loader

Principal

Les complications

Comment réduire la glycémie pendant la grossesse

En cas de hausse de la glycémie pendant la grossesse, le diabète gestationnel est diagnostiqué. Heureusement, à ce jour, les médecins savent comment réduire la glycémie pendant la grossesse et assurer la sécurité de la santé de la mère et de l'enfant.

Soutenir le niveau optimal de sucre ou le réduire aidera les activités suivantes.

Contrôle de la teneur en sucre dans le sang

loading...

La première étape dans la lutte pour la sécurité de maman et de son bébé sera l'achat d'un glucomètre.

Par la procédure dans les mesures de glycémie doivent obtenir rapidement l'habitude, car il doit être effectué plusieurs fois par jour: à jeun, immédiatement avant de manger, après avoir mangé avant d'aller se coucher à 3h du matin.

Régime équilibré

loading...

Dans le régime devrait suivre les règles suivantes:

  • Manger souvent et en petites portions. Ainsi, les nutriments pénètrent dans l'organisme de manière uniforme, ce qui réduit la probabilité d'une augmentation des taux de glucose. Le schéma ressemble à ceci: 3 astuces principales et 3 collations. La chose principale est en même temps et ne sautez pas les collations. Presque la moitié de la norme quotidienne en glucides devrait être consommée au petit-déjeuner et le dernier repas ne devrait comprendre que 20 à 30 grammes de glucides.
  • Refus de toute graisse, frite et un grand pourcentage de glucides "rapides". Quant à ces derniers, ils sont dangereux par absorption instantanée dans le sang. Le corps jettera toutes les forces pour réduire leur effet glycémique, ce qui est absolument inacceptable pendant la grossesse. Il faudra oublier les produits de confiserie, les pâtisseries et les fruits (les plus doux: kaki, raisins, bananes, figues, cerises).
  • Exclusion de l'alimentation des produits semi-finis pour la restauration rapide (soupes dans des sacs, des pommes de terre en purée à sec, la bouillie et les nouilles, qui ne doivent pas cuire), parce que la production qu'ils subissent un traitement préliminaire. Le fabricant économise donc du temps, mais compromet son bien-être. Il est préférable de choisir des aliments frais et de consacrer un peu plus de temps à la cuisson. L'indice glycémique restera normal.
  • Inclusion dans le régime alimentaire des aliments riches en fibres. Une femme enceinte devrait consommer jusqu'à 35 grammes de ces fibres végétales par jour. La fibre est un prébiotique, elle stimule le travail des intestins et ne permet pas d'absorber rapidement l'excès de sucre et de graisse dans le sang. De plus, dans les aliments riches en fibres, il existe des vitamines et des minéraux nécessaires. Dans le menu, vous devez entrer du porridge, du riz, des pâtes, du pain de grains entiers, des légumes et des fruits.
  • Augmentation de la quantité de graisses saturées consommées. Ils devraient représenter plus de 10% du volume quotidien de nutriments consommés. La meilleure source de ces graisses sera le boeuf, le poulet, la dinde et le poisson. Tout le gras visible lors de la coupe de ces types de viande doit être nettoyé. Cuire mieux pour un couple, vous pouvez faire cuire ou bouillir. À propos du porc, de l'agneau, des produits fumés, des saucisses, des saucisses et des saucisses devront être oubliés.
  • Refus de graisses contenues dans le beurre, la crème sure, la margarine, le fromage à la crème et les sauces. Les noix et les graines sont également incluses dans la liste des aliments interdits.
  • Consommation illimitée de légumes - tomates et concombres, choux, oignons, courgettes, champignons, haricots verts, le céleri et la laitue. Les légumes peuvent être bouillis ou cuits à la vapeur.
  • Fournir à l'organisme un complexe de vitamines et de minéraux pour un déroulement réussi de la grossesse et un développement normal du fœtus. Un tel complexe devrait être prescrit et, si nécessaire, ajusté uniquement par un médecin.
  • Lors d'une nausée le matin, il est souhaitable d'avoir à portée de main un biscuit ou un biscuit sec (c'est possible salé). Ces collations doivent être consommées avant même qu'elles ne sortent du lit. Si le traitement par l'insuline provoque des nausées matinales, cela indique une baisse du taux de sucre.

Contrôle des calories

loading...

Il est nécessaire de respecter leur minimum acceptable pour la grossesse. Le nombre de calories dans le régime alimentaire d'une femme enceinte ne peut être déterminé que par un endocrinologue, car en réduisant à lui seul la valeur nutritionnelle des aliments, la femme enceinte oublie souvent sa valeur nutritionnelle, qui devrait rester élevée.

Respect du régime de consommation

loading...

Il est recommandé de boire au moins 1,5 litre de liquide par jour.

Charge physique

loading...

L'activité motrice d'une femme enceinte augmente la quantité d'oxygène qui pénètre dans l'organisme et assure un métabolisme normal. L'excès de glucose est consommé et son niveau est normalisé. En outre, la probabilité d'une croissance foetale trop rapide diminue.

Tout stress sur l'abdomen est exclu. En outre, ne pratiquez pas de sports traumatiques - le patinage, le ski, le vélo.

Il est important de ne pas trop en faire, car la période d’enfant n’est pas le moment de porter jusqu’à sept sueurs et d’établir des records. Il est nécessaire de respirer correctement et si l'inconfort arrête immédiatement tout exercice physique.

Lorsque l'exercice d'insuline peut conduire à l'hypoglycémie, alors assurez-vous de vérifier le sang avant et après la formation, et toujours une chose douce en cas d'une forte réduction du taux de glucose.

Admission de l'insuline

loading...

Contrairement aux craintes des futures mères, l’insuline est parfaitement sûre pour les femmes enceintes et leurs bébés. Il est annulé immédiatement après la naissance, il ne provoque pas d'habituation.

Les injections du médicament abaissent rapidement le taux de glucose. Ils sont prescrits en cas d'inefficacité de l'effort physique et de normoglycémie.

Le calendrier des injections reproduit le mode opératoire du pancréas. Avant les repas, une courte insuline est injectée, dont l'action vise spécifiquement à manger. Dans le reste du temps, l'insuline prolongée est introduite - sécrétion basale, nécessaire dans les intervalles entre les repas.

Le médicament est injecté avec un stylo seringue ou un dispositif de dosage. Le mode initial d'administration de l'insuline peut ne pas convenir, il est donc nécessaire de consulter un médecin dès que possible qui choisira le schéma optimal.

Les comprimés qui réduisent le sucre, les femmes enceintes, sont strictement interdits en raison de la pénétration des ingrédients des médicaments dans le placenta et de leur impact négatif sur le développement du fœtus.

Remèdes populaires

loading...

Leur action ne doit pas être sous-estimée, car les recettes ont fait leurs preuves. De plus, tous les ingrédients pour fabriquer des médicaments de guérison sont naturels et disponibles.

Avant d'utiliser des remèdes populaires, il est important de consulter un médecin. En fonction de la nature de la grossesse, il prendra des herbes appropriées et prescrira des doses.

Les bouillons et les teintures des ingrédients suivants peuvent avoir un effet hypoglycémiant en douceur et en toute sécurité:

  • mûre blanche;
  • paille d'avoine;
  • gousses de haricot;
  • myrtilles (feuilles et baies);
  • feuille de laurier;
  • la cannelle;
  • graines de lin;
  • bourgeons de lilas;
  • écorce de tremble.

En plus des herbes, les remèdes populaires efficaces pour le sucre dans le sang sont considérés comme la mer et le chou blanc, le jus de pomme de terre, la betterave et le jus de carotte, ortie et sorbier.

L'une des principales conditions de sélection des remèdes populaires dans le cas de la lutte contre l'hyperglycémie est le manque d'effet diurétique.

Le niveau de la médecine moderne permet de réduire en toute sécurité sucre dans le sang pendant la grossesse et pour éviter des conséquences indésirables, mais néanmoins une femme dans une position à plus d'un surveiller de près leur santé, l'alimentation et le gain de poids, comme responsable de la vie et de la santé du petit homme, qui est au cœur.

