoup:

  1. Lantus;
  2. Lantus Optiset;
  3. Lantus Solostar;
  4. Aylar
  5. Monodar ultralong;
  6. Tozheo Solostar;
  7. Tresiba Flekstach.

Tout représentant a ses propres avantages et inconvénients. Le choix du médicament est toujours laissé au patient et au médecin, car de nombreux facteurs influencent cette décision.

Insuline Levemir - instructions, posologie, prix

Il ne serait pas exagéré de dire qu'avec l'arrivée des analogues de l'insuline, une nouvelle ère s'est produite dans la vie des diabétiques. En raison de leur structure unique, ils permettent un contrôle plus efficace de la glycémie. Insuline Levemir - l'un des représentants des médicaments modernes, analogue de l'hormone basale. Il est apparu relativement récemment: en Europe en 2004, en Russie deux ans plus tard.

Levemir possède toutes les fonctionnalités insuline idéale: fonctionne de façon uniforme, sans pics 24 heures, conduit à une réduction de l'hypoglycémie nocturne est peu propice à la croissance du poids des patients, ce qui est particulièrement important lorsque le diabète de type 2. Son effet est plus prévisible et moins dépend des caractéristiques individuelles d'une personne que l'insuline NPH, de sorte que la dose est beaucoup plus facile à prendre. En bref, ce médicament doit être examiné de près.

Brève instruction

Levemir est la progéniture de la société danoise Novo Nordisk, connue pour ses méthodes innovantes contre le diabète sucré. Le médicament a passé avec succès de nombreuses études, y compris chez les enfants et les adolescents, pendant la grossesse. Tous ont confirmé non seulement l'innocuité de Leveemir, mais également une efficacité supérieure à celle de l'insuline précédemment utilisée. sucre de contrôle le même succès et le diabète de type 1, et dans des conditions qui ont moins besoin d'hormones: le type 2 au début de l'insuline et le diabète gestationnel.

Brève information sur la préparation à partir des instructions d'utilisation:

Levemir forme facilement des composés insuliniques complexes - les hexamères, qui se lient aux protéines sur le site d’injection, de sorte que sa libération par le tissu sous-cutané est lente et uniforme. Le médicament n'a pas le pic caractéristique de Protafan et Khumulina NPH.

Selon le fabricant, l'action de Levemer est encore plus lisse que celle du principal concurrent du même groupe d'insulines, Lantus. Au moment du travail, Levemir excelle seulement la préparation la plus moderne et la plus coûteuse de Tresiba, également développée par Novo Nordisk.

  • en cas d'allergie à l'insuline ou aux composants auxiliaires de la solution;
  • pour le traitement de conditions hyperglycémiques aiguës;
  • dans les pompes à insuline.

Le médicament est administré uniquement par voie sous-cutanée, l'administration intraveineuse est interdite.

Les études chez les enfants de moins de deux ans n'ont pas été menées, de sorte que cette catégorie de patients est également mentionnée dans les contre-indications. Néanmoins, cette insuline est prescrite pour les très jeunes enfants.

L'arrêt de l'utilisation de Levemir ou l'administration répétée d'une dose insuffisante entraîne une hyperglycémie et une acidocétose sévères. Ceci est particulièrement dangereux pour le diabète de type 1. L'excès de dose, le fait de sauter des repas, des charges non comptabilisées se traduisent par une hypoglycémie. Avec une attitude négligente envers l'insulinothérapie et l'alternance fréquente des épisodes de glucose élevé et faible, les complications du diabète sucré se développent le plus rapidement.

Le besoin de Levemir augmente pendant les sports, pendant les maladies, surtout à haute température, pendant la grossesse, à partir de la seconde moitié. La correction de la dose est nécessaire pour l'inflammation aiguë et l'exacerbation de la maladie chronique.

Dans l'instruction, il est recommandé d'effectuer un calcul de dose individuelle pour chaque patient à 1 type de diabète. Au type 2 de la maladie, le dosage commence à partir de 10 unités de levemir par jour ou de 0,1 à 0,2 unité par kilogramme si le poids diffère de manière significative de la moyenne.

En pratique, cette quantité peut être excessive si le patient adhère à un régime alimentaire faible en glucides ou participe activement à des activités sportives. Par conséquent, une dose d'insuline longue doit être calculée à l'aide d'algorithmes spéciaux, en tenant compte de la glycémie dans quelques jours.

Sur les nuances de l'application de Levismir

Levemir a le principe de travail, des indications et des contre-indications similaires à celles d'autres analogues de l'insuline. La différence significative est la durée d'action, la posologie, le schéma d'injections recommandé pour différents groupes de patients atteints de diabète.

Quel est l'effet de l'insuline Levemir

Levemir est une longue insuline. Son effet est plus long que celui des médicaments traditionnels - un mélange d'insuline humaine et de protamine. À une dose d'environ 0,3 unité. par kilogramme de médicament fonctionne 24 heures. Plus le dosage requis est petit, plus le temps de fonctionnement est court. Chez les diabétiques qui observent un régime pauvre en glucides, l'effet peut prendre fin après 14 heures.

Une longue insuline ne peut pas être utilisée pour corriger la glycémie pendant la journée ou au coucher. Si un sucre élevé est trouvé dans la soirée, il est nécessaire de faire une chaussure de correction d'une insuline courte et ensuite d'introduire une hormone longue dans la dose précédente. Mélanger des analogues d'insuline de durée différente dans une seringue est impossible.

Formes de libération

Insuline Levemir en bouteille

Levemir FlexPen et Penfill ne diffèrent que par leur forme, leur médicament est identique. Penfill - cette cartouche, qui peut être insérée dans la seringue-stylo ou leur insuline à l'aide d'une seringue à insuline standard. Левемир ФлексПен - des seringues-stylos préremplies pour fabricants, utilisées jusqu'à la fin de la solution. Vous ne pouvez pas les remplir. Les poignées vous permettent d'entrer de l'insuline par incréments d'une unité. Ils doivent acheter séparément les aiguilles Novoin. En fonction de l'épaisseur du tissu sous-cutané, on choisit une épaisseur très fine (diamètre 0,25 mm) de 6 mm de long ou mince (0,3 mm) 8 mm. Le prix de l'emballage de 100 aiguilles est d'environ 700 roubles.

Вевемир ФлексПен abordera les patients avec un mode de vie actif et un manque de temps. Si le besoin en insuline est faible, une étape de 1 unité ne vous permettra pas de composer précisément la dose souhaitée. Pour ces personnes, Levemir Penfill est recommandé en combinaison avec un stylo-seringue plus précis, par exemple NovoPen Echo.

Dosage correct

La dose de Levemir est considérée comme correcte, si ce n'est que le sucre à jeun, mais l'hémoglobine glyquée est également dans la redistribution de la norme. Si la compensation du diabète ne suffit pas, vous pouvez modifier la quantité d'insuline longue tous les 3 jours. Pour déterminer la correction nécessaire, le fabricant recommande de prendre un sucre moyen à jeun, 3 derniers jours sont impliqués dans le calcul

Schéma d'injections

  1. Avec le diabète de type 1 l'instruction recommande une introduction de deux fois de l'insuline: après le réveil et avant le coucher. Un tel régime offre une meilleure compensation pour le diabète qu'un seul. Les doses sont calculées séparément. Pour l'insuline du matin - basée sur le sucre quotidien à jeun, pour le soir - sur la base de ses valeurs nocturnes.
  2. Avec le diabète de type 2 l'administration d'une dose unique ou double est possible. Des études montrent qu'au début de l'insulinothérapie, une injection par jour suffit pour atteindre le taux de sucre cible. Une augmentation de la dose calculée ne nécessite pas une administration unique. Avec le diabète à long terme, il est plus rationnel d'administrer de l'insuline longue deux fois par jour.

Utiliser chez les enfants

Afin de permettre l'utilisation de Levemir dans différents groupes de population, des études à grande échelle impliquant des volontaires sont nécessaires. Pour les enfants de moins de 2 ans, il y a beaucoup de difficultés, donc les instructions d'utilisation et les restrictions d'âge. Une situation similaire avec d'autres insulines modernes. Malgré cela, Levemir est utilisé avec succès chez les enfants jusqu'à un an. Le traitement est aussi efficace que chez les enfants plus âgés. Selon les parents, il n'y a pas d'effet négatif.

La transition à Leu-mire de l'insuline NPH est nécessaire si:

  • le sucre à jeun est instable,
  • l'hypoglycémie est observée la nuit ou tard dans la soirée,
  • l'enfant est en surpoids.

Comparaison de lewemir et de l'insuline NPH

Contrairement à Levemir, toutes les insulines avec protamine (Protafan, Humulin insuline NPH et leurs analogues) ont une action maximale prononcée, en raison de ce qui augmente le risque d'hypoglycémie, les surtensions du sucre se produisent pendant la journée.