Diabète sucré gestationnel pendant la grossesse - une mauvaise surprise

loading...

Si beaucoup d'entre nous ont entendu parler du diabète habituel, peu de personnes connaissent le diabète sucré gestationnel. Le doublage gestationnel est une augmentation du taux de glucose (sucre) dans le sang, qui a été détecté pour la première fois pendant la grossesse.

La maladie n'est pas si fréquente - seulement 4% de toutes les grossesses - mais, au cas où, vous devez le savoir, ne serait-ce que parce que cette maladie est loin d'être inoffensive.

Diabète sucré gestationnel pendant la grossesse: conséquences et risques

loading...

Le diabète sucré pendant la grossesse peut nuire au développement du fœtus. Si il est apparu tôt la grossesse, le risque de fausse couche et, pire encore, l'apparition de malformations congénitales chez le bébé. Le plus souvent, les organes les plus importants de la miette sont touchés - le cœur et le cerveau.

Diabète gestationnel, qui a commencé dans les deuxième et troisième trimestres la grossesse, devient la cause de l'alimentation et de la croissance excessive du fœtus. Cela conduit à une hyperinsulinémie: après l'accouchement, lorsque l'enfant ne reçoit plus de cette quantité de glucose de la mère, le sucre dans son sang tombe à des niveaux très bas.

Si cette maladie n'est pas détectée et n'est pas traitée, elle peut mener au développement de fœtopathie diabétique - complication du fœtus, qui se développe en raison de la violation du métabolisme glucidique dans le corps de la mère.

Signes de fœtopathie diabétique chez un enfant:

  • grandes tailles (poids supérieur à 4 kg);
  • violation des proportions corporelles (jambes minces, gros abdomen);
  • gonflement des tissus, excès de sédiments de graisse sous-cutanée;

  • la jaunisse;
  • troubles respiratoires;
  • hypoglycémie des nouveau-nés, augmentation de la viscosité sanguine et risque de formation de caillots sanguins, faible teneur en calcium et en magnésium dans le sang du nouveau-né.
  • Comment se développe le diabète gestationnel pendant la grossesse?

    loading...

    Pendant la grossesse dans le corps de la femme, il n'y a pas qu'une poussée hormonale, mais toute une tempête hormonale, et l'une des conséquences de ces changements est violation de la tolérance du corps au glucose - quelqu'un de plus fort, quelqu'un de plus faible. Qu'est-ce que cela signifie? Le niveau de sucre dans le sang est élevé (au-dessus de la limite supérieure de la norme), mais pas suffisamment pour que vous puissiez diagnostiquer le «diabète».

    Au troisième trimestre de la grossesse, à la suite de nouveaux changements hormonaux, le diabète gestationnel peut se développer. Le mécanisme de son apparition est que le pancréas des femmes enceintes produit 3 fois plus d'insuline que d'autres personnes - pour compenser l'action des hormones spécifiques du niveau de sucre contenu dans le sang.

    Si elle ne supporte pas cette fonction avec une concentration croissante d'hormones, alors il existe un phénomène tel que le diabète sucré gestationnel pendant la grossesse.

    Groupe à risque pour le diabète gestationnel pendant la grossesse

    Certains facteurs de risque augmentent la probabilité qu'une femme en gestation développe un diabète gestationnel. Cependant, même la présence de tous ces facteurs ne garantit pas que le diabète continuera à se manifester, tout comme l'absence de ces facteurs défavorables, ne garantit pas une protection à 100% contre cette maladie.

    1. Excès de poids observé chez la femme avant la grossesse (surtout si le poids dépassait la norme de 20% ou plus);
    2. Nationalité Il se trouve qu'il existe certains groupes ethniques dans lesquels le diabète gestationnel est observé beaucoup plus souvent que dans d'autres. Celles-ci comprennent les Noirs, les Hispaniques, les Amérindiens et les Asiatiques;
    3. Niveau élevé de sucre par les résultats des tests d'urine;
    4. Violation de la tolérance de l'organisme au glucose (comme nous l'avons déjà mentionné, le taux de sucre est supérieur à la normale, mais pas suffisant pour diagnostiquer le "diabète");
    5. L'hérédité. Le diabète est l'une des maladies héréditaires les plus graves, son risque augmente si une personne de votre famille proche est diabétique;
    6. Naissance préalable d'un grand enfant (plus de 4 kg);
    7. La naissance antérieure d'un enfant mort-né;
    8. Vous avez déjà reçu un diagnostic de diabète gestationnel au cours d'une grossesse précédente;
    9. Polyhydramnios, c'est-à-dire trop d'eau amniotique.

    Diagnostic du diabète sucré gestationnel

    loading...

    Si vous présentez un certain nombre de signes à risque, parlez-en à votre médecin. Peut-être recevrez-vous un examen supplémentaire. Si rien de mauvais n'est trouvé, vous passerez par une autre analyse avec toutes les autres femmes. Tout autre passe examen de dépistage sur le diabète gestationnel entre la 24e et la 28e semaine de grossesse.

    Comment cela va-t-il arriver? On vous demandera de faire une analyse appelée «test de tolérance orale pour le glucose». Vous devrez boire un liquide sucré contenant 50 g de sucre. Dans 20 minutes, il y aura une étape moins agréable - prélever du sang dans la veine. Le fait est que ce sucre est rapidement absorbé après 30 à 60 minutes, mais les indications individuelles varient, à savoir que cela intéresse les médecins. Ils déterminent donc dans quelle mesure le corps est capable de métaboliser la solution sucrée et d'absorber le glucose.

    Si le formulaire dans la colonne "résultats d'analyse" est un chiffre de 140 mg / dl (7,7 mmol / l) ou plus, c'est déjà haut niveau. Vous recevrez une autre analyse, mais cette fois après plusieurs heures de famine.

    Traitement du diabète sucré gestationnel

    loading...

    Franchement, la vie chez les diabétiques n’est pas du sucre, au sens propre comme au sens figuré. Mais cette maladie peut être contrôlée si vous savez comment suivre clairement les instructions médicales.

    Alors, qu'est-ce qui aidera à faire face au diabète gestationnel pendant la grossesse?

    1. Contrôle du taux de sucre dans le sang. Cela se fait 4 fois par jour - à jeun et 2 heures après chaque repas. Peut-être aurez-vous besoin de contrôles supplémentaires avant les repas;
    2. Analyse d'urine. Il ne devrait pas y avoir de corps cétoniques - ils montrent que le diabète sucré n'est pas contrôlé;
    3. Respect d'un régime spécial, que le médecin vous dira. Cette question sera considérée ci-dessous;
    4. Exercice raisonnable sur les conseils d'un médecin;
    5. Contrôle du poids corporel
    6. Insulinothérapie si nécessaire. À l'heure actuelle, pendant la grossesse, seule l'insuline est autorisée en tant que médicament antidiabétique;
    7. Contrôle de la pression sanguine.

    Régime dans le diabète sucré gestationnel

    Si vous avez trouvé le diabète gestationnel, vous devez réviser votre régime alimentaire - c'est l'une des conditions de réussite du traitement de cette maladie. En général, le diabète est recommandé de réduire le poids du corps (ce qui contribue à la résistance à l'insuline), mais la grossesse - est pas le temps pour la perte de poids, parce que le foetus doit recevoir tous les nutriments nécessaires pour lui. Moyens, il est nécessaire de réduire la teneur en calories des aliments, sans réduire sa valeur nutritionnelle.

    1. Manger des petits repas 3 fois par jour et un autre 2-3 fois en même temps. Ne sautez pas de repas! Le petit déjeuner devrait représenter 40 à 45% des glucides, la dernière collation du soir devrait également contenir des glucides, soit environ 15 à 30 g.