Les avantages avérés de Leuwemer:

  1. A un effet plus prévisible.
  2. Réduit le risque d'hypoglycémie: lourd à 69%, nuit à 46%.
  3. Il provoque moins de gain de poids avec le diabète de type 2: pendant 26 semaines chez les patients ayant un poids Levemir a augmenté de 1,2 kg, les diabétiques pour NPH-insuline à 2,8 kg.
  4. Régule la sensation de faim, ce qui entraîne une diminution de l'appétit chez les patients souffrant d'obésité. Les diabétiques sous Levomir consomment en moyenne 160 kcal / jour de moins.
  5. Augmente la sécrétion de GLP-1. Avec le diabète de type 2, cela entraîne une augmentation de la synthèse de sa propre insuline.
  6. A un effet positif sur le métabolisme eau-sel, ce qui réduit le risque d'hypertension.

Le seul inconvénient de Leveemir par rapport aux préparations NPH est son coût élevé. Ces dernières années, il est inclus dans la liste des médicaments vitaux. Les patients diabétiques peuvent donc en bénéficier gratuitement.

Analogues

Levemir est une insuline relativement nouvelle, par conséquent, elle ne possède pas de médicaments génériques peu coûteux. Les plus proches en termes de propriétés et de durée d'action sont les médicaments appartenant au groupe des analogues de l'insuline longue - Lantus et Tudzheo. Le passage à une autre dose d'insuline et nécessite une conversion conduit inévitablement à une détérioration temporaire de la compensation du diabète, de sorte que vous devez changer les médicaments que pour des raisons médicales, par exemple, si vous êtes hypersensible.

Levemir ou Lantus - ce qui est mieux

Le fabricant a identifié les avantages de Leuwemer par rapport à son principal concurrent, Lantus, qu'il a signalé avec plaisir dans l'instruction:

  • l'action de l'insuline est plus constante;
  • le médicament donne moins de gain de poids.

Selon les critiques, ces différences sont presque invisibles, de sorte que les patients préfèrent le médicament, dont la recette est plus facile à obtenir dans cette région.

La seule différence significative est important pour les patients qui sont diluables l'insuline: Levemir mélange avec du sérum physiologique bien toléré et Lantus lorsqu'il est dilué en partie perd ses propriétés.

Grossesse et Levemir

Levemir n'affecte pas le développement du fœtus, il peut donc être utilisé par les femmes enceintes, y compris le diabète gestationnel. La dose du médicament pendant la grossesse nécessite des ajustements fréquents et doit être sélectionnée avec le médecin.

Au diabète de type 1, les patients en période de gestation restent sur la même longue insuline qu'ils ont reçue plus tôt, seules les modifications de la posologie. La transition des médicaments NPH à Leveemir ou Lantus n'est pas nécessaire si le sucre est maintenu normal.

Avec le diabète gestationnel dans un certain nombre de cas, vous pouvez atteindre une glycémie normale et sans insuline, uniquement sur le régime alimentaire et l'exercice. Si le sucre est souvent élevé, une insulinothérapie est nécessaire pour prévenir la fœtopathie chez le fœtus et l'acidocétose.

Avis

Le nombre impressionnant de témoignages de patients concernant Levemir est positif. En plus d'améliorer le contrôle glycémique, les patients notent la facilité d'utilisation, l'excellente tolérance, la qualité des biberons et des stylos, les aiguilles fines qui font des injections indolores. La plupart des diabétiques affirment que l'hypoglycémie sur cette insuline est moins fréquente et plus faible.

La rétroaction négative est rare. Ils proviennent principalement de parents de bébés diabétiques et de femmes atteintes de diabète gestationnel. Ces patients ont besoin de doses d'insuline réduites, de sorte que Levemir FlexPhen leur est inconfortable. S'il n'y a pas d'alternative, et que seule une telle préparation peut être obtenue, les diabétiques doivent briser les cartouches d'un stylo-seringue jetable et les réorganiser ou injecter avec une seringue.

L'action de Levemir brusquement aggrave 6 semaines après la dissection. Les patients ayant un faible besoin en insuline longue n'ont pas le temps de consommer 300 unités du médicament. Le résidu doit donc être éliminé.

Plus D'Articles Sur Le Diabète

Faible taux de sucre dans le sang

Alimentation électrique

Si une personne a un faible taux de sucre dans le sang ou une hypoglycémie, cela est considéré comme une condition tout aussi dangereuse que l'hyperglycémie, lorsque le glucose dans le plasma est hors échelle.

Effectuer un enfant, une femme fait beaucoup de tests qui aident à contrôler le développement d'une nouvelle vie, l'état de la mère et du bébé. L'un des indicateurs est le cholestérol pendant la grossesse.

L'insuline est appelée une hormone importante, produite par des groupes de cellules pancréatiques situées dans sa queue. La fonction principale de la substance active est de contrôler les processus métaboliques en équilibrant la glycémie.