    2. Évitez les aliments frits et gras., ainsi que des aliments riches en glucides faciles à digérer. Celles-ci comprennent, par exemple, la confiserie, ainsi que les pâtisseries et certains fruits (bananes, kakis, raisins, cerises, figues). Tous ces produits sont rapidement absorbés et provoquent une augmentation du taux de sucre dans le sang. Ils contiennent peu de nutriments, mais beaucoup de calories. En outre, pour réduire leur effet glycémique élevé, il faut trop d’insuline, ce qui est un luxe inacceptable pour le diabète.

    3. Si vous avez des nausées le matin, Gardez un biscuit ou un biscuit salé sec sur votre table de chevet et mangez quelques morceaux avant de sortir du lit. Si vous êtes traité avec de l'insuline et que vous avez des nausées le matin, assurez-vous de savoir comment traiter une hypoglycémie.

    4. Ne pas manger de la restauration rapide. Ils subissent un traitement industriel préliminaire afin de réduire le temps de leur préparation, mais leur effet sur l'augmentation de l'indice glycémique est supérieur à celui des analogues naturels. Par conséquent, exclure du régime les nouilles sublimées, la soupe-déjeuner "pendant 5 minutes" d'un sachet, les bouillies instantanées, la purée de pommes de terre sublimée.

    5. Faites attention aux aliments riches en fibres: porridge, riz, pâtes, légumes, fruits, pain à grains entiers. Cela vaut non seulement pour les femmes atteintes de diabète gestationnel - chaque femme enceinte devrait consommer 20 à 35 grammes de fibres par jour. Pourquoi les fibres sont-elles si utiles pour les diabétiques? Il stimule le travail des intestins et ralentit l'absorption de l'excès de graisse et de sucre dans le sang. Plus d'aliments riches en fibres contiennent de nombreuses vitamines et minéraux nécessaires.

    6. Les graisses saturées dans l'alimentation quotidienne ne devraient pas dépasser 10%. Et en général, utilisez moins de produits contenant des graisses "cachées" et "visibles". Exclure les saucisses, saucisses, saucisses, bacon, produits fumés, porc, agneau. Beaucoup plus préférables sont les viandes maigres: dinde, boeuf, poulet et aussi poisson. Enlevez toute la graisse visible de la viande: le saindoux de la viande et la peau des oiseaux. Faites cuire le tout doucement: faites cuire, faites cuire, cuisez pour un couple.

    7. Préparer de la nourriture pas pour la graisse, mais sur de l'huile végétale, mais cela ne devrait pas être trop.

    8. Boire au moins 1,5 litre de liquide par jour (8 verres).

    9. Votre corps n'a pas besoin de ces graisses, Comme margarine, beurre, mayonnaise, crème sure, noix, graines, fromage à la crème, sauces.

    10. Fatigué des interdictions? Il y a aussi des produits que vous pouvez il n'y a pas de limite - Ils contiennent peu de calories et de glucides. Ce concombres, tomates, courgettes, champignons, radis, courgettes, le céleri, la laitue, les haricots verts, le chou. Mangez dans les principaux repas ou une collation, il est préférable - sous la forme de salades ou bouillie (ébullition de la manière habituelle ou un couple).

    11. Assurez-vous que votre corps est doté d'un complexe complet de vitamines et de minéraux, nécessaire pour la grossesse: demandez à votre médecin si vous n'avez pas besoin d'un apport supplémentaire en vitamines et minéraux.

    Si la thérapie par le régime alimentaire n’aide pas, et que le taux de sucre dans le sang reste élevé ou si le taux de sucre dans l’urine est constamment détecté dans les corps cétoniques - vous serez nommé insulinothérapie.

    L'insuline est injectée uniquement par injection, car c'est une protéine, et si vous essayez de l'encapsuler dans des comprimés, elle s'effondre complètement sous l'influence de nos enzymes digestives.

    Les désinfectants sont ajoutés aux préparations d'insuline, alors n'essuyez pas la peau avec de l'alcool avant l'injection - l'alcool détruit l'insuline. Naturellement, il faut utiliser des seringues jetables et respecter les règles d'hygiène personnelle. Tous les autres tenants et aboutissants de l'insulinothérapie vous seront communiqués par votre médecin.

    Exercice physique dans le diabète gestationnel enceinte

    Pensez-vous que ce n'est pas nécessaire? Au contraire, ils aideront à maintenir une bonne santé, à maintenir le tonus musculaire, à récupérer plus rapidement après l'accouchement. En outre, ils améliorent l'action de l'insuline et aident à ne pas perdre de poids. Tout cela aide à maintenir le niveau optimal de sucre dans le sang.

    Soyez engagé dans des activités habituelles d’activité active qui vous plaisent et apportent du plaisir: marche, gymnastique, exercices dans l’eau. Aucune charge sur le ventre - à propos de vos exercices préférés "pour la presse" à ce jour doivent oublier. Ne vous lancez pas dans des sports qui comportent des blessures et des chutes - équitation, vélo, patinage, ski, etc. En savoir plus sur les femmes enceintes →

    Toutes les charges - pour le bien-être! Si vous vous sentez mal, il y a des douleurs dans le bas-ventre ou dans le dos, arrêtez-vous et reprenez votre souffle.

    Si vous prenez un traitement à l'insuline, il est important de savoir que, lors d'un effort physique, une hypoglycémie peut survenir, car l'activité physique et l'insuline réduisent la quantité de sucre dans le sang. Vérifiez le niveau de sucre dans le sang avant et après votre entraînement. Si vous avez commencé à étudier une heure après avoir mangé, après les cours, vous pouvez manger un sandwich ou une pomme. Si plus de 2 heures se sont écoulées depuis le dernier repas, il est préférable de prendre une collation avant l'entraînement. Assurez-vous d'apporter du jus ou du sucre en cas d'hypoglycémie.

    Diabète gestationnel et accouchement

    loading...

    La bonne nouvelle: après la naissance, le diabète gestationnel passe généralement - chez les diabétiques, il ne se développe que dans 20 à 25% des cas. Cependant, la naissance elle-même à cause de ce diagnostic peut être compliquée. Par exemple, en raison de la suralimentation déjà mentionnée du fœtus, l’enfant peut être né très grand.

    Beaucoup de gens peuvent avoir voulu être « héros », mais la grande taille du bébé peut être un problème pendant le travail et l'accouchement dans la plupart de ces cas, la césarienne est effectuée, et dans le cas de la livraison naturellement il y a un risque de les blessures épaules de l'enfant.

    Avec le diabète gestationnel, les enfants né avec un niveau réduit sucre dans le sang, mais on peut y remédier simplement en le nourrissant. Si le lait n'est pas encore disponible et que le colostrum n'est pas suffisant pour l'enfant, il est complété par des mélanges spéciaux afin d'augmenter le taux de sucre à la valeur normale. Et le personnel médical surveille constamment cet indicateur, en mesurant le niveau de glucose assez souvent avant de le nourrir et 2 heures après.

    En règle générale, aucune mesure particulière pour normaliser les niveaux de glucose dans le sang de la mère et le bébé n'est pas nécessaire: l'enfant, comme nous l'avons dit, le sucre revient à la normale grâce à l'alimentation, et la mère - avec la sortie du placenta, qui est le « ennuyeux » parce que produit des hormones. La première fois après vous avoir donné naissance devra encore suivre pour la nourriture et mesurer périodiquement le niveau de sucre, mais finalement tout devrait être normalisé.

    Prophylaxie du diabète sucré gestationnel

    loading...

    100% de garantie que vous n'ont pas le diabète gestationnel - est que les femmes, la plupart des indicateurs sont à risque, devenir enceinte, pas malade, et vice versa, cette maladie arrive aux femmes qui, paraît-il, n'a pas été pas de prérequis.

    Si, au cours de la grossesse précédente, vous avez déjà eu un diabète gestationnel, la probabilité de son retour est très élevée. Cependant, vous pouvez réduire le risque de développer un diabète gestationnel pendant la grossesse, en maintenant votre poids normalement et en ne prenant pas trop de poids pendant ces 9 mois. Un soutien à un niveau de sucre sûr dans le sang aidera et fera de l'exercice - à condition qu'ils soient réguliers et qu'ils ne vous gênent pas.

    Vous avez également le risque de développer une forme permanente de diabète - le diabète de type 2. Je devrai être plus prudent après la naissance. Par conséquent, vous n'êtes pas les bienvenus à prendre des médicaments qui augmentent la résistance à l'insuline: l'acide nicotinique, les médicaments contenant des glucocorticoïdes (par exemple, la dexaméthasone et la prednisolone).

    Notez que certaines pilules contraceptives peuvent augmenter le risque de diabète - par exemple, un progestatif, mais cela ne s'applique pas aux associations médicamenteuses à faible dose. En choisissant un contraceptif après la naissance, suivez les recommandations du médecin.

    Nutrition avec glycémie élevée

    loading...

    Régime doux avec augmentation du taux de sucre dans le sang - condition indispensable à la normalisation du corps. Si le patient ne veut pas prendre de médicaments à l'avenir, vous devrez bien manger et faire de l'exercice régulièrement. Une variété de recettes pour des plats à faible IG vous permettent de vous restructurer facilement lors d'un nouveau repas.

    Principes d'un régime avec une glycémie élevée

    loading...

    La glycémie est de 5,5 mmol / l. Cet état pré-diabétique. Cela augmente la probabilité, mais n'est pas un indicateur à 100% du développement du diabète. Pour ces personnes, le tableau numéro 9 a été recommandé.

    Le niveau de sucre dans le sang augmente à cause du manque d'insuline. Dans l'état pré-diabétique, le pancréas ne peut pas développer une norme hormonale. Parfois, il existe des conditions pathologiques dans lesquelles l'insuline n'est pas absorbée par les cellules, ce qui entraîne une accumulation de sucre dans le sang. À un niveau élevé de sucre, on peut faire de l'exercice et adopter un régime alimentaire approprié. Principes de régime:

    • Glucides nutritionnels. Le contenu calorique est limité à 1500-1800 kcal.
    • Les bases de la nutrition - glucides complexes, protéines végétales et animales, légumes et fruits.
    • Vous ne pouvez pas mourir de faim.
    • Le régime est fractionné: 5-6 fois par jour, petites portions.
    • Choisissez des produits à teneur calorique réduite, contrôlez l'indice glycémique.
    • Les glucides simples sont exclus du menu.

    Recommandations générales

    loading...

    Un régime pour réduire la glycémie est développé pour chaque patient. Un état général, activité physique, mode de vie, allergie alimentaire sont pris en compte. La transition vers un nouveau mode doit être accessible et confortable pour le patient. Recommandations pour les diabétiques et les patients avec un taux de sucre élevé:

    • Avec l'augmentation du sucre, il est important d'observer la proportion de protéines, de graisses et de glucides.

    Observez l'équilibre des graisses, des protéines et des glucides. Contenu exemplaire: protéines - 15-25%, lipides - 30-35%, glucides - 45-60%. Le nombre de calories est déterminé par le médecin.

  • Manger en même temps.
  • Il est conseillé de consommer des légumes frais - lors de la cuisson, les vitamines sont éliminées.
  • Choisissez un mode de cuisson doux - évitez de faire frire, cuire, cuire au four ou cuire à la vapeur.
  • Buvez au moins 1,5 litre de liquide.
  • Limitez le sel.
  • Exclure l'alcool et le tabagisme.
  • Privilégiez les aliments riches en fibres.
  • 2 heures avant le coucher, ne mangez pas.
  • La quantité de glucides doit être calculée en tenant compte des charges physiques.
  • Le régime alimentaire des femmes enceintes présentant une glycémie élevée repose sur les mêmes principes. La nourriture doit être maigre, les épices fortes sont inacceptables. Il est conseillé de mesurer régulièrement la glycémie pendant la grossesse et, avec une augmentation supplémentaire, de consulter un médecin. Avant d'aller au lit, ne buvez pas de lait et mangez des fruits. Chez les femmes enceintes, la ration est saturée de veau bouilli, de fromage blanc, de légumes verts et de légumes frais. Si vous voulez des bonbons, il y a un biscuit biscuit. Vous pouvez prendre soin de vous et de votre gelée à partir de baies fraîches ou congelées.

    Que ne peut-on pas manger et que peut-il être?

    loading...

    Légumes à teneur en sucre accrue

    Il est recommandé de limiter l'utilisation de légumes à indice glycémique élevé - pommes de terre, betteraves. Préférez les légumes frais, bouillis ou cuits au four. Avant de faire le menu pendant une semaine, spécifiez l'index glycémique. La table GI est en sources ouvertes. Sans restrictions, vous pouvez manger les légumes suivants:

    • Les plats de citrouille sont utiles et savoureux à faible indice glycémique.

    Fruits et baies

    Il est préférable de choisir des variétés non sucrées. Pour diversifier les aliments riches en sucre dans le sang, vous pouvez préparer des boissons rafraîchissantes - limonade, compote, mors. Les limites comprennent les bananes, les raisins secs, les raisins, les melons et les figues. Les dates sont complètement exclues - leur IG est de 109 unités. Autorisé:

    • La plupart des agrumes: orange, mandarine, citron, pamplemousse.
    • Fruits habituels: pommes, poires, prunes, pêches, nectarines.
    • Baies de jardin et de forêt: fraises, framboises, groseilles noires et rouges, myrtilles, bleuets, canneberges, cerises, cerises.

    Dans les fruits précis et mûrs, plus de calories, il est donc préférable de les abandonner.

    Viande et poisson

    Au niveau élevé de sucre dans le sang, les viandes à faible teneur en matière grasse sont recommandées:

    • La viande devrait être faible en gras, en forme: boeuf, poulet, lapin.

    Lors de la cuisson, l'excès de graisse est enlevé et peler l'oiseau. Vous pouvez diluer les sous-produits de l'alimentation: foie, langue, coeurs de poulet. Types de viande interdits:

    • porc et bœuf gras;
    • saucisses, saucisses bouillies et fumées.

    Pour réduire le sucre dans l'alimentation, ajoutez des fruits de mer et des poissons faibles en gras: morue, brochet, sandre, carpe. Les calmars, les moules, les crevettes et les coquilles Saint-Jacques sont un plat indépendant et une composante des salades. Vous ne pouvez pas faire frire la viande et le poisson. Les plats cuisinés et cuits au four sont utiles et nutritifs, populaires chez les patients masculins, particulièrement souffrant de limitations.

    Lait et sucre dans le sang

    Il est nécessaire d'exclure le lait gras du régime alimentaire:

    • crème, crème sure;
    • beurre, margarine, à tartiner;
    • lait gras;
    • fromage jaune.

    Ces produits sont utiles pour les femmes enceintes, les enfants, ils peuvent donc être consommés peu à peu avec une glycémie élevée. Cependant, le kéfir faible en gras, le lait cuit fermenté, le fromage «santé», la brynza, le suluguni, le fromage cottage faible en gras et le yogourt non sucré sont consommés à tout moment de la journée. Il est important de contrôler la taille des portions. Malgré l'absence de restrictions, vous n'avez pas besoin de boire un litre de kéfir en une seule fois.

    Céréales et haute teneur en sucre

    Les céréales sont une source utile qui fournit des fibres et des glucides complexes. Ils sont à la base du régime, ils sont bien nourris, faciles à préparer et à la disposition des personnes ayant des revenus différents. Bouillie recommandée pour la normalisation du sucre:

    • orge perlé;
    • flocons d'avoine;
    • gerbera;
    • sarrasin;
    • le mil;
    • Blé et ses variantes: boulgour, couscous, arnautka.

    Une teneur élevée en sucre est incompatible avec la bouillie de semoule, ainsi que les variétés blanches de riz. L'utilisation de ces céréales ne couvre pas les dommages possibles au corps. En outre, les céréales instantanées et le muesli sont nocifs. Dans leur composition, ajouter des stabilisants et des conservateurs, un grand nombre d'édulcorants. Pour réduire la glycémie, il est préférable de choisir des grains de broyage grossier.

    Premiers cours

    Il est interdit d'utiliser des soupes grasses sur les bouillons de viande - salicorne, bortsch, lagman. Tout premier plat est préparé sans ajouter de viande. Vous pouvez faire bouillir un morceau séparément et avant de servir, émiettez-le directement dans l'assiette. Il est utile de manger de la soupe rassolnik, okroshka, champignons et haricots, du bortsch sur du bouillon de légumes, de la soupe de purée de pois verts. Les bouillons de graisse augmentent le sucre.

    Autre nourriture

    • Pour le dessert, vous pouvez mousser la mousse sans sucre.

    Il est permis de faire cuire des sorbets, des mousses, des bonbons à la gelée.

  • Vous pouvez manger du son et du pain de seigle. La cuisson à la farine blanche n'est pas autorisée.
  • Petit à petit, vous pouvez ajouter de l'huile d'olive et de l'huile végétale.
  • Les oeufs sont bouillis, cuits pour un couple, cuits au four. À un niveau élevé de «mauvais» cholestérol, les jaunes sont soumis à des restrictions.
  • Les sauces, la restauration rapide, la mayonnaise ont un effet négatif sur le glucose.
  • Avec une glycémie élevée dans le sang ne peut pas manger des petits pains, des bonbons, des barres, des gâteaux et des gâteaux avec de la crème grasse.

    Exemple de menu

    loading...

    Pour abaisser la glycémie, il faut réguler la taille des portions:

    • légumes cuits à l'étouffée, en tranches, en purée - jusqu'à 150 g;
    • le premier plat - 200-250 g;
    • produits à base de viande ou poisson - 70 g;
    • pain - 1 morceau;
    • liquide - 1 verre.
    • Pour le petit-déjeuner, les galettes de poisson sont bonnes.

    carottes râpées, flocons d'avoine sur l'eau;

  • bouillie de sarrasin, œuf à la coque;
  • fromage cottage faible en gras avec de la pêche;
  • escalope de poisson, tomate;
  • orge perlé, fromage blanc, légumes;
  • omelette à la vapeur aux champignons, salade de légumes;
  • cuit à la vapeur la nuit des flocons d'avoine, du kéfir et de l'abricot.
    • pomme;
    • fromage blanc sans sucre;
    • kéfir;
    • un morceau de suluguni;
    • coupe de légumes;
    • orange ou pamplemousse.
    • rassolnik, boeuf au four, salade de chou;
    • bortsch, céréales de millet, côtelettes de vapeur, salade de concombre et pois verts;
    • chou, compote de chou avec filet de poulet;
    • soupe aux champignons, salade tiède aux fruits de mer, poisson à la vapeur;
    • Velouté de petits pois, dinde et légumes sur le gril, salade de tomates et mozzarella;
    • soupe de haricots, poivrons farcis, salade de tomates et concombres;
    • soupe de courgettes et pommes de terre, casserole de pommes de terre, salade de carottes aux noix.
    • Le yaourt sans sucre pour une collation en milieu de matinée est une excellente collation.

    salade de fruits;

  • yaourt sans sucre;
  • une poignée de baies;
  • noix;
  • femme fermentée;
  • poire
  • cocotte de fromage blanc
    • omelette aux légumes, filets au four;
    • boulettes de viande de dinde, tranches de légumes;
    • casserole de courgettes, escalope de boeuf cuite à la vapeur;
    • poisson grillé, poivrons cuits au four;
    • escalope, bouillie de citrouille, laitue;
    • brochettes de fruits de mer, fromage blanc, tomate;
    • boeuf bouilli, salade verte avec oeuf.
    Retour au sommaire

    Recettes utiles

    loading...

    Casserole au fromage blanc

    1. Essuyez à travers un tamis un paquet de fromage cottage faible en gras sans sucre.
    2. Ajouter 2 jaunes, le zeste de citron, la vanille, la cannelle et 100 ml de lait, mélanger.
    3. Battez jusqu'à la protéine 2 des pics avec une pincée de sel.
    4. Mélanger soigneusement le fromage cottage et les protéines.
    5. Façonner l'huile avec de l'huile, saupoudrer de farine de seigle. Verser le mélange.
    6. Cuire au four préchauffé pendant 30 minutes.
    7. Au lieu du sucre dans le plat fini, ajoutez de la pomme râpée.
    Retour au sommaire

    Gelée de baies

    1. La manière la plus simple de préparer une gelée de baies utile.

    Décongeler les baies, moudre avec.

  • Dissoudre un sac de gélatine dans un verre d'eau chaude. Vous pouvez ajouter un substitut de sucre. Mélanger avec les baies et verser dans les moules. Pour se rafraîchir
  • Retour au sommaire

    Salade d'olives

    1. Faire bouillir le filet de poulet, hacher finement.
    2. Cuire 4 oeufs et 100 g de haricots verts, cuire les carottes. Couper les mêmes cubes.
    3. Pomme verte à peler, couper, ajouter à la salade.
    4. Pour garnir, mélanger le yogourt faible en gras, la moutarde et la sauce soja. Ajouter avec la salade, ajouter le sel, remuer. Garnir de verdure.

    L'hyperglycémie peut être causée par le surmenage, l'hérédité, les maladies chroniques. Une bonne nutrition avec une glycémie élevée ne présente au départ qu'une difficulté. Un peu d’imagination dans la cuisine et la planification d’un régime alimentaire permettront d’éviter les difficultés. Tout aliment augmente le taux de sucre dans le sang et, pour l'abaisser, il faut travailler.

    Diabète sucré pendant la grossesse: traitement, régime alimentaire, causes

    Dans l'article, nous discutons du diabète gestationnel pendant la grossesse. Vous apprendrez les causes de la pathologie et les symptômes qui l'accompagnent. Nous vous dirons à quel point la maladie est dangereuse et quelles en sont les conséquences pour la future mère et son bébé. Suite à nos conseils, vous apprendrez à déterminer le diabète gestationnel et à suivre un régime pour sa prévention et son traitement.

    Le sucre dans le sang chez les femmes enceintes

    Lorsque la grossesse est importante pour surveiller la glycémie

    Les violations de la glycémie dans le diabète gestationnel des femmes enceintes surviennent le plus souvent de 16 à 32 semaines. Dans le même temps, les taux de glucose dépassent 3,5 à 5,5 mmol / l.

    Qu'est-ce que le diabète gestationnel?

    Le diabète sucré gestationnel pendant la grossesse est une augmentation du taux de glucose dans le sang, diagnostiquée pour la première fois dans la période d'attente du bébé. Dans le même temps, les indices sont normalisés après l'apparition du bébé.

    C'est une maladie assez rare qui survient dans 4% des cas. Malgré cela, il est utile que les futures mères connaissent les causes de cette maladie et ses conséquences. Cela sera discuté ci-dessous.

    Causes du diabète gestationnel pendant la grossesse

    Dans la période d'attente du bébé dans le corps de la femme, il y a une reconstruction hormonale. Dans ce contexte, il peut y avoir une violation de la tolérance de l'organisme au glucose. C'est la principale cause de la maternité liée au diabète.

    Le pancréas d'une future mère commence à produire 3 fois plus d'insuline qu'une femme ordinaire. Ceci est nécessaire pour stabiliser l'action des hormones sur le taux de sucre dans le sang.

    Le risque de développer une pathologie comprend la naissance antérieure avec un poids fœtal supérieur à 4 kg. La naissance d'un grand enfant peut provoquer le développement d'un véritable diabète. Il est donc important pour une femme de suivre les recommandations pour planifier une grossesse dans le diabète.

    Le groupe à risque pour le développement de la pathologie comprend les femmes dont le genre était le diagnostic, la grossesse précédente a entraîné une fausse couche ou une décoloration du fœtus. Le diabète gestationnel peut se former sur le fond du polyhydramnios.

    Si les deux parents d'une future mère sont atteints de cette maladie, il existe un risque de développer un diabète de type 2 pendant la grossesse. Si la collecte des antécédents médicaux lors de l'inscription au médecin de la clinique prénatale trouve le fait qu'une femme enceinte a mis sur un contrôle spécial et les premiers délais prescrits des tests de diagnostic pour la détection de la pathologie.

    Ce qui est dangereux pour le diabète gestationnel chez la femme et le fœtus

    Les futures mamans qui font face à cette maladie sont intéressées par la question: qu'est-ce qui est dangereux pour le diabète sucré pendant la grossesse? Bien que cette maladie ne soit pas courante, elle a des conséquences négatives pour les femmes et les enfants.

    Les conséquences négatives pour l'enfant souffrant de diabète grossesse précoce sont à risque de l'avortement précoce spontané et la formation de malformations congénitales. En premier lieu, le cœur et le cerveau sont affectés.

    Au deuxième trimestre, l'effet sur le fœtus dans le diabète gestationnel pendant la grossesse affecte la taille du fœtus. Il commence à prendre du poids rapidement. Un fœtus de grande taille peut entraîner des complications lors du travail ou devenir une indication pour une césarienne.

    En cas de diabète gestationnel, un enfant peut développer une hyperinsulinémie. Dans cet état, après la naissance, le bébé cesse de recevoir de fortes doses de glucose de la mère, le sucre dans son sang tombe à un niveau critique.

    Vous avez appris comment le diabète affecte la grossesse. De ce qui précède, il est clair qu'il est important de diagnostiquer et de traiter cette maladie en temps opportun. Si cela n'est pas fait, l'enfant peut développer une fœtopathie diabétique. Avec cette pathologie, il y a des violations visibles des proportions du corps. La maladie s'accompagne d'une perturbation du système respiratoire, d'une jaunisse, d'une viscosité sanguine élevée et d'une faible teneur en calcium et en magnésium dans l'organisme.

    Symptômes du diabète gestationnel pendant la grossesse

    Le principal symptôme du diabète gestationnel pendant la grossesse est une glycémie élevée. Les indices supérieurs à la marque de 5 mmol / litre sont les principales indications pour des études supplémentaires.

    Un taux élevé de sucre dans le sang provoque une forte soif et des mictions fréquentes. Par conséquent, si une femme enceinte, sans aucune raison apparente, a commencé à avoir très soif, c'est l'occasion de consulter un médecin.

    Un signe de diabète sucré gestationnel chez la femme enceinte peut être une diminution de l'acuité visuelle. Cela est dû à la perturbation du système cardiovasculaire et aux spasmes des capillaires dans le globe oculaire.

    Le diabète gestationnel accompagne souvent un tel diagnostic comme polyhydramnios. Un grand nombre de liquides amniotiques procure une gêne à la mère et au bébé.

    Diagnostic et tests pour le diabète dissimulé

    Si un ou plusieurs des symptômes énumérés sont trouvés, il est nécessaire de consulter un médecin immédiatement. Il est important de ne pas reporter le voyage à la consultation des femmes afin que la pathologie n'ait pas le temps de nuire à l'enfant.

    Pour diagnostiquer cette maladie, le médecin prescrit des tests pour le diabète sucré caché pendant la grossesse. Pour cela, la future mère donne du sang dans la veine et l'urine. Si nécessaire, une étude de dépistage peut être nécessaire. Le dépistage programmé de cette pathologie sans preuve est effectué entre 24 et 28 semaines.

    Le nombre de tests permettant de déterminer cette maladie comprend un test oral de détection du diabète sucré caché pendant la grossesse. Il détermine la tolérance du corps au glucose. Pour ce faire, vous devez boire le liquide sucré. Dans un verre d'eau, dissoudre 50 gr. sucre Après 20 minutes, une femme enceinte prend du sang dans une veine. Ainsi, les médecins analysent la rapidité avec laquelle l'organisme de la future mère absorbe le glucose.

    Si une femme donne du sang à jeun, les valeurs acceptables doivent être inférieures à 5,1 mmol / l. Une heure après avoir mangé, ils ne doivent pas dépasser 10 mmol / l. Après 2 heures après les repas, les indices diminuent et devraient être inférieurs à 8,5 mmol / l.

    Traitement du diabète gestationnel chez la femme enceinte

    Dans la plupart des cas, le diabète sucré gestationnel est contrôlé par un régime alimentaire.

    Pour le traitement du diabète sucré gestationnel chez la femme enceinte, une approche intégrée est importante. Après avoir confirmé le diagnostic, une femme doit vérifier la glycémie. Pour ce faire, il est régulièrement envoyé pour analyse.

    Après les recherches menées, le médecin donne des recommandations sur un mode de vie de la future maman pour le maintien d'un niveau de sucre dans le sang en norme. À ce stade, il est important de surveiller le poids corporel. Pour cela, l'exercice et une alimentation saine sont utiles, comme nous le verrons plus loin. Sur 70%, la pathologie est surveillée par un régime alimentaire.

    Si nécessaire, le médecin peut prescrire une insulinothérapie. Il est indiqué que le régime ne vous aide pas et que le taux de sucre dans le sang reste élevé ou que les corps cétoniques sont constamment présents dans les urines.

    La procédure est effectuée par injection. préparations en comprimés avec de l'insuline n'existe pas, car de cette façon la protéine est complètement clivée par des enzymes et n'a pas le temps de produire un effet thérapeutique.

    En cas de diabète sucré pendant la grossesse, il est important de contrôler la tension artérielle. Les sauts dans le niveau de sucre entraînent une perturbation du système cardiovasculaire, la formation de gonflement et une privation d'oxygène chez le fœtus.

    Régime dans le diabète gestationnel

    Souvent, les médecins recommandent d'ajuster la nutrition pour le diabète gestationnel des femmes enceintes afin de réduire le poids corporel. Ceci est nécessaire pour augmenter la résistance à l'insuline.

    Dans ce régime, les femmes enceintes atteintes de diabète gestationnel visent uniquement à réduire la teneur en calories des aliments, et non au détriment de leurs propriétés nutritionnelles. Pendant la période d'attente du bébé, on ne peut pas suivre un régime strict et faire une grève de la faim. Cela entraînera une perturbation des organes et systèmes vitaux, non seulement chez la femme enceinte, mais aussi chez le bébé.

    Bien sûr, les futures mères sont intéressées par ce que l'on peut manger avec le diabète gestationnel des femmes enceintes. Les médecins recommandent pendant cette période de consommer plus d'aliments riches en fibres.

    La liste des produits approuvés pour le diabète gestationnel chez les femmes enceintes est faible mais variée. Les femmes enceintes ont une viande alimentaire utile, le poisson, les concombres, les tomates, le céleri, radis, courgettes, choux, champignons, haricots, pommes, poires, riz, pâtes, pain de blé entier. Ces aliments peuvent être consommés comme plats principaux et non comme collations. Les fibres normalisent le travail des intestins et empêchent l'absorption de l'excès de graisse et de sucre dans le sang.

    Lorsque le diabète gestationnel devrait réduire la quantité de portions, les aliments devraient être fréquents. Pendant la journée, il est préférable d’organiser de 3 à 5 repas principaux et de 2 à 3 collations. Pour une meilleure assimilation de la nourriture devrait être en même temps. Il est important de ne pas créer de longues périodes sans nourriture, afin de ne pas créer un sentiment de faim.

    Le petit-déjeuner à 40% doit être composé de glucides. Le dernier repas doit également être enrichi de 15 à 30 grammes de glucides.

    Le menu pour le diabète gestationnel des femmes enceintes ne devrait pas contenir d'aliments riches en graisses saturées. Ce sont des saucisses, des produits fumés. Pendant cette période, il est plus utile d'utiliser des types de viande maigres, par exemple la dinde, le poulet ou le bœuf. Dans le régime de la future mère devrait également être présent poisson. Tous les plats doivent être cuits à la vapeur, bouillis ou mijotés. Pendant la cuisson, jetez le beurre, la mayonnaise, la crème sure et diverses sauces.

    Les médecins prescrivent traditionnellement un numéro de régime 9 pour les femmes enceintes atteintes de diabète gestationnel. Ce système alimentaire est basé sur des aliments faibles en calories et en matières grasses. Il a un effet doux sur le foie et le pancréas, réduisant la nécessité de produire une grande quantité d'insuline. Le même régime est prescrit pendant la grossesse avec le diabète de type 1.

    Dans le régime alimentaire d'une femme enceinte ne devrait pas être présent des aliments gras et frits. Dans cette période, il est également nécessaire de refuser les glucides digestibles. Surtout de la boulangerie, confiserie, bananes, kakis, figues et raisins. Ces produits provoquent des sauts brusques de la glycémie, alors qu'ils sont riches en calories et contiennent peu de nutriments. Pour assimiler le corps, il faut beaucoup d'insuline.

    Chez les femmes enceintes, le diabète sucré gestationnel devrait également abandonner les produits de la cuisson rapide. Ils affectent négativement le niveau de l’index glycémique et peuvent également déclencher une augmentation de la glycémie.

    Pour lutter contre la toxémie du matin, une femme enceinte atteinte de diabète gestationnel devrait prendre l'habitude de garder un biscuit sur la table de chevet. Il devrait être consommé pour 1-2 pcs. immédiatement après le réveil et avant de sortir du lit.

    Lorsque le diabète gestationnel est important pour consommer une quantité suffisante de liquide. Une femme enceinte devrait boire au moins 1,5 litre d'eau par jour.

    La prévention

    Comme prévention du diabète latent pendant la grossesse, vous pouvez utiliser des exercices physiques. Ils aident non seulement à maintenir une bonne santé et une bonne forme physique, mais ils améliorent également l'action de l'insuline et maintiennent un taux de glycémie normal.

    Pour les futures mères, il est utile de faire de la marche, de l'aquagym et de la gymnastique. Il est important de ne pas exagérer les charges et de ne faire aucun exercice impliquant les muscles de l'estomac. De même, ne pratiquez pas de sports traumatisants tels que l'équitation, le patinage ou le patin à roues alignées.

    Lors de la prise d'insuline dans le diabète gestationnel chez la femme enceinte, il est important de surveiller le taux de sucre dans le sang. Les charges physiques stimulent sa production, ce qui réduit le glucose. Il est donc important de prendre une collation avant l'entraînement et juste après. Ce peut être une pomme ou un sandwich. En cas de forte diminution du sucre, vous pouvez apporter du jus ou des bonbons.

    Pour plus d'informations sur le diabète gestationnel, voir la vidéo:

    Ce qu'il faut retenir

    1. La grossesse et le diabète pendant la période de gestation ne sont retrouvés que chez 4% des femmes enceintes.
    2. Dans 70% des cas, la pathologie est contrôlée et corrigée par une nutrition appropriée.
    3. Indicateurs normaux du diabète sucré pendant la grossesse - de 3,5 à 5,5 mmol / litre.
    4. Avec un diagnostic confirmé, il est important non seulement de suivre un régime, mais aussi de faire de l'exercice régulièrement.

    S'il vous plaît, soutenez le projet - parlez-nous de nous

    Augmentation du sucre pendant la grossesse - les raisons, la livraison des tests, l'alimentation et les médicaments pour réduire le niveau

    Quand un bébé est né, une femme se cache beaucoup de surprises. Souvent, chez une femme enceinte, le taux de glucose dans le sang augmente. Cela est dû à une faible sensibilité à l'hormone insuline. En analysant les tests, le médecin est toujours attentif à l'augmentation du taux de sucre pendant la grossesse, car un taux de glucose élevé peut nuire à la santé du fœtus, provoquer un accouchement précoce et contribuer au développement des complications de la future mère.

    Sucre chez la femme enceinte

    La quantité de glucose dans le sang est mesurée en moles par litre. Au taux de sucre gravide, il est de 5,8 mmol / litre, s'il y avait un apport veineux et de 4,0 à 6,1 mmol / l si l'étude était réalisée à l'aide d'un doigt. Une légère augmentation du glucose est autorisée, car cela peut se produire lors de changements hormonaux dans le corps, dus au stress ou à la fatigue. Si l'analyse répétée de l'hémoglobine glyquée a révélé une concentration élevée d'hormones, cela donne au médecin une raison de poser un diagnostic de grossesse - le diabète gestationnel.

    À cette pathologie se traduit par la production par le corps d'une femme enceinte d'un grand nombre d'hormones. Cela conduit à un blocage dans la production d'insuline, qui décompose le sucre. L'absence d'hormone entraîne une surabondance de glucose et, par conséquent, le manque d'énergie nécessaire à la croissance du fœtus et à l'activité vitale du corps de la mère. Le sucre ne pénètre pas dans les cellules et ne se fend pas, entraînant une faim énergétique chez la femme pendant la grossesse.

    Test sanguin pour le sucre pendant la grossesse

    À la future maman lors de la gestation de l'enfant pour toute la durée de la grossesse l'analyse sur le sucre nommer ou désigner deux fois - quand elle devient sur le compte et sur 30 semaines. Fondamentalement, l'analyse est prise du doigt, mais si pour une raison quelconque le sang ne peut pas être pris, le résultat correct peut être obtenu à partir du sang veineux. Si une femme ne se sent pas bien avant le test, il n'est pas recommandé de faire un test ce jour-là. En règle générale, le médecin traitant transfère l'analyse le lendemain et il est recommandé à la femme enceinte de bien se reposer. Pour que le résultat soit qualitatif, certaines conditions doivent être respectées:

    • donner du sang à jeun le matin;
    • Vous ne pouvez pas vous brosser les dents et utiliser des chewing-gums avant d'aller à une polyclinique, car ils contiennent du sucre;
    • il n'est pas souhaitable de changer de régime plusieurs jours avant l'étude, car cela affectera les résultats;
    • prendre de la nourriture ne devrait pas être moins de 8 heures avant d'aller chez le médecin;
    • Vous pouvez boire de l'eau, mais seulement boire sans gaz.

    Sucre élevé pendant la grossesse

    La plupart des médecins estiment que la valeur de la glycémie pendant la grossesse est de 6,9, ce qui n'est pas préoccupant. Dans cette situation, on peut espérer une normalisation après l'accouchement. Cependant, si le sucre est augmenté de 7,0 mmol / l et plus, alors le «diabète manifeste» est diagnostiqué. Cela signifie qu'après la naissance de l'enfant, la femme aura la maladie et que le traitement devra continuer.

    Les causes

    Le taux de sucre dans le sang augmente pendant la grossesse pour plusieurs raisons:

    1. Les reins doivent travailler en mode renforcé, de sorte qu'ils n'ont parfois pas le temps de traiter une dose accrue de glucose.
    2. Un déséquilibre du fond hormonal peut également provoquer une augmentation de la glycémie pendant la grossesse.
    3. Une charge importante sur le pancréas provoque un diabète sucré gestationnel, qui survient dans la plupart des cas 2 à 6 semaines après l'accouchement.
    4. Des taux élevés de glucose peuvent provoquer des maladies du système endocrinien, une maladie rénale ou hépatique avant la grossesse.

    Les symptômes

    Cette maladie survient souvent sous une forme légère. Cependant, certains symptômes devraient alerter la femme enceinte, après quoi la femme doit aller d'urgence chez le médecin. Parmi eux:

    • problèmes de vision;
    • soif constante;
    • tourmenter régulièrement la faim;
    • hypertension artérielle;
    • faiblesse générale, somnolence;
    • miction fréquente et parfois incontrôlée.

    Ce qui est dangereux, c'est l'augmentation du sucre pendant la grossesse

    Si une femme a un taux de sucre élevé lorsqu'elle porte un bébé, selon les statistiques médicales, des avortements spontanés surviennent dans un tiers des cas. La raison en est le vieillissement rapide du placenta, dont les vaisseaux sont endommagés par un excès de glucose. À la suite de ce phénomène, le fœtus reçoit des nutriments et l’oxygène est insuffisant.

    La tendance négative à l’influence du diabète se manifeste par le risque élevé de toxicose tardive, caractérisée par un œdème, un excès de poids, une hypoxie fœtale et une augmentation de la tension artérielle. Les femmes avec des niveaux élevés de sucre développent souvent:

    • polyhydramnios;
    • torsion du cordon ombilical;
    • déficience visuelle
    • détachement de la rétine;
    • maladies infectieuses;
    • insuffisance cardiaque.

    Conséquences pour l'enfant

    Le fœtus avec un taux de glucose élevé dans le sang de la mère est endommagé, ce qui s'appelle la fœtopathie diabétique. La condition comprend la grande taille du bébé, lorsque l'enfant est déjà en avance sur le poids au deuxième trimestre de la grossesse selon l'échographie. En règle générale, au moment de la naissance, son poids dépasse 4 kg. Une telle masse du corps peut déclencher un traumatisme à la naissance.

    Lorsque le diabète de la mère chez un enfant après la naissance développe souvent des anomalies du développement: disproportion squelettique, pathologie cérébrale, maladies du système cardiovasculaire et génito-urinaire. Le sous-développement des poumons provoque la mort dans l'utérus ou dans la première semaine de la vie. En raison du mauvais fonctionnement du foie et des glandes surrénales, le risque d'hypoglycémie grave pendant le travail augmente.

    Comment réduire le sucre pendant la grossesse

    La tâche principale d'une femme enceinte atteinte de diabète gestationnel est de maintenir la glycémie dans la norme. Cela nécessite un examen régulier, l'exclusion du régime alimentaire des produits ayant un index glycémique élevé. Des promenades quotidiennes en plein air et des activités physiques sont obligatoires. Si de telles mesures n’aident pas, le médecin prescrit un traitement qui abaisse le sucre. Pendant la grossesse, seuls les médicaments contenant de l'hormone insuline sous forme d'injections. La multiplicité de l'administration et de la posologie détermine l'endocrinologue dans chaque cas spécifique.

    Régime alimentaire

    Les principaux fournisseurs de glucose sont des glucides digestibles, de sorte qu’un régime alimentaire riche en sucre pendant la grossesse devrait leur être limité. Si vous les retirez du menu, les valeurs de glucose élevées pendant la grossesse ne seront pas observées. Les aliments doivent être riches en vitamines et en calories. Le respect du régime alimentaire est une excellente opportunité non seulement pour réduire le sucre, mais aussi pour éliminer le surpoids, pour réguler le métabolisme.

    Vous devriez manger régulièrement, 5-7 fois par jour, en petites portions. Lors de la préparation d'un régime, il est nécessaire de faire attention aux maladies concomitantes de la femme enceinte et à ses coûts énergétiques quotidiens. Les règles de base d'un régime alimentaire riche en glucose dans le sang:

    • Ne pas trop manger;
    • Ne pas trop manger la nuit;
    • ne pas boire d'alcool;
    • n'utilisez pas de substituts de sucre;
    • au lieu de plats sucrés, utilisez des fruits secs.

    Aliments interdits avec hyperglycémie:

    • pâtisserie au four;
    • confiserie;
    • glace, chocolat;
    • confiture, confiture, sucre;
    • graisses animales;
    • assaisonnements épicés;
    • marinades, épices, fumage;
    • raisins secs, abricots secs, figues, dattes, pruneaux;
    • fruits à teneur élevée en protéines simples: avocat, banane et autres.

    Exemple de menu pour une journée:

    • petit-déjeuner: flocons d’avoine avec 1 c. miel et demi pomme, thé vert au lait;
    • déjeuner: omelette avec 1 oeuf, salade de tomates et concombres, un morceau de pain de seigle;
    • déjeuner: poisson à la vapeur, bouillie de sarrasin, salade de carottes râpées, orange;
    • collation en après-midi: casserole au fromage blanc, jus de canneberges;
    • dîner: un verre de kéfir faible en gras, un morceau de pain de grains entiers.

    Des produits qui réduisent le sucre

    Saturer le corps avec des vitamines et réduire le sucre dans le sang aidera les céréales: le sarrasin, la farine d'avoine, le maïs. La bouillie de millet a un effet lipotrope, aidant à éliminer l'excès de poids pendant la grossesse. En raison de son utilisation fréquente, la production d'insuline est normalisée. Un des produits les plus efficaces dans le diabète est le germe de blé. Ils agissent comme un remède purifiant, réparateur et réparateur.

    Les produits laitiers de fermentation mixte sont utiles. Pendant la grossesse, il est recommandé d'utiliser des produits à base de lait acide avec un faible pourcentage de matières grasses. Ryazhenka, fromage blanc, yaourt, yaourt sont faciles à digérer et à normaliser la microflore intestinale. Le meilleur dessert pour le diabète - les produits au lait aigre avec l'ajout de fruits. Réduisez rapidement le sucre, les poissons de mer et les fruits de mer. Parmi les légumes, il est recommandé de s'appuyer sur:

    • aubergine;
    • tomates;
    • concombres;
    • Topinambour;
    • chou-fleur;
    • brocoli;
    • citrouille;
    • verts;
    • Poivre bulgare;
    • courgettes.

    Activité physique

    S'il y avait une augmentation de la glycémie pendant la grossesse, alors normaliser le niveau de charge aérobie du glucose. Cela est dû à la saturation rapide des cellules du corps en oxygène pendant l'activité physique. L'aérobic pendant la grossesse accélère le métabolisme, réduit les manifestations de la toxicose précoce et tardive, renforce l'immunité de la femme. Avant de commencer un sport, vous devez toujours consulter votre médecin. Il faut se rappeler que si le sucre est élevé pendant la grossesse, il peut être fait quotidiennement, mais avec une intensité faible.

    Chaque entraînement devrait être modéré et ne pas entraîner d'essoufflement. Il est impossible de faire des virages serrés, des mouvements brusques, des sauts, des étirements et des jambes avec les jambes pendant la grossesse. Sports recommandés pour l'hyperglycémie chez la femme enceinte:

    1. Natation Pendant le séjour dans l'eau, entraînez doucement tous les groupes musculaires, réduisez la charge sur la colonne vertébrale et améliorez le bien-être général.
    2. Pilates. Améliore le flux sanguin vers le placenta et le fœtus, renforce les muscles de la future mère dans la région pelvienne.
    3. Le yoga Favorise la relaxation physique et mentale (sauf pour les asanas complexes).
    4. Fitball. Exercices effectués sur une balle spéciale. Ils aident à réduire la pression, qui est un symptôme constant à un niveau élevé de glucose, améliore le bien-être général, réduit le fardeau du bas du dos.

    Vidéo

    Les informations présentées dans cet article sont uniquement à titre informatif. Les matériaux de l'article ne nécessitent pas de traitement indépendant. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et donner des conseils sur le traitement en fonction des caractéristiques individuelles de chaque patient.

    Plus D'Articles Sur Le Diabète

    Galvus comprimés

    Alimentation électrique

    "Galvus" - un médicament à action hypoglycémiante, conçu pour contrôler la glycémie chez les patients atteints de diabète de type 2. La vildagliptine agit en tant que substance active. Grâce à la préparation, le métabolisme du glucagon et de l'insuline est contrôlé qualitativement.

    Beaucoup de personnes s'inquiètent de la question des privilèges offerts aux patients atteints de diabète sucré. Après tout, la maladie est assez courante. Insulinodépendant - patients atteints du premier type de maladie sucrée.

    Le glucose sous forme de comprimés est une préparation destinée à être administrée par voie orale à une personne malade.